skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 16 – Une grotte au Mont Bima (3)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 16 – Une grotte au Mont Bima (3)

Un [Guerrier Squelette] atterrit sur le dos d’un [Ours des bois] et poignarda ce dernier avec son couteau. Ensuite, il rebondit comme un ressort, en prenant appui sur le dos de l’ours pour atterrir plus loin.

Kwuoo!

L’ours des bois éleva son corps. C’était à l’origine pour faire partir le [Guerrier Squelette] de son dos, mais c’était un battement de cil trop tard grâce au mouvement rapide du [Guerrier Squelette].

Après avoir atterri doucement sur le sol, le [Guerrier Squelette] s’éloignât rapidement, et se cacha dans les arbres.

Ayant perdu de vue le [Guerrier Squelette], l'[Ours des bois] fit un rugissement furieux en agitant ses bras en l’air. Il dévoilait pleinement sa colère. Mais ce qui stoppa sa rage était …

Thwack!

Une pierre. La pierre frappa avec précision le museau de l'[Ours des bois].

En raison de cette attaque soudaine, l’ours secoua sa tête dans la confusion.

Kuo ?

À l’instant même où il se tourna vers la direction par laquelle la pierre était venue, Hyrkan se mit en position de lanceur de Baseball. Au moment où l'[Ours des bois] l’aperçu, Hyrkan lança la pierre dans son œil droit.

Thwack!

Tout comme avant, la pierre atteignit parfaitement sa cible.

Kuooo!

L’ours en colère rabaissa son corps, désormais de nouveau sur ses quatre pattes.

Puis, avec sa bouche ouverte, il chargea Hyrkan. Bien sûr, il ne s’ennuya pas à regarder autour de lui.

Le [Guerrier Squelette] se déplaça. Il courut sur courut sur ses quatre membres comme un loup, et arriva sur le flanc de l'[Ours des bois] qui chargeait stupidement. La mâchoire du [Guerrier Squelette] unifiée avec celle d’un loup-garou était assez forte pour déchirer la chair de l'[Ours des bois]. En outre, il y avait les marques claires de la morsure du [Guerrier Squelette], comme si cela avait été fait plusieurs fois auparavant.

Kuoooo!

Même en lâchant un rugissement douloureux, l'[Ours des bois] ne cessa de charger Hyrkan. Mais avant qu’Hyrkan n’ait fait quoi que ce soit, il s’effondra comme une marionnette dont les cordes avaient été coupées.

Alors,

[Vous avez gagné un niveau.]

Hyrkan atteignit le niveau 11.

« C’est un bon rythme. »

Il avait fallu environ cinq jours à Hyrkan pour passer du niveau 1 au niveau 10. Un jour ne s’était même pas encore écoulé depuis lors, mais il avait déjà gagné un niveau.

« La vitesse de gain de niveau est aussi bonne que lorsque j’étais épéiste. »

Son travail d’équipe avec le [Guerrier Squelette] avait continué à s’améliorer au fil des combats.

Le sacrifice du [Loup-garou bleu] pour la modification du Fragment de squelette s’était avéré être particulièrement utile.

Hyrkan regarda le [Guerrier Squelette]. Son crâne en forme de loup n’était pas seulement un design aléatoire. Sa force lorsqu’il mordait était bien plus puissante qu’il ne l’avait prévu.

Par ailleurs, ses mouvements étaient beaucoup mieux que lorsqu’il s’agissait d’un [Guerrier Squelette] normal.

« Je savais que cela prenait une des caractéristiques du monstre utilisé comme sacrifice, mais c’est beaucoup mieux que ce dont à quoi je m’attendais. »

« Si j’utilise les ossements d’un dragon comme sacrifice, pourra-il utiliser [Souffle du Dragon] ?

Le potentiel du [Guerrier Squelette] pouvait être bien meilleur que ne l’avait prévu Hyrkan.

« Ma maîtrise de la compétence est bonne elle aussi. »

Avec le [Guerrier Squelette] participant à chaque combat, il n’était pas surprenant que la compétence [Fragment de squelette] s’améliorait rapidement.

« À ce rythme, elle pourra atteindre le rang E bien avant que je n’atteigne le niveau 20. »

Bien sûr, il n’y avait pas seulement des bonnes nouvelles.

« Le problème, c’est que je n’ai pas le pouvoir magique nécessaire pour utiliser la magie de malédiction. »

Quand il avait atteint le niveau 10, Hyrkan avait eu une nouvelle chance d’apprendre un sort de magie noire.

Ce qu’il avait alors obtenu, était la [Malédiction du Démon].

C’était une magie de débuff utile qui réduisait les statistiques de la cible de dix pour cent. Cependant, parmi les dizaines de combats qu’il avait fait, les opportunités qu’il avait obtenu pour utiliser ce sort pouvaient être comptées sur les doigts d’une main.

