skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 37 – Les Squelettes chassent des Squelettes (3)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 37 - Les Squelettes chassent des Squelettes (3)

Grande taille, armure épaisse, arme effrayante et yeux enflammés qui brillaient entre les trous de leur casque.

C’étaient les caractéristiques qui représentaient les Guerriers Squelettes. En même temps, c’étaient les caractéristiques de la faucheuse pour tous les joueurs chassant dans les Bois Morts.

Cependant, le corps du Guerrier Squelette étendu sur le sol ne montrait aucun signe de ces caractéristiques. Ses épaules et ses genoux étaient complètement cassés, son armure était crevée comme si elle avait été bastonnée à plusieurs reprises, et son épée était coupée en deux. Son casque aux yeux étincelants…

Clack, clack, clack !

Était coincé sous les épaules d’un homme portant une veste en cuir alors qu’elle était battue encore et encore.

C’était un spectacle horrible qui était difficile à décrire. Si le [Guerrier Squelette] avait des émotions semblables à celles des humains, il serait sans doute en train de pleurer. Bien sûr, la cause de cette scène n’était autre qu’Hyrkan.

Cependant, Hyrkan semblait être de mauvaise humeur.

« Ce putain de pouvoir magique. »

Jusqu’à il y a quelques minutes, il se sentait mieux que jamais. En fait, il se sentait bien depuis le début de la journée. Il était dans un état encore meilleur qu’il ne l’avait été au Marais des Lézards. Ce n’était pas seulement Hyrkan qui se sentait comme ça. Ses [Guerriers Squelettes] montraient de bien meilleurs mouvements que d’habitude. Les données des combats qu’ils avaient accumulées jusque-là se reflétaient au fur et à mesure des combats.

Ici, Hyrkan s’était décidé.

— Tournons une vidéo Time Attack !

Il s’était fixé un but élevé.

Tuer cent squelettes en cent minutes !

Bien sûr, Hyrkan savait mieux que quiconque que c’était impossible. Même ainsi, il n’y avait rien de mal à fixer ses objectifs élevés. Quand il avait commencé, il avait tué à un rythme extrêmement rapide. Il s’était même demandé s’il ne pouvait réellement pas atteindre son but.

Cependant, son bonheur avait tourné à la déception en raison de son désavantage statistique.

« Je sais que je suis un nécromancien de tout-en-force, mais ce n’est pas comme si mon pouvoir magique est si bas comparé aux autres nécromanciens de mon niveau …»

Le manque de pouvoir magique.

Il était particulièrement plus utilisé dans les combats audacieux et énergiques. Quand il avait utilisé le [Mage Squelette] pour accélérer son rythme de chasse, il avait découvert que son pouvoir magique s’épuisait bien trop rapidement.

En conséquence, il avait dû réduire le nombre de [Guerriers Squelettes], ce qui explique pourquoi seul Hyrkan était resté debout.

Maintenant qu’il avait abattu le Guerrier Squelette, Hyrkan vérifia immédiatement sa fenêtre de statistiques. Vérifier sa fenêtre de statistiques signifiait la fin d’un combat.


[Hyrkan] – Niveau: 33
– Classe: Mage
– Titre: 9
– Statistiques: Force (190) / Endurance (30) / Intelligence (101) / Pouvoir magique (141)

Cent-quarante-et-un points.

C’était la statistique de pouvoir magique actuelle d’Hyrkan.

La plupart des nécromanciens distribuaient leurs points de statistiques en puissance magique dans un ratio de un à quatre. Dans ce cas, au même niveau et en ne tenant pas compte des points de statistiques conférés par l’équipement, leur statistique de pouvoir magique serait de cent-cinquante. Si l’on tenait compte de leurs titres et de leurs objets, ce serait plus de 200 points. Bien sûr, si le joueur était équipé de plein d’objets uniques, il pourrait être de plus de trois-cent ou même quatre-cent points.

Comparé à cela, le pouvoir magique d’Hyrkan était en effet faible. Cependant, c’était un bon nombre considérant qu’il était un nécromancien tout-en-force. Il n’avait pas encore rencontré de problèmes.

Jusqu’à présent.

« Il n’y a donc pas de problème si je conduis en toute sécurité, mais une fois que j’appuie sur l’accélérateur, mon carburant s’épuise en un rien de temps.»

C’était un problème qu’Hyrkan pouvait comprendre.

Sa performance individuelle était exceptionnelle. En termes de voitures, il serait une Lamborghini. Bien sûr, il y aurait un problème si on y mettait du carburant ordinaire au lieu d’un carburant premium.

