skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 26 – Ahimbree (1)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 26 - Ahimbree (1)

[Hyrkan]
-Niveau: 20
-Classe: Mage
-Titres: 5
-Statistiques: Force (116) / Endurance (28) / Intelligence (70) / Puissance magique (71)

Après la mort du [Troll de Boue], Hyrkan se releva. Après avoir éteint la fonction caméra, il vérifia immédiatement ses statistiques en utilisant sa montre. Bien qu’il aurait dû se sentir heureux en regardant ses données qui étaient plus riches qu’avant, son visage montrait le contraire.

Hyrkan ne regarda pas ses statistiques trop longtemps. Il enleva la fenêtre de statistiques puis se tourna vers les [Guerriers Squelettes] qui venaient tout juste de se battre. Les [Guerriers Squelettes] se promenaient, ramassant les morceaux de leur corps tombés au le sol durant le combat, et les ajustant à leurs corps. Hyrkan fit un geste du doigt, le type de geste voulant dire « VENEZ ICI ! »

Cependant, les [Guerriers Squelettes] ne réagirent pas à ce geste. Hyrkan fit de nouveau un geste, pointant cette fois le sol près de ses pieds. Les [Guerriers Squelettes] fixaient Hyrkan.

À la fin, Hyrkan éleva la voix.

— VENEZ ICI ! AUTOUR DE MOI, MAINTENANT !

Ce n’est qu’alors que les [Guerriers Squelettes] se rendirent rapidement près d’Hyrkan. Dès qu’ils finirent de se rassembler, Hyrkan s’accroupit et déssina cinq points sur la terre.

— Ça, c’est le [Troll de Boue] que nous venons de tuer. Lui, c’est toi, celui là, toi, celui là, toi, et ça, c’est moi.

Puis, Hyrkan commença à dessiner une ligne en utilisant les points comme référence.

— Regardez ici. Si vous approchez l’ennemi par l’arrière comme ça, il va évidemment réagir et se retourner. Alors, que devraient faire les flancs gauche et droit ? Hm ? Si l’ennemi tourne à droite, celui de gauche peut attaquer, si l’ennemi tourne à gauche, celui de droite peut attaquer. Déplacez-vous avec ça en tête !

Hyrkan expliqua sans cesse comme un commandant informant ses soldats d’une stratégie.

L’explication ne s’arrêta pas là. Hyrkan se releva, puis envoya son poing vers la tête d’un squelette.

Whish!

Le [Guerrier Squelette] esquiva rapidement l’attaque. Grâce à l’entraînement d’Hyrkan, ils étaient toujours prêts à esquiver les attaques de toutes sortes.

Bien sûr, maintenant, ce n’était pas un entraînement.

— Oh, tu as esquivé ? Bien, c’est bien. Mais pourquoi as-tu sauté tout en esquivant ? A-tu des ailes ? Peux-tu te tourner dans les airs ? Non, tu ne peux pas, alors pourquoi sauter ? Es-tu une grenouille ?

Aux mots d’Hyrkan, les [Guerriers Squelettes] continuaient de le fixer.

En vérité, ce que Hyrkan faisait maintenant était une perte de temps. Les [Guerriers Squelettes] ne pouvaient pas comprendre des stratégies comme celle-ci. Leur IA de Combat leur permettait d’acquérir de l’expérience seulement à travers des combats, pas à travers la parole. Hyrkan le savait aussi.

La raison pour laquelle il le faisait en sachant cela était car c’était une forme d’auto-réflexion. Il s’expliquait à lui-même. Qu’est-ce qui n’avait pas fonctionné et qu’est-ce qui était nécessaire d’appliquer,de telles réflexions de soi étaient plutôt longues. Pensant à propos de ceci et de cela, Hyrkan nota son combat.

« Il y a tellement de choses à corriger. Je ne lui donnerais même pas soixante sur cent. »

Soixante sur cent.

C’était tout ce que Hyrkan pouvait donner au combat précèdent.

Bien sûr, Hyrkan n’était pas découragé par cela. Il laissa ses réflexions personnelles dans un coin sombre de son esprit.

« Au moins, je peux me féliciter d’avoir atteint le niveau 20 douze heures plus tôt que ce que j’avais prévu. »

Il avait atteint le niveau 20, son objectif prioritaire. De plus, il avait terminé plus tôt que prévu.

Il avait créé le résultat.

« Avec ça, mes vues sont assurées. »

Personne ne douterait de quelqu’un qui montrait de tels résultats.

Tout du moins, les gens jugeraient encore les compétences d’Hyrkan. Pendant ce temps d’évaluation, Hyrkan prévoyait de contrôler son rythme d’augmentation de niveau.

Bien qu’il était important de se concentrer sur l’augmentation de niveau, il y avait beaucoup de choses à récolter dans Warlord.

