skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 12 – Un personnage désordonné pour les autres (1)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 12 - Un personnage désordonné pour les autres (1)

[Vous avez gagné un niveau.]

[Vous avez reçu une bénédiction. Tous les debuffs ont disparus, votre endurance et votre pouvoir magique ont étés restaurées.]

[Vous avez atteint le niveau 10. Les monstres n’apparaîtront désormais plus dans le Donjon d’Entraînement.]

Dès qu’il gagna un niveau, Hyrkan tourna la tête alors que le [Guerrier Squelette] retirait son couteau d’os d’un [Tigre Charbon]. L’extrémité de l’os était nette et mystérieuse, et le [Guerrier Squelette] qui tenait cet os était terrifiant. Il ressemblait réellement à un assassin au sang froid.

En observant cette scène, Hyrkan se frotta le menton.

« J’ai atteint le niveau 10, mais… »

Cinq jours s’étaient écoulés depuis qu’Hyrkan avait recommencé Warlord, et il avait atteint le plus haut niveau possible dans le Donjon d’Entraînement.

Ce n’était pas un rythme lent. C’était même plus rapide que les joueurs moyens et à peu près la même vitesse par rapport aux joueurs diligents. Cependant, par rapport à des joueurs talentueux, c’était lent. Les joueurs talentueux qui passaient la plupart de leur temps sur Warlord pouvaient atteindre le niveau 10 en quatre jours. Parmi ceux-ci, ceux avec la maîtrise d’un ranker pouvaient le faire en 3 jours.

Par rapport à eux, la vitesse à laquelle Hyrkan montait en niveau était trop lente.

« Cela a pris plus de temps que je ne le pensais. »

Avant qu’il ne soit revenu dans le passé, l’ancien Hyrkan avait atteint le niveau 10 en 3 jours. C’était grâce à cela que Hyrkan avait pu décider avec détermination de gagner sa vie avec Warlord. Ce n’était pas qu’il avait commencé à jouer en pensant qu’il pourrait avoir du talent, il avait du talent.

En tout cas, il avait pris plus longtemps qu’il ne s’y attendait.

A contrario, Hyrkan n’était pas furieux ou déçu, il souriait même en signe de satisfaction.

« Cependant, cela valait le coup d’investir autant de temps. »

Son gain était important.

L’IA de Combat du [Guerrier Squelette] était devenue vraiment élevé. Il l’avait entraîné avec ses coups personnels, et maintenant il pouvait se battre mieux que les joueurs moyens.

Ce n’était pas tout.

« C’est bien mieux que je ne le pensais. »

Les [Guerriers Squelettes] avaient un avantage absolu sur les joueurs.

Ils n’avaient pas de pénalité de mort !

S’ils étaient endommagés, ils pouvaient se restaurer en utilisant le pouvoir magique de leur maître.

S’ils étaient totalement détruits, ils devaient être de nouveau invoqués. Dans ce cas là, le Fragment de squelette avait un temps de refroidissement de 30 minutes. Si un [Guerrier Squelette] mourrait après avoir combattu pendant 30 minutes, il pouvait être réinvoqué immédiatement.

En d’autres termes, les [Guerriers Squelettes] pouvaient se battre sans avoir peur de la mort.

C’était un énorme avantage.

Le plus gros risque dans Warlord était la mort. En conséquence, tous les combats étaient prévues pour abaisser le nombre de morts aussi bas que possible. Parfois, bien sûr, il fallait renoncer à sa vie. C’était un jeu, ainsi ce n’était pas la chose la plus difficile que de risquer de perdre sa vie. Mais pour les [Guerriers Squelettes], ce risque de mort était à peu près inexistant.

Toutefois, il y avait autre chose qu’Hyrkan trouvait plus attrayant chez les [Guerriers Squelettes].

« La meilleure chose est que je n’ai pas besoin de m’inquiéter à ce qu’ils me trahissent. »

Les squelettes ne pouvaient pas trahir leur maître.

L’entraînement des [Guerriers Squelettes] d’Hyrkan consistait à donner des coups et des abus. Même ainsi, son [Guerrier Squelette] n’avait jamais montré le moindre signe d’une rebellion. Quelle que soit la situation, il avait montré une loyauté absolue envers son maître. Il ne serait les dents que lorsque son maître était menacé.

C’était à prévoir. C’était une IA.

Mais après l’avoir expérimenté, Hyrkan trouva son [Guerrier Squelette] extrêmement admirable, jusqu’au point où il le trouva carrément noble.