« Tsk. »

En vérité, ce n’était pas quelque chose comme un problème fatal. Personne ne pouvait courir en sprintant pour toujours. La plupart des gens qui gagnaient leur vie avec Warlord le faisaient en courant de façon sécuritaire et régulière. Ils ne couraient rapidement que de temps en temps. Warlord était un marathon, pas un sprint.

Même ainsi, il n’était pas facile pour lui de l’ignorer après avoir ressenti le problème avec son propre corps.

Plus important encore.

« Ça va devenir vraiment dangereux après le niveau 40. »

À ce rythme, ses problèmes ne feraient que s’aggraver avec l’Invocation de [Golem]. Non, l’Invocation de [Golem] n’était pas le problème. Une fois qu’il atteindra le niveau 40, la compétence [Fragment de squelette] augmentera en rang et il obtiendra un nouveau [Guerrier Squelette] invocable.

En vérité, il avait déjà sa réponse.

« Bon sang, si seulement j’avais l’argent. »

L’argent !

Tout serait pris en charge s’il avait les bons objets.

C’était une solution simple et évidente, mais pourtant quelque chose qu’Hyrkan ne pouvait pas faire pour le moment.

Alors que devrait-il faire ?

L’efficacité.

Il devait se soucier de son efficacité énergétique. Il devait s’assurer que ses combats étaient aussi efficaces que possible. Même s’il se battait avec audace, agressivité et assurance, il devait s’assurer que ses combats n’utiliseraient que le moins de pouvoir magique possible. Pour ce faire, ce qu’il devait changer était…

« Ma condition est bonne, mais pas autant que par le passé. »

Hyrkan lui-même.

En raison de la mise au front de ses [Guerriers Squelettes], il ne combattait pas autant que par le passé. Il y avait une différence entre faire de son mieux et être le meilleur.

Hyrkan éteignit sa fenêtre de statistiques.

« Je ne dois pas faire travailler mes squelettes, je dois me faire travailler. »

★★★


Romany était actuellement en pleine effervescence.

« Sensationnel ! »

Parce qu’il avait récemment pris tant de travaux ennuyeux et sans intérêt, il était sur le point de devenir fou car il se forçait à travailler. Cependant, après une longue période, il avait reçu une demande d’un client qui l’avait réellement rendu fou.

Hyrkan au Masque Hahoe.

Il lui avait envoyé une quantité énorme de vidéos de combat, que Romany avait choisi au hasard pour les regarder. Il n’en était qu’à la première. Même ainsi, Romany avait passé une heure à regarder la vidéo du début à la fin.

C’était bon à ce point.

« C’est incomparable aux joueurs occasionnels. C’est d’un niveau complètement différent ! »

Il avait vu un nombre incalculable de vidéos d’un nombre incalculable de personnes. Bien qu’ils aient probablement envoyé ce qu’ils croyaient être l’un de leurs meilleurs combats, Romany avait dû modifier avec hardeur pour rendre quelque chose d’à peine passable.

Cependant, la vidéo d’Hyrkan était suffisante pour le faire frémir de peur. Comment pourrait-il améliorer cela ? Ce serait bien même sans rien changer !

« Mon Dieu. »

Chacun de ses mouvements était de l’art. D’autres jouaient ce qui semblait être un jeu au tour par tour, mais Hyrkan empêchait son adversaire d’attaquer en attaquant. Regarder Hyrkan esquiver les attaques par la largeur d’un cheveu était tout simplement à couper le souffle.

La meilleure partie de tout cela…

« Est-ce qu’ils répètent après leur chef ? Comment peuvent-ils bouger comme ça ? »

Était que les [Guerriers Squelettes] d’Hyrkan se battaient tout aussi bien.

On pouvait danser seul, mais c’était encore plus merveilleux quand on dansait en groupe !

Non seulement cela, mais leurs adversaires étaient aussi de premier ordre.

Squelettes contre squelettes !

Le simple fait de penser au titre de la vidéo le fit trembler d’excitation.

La vidéo en elle-même était séduisante. C’était grotesque, mais captivant. Pendant qu’il la regardait, Romany calma son cœur qui battait vite.

Il y avait juste un problême.

« Qu’est-ce qui se passe avec son accoutrement ? Est-ce qu’il le porte exprès ? Ou y a-t-il une sorte de problème ? »

Sa mode.

« Qui est son conseiller de mode ? Ou a-t-il fait ça tout seul ? »

En tout cas, c’était le travail de Romany de faire en sorte que son style soit aussi beau que possible.

Son scénario était tout prêt.

Il avait même un titre en tête.

— Clown au Crâne.

Ce serait le titre de cette vidéo.

★★★

Le baseball, le foot, le basketball… Peu importe le sport, il y avait deux facteurs qui excitaient les fans. Le premier était la victoire de l’équipe qu’ils encourageaient. Le second… était l’apparition d’une super recrue.