« Bien, allons au Château de Bangtz. »

Il était maintenant temps de les récolter.

★★★

Quand les hautes murailles du Château de Bangtz sont entrés dans son champ de vision …

— Slot On.

Hyrkan changea son équipement.

Ses étranges vêtements en cuir et son chapeau de mage démodé étaient devenus la mode typique des vêtements par défaut de la Subjugation Association. »La mode de merde que j’ai créé à cause de ça … »

En vérité, les gens changaient rarement leurs slots juste pour être à la mode. La seule exception était les uniformes de guilde. En premier lieu, le Changement de Slot avait un temps de recharge, et les joueurs étaient limités à seulement trois slots. En tant que tel, il était extrêmement inefficace d’utiliser un slot juste pour la mode.

D’ailleurs, Hyrkan était quelqu’un qui se fichait de la mode.

Cependant, même Hyrkan n’oserait pas porter une telle mode de cuir dans un endroit rempli de gens. Il avait peut-être tenu le coup car c’était juste le pantalon en cuir, mais il ne pouvait pas le faire avec un ensemble en cuir. Hyrkan se trouvait déjà dégoûtant.

« Dieu merci, j’ai un masque hahoe couvrant mon visage. Sinon… ouïe. »

En réalité, la mode qu’il avait créé aidait les opinions et idées à grandir. Bien que la plupart des commentaires se moquaient de sa tenue ridicule, tout commentaire était un signe positif pour lui.

Après avoir changé de vêtements, Hyrkan passa devant la large porte ouverte du château de Bangtz.

Immédiatement après avoir franchi la porte du château, une foule de recruteurs de guilde entoura Hyrkan.

— Hey, pourquoi ne pas rejoindre notre guilde au lieu d’être seul ? Nous vous fournissons de l’équipement et du soutien à la chasse.

— Je suis surpris que tu sois arrivé aussi loin. Tu ne seras pas si chanceux la prochaine fois, alors pourquoi ne pas rejoindre notre guilde ? Tu vas mourir si tu te promènes seul.

— Vous devez payer pour entrer dans notre guilde, mais cela en vaut la peine vu les objets que nous vous fournissons. Venez rejoindre notre guilde !

— Non, viens dans la mienne !

C’était incroyablement énervant. Une fois qu’Hyrkan extirpait sa main de l’un d’eux, un autre lui attrapait le poignet et lui demandait de rejoindre sa guilde.

Bien que la plupart des joueurs recevaient un traitement similaire, c’était beaucoup plus intense pour Hyrkan.

« Quoi, y’a-t-il écrit ‘Poussez-moi’ sur mon front ? Pourquoi cela m’arrive-t-il toujours ?

Hyrkan était habitué à un tel traitement, mais cela le laissait toujours avec un sentiment désagréable.

Dans les jeux VR, les apparences et le physique étaient sans importance. Être traité si mal malgré cela … d’une certaine manière, c’était vraiment un talent.

En tout cas, au moment où Hyrkan arriva à la Tour de Classe des mages, son expression jadis heureuse avait tourné au vinaigre.

« Si seulement c’était l’ancien moi … ils seraient tous dans leurs tombes maintenant. »

« Grrr… »

Hyrkan se plaignait à lui-même. La raison pour laquelle il est venu à la Tour de Classe était évidente.

La compétence gratuite !

Dans Warlord, les joueurs recevaient une compétence de rang Normal gratuite tous les 10 niveaux. Dans le cas d’Hyrkan, il avait reçu [Fragment de squelette] au niveau 1 et [Malédiction Démoniaque] au niveau 10. C’était l’arbre de compétences de nécromancien standard. Bien sûr, la compétence dont il avait besoin pour atteindre le niveau 20 avait également été décidée.

[Armure Osseuse].

C’était une compétence de niveau 20 qui nécessitait que la compétence [Fragment de squelette] soit au moins au rang E. C’était une compétence polyvalente qui pouvait être utilisée à la fois par lui-même et par ses [Guerriers Squelettes].

Plus important encore, c’était une compétence nécessaire pour son évolution. [Fragment de squelette] au niveau 1, [Armure Osseuse] au niveau 20, et [Mage Squelette] au niveau 30. Ce ne serait qu’après que ces compétences auront atteint un certain rang que l’invocation de [Golem] pourra être apprise au niveau 40.

« Je vais devoir obtenir des malédictions à travers les livres de compétences … »

Hyrkan ne pouvait obtenir des sorts de malédiction qu’à travers les livres de compétences.

Cependant, la magie de malédiction était répandue au point qu’une classe distincte de mages spécialisé
dans les malédictions existait. En tant que tel, les livres de compétences étaient extrêmement coûteux.