« Si jamais je me faisais taper comme ça, j’aurais planté un couteau dans ma gorge depuis longtemps. »

Si Hyrkan était traité de la façon dont il traitait son [Guerrier Squelette], il n’aurait pas tenu un jour avant de disjoncté.

En tout cas, Hyrkan trouva le [Guerrier Squelette] plus que satisfaisant. En s’imaginant en train de contrôler plus de vingt de ces [Guerriers Squelettes], il était exalté.

Toutefois, Hyrkan n’avait actuellement pas le temps de rêver.

« La question maintenant est de savoir comment je vais distribuer mes points de statistiques. »

Il était maintenant niveau 10, ce qui signifiait qu’il ne pouvait pas continuer à sucer du miel dans le Donjon d’Entraînement. Il devait se diriger sur le terrain, plein de concurrence et de violence.

Bien sûr, il n’avait pas peur de se battre. En vérité, Hyrkan était plus du type à poignarder quelqu’un dans le dos, plutôt que de se poignarder lui-même. Il avait reçu une gros coup de poignard dans le dos avant de revenir dans le passé, mais c’était à cause d’une trahison. Habituellement, Hyrkan n’était pas du type à se faire marcher dessus ou à se faire tromper.

Le problème désormais était quelle direction il prendrait maintenant.

Hyrkan avait recueilli une quantité assez importante de données sur les nécromanciens. Il avait même envoyé des questions par courrier électronique à Helgen.

Selon les informations qu’il avait recueilli, il y avait deux types de nécromanciens dans Warlord.

« Devrais-je prendre le build basique ? » (ndt:build=façon dont les points sont répartis)

Le plus typique était le nécromancien d’invocations. Lorsque l’ont gagnait un niveau, cinq points de statistiques étaient distribués. Les nécromanciens d’invocations mettaient quatre ou même cinq points en pouvoir magique.

La raison était simple. Utiliser la magie exigeait beaucoup de pouvoir magique. Il fallait une quantité importante de pouvoir magique pour faire une invocation, et encore plus pour maintenir cette invocation. C’était une classe qui ne pouvait se passer d’un pouvoir magique suffisant.

C’était le type de nécromancien représenté dans Warlord.

Mais récemment, il y avait une nouvelle tendance grâce à une information de haut-niveau publiée par Helgen.

« Dois-je choisir le type explosions ? »

Les nécromanciens d’explosions avaient récemment attiré l’attention.

Ce type de nécromancien était focalisé sur la magie d’explosion que possédait la classe. Il y avait des choses comme [Explosion de Golem], mais la raison pour laquelle le nécromancien d’explosion avait attiré l’attention du public était que des explosions de masse étaient possibles. Cela nécessitait beaucoup de temps, mais le pouvoir des explosions de masse de cadavres, de squelettes et de golems allait bien au-delà de ce que les magiciens du même niveau pouvaient faire. Mais pour être un nécromancien d’explosion, il était préférable de mettre tous ses points de statistique en intelligence, car la magie d’explosion dépendait de l’intelligence.

Hyrkan devait considérer ses options avec soin. Pour les raids en solo, il savait qu’il avait besoin d’un coup puissant, qui pouvait tuer en un coup. Les jabs n’étaient utiles que contre des personnes de taille à peu près égales. Étant donné les grandes tailles des boss de raid, il serait probablement tué avant qu’il ne puisse finir les boss avec des jabs.

« Il y a aussi le nécromancien immortel. »

Le nécromancien immortel n’était pas connu actuellement. Ce type de nécromancien plaçait tous ses points de statistiques dans l’endurance.

Le nécromancien immortel était apparu grâce à une compétence de niveau 140 appelée [Vaisseau de Vie]. Cette compétence permettait à l’utilisateur de devenir une liche. Peu importe la quantité de dégâts infligés sur le corps, les liches ne mourraient pas tant que leurs vaisseaux de vies étaient sûrs.

Bien sûr, ils n’étaient pas immortels. C’était juste que, tant qu’ils évitaient de recevoir des dommages direct à leurs vaisseaux de vie, ils pouvaient avoir leur endurance multipliée jusqu’à dix fois. En dessous de cette compétence, il y avait diverses compétences de modification et de régénération du corps.

Cela leur permettait de devenir d’excellents tanks. Ils étaient l’aboutissement des guildes qui cherchaient des tanks plus performants.

C’étaient les trois types de nécromanciens dont Hyrkan connaissait l’existence.

Mais Hyrkan ne pouvait pas se décider parmi l’une de ces trois.

Ce n’était pas qu’il était indécis.

