skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 33 – Pierre Corrompue (2)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

EoSP - Chapitre 33 - Pierre Corrompue (2)

« Imbriqué » peut tout aussi être remplacé par Nid dans la VA. Bonne lecture.

___

Ce fut durant le vingtième jour depuis son arrivé au Marais des Lézards qu’Hyrkan atteignit son objectif d’atteindre le niveau 30.


[Vous avez gagné un niveau.]

En même temps que son niveau augmenta…

[Vous avez obtenu le titre « Chasseur de lézards ».]

Il obtint un nouveau titre. C’était parce qu’il avait tué une centaine d'[Hommes-lézards] au moment où il avait atteint le niveau 30.

Ensuite.


[Le rang de la compétence [Fragment de squelette] a augmenté au rang D.]

[Le rang de la compétence [Malédiction Démniaque] a augmenté au rang E.]

[Le rang de la compétence [Heaume de la Démence] a augmenté au rang E.]

Trois compétences s’améliorèrent simultanément. Le titre de Chasseur de Lézard et le fait d’avoir atteint le niveau 30 avait considérablement augmenté ses compétences.

Pour Hyrkan, ces alertes étaient comme s’il monter au ciel à chaque fois qu’il en entendait.

Hyrkan trembla tout en serrant fermement ses poings.

« Oui c’est vrai ! C’est ce qu’Hyrkan, le Massacreur de Héros, est capable de faire ! »

À vrai dire, même Hyrkan était surpris de ses réalisations actuelles.

« Je n’arrive pas à croire que j’ai battu mon record de quatre jours. »

Par le passé, il lui avait fallu vingt-quatre jours pour passer du niveau 20 au niveau 30. Pendant ces vingt-quatre jours, il avait joué à Warlord comme un cadavre, sans compter qu’il n’était pas seul. À l’époque, il était avec Kim Dongsoo, l’homme avec qui il croyait pouvoir être ami pour toujours.

Même s’ils n’étaient pas à leur apogée, leur vitesse leur avait permis de croire qu’ils pourraient vraiment changer leurs vies avec Warlord. Tous les doutes qu’ils avaient auparavant s’étaient transformés en confiance.

À juste titre. Il leur fallait trente jours aux joueurs légèrement au-dessus de la moyenne, mais eux l’avaient fait en vingt-quatre jours. Ces six jours représentaient une diminution de vingt pour-cents. La différence était comme la différence entre quelqu’un qui court cent mètres en dix secondes et quelqu’un qui court cent mètres en huit secondes.

Mais Hyrkan avait réussi à raccourcir ce temps de quatre jours supplémentaires.

Vingt jours !

« Bien que ce ne soit pas un nouveau record, je suis au moins plus rapide que les Rankers actuels dans les niveaux cents. »

C’était une concrétisation. Cela signifiait que les choix de Hyrkan n’étaient pas mauvais, et qu’il pouvait courir beaucoup plus vite que les Rankers qui avaient commencé à jouer il y a dix mois.

Hyrkan gagna en confiance.

« C’est vrai, je suis pas mal. »

En même temps, il grommela.

« Je mérite de manger de la viande maintenant, n’est-ce pas ? »

Il avait jeté le cher filet de steak il y a quelques jours à peine. En vérité, il regrettait massivement ses actions alors qu’il mangeait de la poudre protéiné. Bien sûr, comme toujours, c’était un peu trop tard pour le regretter.

« Ehew, je suis un idiot. »

Hyrkan effaça le souvenir douloureux de son esprit.

« Mm? »

À ce moment-là, Hyrkan aperçut quelque chose qui apparaissait puis disparaissait au loin. Sans hésitation, Hyrkan remis ses [Guerriers Squelettes] à leur forme de fragment et les rassembla. Puis, il disparut entre les arbres.

— Le trouver !

C’est alors que les gens qui s’étaient cachés sortirent et coururent vers Hyrkan.

— Nous devons le trouver, vite !

Un joueur cria urgemment. Accroupi derrière un arbre, Hyrkan regarda le joueur qui criait. Il était quelqu’un que connaissait Hyrkan.

« C’est de nouveau cet idiot. »

C’était un joueur qui venait venger les trois beautés et qui s’étaient faites battre à plate couture par Hyrkan. Cette fois-ci, il était venu avec deux compagnons.

Mon équipement !

C’était une visite qu’Hyrkan ne pouvait pas refuser. En tant que tel, Hyrkan se releva lentement.

— Je suis là ! Merci d’être revenu ici !

Après être sorti de sa cachette, Hyrkan agita la main pour se faire repérer.

Il était totalement confiant.

Qu’il pourrait prendre soin des trois joueurs seul. Non, Hyrkan n’était pas seul. Maintenant, il avait quatre serviteurs squelettiques dignes de confiance. Il n’avait pas de raison d’avoir peur.