« Tsk. L’argent reste la meilleure solution. »

Grâce à ses récents investissements, Hyrkan avait dû compter son coût de nourriture par unités de 100 wons. Acheter des livres de compétences était tout simplement impossible pour Hyrkan.

Hyrkan secoua la tête.

★★★

[Vous avez obtenu la compétence [Armure Osseuse].]

Après avoir reçu [Armure Osseuse], Hyrkan se dirigea immédiatement vers la branche de l’Association de subjugation du Château de Bangtz.

Quand il arriva, les recruteurs de guilde commencèrent à irriter Hyrkan comme si c’était la chose la plus naturelle à faire.

Cette fois, cependant, le visage de Hyrkan resta inchangé. Il maintint son expression sérieuse jusqu’à son entrée dans la branche de l’Association de subjugation.

« L’occasion unique est ici. »

Cette occasion était beaucoup plus importante que la compétence gratuite.

« Je dois établir une relation avec Ahimbree. »

Il était important d’obtenir un livre de compétences d’Ahimbree, mais Hyrkan ne voulait pas mettre fin à leur relation sur si peu. Il voulait recevoir d’autres quêtes d’Ahimbree.

Les PNJ de Warlord étaient passifs. À moins que les joueurs ne les questionnaient directement, les PNJ recherchaient rarement des joueurs pour obtenir de l’aide. Si Hyrkan voulait quelque chose d’Ahimbree, il devait comprendre ce qu’Ahimbree voulait et creuser cette faille. Il devait comprendre la signification de chaque mot qu’il prononçait.

C’était quelque chose en laquelle Hyrkan n’avait pas confiance. Bien que Hyrkan était un combattant de l’enfer, il était moins que dans la moyenne dans l’art de la conversation. Si Warlord était un jeu aussi réaliste que la réalité et que les PNJ étaient rusés comme les humains, Hyrkan aurait un énorme problème dans les mains.

« Bien. »

Après s’être résolu, Hyrkan attendit son tour au comptoir de l’Association subjugation.

— Nous recherchons un mage avec qui monter en niveau ! Entre le niveau 25 et 30 !

— Est-ce que quelqu’un aimerait rejoindre une quête rare de niveau 25 ?

Comme toujours, l’Association de subjugation avait une atmosphère de marché. Quand son tour vint dans cet endroit chahutant, Hyrkan parla au PNJ du comptoir.

— Je suis venu ici avec la recommandation de Sir Botan. Il m’a dit de vous montrer cette lettre.

Le PNJ sourit en réponse.

— S’il vous plaît, allez au 7ème étage.

La situation progressa en une brise. Dès qu’on eu dit à Hyrkan de le faire, il se dirigea vers l’escalier pour monter au 7ème étage. Devant l’escalier, des PNJ montaient la garde. Hyrkan leur montra la lettre de recommandation, et ils lui firent immédiatement de la place.

Puis, alors qu’Hyrkan était sur le point d’avancer, il entendit une plainte derrière lui.

— Hein ? Pourquoi me bloquez-vous ?

— Nous avons besoin d’une authentification.

— Authentification ? Ne peut-on pas simplement passer ? Quelle authentification ?

— Cet homme devant est mon ami. Nous sommes ensemble.

Il y avait du raffut par là où Hyrkan était passé. Les quelques joueurs qui suivaient Hyrkan avaient été arrêtés par les PNJ.

Dès que Hyrkan entendit leurs voix, il fronça les sourcils.

« Il y a des hyènes partout, peu importe où vous allez. »

Ce n’était pas un raffut particulièrement agréable. Si un joueur semblait faire quelque chose de spécial, les autres joueurs ressemblant à des hyènes le suivaient et essayaient de le voler. Il va sans dire que leur raffut n’était pas agréable pour tout le monde.

Quand leurs plans tournaient mal, ces gens n’hésitaient pas à PK. Ils étaient sensibles à l’odeur du profit et n’hésitaient pas à se tourner vers la violence et des comportements irrespectueux pour se frayer un chemin.

« Les gars comme eux sont les plus dangereux. »

Laissant derrière eux les cris des hyènes, Hyrkan se dirigea vers le 7ème étage. Un couloir rempli de plusieurs portes apparut devant lui. En passant devant chaque porte, Hyrkan lut les mots écrits sur la porte.

« Ahimbree ! »

Une fois qu’il trouva le mot qu’il cherchait, il s’arrêta et frappa à la porte.

Toc, Toc, Toc!

Dès qu’Hyrkan frappa, la porte s’ouvrit, et un bureau de cent-dix mètres carré apparut dans son champ de vision.

« Quel bordel. »

Dans ce qu’on ne peut qu’appeler un grand bureau, de nombreux livres et documents étaient éparpillés sur le sol. Comme l’avait décrit Hyrkan, la pièce était un désordre total, dépassant le simple fait d’être à l’étroit.