C’était pareil dans Warlord. Il restait deux mois avant le premier anniversaire du jeu. En raison des récentes apparitions de super recrues, Warlord était actuellement chauffé à l’extrême.

– Classé numéro 10 de Fallout Online, Rony Jackson rejoint l’Hydra Guild !
– Classé numéro 3 de The Machine Rank, Ugo Sanchez rejoint la Red Bull !

Récemment, avec la venue des joueurs du top classement d’autres jeux VR migrant vers Warlord, des articles, des interviews et des vidéos faisaient la une des journaux.

Mais, comme toujours, ce n’était pas la voie royale qui intéressait les gens, mais la route d’un bijou qui rampait du bas vers le haut.

C’était à cause de ça.

Clown au Crâne !

La vidéo de quinze minutes d’Hyrkan au Masque Hahoe combattant des squelettes dans les Bois Morts avait atteint cent-cinquante-mille vues en seulement trois jours depuis sa mise en ligne publique. Montrant ce qui semblait être une quantité infinie de potentiel, il signala l’apparition d’une autre super recrue. Naturellement, les histoires d’Hyrkan commencèrent à circuler sur Internet.

– J’ai vu ce mec chasser tout seul dans le Marais des Lézards. C’était incroyable.
– Je l’ai vu aussi. Il chasse toujours seul. Il est le maître du jeu solo. Il ne fait jamais de groupe.
– Après avoir vu ça, je vais me faire un nécromancien.
– Qu’est-ce qui se passe avec ses vêtements ? N’est-ce pas un peu trop ?
– Il le fait probablement exprès. Quelle personne saine porterait cela ? Il le fait probablement pour attirer l’attention.

Hyrkan attirant toutes sortes d’attention, il y avait aussi ceux qui ne le voyaient pas d’un œil favorable.

« Qu’est-ce que c’est ça ? »

Jusqu’à ce que la secrétaire, Park Suji, lui rappela, Choi Sulyeon avait oublié Hyrkan.

Quand elle regarda la nouvelle vidéo de Hyrkan, elle fut étonnée du fond du cœur.

Cependant, avec la fin de la vidéo, son étonnement changea en suspicion. Elle demanda à Park Suji si elle l’avait contacté comme elle l’avait demandée, ce que Park Suji lui assura. Lorsque Choi Sulyeon demanda quel était le résultat, Park Suji répondit qu’elle n’avait même pas eu de réponse.

C’était un soupçon justifié.

L’offre de recrutement provenait de nulle autre que de la Stormhunter Guild. Même s’il n’avait pas d’autre choix que de décliner, il convenait de donner au moins une réponse. Non, plutôt que de bonnes manières, c’était la chose évidente à faire.

Cependant, il n’y avait rien eu.

Alors ?

« Est-ce qu’il nous ignore ? »

Elle ne penserait jamais à un refus. Il y avait de grandes chances qu’il les ignorait. Le fait qu’il ait été silencieux tout ce temps avec rien d’autre qu’une nouvelle vidéo signifiait qu’il considérait que la Stormhunter Guild n’était pas différente des autres petites guildes.

Cela étant le cas, Choi Sulyeon ne pensait pas qu’Hyrkan regardait de haut la Stormhunter Guild. Elle ne pensait encore moins qu’il avait une rancune personnelle contre la Stormhunter Guild.

Après tout, c’était impossible pour elle de le deviner.

Selon ses standards, il était impossible pour un joueur Warlord d’agir de cette manière.

Au lieu de cela, elle trouva une réponse différente.

« Est-ce qu’il fait partie d’une autre guilde? S’il est la carte cachée d’une autre guilde, il est logique qu’il ne puisse pas répondre. »

Qu’Hyrkan faisait partie d’une guilde et qu’il était en train de cacher son identité ! C’était la réponse qu’elle avait trouvée. Ce n’était pas qu’elle ne pouvait penser à aucune autre possibilité. C’était juste que, pour elle, c’était la seule possibilité.

— Hmph.

Et ce fait ne servit qu’à la faire exploser. Un trésor sans propriétaire et un trésor avec un propriétaire. Même si un trésor sans propriétaire avait plus de valeur, il y avait un certain frisson et un sentiment de réussite à voler un trésor avec un propriétaire.

« S’il grandit, il pourrait devenir un jour l’as de la Stormhunter Guild. Il possède tout autant… non, encore plus de potentiel que moi.

Et juste comme cela, Choi Sulyeon rejoua encore une fois la vidéo d’Hyrkan, Clown au Crâne.

Cet article comporte 4 commentaires
  1. Et merde romany grâce à toi ce sera plus « TUEUR DE RANKERS !!! » mais « Clown o crane…. mdr vous avé vu c habit ? » PUTAIN !
    (Merci pour le chap!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top