« Si je reçois quelque chose de bien, je vais pouvoir avoir du steak à nouveau. Cette fois, je ne vais pas le jeter. Quoi qu’il arrive… je ne peux pas croire que j’ai fait quelque chose de si stupide. »

★★★

Un homme était agenouillé dans un marécage. Ses yeux étaient en désordre comme s’il avait subi une torture. Debout à environ trois mètres était Hyrkan.

— Laissez-moi vous demander quelque chose. Est-ce que ces salopes t’ont dit qu’elles t’embrasseraient dans la vraie vie si tu m’attrapais ? Quoi, ont-elles signé un contrat pour un profond baiser ? Sinon, pourquoi fais-tu tout ça, au juste ?

Aux questions d’Hyrkan, l’aveugle ne répondit pas.

— Ne me dis pas que tu as mis ta vie en jeu pour un baiser. Vraiment ? Je veux dire, perdre une vie dans Warlord est moins grave que perdre une vie dans la vraie vie, mais ça ne vaut pas la peine d’en perdre deux juste pour être embrassé. Allez, tu n’as rien de mieux à faire ?

— … Tu es un fils de pute, tu penses que tout ira bien après ça ?

Aux taquineries d’Hyrkan, l’homme devint enragé alors qu’il menaçait Hyrkan. Bien sûr, sa menace ne signifiait rien pour Hyrkan. Personnellement, il ne la considérait même pas comme telle.

Hyrkan sourit. En même temps, il tapota son poignet gauche avec son index droit. Puis, un [Guerrier Squelette] trancha le poignet gauche de l’homme. Sa main ne se coupa pas en un seul coup. Après tout, il portait des gants épais en acier.

Bang Bang!

Comme un marteau en train de marteler, le [Guerrier Squelette] frappa continuellement son gant. Après plusieurs coups dégageant des étincelles, son gant d’acier devint un gâchis et sa main se coupa.

Hyrkan attrapa la main coupée par son poignet, récupéra la montre puis la rangea dans sa poche.

— Je vais te laisser vivre.

Avec cela, sans livrer le coup final, Hyrkan s’en alla.

« Il est temps de partir d’ici. »

Il avait beaucoup gagné dans le Marais des Lézards. Ainsi, il était temps de s’en aller.

Plus important encore, il y avait tout simplement trop de personnes qui en voulaient à Hyrkan. En premier lieu, ils s’étaient regroupés contre un seul homme juste pour faire bonne figure face à un groupe de filles. Ils étaient du genre à essayer tous les moyens possibles pour arriver à leurs fins.

Ils le reviendraient auprès de lui pour se venger. Ils pourraient même embaucher un Ranker qualifié. Dans Warlord, on pouvait presque tout faire avec de l’argent. À cause de cela, Hyrkan devait s’arrêter et quitter le Marais des Lézards. De plus, le Marais des Lézards n’était plus un terrain de chasse favorable pour Hyrkan. Bien que ce soit juste pour son niveau, Hyrkan pouvait chasser sur un terrain de chasse de niveau supérieur avec ses capacités.

Il n’y avait plus qu’une chose à faire.

« Si je ne trouve pas cet œuf dans les trois jours, je vais abandonner. »

La quête « Œuf imbriqué ».

Hyrkan se donna trois jours. Il le chercherait de toutes ses forces pendant ces trois jours, et s’il ne pouvait pas le trouver, il abandonnerait et passerait à la zone suivante. S’il ne pouvait pas le trouver là non plus, alors le bon choix serait de revenir au Marais des Lézards.

De plus, Hyrkan avait recueilli avec diligence toute information sur l’œuf et avait fait sa part d’analyse.

« Elle se nomme Oeuf Imbriqué, mais je suis sûr que ce n’est pas un œuf normal. »

Hyrkan était sûr que ce qu’il cherchait n’était pas vraiment un nid ou un œuf.

Cette quête faisait partie de la ligne de quête du Comte Corrompu. Dans ce cas, il était probable que le Pouvoir de corruption serait lié d’une manière ou d’une autre.

« L’œuf aurait-il été exposé au pouvoir de la corruption ? »

L’œuf d’un monstre exposé au pouvoir de la corruption.

De mémoire, il était extrêmement difficile de trouver un œuf de lézard. Comme c’était un objet de fabrication plutôt qu’un monstre, c’était une chasse au trésor qu’il fallait faire pour en trouver un. C’était pourquoi Hyrkan n’en avait pas encore trouvé. En même temps, ce qu’Hyrkan devait trouver n’était pas un œuf normal dans un nid de lézard.

