skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 84

Traducteurs Français : Kenshin et Yu
 Éditeurs : Kenshin et Yu
Checkeurs : Kenshin et Yu

Chapitre 84 : La quatrième compétence spirituelle de Bouboule, la Frappe Céleste du Cri du Phénix

Cliquez ici pour lire la partie 2
Cliquez ici pour lire la partie 3

Partie 1

L’objectif de Tang San était simple. Utiliser les saucisses champignons donnant la capacité de voler rapidement permettrait à tout le monde de traverser la zone de la brume empoisonnée. Puis, en blessant et en tuant les Damoiselles Roses au-dehors, la situation passive dans laquelle ils étaient pourrait être résolue.

En une demi-heure, Oscar avait presque complètement utilisé son pouvoir spirituel et avait produit douze saucisses champignons de vol. Après s’être brièvement reposés, ils lancèrent l’opération.

Mangeant les saucisses champignons, ils commencèrent par s’envoler. Afin d’empêcher qui que ce soit d’entrer dans la brume nocive à cause de leur vitesse de vol imprévisible, Tang San invoqua son Herbe Bleu-argentée et l’enroula autour de la taille de tout le monde, utilisant sa longueur pour contrôler la distance entre lui et le reste du groupe. Décidant rapidement d’une direction, ils s’y dirigèrent rapidement.

Il n’était pas impossible de voler au niveau du sol, les Damoiselles Roses n’étant pas très rapides, mais ils seraient alors gênés par les arbres. Leur champ de vision n’était en effet pas très dégagé. Même guidé par Tang San, les onze autres ne pouvaient pas conserver une allure constante. La brume empoisonnée était encore plus forte qu’il y a quelques instants et Tang San ne souhaitait absolument pas que qui que soit en inspire un peu par accident et cause des problèmes qu’ils auraient pus éviter.

Même pour lui, il serait très contraignant de se débarrasser de ce genre de poison stimulant.

Avec l’augmentation de la force d’Oscar, la vitesse procurée par ses saucisses avait légèrement augmentée, ainsi que leur durée, d’environ dix secondes. Bien que ce ne soit pas un allongement considérable du temps de vol, c’était suffisant pour leur permettre de quitter le nuage de gaz nocif.

Celui-ci se faisait couper en deux par l’odeur de la Beauté de la Soie Aromatique, tourbillonnant lourdement à côté d’eux. Lorsque l’effet des saucisses champignons de vol fut à moitié utilisé, leur champ de vision se dégagea. Étant sortis du piège de nuage toxique, les environs devinrent immédiatement plus clairs.

Liu Erlong poussa un puissant rugissement. Détachant l’Herbe Bleu-argentée d’un mouvement de hanche, son corps fonça vers le sol tel un météore. Avant même qu’elle atterrisse, de grandes flammes la précédèrent. Un cri aiguë leur parvint d’en-bas.

Ils y dirigèrent leur regard juste à temps pour voir l’amas dense de Bêtes Spirituelles en-dessous de leurs pieds. La véritable apparence des Damoiselles Roses se révéla à eux.

Comme l’avait décrit Grand maître, chacune d’entre elles ressemblait à un scorpion rose, clair comme du cristal, comme si elles avaient été taillées dans un cristal rose. Chacune mesurait environ deux chi de longueur, se déplaçant au sol tandis que leur corps émettait continuellement un gaz légèrement rosé, qui se condensait vers leur tête.

À cause de l’incident de la nuit dernière, Liu Erlong était déjà d’une humeur massacrante et s’étant faite ralentir par ce gaz empoisonné pendant une demi-journée, elle n’en pouvait plus une fois sortie de la zone empoisonnée. Bien qu’elle ne soit pas aussi imprudente que la nuit dernière lorsqu’elle avait utilisé l’Avatar du Dragon Écarlate, elle se rua, telle une reine démoniaque enflammée vers le groupe de scorpions empoisonnés. C’était un massacre unilatérale. Rien qu’avec la première vague de flammes, au moins dix des Damoiselles Roses fondirent.