« La magie de malédiction est également importante… »

L’utilité de la magie de malédiction dépassait de loin l’utilité de la magie d’invocation. Pourquoi autrement les mages de malédictions seraient-ils une catégorie à part ? Par ailleurs, l’arbre de compétence de la magie de malédiction n’avait pas seulement des sorts de réduction de statistiques. Il y avait des sorts qui aggravaient les blessures, ralentissaient les soins et montraient des illusions aux adversaires. Même le Top 30 Guild voulait combattre avec des mages de malédiction. En conséquence, les mages de malédiction extrêmement populaires ne rentraient pas dans les guildes mais agissaient en tant que joueurs indépendants. Comme ils n’avaient pas de pénalité d’attributs, ils pouvaient effectuer des performances supérieures à la moyenne contre n’importe quel ennemi.

« Je ne peux même pas encore penser à la modification du corps pour le moment… »

La magie de modification de vie serait une aubaine pour compenser son manque d’endurance. Cela nécessitait d’aller dans l’arbre de compétence de modification du corps. Malheureusement, il ne pouvait même pas mettre la main sur le livre de compétences [Maillage de Peau], qui est le début de l’arbre de compétences de la modification du corps.

« Au final, c’est une question d’argent. »

Le livre de compétence [Maillage de Peau], qui permettait à l’utilisateur de transplanter la peau d’un monstre sur lui-même, devait être acheté avec de l’argent.

En plus de cela, Hyrkan devait se munir d’objets qui compensaient son manque de pouvoir magique. Cela coûtait également de l’argent.

Hyrkan était inquiet parce qu’il n’en avait pas.

« Devrais-je simplement PK ? »

Il avait même pensé à faire des choses de raclure comme le PK.

Bien sûr, il n’avait aucun plan pour le faire. Bien qu’il ait été impliqué dans suffisamment de PK et de PvP pour se faire appeler le Massacreur de Héros, il n’avait jamais tué quelqu’un parce qu’il s’ennuyait ou voulait un objet.

Contre les rankers, il avait lutté en étant juste et carré. Quant aux PK, il ne les avait PK uniquement comme revanche pour les attaques faites contre lui. Il n’avait jamais été celui qui cherchait activement les conflits. En fait, il était dépassé en nombre dans la plupart de ses PK. Hyrkan était toujours la personne qui subissait. Bien qu’il n’ait jamais refusé un combat et qu’il n’avait été satisfait que s’il leur faisait payer le double, il n’avait jamais aimé s’en prendre à un joueur aléatoire et innocent.

Le fait qu’Hyrkan ait considéré une telle chose montre maintenant la situation désespérée dans laquelle il se trouve. En vérité, il allait montrer des résultats tangibles au cours des trois prochains mois.

— Pfff…

Hyrkan lâcha un soupir.

« J’aimerais tant que quelqu’un vienne me provoquer. »

Réalisant le genre de pensées qu’il avait alors qu’il était posé dans un coin, Hyrkan secoua la tête.

« Agh, si seulement des joueurs imbéciles, inutiles, faibles et mal éduqués venaient me provoquer ! Si je me retrouve contre trois personnes, je pourrais leur couper le poignet et obtenir au moins trois objets. »

Ses grognements s’arrêtèrent là.

— Fiou !

Avec un soupir profond, Hyrkan se leva de sa place.

★★★

 

[Vous êtes arrivé au Mont Bima.]

Hyrkan regarda le sommet de la montagne devant lui. Le pic de montagne lointain avait l’air d’une colonne géante qui atteignait le ciel. C’était un sommet de montagne particulier.

Le Mont Bima.

C’était une montagne de mille-huit-cent mètres de haut, plutôt petite par rapport aux autres montagnes de Warlord.

« Cela m’aura prit une journée. »

Hyrkan était arrivé vingt-six heures après son départ du Château de Figur.

En fait, s’il était vraiment déterminé à arriver au Mont Bima, il aurait pu le faire en environ quatre heures. Mais il n’avait pas besoin d’être pressé. Il n’y avait pas de limite de temps pour la quête, alors il avait pris la liberté de se lever et de faire des vidéos.

Plus important encore, arriver au Mont Bima ne voulait pas dire que sa quête était terminée.

« Trouver une grotte ici … eh bien, les quêtes de Warlord sont connues pour être insensées. »

La vraie difficulté commençait maintenant.

Combien de grottes y avait-il dans le Mont. Bima ? Il devait y en avoir plus d’une ou deux. Même s’il y en avait juste une seule, il serait difficile de trouver une grotte dans une montagne pareille.

De plus, des monstres jusqu’au niveau 30 apparaissaient sur le Mont Bima. Bien que ce n’était pas des monstres Boss, il était impossible pour le Hyrkan actuelle de tuer un monstre de niveau 30. Non, à moins qu’il ne soit équipé d’objets uniques.

Enfin, Hyrkan devait mener sa quête à bien.

Les quêtes qui donnaient le titre d’Étoile Montante en récompense attiraient beaucoup de téléspectateurs. Malgré que le nombre de joueurs qui obtiendraient le titre en faisant la même quête était extrêmement faible, les gens pensaient naturellement avoir le potentiel bon numéro de loterie.

En outre, Hyrkan envisageait de diffuser cette vidéo gratuitement. Le titre d’Étoile Montante serait son appât. Son plan était d’avoir de manière certaine une base de fans en utilisant son style de combat. Au fur et à mesure que ses fans augmenteraient, ses profits seraient aussi avantageux.