Comme dis plutôt, il devait y avoir un lien avec le pouvoir de la corruption d’une manière ou d’une autre. Ahimbree ne lui aurait pas donné une quête simple comme ramener un œuf dans un nid. Hyrkan avait besoin d’un œuf spécial dans un nid spécial.

« Si seulement je pouvais trouver un monstre corrompu … »

Ce qui serait le plus utile dans des situations comme celle-ci était de trouver un monstre avec le titre « Corrompu ».

Avec cela, il serait capable de s’assurer que quelque chose était lié au Comte Corrompu.

Cependant, peu importe à quel point Hyrkan cherchait des informations sur le Marais des Lézards du Château de Bangtz, il ne pouvait rien trouver à propos d’un monstre mutant. En fait, il y avait plus d’histoires sur Hyrkan : un nécromancien très étrange fou furieux serait dans le Marais des Lézards.

De plus, même si quelqu’un trouvait un mutant dans le Marais des Lézards, il était peu probable que cette information soit partagée. Après tout, de tels monstres rares laisseraient tomber des objets de fabrication rares. La personne l’ayant trouvé essaierait évidemment de le tuer. Sinon, il vendrait des informations à ce sujet pour une somme importante.

S’appuyer sur les informations des sites de fans pour résoudre ce problème n’avait aucun sens. Ce n’était pas différent que d’acheter un billet de loterie et s’attendre à gagner.

En fin de compte, il n’y avait qu’une seule réponse.

« Il est temps de courir. »

★★★

« Merde. »

Hyrkan courut de toutes ses forces. Derrière lui, sept joueurs le poursuivaient.

— Attrape-le !

Ne le laisse pas partir de nouveau !

Entendant les voix hostiles derrière lui, Hyrkan serra les dents.

« Ces diaboliques idiots. Ne sont-ils pas gênés de faire tout ça pour un groupe de filles ? Merde ! »

Ceux qui s’étaient fait annihilés par Hyrkan, réalisant qu’ils étaient impuissants face à lui seul, ils s’étaient regroupés. Bien sûr, il était peu probable qu’ils s’étaient retrouvés par hasard. Ilya et les deux autres salopes avaient probablement dû mettre leur nez dans l’affaire.

En tout cas, un total de dix joueurs s’étaient regroupés pour attraper Hyrkan.

C’était un nombre plutôt important pour une bande d’idiots qui s’étaient faits trompés par un groupe de filles. Le groupe avait immédiatement formé un plan pour attraper Hyrkan, et la situation actuelle était le résultat de ce plan.

Hyrkan était en train de courir.

Peu importe sa force, il lui était impossible de gérer dix joueurs de niveau égal ou supérieur à lui. En même temps, Hyrkan n’avait pas la moindre envie de vouloir mourir dans une bataille vaillante.

La seule réponse était de courir !

Heureusement, il y avait trois facteurs qui aidaient Hyrkan à s’échapper. Le premier était qu’Hyrkan était un nécromancien tout-en-force. Deuxièmement, il connaissait les tenants et les aboutissants du Marais des Lézards. Le dernier était que…

— Enfoiré !

Dans la situation la plus critique …

« J’invoque un [Guerrier Squelette] ! »

Il pouvait faire appel à un bouc émissaire pour prendre des coups à sa place.

Le [Guerrier Squelette] invoqué bloqua rapidement le chemin parcouru par Hyrkan. Dès que le [Guerrier Squelette] apparut, les épéistes qui couraient après lui brandirent leurs épées.

Whish!

Bien qu’il ait esquivé l’épée du premier épéiste,

Crac!

L’épée du second épéiste brisa les os de son épaule.

Thud!

Il bloqua ensuite l’attaque du troisième épéiste avec son bouclier.

Crac!

Mais l’attaque suivante du premier épéiste brisa son cou. La tête du [Guerrier Squelette] tomba sur le sol, et son corps restant servit de bac de sable pour les épéistes en colère.

En regardant son mana s’écouler, Hyrkan pouvait dire ce qui se passait en ce moment.

« Vous osez faire cela à mon serviteur … »

Hyrkan se mordit les lèvres. La mort était une routine pour les [Guerriers Squelettes]. Pour commencer, c’était étrange d’avoir une telle expression. Après tout, les [Guerriers Squelettes] étaient des monstres morts-vivants. Malgré tout, en expérimentant la destruction de ses [Guerriers Squelettes], l’humeur d’Hyrkan devint aigre.

Les [Guerriers Squelettes] étaient ses serviteurs fidèles. Ils ne l’avaient jamais trahi, et ils sacrifiaient leurs vies pour lui. Bien que ce soit à cause de leur conception d’IA, à Hyrkan qui avait connu le goût amer de la trahison, ils étaient ses serviteurs et ses camarades. Le sang d’Hyrkan était trop chaud pour ne pas que leur mort ne l’enrage.