« Descendons également. »
Craignant qu’il n’arrive quelque chose à Liu Erlong, Flender hocha la tête vers Tang San.

Celui-ci retira son Herbe Bleu-argentée et chacun, contrôlant son vol, descendit au sol.

« N’en tuez pas trop. »
Grand maître cria. Il ne s’adressait pas seulement aux Sept Démons de Shrek, mais encore plus à Liu Erlong.

Liu Erlong envoya voler une Damoiselle Rose dans les airs d’un coup de pied, se retourna et regarda Grand maître. Reniflant froidement, elle accéléra. En surface, elle semblait ne pas être d’accord avec lui mais en réalité, elle respectait beaucoup l’opinion de Grand maître. Finalement, ces scorpions projetés dans les airs purent y survivre pour le raconter.

Dai Mubai murmura à Flender :
« Doyen, n’aviez-vous pas dit que cette fois nous devions gérer les Bêtes Spirituelles nous-mêmes ? Regardez, professeur Erlong elle… »

Flender répondit avec impuissance :
« Une femme dont les hormones sont déréglées ne peut être jugée selon le sens commun. Xiao Gang, pourquoi ne pas quitter cet endroit ? Puisque nous n’allons pas faire souffrir ces Damoiselles Roses et que les éliminer serait trop embêtant. »

Contrairement à ce à quoi s’attendait Flender, Grand maître déclina,
« Ne nous pressons pas, attendons encore un petit peu. »

À ce moment, un cri perçant d’animal se fit entendre du nuage empoisonné. L’instant d’après, une ombre rose bondit de celui-ci dans un sifflement, ouvrant sa bouche et crachant un épais nuage vers Liu Erlong.

Celle-ci fut momentanément surprise. Ramenant ses deux bras vers sa poitrine, elle recula immédiatement, mais ne put éviter d’inhaler un peu du gaz empoisonné. Heureusement, elle avait la pilule anti-miasme donnée par Tang San auparavant, lui donnant une certaine résistance aux poisons. Ajoutant à cela sa cultivation profonde, une si petite quantité était incapable de lui causer des ennuis.

« Erlong, reviens. Petit San, allez-y mais ne la tuez pas. Laissez la vivante. »
Grand maître donna calmement l’ordre d’attaquer.

Sortant de la forêt, une énorme Damoiselle Rose leur fonçait dessus. Sa taille n’était pas si différente de celle du Roi Terrestre Géant d’hier qui avait été massacré par Liu Erlong. Mais elle était différente des autres par sa couleur rose plus foncée ainsi que par les fines écailles la recouvrant. Sur sa tête, six petits yeux rouges foncés scintillaient d’une faible lueur froide.

La retraite soudaine de Liu Erlong lui avait permis d’esquiver le nuage de poison, rendant la Bête encore plus furieuse. Frappant sa queue de scorpion au sol, elle pourchassa Liu Erlong.

Il s’agissait en effet d’un Reine Rose. D’après son apparence extérieure, Grand maître détermina qu’elle avait entre trois mille cinq cents et quatre mille ans.

« Troisième frère, aide-moi. »
Ma Hongjun s’écria en même temps qu’un cri de phénix sortait de son corps. Ce son ne venait pas de sa bouche mais était produit par les flammes de son corps elles-mêmes. Des flammes brûlantes rouge-dorées recouvrirent instantanément son corps et son troisième Anneau Spirituel répandit une lumière violette. En quelques instant, une énorme paire d’ailes enflammées se déployèrent dans son dos.

D’une envergure de plus de quatre mètres, bien qu’elles n’aillent pas très bien avec le corps potelé de Bouboule, les courants d’air brûlants firent reculer les Sept Démons de Shrek de plusieurs pas.

Ils coopéraient tous depuis si longtemps, Tang San comprit bien sûr les intentions de Bouboule. Il voulait tester sa nouvelle compétence spirituelle.

« Vas-y. »
Tang San lui donna cette simple instruction. Levant sa main droite, il envoya une balle de lumière verte.

Les ailes de flammes dans le dos de Ma Hongjun battirent soudain. S’envolant à nouveau avec une queue enflammée, il poursuivit cette balle de lumière verte qui fonçait vers la Reine Rose, semblable à un météore enragé.