« Mon premier but sera d’obtenir mille spectateurs réguliers ! »

Hyrkan commença à gravir la montagne.

★★★

 

Les jeux en ligne étaient une terre libre. Il n’y avait pas de loi. Les joueurs pouvaient utiliser librement les systèmes du jeu. Cela comprenait les PK, les vols de monstres et les vols d’objets. Faire de telles choses ne vous ferait pas finir avec des menottes dans les mains.

Même ainsi, ce n’était pas quelque chose que les gens faisaient habituellement. C’était considéré comme mal vu. La plupart des joueurs essayaient de garder la courtoisie la plus basique. Le problème était ceux qui faisaient quelque chose quand ont leur disait de ne pas le faire.

La Ralph Family.

Ses trois membres étaient tous du type « perturbateurs ».

Avec deux épéistes et un guérisseur, leurs niveaux totalisaient 62, chacun étant en moyenne niveau 21.

Ils étaient amis dans la vie réelle, et comme ils avaient une certaine somme d’argent, ils avaient commencé le jeu purement pour l’apprécier. Tout était normal jusqu’alors. Le problème était que leur façon de profiter purement de Warlord était d’être des joueurs PK sans pitié ayant l’air faciles à gérer.

Leurs provocations ne se limitaient pas seulement à PK leur cible. Ils gênaient d’abord les combats de leur cible ou volaient les monstres qu’elle attaquait. Rien dans Warlord n’était aussi exaspérant que le vol de monstre. C’était parce qu’il fallait beaucoup d’efforts et de concentration pour tuer un monstre. On pouvait laisser passer un vol une fois, mais il n’y aurait pas de deuxième fois.

— Comment sont ces gens là ?

— Ce groupe de trois joueurs ?

— Leur équipement n’est pas mauvais. Nous aurons de beaux profits si ont les PK.

— Mais s’ils font partie d’une guilde, ça va être compliqué.

Règle numéro une : Ne jamais toucher les joueurs soupçonnés de faire partie d’une guilde. S’ils le faisaient, la guilde viendrait les chercher pour se venger.

— Tsk. Il n’y a pas de bonne proie aujourd’hui. Il y a quelques jours, il y en avait pourtant une tonne !

— C’est parce que les quêtes étaient concentrées dans cette zone. La plupart des quêtes générées maintenant sont maintenant à l’ouest du château de Figur. Nous devrions probablement y aller aussi.

— Alors pourquoi ne pas en PK quelques-uns sur notre chemin vers là-bas ?

— Ne pense même pas à cela.

Règle numéro deux : Ne jamais PK des joueurs au hasard.

— Nous allons finir dans une benne à ordures si nous ne faisons pas attention.

— Je sais. Je disais ça comme ça.

Il y avait une différence claire entre PK sans raison et PK après une dispute. Bien que les deux étaient sales, un tiers pouvait se venger du premier alors qu’il était plus difficile de le faire pour ce dernier.

— Jaiyu a raison. Où est l’amusement dans la chasse d’un noob de bas niveau ? C’est plus amusant de marcher sur un furieux.

En fin de compte, la Ralph Family n’appréciait pas simplement PK. C’étaient les types de pervers qui ne PK qu’après avoir irrité leur cible jusqu’à ce qu’elle ne perde son sang-froid.

— Hey, hey.

Ils aperçurent quelque chose d’intriguant.

— Que diriez-vous de lui ?

— Qui c’est ?

— Ce mec est venu ici seul.

Leur proie était apparue. Ils apercevaient un joueur qui grimpait lentement une montagne sans chemin.

— Mais s’il est venu ici seul, il n’est probablement pas un débutant … est-il en train de se faire passer pour l’un d’entre eux ?

Il était difficile de trouver des joueurs qui jouaient seuls dans Warlord. La plupart entraient dans des groupes de trois personnes.

S’il y avait quelqu’un qui se déplaçait seul, cela signifiait l’une de ces deux choses :

Un, il était beaucoup plus fort que les monstres qui apparaissaient dans la région. Ou deux, il avait juste eu de la chance et n’avait pas encore été tué.

La Ralph Family regarda de nouveau sa proie.

Parce qu’il portait un genre de masque, ils ne pouvaient pas dire à quoi il ressemblait. Parce qu’ils étaient loin, ils n’étaient pas capables de dire à quoi ressemblait son physique non plus. De toute manière, le physique n’avait pas d’importance dans Warlord.

Mais après avoir chassé des proies faciles pendant les derniers jours, leur sixième sens leur disait.

— Il a cette aura de puissance. Il y a moyen qu’il soit un expert.

— Je pense pareil.

— C’est vrai, il a l’air d’avoir cette aura.

Il était certainement puissant !

Parce qu’ils avaient réussi leur PK à chaque fois qu’ils avaient un sentiment similaire, ils ne doutaient pas d’eux-mêmes.

— Très bien, ce sera notre dernière pêche au Mont Bima. Nous partirons d’ici après nous l’être fait.

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top