« Ce n’est pas suffisant. »

C’était juste que ces trois ne pouvaient pas correspondre à ses attentes. Aucune ne correspondait à l’image qu’il se faisait dans son esprit.

Cependant, s’il devait choisir, il allait prendre le build standard tel que Rich Lich l’avait fait.

Il n’y avait tout simplement aucun autre choix.

Mais en regardant les capacités de son [Guerrier Squelette], Hyrkan cangea d’avis.

Avec la méthode « défense en premier puis attaque en second », l’invocation n’avait d’autre choix que de se prendre des dégâts.

Mais si l’invocation pouvait éviter les attaques assez bien, il y aurait des dégâts causés. Il serait bien d’avoir au moins des points dans le pouvoir magique. Ou du moins, en théorie.

Pour mettre cette théorie en vigueur, il devait y avoir un enseignant ou un modèle pour que les [Guerriers Squelettes] le suivent. Il fallait qu’il y ait quelqu’un pour combler les combats des [Guerriers Squelettes].

Qui pouvait agir comme un modèle ?

C’était, évidemment, Hyrkan.

Hyrkan était confiant. Personne ne pouvait se battre aussi bien que lui. Compte tenu d’un adversaire ayant le même niveau, il était confiant pour triompher face à n’importe qui.

En tant que tel, personne n’était un meilleur enseignant qu’Hyrkan.

Et c’était une bonne chose.

« Les [Guerriers Squelettes] ne peuvent pas esquiver mes attaques en raison de leurs statistiques actuelles. Plus tard, ils verront mes coups de poing au ralenti. »

Maintenant, Hyrkan pouvait enseigner à son [Guerrier Squelette] comment se combattre. Si son [Guerrier Squelette] n’avait qu’un aperçu des combats, il était presque impossible de lui d’apprendre à se battre au corps-à-corps. Pour leur enseigner efficacement, Hyrkan devait y investir sa propre force.

Mais s’il faisait cela, son personnage serait un désordre complet.

Avant qu’Hyrkan ne soit revenu dans le passé, il avait investi tous ses points enforce. C’est parce qu’il était un épéiste. Une fois que les épéistes recevaient des buffs et qu’ils utilisaient leurs compétences en continu, ils pouvaient facilement effectuer dix fois le résultat attendu.

Les magiciens avaient également un avantage similaire. Il y avait quelque chose qui s’appelait les épées magiques, qui utilisaient le pouvoir magique pour maximiser leur potentiel de combat. Pour cela, certains magiciens avaient investi des points statistiques dans la force et l’endurance.

Les magiciens noirs n’étaient pas différents. Il y avait une compétence qui leur permettait de se battre en combat rapproché en utilisant leur pouvoir magique. Même ainsi, ils n’étaient pas aussi forts que les épéistes.

Plus important encore, une telle distribution de points de statistique entraînerait le désordre du personnage qui aurait investi sans prendre en compte ni force ni puissance magique.

Dans le même temps, cela entraînerait l’entrée dans divers arbres de compétence.

« Ce n’est pas une mauvaise chose en soi. »

Mais si c’était le but, il valait mieux choisir la magie blanche et améliorer la magie de tous les attributs au maximum.

Bien sûr, un désordre comme celui-ci pouvait aussi devenir un grand succès.

Mais tout de moins, c’était une route que personne n’avait emprunté avant. La route pouvait être coupée à son milieu ou conduire à une impasse. Si tel était le cas, ce serait la fin. Il n’y avait aucun moyen de revenir après avoir parcouru ce chemin. Il n’y aurait probablement aucune autre chance de réinitialiser sa vie.

« Je ne peux pas m’attarder trop longtemps sur cela. »

Hyrkan ferma les yeux.

Peu importe ce qu’il choisissait, le regret était inévitable. La question était de savoir quel chemin entraînerait le moins de regrets.

« Rich Lich avait pu réussir des raids en solo, mais même après avoir placé beaucoup d’argent dans le jeu, il n’avait pas pu devenir le meilleur. »

Si c’était son destin de tomber d’une falaise, il serait au moins préférable de jeter son corps vers un rêve.

« Le gaming est la seule chose que je peux faire bien. Si je ne peux pas être audacieux dans les jeux, ma vie entière serait tout simplement boiteuse. »

Hyrkan contrôla sa montre, faisant apparaître sa fenêtre de stat. En regardant la fenêtre, Hyrkan souria.

« Un nécromancien avec tous ses points en attaque. Quelle idée. Au moins il n’y a qu’une seule chose à choisir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top