Il s’agissait de sa troisième compétence spirituelle, l’Ascension du Phénix.

Utilisant cette compétence spirituelle, il gagnait temporairement la capacité de voler. Durant son vol, du pouvoir spirituel serait continuellement drainé. En même temps, cette troisième compétence activait sa seconde compétence spirituelle, le Phénix Baignant dans les Flammes. Combinant les deux compétences spirituelles, la puissance d’attaque de ses flammes était temporairement augmentée de cent pour-cents et leur portée de cinquante pour-cents.

À partir du troisième Anneau Spirituel, le puissant Esprit de combat de Bouboule, le Phénix, commençait à montrer une force au-delà de celle d’Esprits de combat ordinaires. Avec l’aide de Tang San lui ayant permis d’enlever la restriction de son Feu Malfaisant, il pouvait à présent libérer technique après technique sans crainte.

Les six yeux de la Reine Rose révélèrent immédiatement une expression horrifiée.

Même les flammes de Liu Erlong plus tôt ne lui donnaient pas cette sensation. En même temps, une grande colère était contenue dans cette peur. C’était parce qu’elle avait senti l’aura du Roi Terrestre Géant provenant du corps de Ma Hongjun.

La raison pour laquelle elle était horrifiée était naturellement à cause des flammes du corps de Ma Hongjun, puisque les insectes venimeux comme elle craignaient le feu. Mais après tout, cette Reine Rose avait déjà presque quatre mille ans de cultivation, elle ne serait pas gênée par des flammes ordinaires.

Cependant, les flammes de Ma Hongjun étaient les némésis de tout insecte venimeux. Et le Phénix était le roi de dix mille oiseaux et la répression générée par son aura rendait la Reine Rose confuse.

La lumière verte se déploya en un éclair, l’énorme toile d’araignée ne laissant même pas l’opportunité d’esquiver à la Reine Rose. Les techniques de Tang San avaient atteint un tel niveau que l’effet de l’Immobilisation de Toile d’Araignée montra immédiatement son effet.

En un rien de temps, le corps de la Reine Rose était fermement lié par la toile d’araignée. Elle n’était déjà plus apeurée, mais complètement terrifiée. L’aura de cette toile d’araignée appartenait à son prédateur naturel, le Démon Arachnéen à Face Humaine, lui faisant perdre immédiatement toute sa force. Les puissantes toxines pénétrèrent dans son corps, faisant grandement baisser sa défense. À ce moment, Ma Hongjun plongea, atterrissant devant elle dans un grand bruit d’explosion.

Ses flammes s’atténuèrent soudainement. Tout le monde vit distinctement les ailes de flammes dans le dos de Ma Hongjun s‘étendre vers le ciel lorsqu’il se posa au sol, son poing droit frappant lourdement le sol. À cet instant, l’air se distordit violemment. Une cage de lumière de cinq mètres de diamètre enveloppa son corps avec celui de la Reine Rose.

Cette dernière qui se débattait désespérément dans l’Immobilisation de Toile d’Araignée se raidit dans cet air distordu, perdant complètement la capacité de bouger. Juste après, Bouboule rugit :
« Quatrième compétence spirituelle : Frappe Céleste du Cri du Phénix. »

Boum—, un puissant brasier de Phénix explosa en un instant. Un cri de Phénix puissant et distinct perça les cieux, portant avec lui une force majestueuse.

Un amas de flammes en forme de Phénix explosa de sous-terre, s’envolant dans les cieux en emportant Ma Hongjun.

La zone auparavant enveloppée par cet air distordu était à présent totalement recouverte de flammes. Le Phénix enflammé s’envola de dix mètres environ, déployant ses ailes dans les airs, ressemblant à un Phénix descendant sur Terre.

Les Sept Démons de Shrek, devant ce magnifique spectacle, ne purent qu’être légèrement abasourdis. Bien qu’ils aient su à l’avance que les effets de la quatrième compétence spirituelle allaient être considérables, ils n’auraient pas imaginés que la force de Ma Hongjun serait à ce point grande.