En exagérant un peu, il y avait juste assez d’espace pour qu’une seule personne puisse passer à travers, et au bout de cet espace se trouvait un bureau et un homme barbu visiblement dans la quarantaine d’âge. L’homme regardait Hyrkan par-dessus ses lunettes posées sur le bout de son nez.

Hyrkan se pencha immédiatement et se présenta.

— Je m’appelle Hyrkan.

« Je n’arrive pas à croire que je rencontre LE Ahimbree. »

Ahimbree.

C’était quelqu’un que Hyrkan n’avait vu que dans les vidéos. C’était dur de le voir.

Il n’était pas possible de filmer des PNJ dans des espaces privés comme la pièce dans laquelle Hyrkan se trouvait actuellement. Ainsi, seulement quand Ahimbree faisait une apparition publique, les joueurs pouvaient voir son visage. Cependant, il était un expert incroyable incomparable aux joueurs ordinaires. Il ne se montre que rarement au public. Autrement dit, s’il venait à sortir, il résoudrait tout problème dont il aurait besoin tout seul. Il n’y avait rien à faire pour les joueurs.

— J’ai entendu que vous étiez ici sur la recommandation de Hotan.

Quand Hyrkan termina son salut et se releva, la conversation commença.

— Oui.

Hyrkan s’approcha de lui et lui tendit la lettre de recommandation. Après avoir lu la lettre, Ahimbree la stocka dans son tiroir de bureau.

— On dirait que tu es assez habile. Je sais que les standards de Hotan sont plutôt élevés.

— Il m’a seulement un peu favorisé.

— Juste parce que Hotan t’a favorisé, il n’y a aucune raison pour que je fasse la même chose, n’est-ce pas ?

Dès qu’Ahimbree demanda,

— Bien sûr.

Hyrkan hocha la tête et continua doucement la conversation.

— Si vous me donnez une chance, je peut vous prouver mon talent et mon potentiel.

Hyrkan parlait très franchement. S’il agissait de la sorte dans le monde réel, il recevrait d’abord des regards suspicieux.

Cependant, pour les PNJ de Warlord, une telle franchise directe fonctionnait. Sinon, ses données resteraient dans la base de données de la NPC pendant quelques heures, puis seraient effacées. C’est comme cela qu’il était difficile d’établir une relation avec les PNJ. Ayant joué Warlord depuis si longtemps, Hyrkan le savait mieux que quiconque.

Bien sûr, les actions de Hyrkan avaient fonctionné.

Tandis qu’il regardait Hyrkan, Ahimbree fit un sourire diabolique, assez clair pour être vu à travers sa barbe hirsute.

— Mes standards sont incomparablement plus élevés que ceux de Hotan.

— Si je ne peux pas répondre à vos attentes, je ne peux que me blâmer.

— Ton odeur de magicien noir a l’air plutôt bonne.

Avec cela, Ahimbree frappa son bureau deux fois. Puis, un livre s’évada de la pile de livres et vola vers Hyrkan comme un papillon. Hyrkan attrapa le livre et examina sa couverture.

« [Heaume de la Démence] »

Hyrkan inclina la tête.

« Qu’est-ce que c’est ça ? »

Il n’avait jamais entendu parler de ce nom auparavant. Ce n’était pas n’importe où dans la liste des compétences fournies par Helgen.

Cependant, Hyrkan n’avait pas trop le temps d’en méditer.

— C’est un cadeau de Hotan. Cela signe la fin de sa demande.

[La quête, « Enseignements d’Ahimbree » a été achevée.]

— Maintenant commence ma demande. Je cherche seulement un type de personnes en ce moment, et c’est quelqu’un pouvant lutter contre le Pouvoir de la Corruption.

[La quête « Oeuf imbriqué » a commencé.]

Le bruit successif des alertes fit que Hyrkan serra le poing dans son esprit.

« C’est ce que j’aime dans Warlord. On ne vous jette pas de mauvais tours. »

Cependant, le bonheur de Hyrkan ne dura pas longtemps.

— Tu n’as qu’une chance. Si tu ne peux pas passer ce test, il te sera difficile de me rencontrer à nouveau. En passant, parmi ceux qui sont venus me voir sur les recommandations de Hotan, seulement 19 ont passé mon test.

« Huh ? »

La déclaration d’Ahimbree signifiait que 19 autres avaient passé le test devant lui. En outre, bien que 19 aient réussi son test, au moins deux fois ce nombre avait dû essayer de le faire.

« Zut. »

Il n’y avait aucun moyen pour Hyrkan de ne pas savoir ce que cela voulait dire.

« On dirait bien que ça va être plus difficile que prévu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top