skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 2 – Le Massacreur de Héros (2)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 2 - Le Massacreur de Héros (2)

— Cela fera un montant de dix mille wons, s’il vous plaît.

An Jaehyun retira deux billets de cinq mille wons de son porte-monnaie. Le dépanneur regarda An Jaehyun d’un air confus.

An Jaehyun ajusta ses grosses lunettes et parla de nouveau.

— Puis-je obtenir mon ticket ?

— Ah, désolé.

Le dépanneur sortit de son étourdissement et prit l’argent. Il choisit ensuite doucement un ticket de diffusion pour An Jaehyun. Tout en distribuant le ticket, le travailleur continua à examiner le visage d’An Jaehyun.

— Hum, est-ce que je vous ai déjà rencontré ?

Mettant le ticket dans son porte-monnaie, An Jaehyun quitta le dépanneur sans lui donner de réponse. À ce moment-là, le dépanneur sortit de sa somnolence.

— J’ai l’impression de l’avoir déjà vu avant … Gaah, quoi qu’il en soit.

Le travailleur à temps partiel secoua la tête et saisit sa tablette sur son comptoir. Il remit en marche la vidéo en cours et la regarda avec un grand intérêt.

— M. Kim Dongsoo, quelle est la situation en ce moment ?

— Le [Dragon Albinos] a subit de lourds dégâts sur son aile droite. Notre premier objectif a été accompli.

— Quelles sont les pertes ?

— Nous en avons perdu cinq jusqu’à présent.

— Est-ce que vous pensez pouvoir réussir à tuer le [Dragon Albinos] ?

— La Stormhunter Guild est la meilleure guilde de Warlord, et notre équipe, la Hahoe Mask, est son groupe d’attaque la plus forte. Nous ne nous inquiétons pas du succès ou de l’échec. Nous nous demandons simplement comment nous réussirons.

— Comme c’est romantique.

— Haha. Sans un peu de romance, qui souffrirait de telles épreuves ?

Le dépanneur sourit légèrement alors qu’il regardait la vidéo.

— Comme prévu de la Stormhunter Guild. C’est vraiment la meilleure. Aucune des autres guilde n’est son égale depuis qu’elle se soit jointe à la Hahoe Mask Guild.

Après son sourire, un léger sentiment de déception le parcourut.

« C’est dommage. Si seulement ils avaient toujours Le Massacreur de Héros… qu’est-ce qu’il fait ces jours-ci ? A-t-il complètement arrêté le jeu ? »

Le dépanneur lâcha un soupire en pensant à cette question. Mais c’était ça.

Il recommença silencieusement à regarder sa vidéo.

An Jaehyun avait depuis longtemps disparu de son esprit.

★★★

— Bordel. Je ne peux pas croire qu’on ne puisse pas acheter un ticket de diffusion depuis chez soi en ce jour et à cette époque ! Pourquoi doit-on être là en personne ? Quoi, les gens craignent-ils qu’un enfant de cinq ans en achètera un en ligne ?

An Jaehyun serra les dents en se rappelant du travailleur à temps partiel.

Mais sa colère s’éteignit rapidement. Il se souvint de la vidéo que le travailleur à temps partiel regardait.

[Dragon Albinos], niveau 439.

An Jaehyun avait déjà regardé la diffusion. En fait, il avait même acheté le ticket de diffusion en direct de 10 000 wons pour regarder le raid. La Stormhunter Guild avait échoué quatre fois, réussissant à peine le cinquième essai.

« Si j’étais là avec mon ancienne équipe, je l’aurais tué dès le premier essai. »

Quelle tristesse.

Il était triste que la Stormhunter Guild n’ait pas échoué, et il était triste de ne pas y avoir participer.

Ce qui était le plus triste cependant, c’était…

— Bon sang. Si j’aurais participé à la chasse de ce monstre, je n’aurais pas besoin de galérer pour acheter un simple ticket !

La valeur du [Dragon Albinos].

C’était une énorme somme d’argent. C’était le monstre le plus fort de Warlord jusqu’à présent. Chaque raid sur ce monstre avait écoulé plus de cinq cent mille billets en direct. Si le raid réussissait, la vidéo payante éditée pouvait avoir au moins dix millions de vues.

« J’ai entendu dire qu’ils ont vendu plus de 350 000 tickets de diffusion. »

Un ticket de diffusion en direct permettait à quelqu’un de regarder un raid en temps réel.

La vidéo d’un raid réussi coûtait de l’argent pour la voir, mais elle pouvait tout de même facilement dépasser les trois millions de vues au cours de sa première semaine de publication. Bien que vous ne gagnez pas plus que quarante pour cent des gains après les taxes et les frais, c’était encore une somme incroyable.

Et encore.

« Un Boss étant dans les niveaux 430. Le coût de la chose… »

Les gros monstres, en particulier les Boss, rapportaient assez d’argent.

Les dragons étaient particulièrement chers. Du fin fond de leur langue aux rides dans leur anus, chaque partie de leur corps était de l’argent.