Bien que les flammes de Bouboule aient été puissantes avant qu’il absorbe l’Anneau Spirituel du Roi Terrestre Géant, il n’avait aucun moyen efficace d’attaquer. Bien que la puissance du Filament de Flammes du Phénix ne soit pas mauvaise avec l’amélioration du Phénix Baignant dans les Flammes, il pouvait au mieux combattre des Maîtres Spirituels du même rang que lui et c’était de plus sa seule méthode d’attaque.

 

Partie 2

La large augmentation de l’effet de ses flammes et la moindre augmentation de la durée de vol de l’Ascension du Phénix n’avait aucun effet majeur sur sa puissance d’attaque. Et en tant que Maître Spirituel de puissance d’attaque, cela dérangeait Bouboule depuis longtemps.

Pourtant maintenant, sa quatrième compétence spirituelle, Frappe Céleste du Cri du Phénix, que Bouboule venait d’utiliser avait complètement changé cela. Avec les améliorations apportées par ses deuxième et troisième compétences spirituelles combinés, cette attaque était si puissante que même Flender, Zhao Wuji, Liu Erlong et les autres ne purent s’empêcher d’écarquiller les yeux. Parmi les Sept Démons de Shrek, même Dai Mubai dont le pouvoir spirituel était le plus élevé devait avouer qu’il lui serait impossible de ne pas reculer face à ce genre d’attaque.

Les cris aigus de la Reine Rose dans les flammes se turent abruptement. En même temps que les magnifiques flammes de phénix se dispersaient lentement dans les airs, Bouboule atterrit avec légèreté au sol. Bien que son visage soit un peu pâle, il restait tout de même plein d’excitation.

Peng—, le corps de la Reine Rose tomba lourdement au sol, son corps brillant et translucide était devenu entièrement rouge sombre et émettait une désagréable odeur de brûlé. Mis à part quelques faibles convulsions, elle ne pouvait plus bouger.

Si Bouboule n’avait pas fait preuve de clémence en contrôlant la force de ses flammes, son attaque aurait suffi à la tuer.

Ce qui rendit Bouboule perplexe était que la toile d’araignée qui ligotait la Reine Rose était toujours présente, n’étant que devenue rouge vif et ne s’était pas transformée en cendres. Mais excité comme il l’était, il n’y prêta pas grande attention.

Grand maître dit soudainement :
« Oscar vite, tue-la. Ses points faibles sont ses yeux, commence tout de suite après à absorber son Anneau Spirituel. »

Oscar fut momentanément surpris, mais voyant l’urgence dans les yeux de Grand maître il comprit tout de suite. Courant rapidement vers l’avant, il sortit une dague de sa ceinture et poignarda la Reine Rose sans même remercier Ma Hongjun. Bien que ses quarante niveaux de pouvoir spirituel ne lui aient pas donné de capacité offensive, sa force restait bien supérieure à celle d’une personne normale.

La carapace de la Reine Rose avait en plus déjà été ramollie par les flammes de phénix de Ma Hongjun, permettant de tuer la Bête sans problème.

S’asseyant en tailleur à côté de la Reine Rose, Oscar commença immédiatement à absorber l’Anneau Spirituel.

À ce moment, les nombreuses Damoiselles Roses s’étaient déjà repliées telle la marée descendante. Elles se repliaient non pas seulement à cause de la mort de la Reine Rose, mais aussi à cause de la puissante pression que dégageaient les flammes de phénix de Ma Hongjun.

Flender arriva à côté de Ma Hongjun et frappa le dos de sa tête dodue,
« Arrête de te la péter. Dépêche-toi de t’asseoir et de récupérer ton pouvoir spirituel. »

Ma Hongjun, qui venait de se faire frapper, tira la langue avant de s’asseoir rapidement non loin d’Oscar pour commencer à cultiver silencieusement.

Bien que son attaque ait été très belle et très puissante, utiliser simultanément ses deuxième, troisième et quatrième compétences spirituelles était une consommation importante pour lui qui venait d’absorber un Anneau Spirituel et d’atteindre le niveau quarante-et-un.