« Salauds, je me souviens de tes visages. Attendez juste. Bientôt, je vais me venger… »

Soudainement.

« Huh ? »

Hyrkan tressaillit.

« Qu’est-ce que c’est ça? »

La raison était son environnement environnant. Ce qui était devant lui était un terrain jamais vu auparavant.

Jusqu’à présent, Hyrkan s’était déplacé dans le Marais des Lézards comme si c’était son propre jardin. Il n’y avait pas une place qu’il ne connaissait pas. Si Hyrkan ne connaissait pas vraiment cet endroit, il perdrait ses avantages.

Hyrkan devint tendu.

« Réinitialisé ? »

Si c’était un endroit qu’il connaissait, il était possible que la zone ait été réinitialisée. Dans Warlord, la vie végétale ne grandissait pas au hasard. Les joueurs utilisaient cette fonctionnalité pour couper des arbres et cultiver la terre. Dans ce cas, les zones sont réinitialisées en fonction de la situation. Après un certain temps, si aucun joueur n’était à proximité, une zone retournait à son état d’origine.

Une Zone d’Événement était à peu près à ça que ça ressemblait. Cela faisait référence à une zone changeant pour remplir un rôle dans un événement. C’était une chance de rencontrer certains monstres ou de trouver des donjons d’instance.

En tout cas, Hyrkan resta vigilant de ce qui l’entourait.

Comme il se trouvait dans une nouvelle zone, il ne savait pas quelle partie avait des marécages profonds, quelle partie était appropriée pour combattre, ou quelle partie pouvait être utilisée pour traverser le marécage.

À ce moment, devant les yeux d’Hyrkan, un marécage noir apparut. Au moment où il vit le marais, un sentiment de danger enveloppa Hyrkan.

« Si j’y vais … ça ne se terminera pas bien. »

Hyrkan jeta un Fragment de squelette vers le marais. Puis, il claqua ses doigts trois fois.

Après être apparu au boout du marais noir, un [Guerrier Squelette] tenta de danser alors que ses pieds étaient dans le marais.

Pendant ce temps, Hyrkan se dissimula.

★★★

L’enfer c’est ça ?

Après avoir trouvé un [Guerrier Squelette] dansant dans un marais noir, le groupe de joueurs qui poursuivait Hyrkan ne pouvait qu’être furieux.

— Ce putain de nécromancien. Il joue avec nous …

Ils étaient déjà irrités par la fuite d’Hyrkan, mais maintenant qu’ils étaient soudainement provoqués, leur colère atteignait leur limite.

Bien sûr, les épéistes voulurent apaiser leur stress. Ils allèrent dans le marais et commencèrent à démanteler sans pitié le [Guerrier Squelette]. Ensuite, quelqu’un parla.

— Ne le tue pas! Il suffit de l’endommager pour que ce putain de nécromancien gaspille son mana. Les nécromanciens sont inutiles sans leur mana de toute façon.

À ces mots, les trois épéistes du marais hochèrent la tête. Pendant ce temps, les prêtres et les mages se tinrent sur leurs gardes avec le reste des épéistes. Leur cible était un étrange nécromancien. Ayant déjà été tués par lui, ils savaient qu’ils devaient être sur leurs gardes.

Soudainement.

— Hm ?

Un prêtre qui avait concentré tous ses sens sur le marais noir cligna des yeux, comme s’il avait découvert quelque chose.

« Qu’est-ce que c’est ? »

Il avait aperçu quelque chose. Avec swift, un monstre de six mètres de long nagea à travers le marécage noir.

Sssss!

Le monstre laissa échapper un son glacial en approchant trois épéistes et le [Guerrier Squelette] dansant.

— Attenti…!

Avant que le prêtre puisse finir son avertissement …

Pussh!

Un énorme lézard explosa dans le marais noir. Avec sa bouche grande ouverte, le lézard …

Gulp!

Il avala un épéiste entier avant qu’il ne disparaisse rapidement dans le marais noir.

Quelqu’un avait disparu en un clin d’œil.

« Huh ? »

« Qu’est-ce qui vient de se passer ? »

À ce tournant soudain, tous ceux qui regardaient se figèrent. Seul le [Guerrier Squelette] continua à danser. Le seul qui soit resté sain d’esprit sans paniquer était celui qui était caché à proximité, en train de regarder le tout se passer.

C’était, bien sûr, Hyrkan.

Quand Hyrkan aperçut ce monstre, il ne put s’empêcher de froncer les sourcils.

« Un [Dragon-lézard]. Ne me dis pas que le nom de la quête faisait référence à l’antre d’un [Dragon-lézard] ? »

Le [Dragon-lézard].

En tant que Boss de niveau 40, sa défense, son endurance et son attaque étaient plusieurs fois supérieures à celles des monstres normaux.

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top