Leurs peaux étaient utilisés pour les objets défensifs et leurs os pour les armes. Le cœur d’un dragon était le plus gros matériel pour une arme magique, sa viande et ses organes pouvaient être utilisés comme matériaux de potion, et ses yeux vendus pour un prix lourd à un riche collectionneur …

Si un objet unique de niveau 400 apparaissait dans ces matériaux, son prix serait tout simplement ce que le vendeur dirait.

Au minimum, ces objets pouvaient fabriquer un équipement de niveau 350. Le prix de ceux-ci dépassait les millions. Si c’était au-dessus du niveau 400 ou si c’est un rang Rare, ce serait dans les dix millions. Si le fabriquant avait de la chance et obtenait un rang Unique, cela vaudrait le prix d’une voiture de sport coûteuse. Warlord était rempli de gens riches qui achèteraient quelque chose comme ça sans cligner des yeux.

Compte tenu de tout cela, la Stormhunter Guild avait probablement gagné environ cent milliards de won avec le raid du [Dragon Albinos].

C’était cette époque.

Juste en tuant un seul monstre dans un jeu, vous pouviez gagner plus que ce qu’une société majeure gagnerait en une année entière.

« Fais chier. »

An Jaehyun aurait pu être le héros de cette époque. À l’époque, s’il avait ramper et agi comme un chien, s’il avait vendu son orgueil sans valeur et avait remué la queue devant cette femme …

Mais, s’il ne s’était pas fauché à cause de sa fierté inutile, s’il n’avait pas fait la guerre avec ses ennemis et anciens compagnons au sujet de sa colère et de la trahison qu’il avait subit, s’il avait vraiment abandonné et recommencé sa vie ailleurs … il n’achèterait pas de ticket de diffusion de raid et ne survivrait pas grâce aux nouilles de ramen comme maintenant.

D’amers regrets.

— Fais chier !

« Donc je me suis avéré être le seul à regretter ce jour-là pour le reste de ma vie. »

Ce jour-là, il avait été trahi, les mots qu’il avait crié l’avaient accompagnés dans ses cauchemars. À cause de cela, An Jaehyun frappait dans ses draps tous les soirs, tout en maudissant son destin.

An Jaehyun baissa la tête.

« … Fais chier ! »

Juste un peu plus…

S’il n’avait pas été trahi, il aurait obtenu de la richesse et de la gloire avec tous les autres.

Mais non, ceux qui l’avaient trahi avaient obtenus de la richesse et de la renommée. Leurs pages SNS avaient été remplies avec des photos d’eux dans les meilleures voiture de sport, allant aux fêtes d’anniversaire des célébrités, et portant et utilisant d’innombrables noms de marque.

An Jaehyun était le seul à nager dans les eaux usées.

« 5 ans… »

An Jaehyun était à la fin de la vingtaine. Il atteignait la trentaine avec rien à pouvoir faire pour lui-même. Il était loin d’avoir de la richesse ou de la renommée, et il ne connaissait que ses compétences de jeu.

Bzzz!

À ce moment, la montre d’An Jaehyun vibra. Il vérifia son écran et le tint prés de ses oreilles.

— Frère Taehoon.

— Yo Jaehyun.

— Qu’est-ce qu’il y a ? Un problème ?

— Qu’as-tu fait ces derniers temps ? Toujours en train de jouer à Warlord ? Tu n’as pas effacé ton personnage ou rien, n’est-ce pas ?

— Le personnage est toujours là, mais j’ai complètement arrêter de jouer.

— Et l’équipement ?

— Frère, ne tourne pas autour du pot. Ou alors est-tu vraiment curieux ?

An Jaehyun serra les dents.

Il avait déclaré la guerre contre la Stormhunter Guild et la Hahoe Mask pour la trahison qu’il avait subit. Il avait lutté contre le monde seul.

Ce n’était pas si grave au début. An Jaehyun était fort. Personne à son niveau n’était son égal. Il pouvait même gagner en 4 contre 1 contre les joueurs de niveau supérieur au sien. Donc, d’abord, il avait tué un joueur qui l’avait menacé. Son gain n’était pas petit. Les objets d’un membre de la Stormhunter Guild ne pouvaient pas être moqués. Chaque élimination pouvait lui faire gagner autant qu’un salaire mensuel d’un nouvel employé d’une grande entreprise.

Le problème était l’endurance. S’il mourait une fois, il ne pouvait pas jouer à nouveau pendant 48 heures. Il était confronté à des groupes de centaines de joueurs de haut niveau.

En conséquence, la différence d’endurance se transforma en différence de niveau et de nombre. Aucune autre guilde ou équipe de raid ne l’accepterait en tant que membre et beaucoup n’achèteraient même pas ses objets. Choi Sulyeon était une femme effrayante. Elle avait noyée An Jaehyun, pas seulement à travers le jeu, mais aussi dans le monde réel.

À la fin, An Jaehyun abandonna. Lorsqu’il lâcha son arme au game over, il quitta Warlord. Il n’avait plus joué depuis. Il regardait seulement des vidéos et des émissions liées.

Ce n’était pas comme s’il avait abandonné les jeux. Il avait regardé d’autres jeux VR, mais aucun ne faisait autant d’argent que Warlord. Il avait réussi à entrer dans un jeu AOS appelé The Legend, qui lui avait fait beaucoup passé le temps.

Il avait rencontré Jung Taehoon dans The Legend. Il était courtier. Il embauchait des joueurs qualifiés comme An Jaehyun pour rencontrer ceux désespérément mauvais aux jeux et faisait payer leurs dettes.

Ils n’avaient pas eu beaucoup de contact récemment. En raison des compétences supérieures d’An Jaehyun, les administrateurs de The Legend avaient banni pour toute une année son compte. Jung Taehoon avait été le premier à couper tout contact avec An Jaehyun.

Mais maintenant, il avait soudainement appelé et fait ranimé les vieilles blessures d’An Jaehyun. Cela aurait fait sentir n’importe quelle personne mal.

— Désolé.

— Va simplement droit au but. Je suis fatigué d’avoir la main levée.

— Tu est peut-être intéressé à travailler dans un atelier chinois ? Il s’agit de 5 millions de wons par mois, à l’exclusion des bonus. Tout payé en espèces.

En entendant ses paroles, An Jaehyun était plus triste que content.

« Bordel. »

Un atelier chinois. C’était à peu près une boutique en gros. On y travaillait comme des machines, les droits de l’homme ne s’y appliquaient pas. Les travailleurs n’étaient que des machines humaines, leurs personnalités et leurs talents étaient ignorés complètement. C’était un lieu créé simplement pour gagner de l’argent.

C’était vraiment la dernière chose dont il espérait.

Les personnes qui ne pouvaient pas faire des emplois à temps partiel normalement allaient là. Pour les anciennes célébrités comme An Jaehyun, y aller n’aurait aucune différence avec la vente d’organes. Il lançait le peu d’orgueil qu’il avait laissé dans le vide.

Réalisant qu’il était arrivé à un tel point, il était désolé pour lui-même.

— Bro, je suis le Massacreur de Héros. J’ai tué ces p*tains de Stormhunter 733 fois, et tu me dis d’aller dans un atelier chinois et de travailler comme un chien ?

S’il voulait vendre sa fierté comme ça, il aurait pu le faire il y a longtemps.

— Aller, ne sois pas si tendu. Les conditions y sont excellentes. De plus, tu ne gagneras probablement pas tant d’argent que sur Warlord maintenant que toutes le Top 30 Guild t’ont sur leur liste noire. Ton niveau est également en retard. Peut-être que la réalité est un peu différente mais soit. J’espère néanmoins que cela t’aidera dans tes recherches. Tu comprends ce que cela signifie, n’est-ce pas ? Sur les 10 millions de joueurs, plus de cent mille sont meilleurs que toi.

— Je le sais très bien ça…

— Oublie ta fierté et travaille pendant seulement un an. Avec tes compétences, tu peux gagner environ 100 millions de wons par an. Tu vas bientôt avoir trente ans. Il s’agit d’une vie toute différente à partir de là. Tu devrais avoir au moins 100 millions de wons de préparés !

— Non, non, je vais bien… Je raccroche.

— Très bien. Appelle-moi si tu changes d’avis. Il y aura toujours une place de libre pour toi !

An Jaehyun tourna légèrement son cadran de montre avec une expression pleine de colère. L’appel prit fin. Il voulait jeter son téléphone, mais c’était impossible pour un téléphone de type montre. Même s’il le pouvait, il ne le ferait pas en raison du coût.

« Bordel de dieu… »

Les choses pouvaient-elles être encore pire ? An Jaehyun voulait que sa vie gâchée soit un mauvais rêve.

Mais,

« 5 millions… »

Il ne voulait pas chuter et se suicider.

De plus, il avait confiance.

« Warlord est difficile pour moi en ce moment, mais Warlord n’est pas le seul jeu. Si je j’économise 100 millions de won, attend qu’un jeu décent sorte, commence à jouer dès le début, entre dans les meilleurs du classement et créé une guilde … après 2,3 ans, je pourrais probablement …  »

An Jaehyun avait définitivement du talent. Il pouvait-être socialement maladroit, sourd, sans espoir et sans éducation dans la vie réelle, mais dans le monde du jeu, il avait confiance de ne pas perdre face à quiconque.

An Jaehyun leva la main et approcha sa montre de sa bouche.

— Jung Taehoon.

Il savait qu’il était malpoli d’accepter une offre qu’il venait tout juste de refuser, mais il n’y pensa pas.

[Appel Jung Taehoon…]

An Jaehyun mit son poignet à côté de ses oreilles, et il écouta la sonnerie. C’était Billie Jean de Michael Jackson. La chanson de la vieille époque semblait fraîche dans ses oreilles.

À ce moment,

CRASH!

Un camion géant percuta l’arrêt de bus dans lequel An Jaehyun patientait.

— Tu changes d’avis finalement ? Bonne décision, Jaehyun ! Faisons cela ! Avec ces conditions, tu auras toutes les chances de réussir ! Allô ? Jaehyun ? Dis quelque chose !

An Jaehyun.

Il avait 29 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top