En plus, dans le but d’obtenir un bon rendu visuel, il avait tout donné pour créer cette parfaite image de phénix dans le ciel, utilisant ainsi au moins soixante-dix pour-cents de son pouvoir spirituel.

Ning Rongrong marmonna :
« Chaque compétence spirituelle est vraiment une amélioration qualitative. Qui sait ce que sera ma quatrième compétence spirituelle ? Grand maître, pourquoi voulez-vous qu’Oscar absorbe l’Anneau Spirituel de cette Reine Rose ? Bien que son âge de cultivation ne soit pas mauvais, elle n’est pas forte du tout ! »

Grand maître répondit :
« Quand un Maître Spirituel a besoin d’un Anneau Spirituel, il n’existe pas de Bêtes Spirituelles plus puissantes que les autres, seulement des Bêtes Spirituelles plus convenables. Cette Reine Rose était meilleure pour Oscar que n’importe quelle Bête Spirituelle. Si je ne me suis pas trompé, une fois cet Anneau Spirituel absorbé, il devrait gagner quelque chose permettant d’augmenter votre force offensive en tant que groupe. »

Tang San avait tout appris de Grand maître et quand il s’agissait de la façon dont réfléchissait Grand maître, c’était lui qui le comprenait le mieux. Il comprit soudainement,
« Professeur, voulez-vous dire que le quatrième Anneau Spirituel de petit Ao sera un dérivé de la toxine stimulante de la brume empoisonnée de cette Reine Rose ? »

Grand maître hocha la tête et dit :
« C’est exact. Oscar possède un Esprit de nourriture et même s’il absorbe l’Anneau Spirituel d’une Bête Spirituelle venimeuse, ses compétences spirituelles ne créeront pas de poison. Donc si la technique qui appartenait au départ à la Reine Rose devait être modifiée une fois qu’il l’ait obtenue, l’effet serait de pouvoir stimuler quelqu’un pendant un certain temps. Je ne suis pas capable de prédire le niveau de stimulation, mais elle devrait augmenter tous les attributs, comme l’Équipe Folle de Combat que vous avez affronté, qui était devenue enragée. Bien que sa technique puisse aussi avoir un contre-coup, je ne pense pas qu’il devrait être aussi tyrannique que celui de la compétence Fanatisme. »

Augmenter tous les attributs ? Ces quelques mots avaient suffi à faire battre le cœur des Sept Démons de Shrek plus rapidement.

Celle dont l’expression fut la plus prononcée fut Ning Rongrong.

Depuis le jour où Oscar lui avait dit qu’il l’aimait, elle l’avait regardé cultiver assidûment tous les jours. Maintenant qu’il gagnait à nouveau une compétence spirituelle énormément utile, comment pourrait-elle ne pas être heureuse pour lui ? Cependant, son cœur n’en était que plus perturbé.

Elle avait décidé de révéler ses secrets à Oscar après la compétition, mais alors que le jour-j s’approchait, sa détermination vacillait de plus en plus.

Elle avait découvert que maintenant, elle faisait plus attention à Oscar inconsciemment, non pas à cause de son apparence, mais à cause de la détermination visible dans son regard. Ning Rongrong savait très bien que cette détermination existait purement grâce à elle.

Il l’aimait vraiment et travaillait dur afin d’obtenir les qualifications requises pour être à ses côtés.

Deux jaunes, un violet, trois Anneaux Spirituels bougeait de haut en bas autour du corps d’Oscar. À ce moment, le corps de la Reine Rose émettait en permanence un éclat rose qui pénétrait dans le corps d’Oscar. Quand la lumière rose entra dans son corps, l’expression d’Oscar révéla de la souffrance.

Grand maître l’avait dit auparavant, la difficulté d’absorption d’un Anneau Spirituel était grandement proportionnelle à la rancœur de la Bête Spirituelle.

Et non seulement la Reine Rose les détestait car ils avaient tué son compagnon, elle avait aussi été tuée par Oscar. Sa rancœur n’était pas faible.

L’absorber n’était naturellement pas facile, mais l’Anneau Spirituel était après tout dans la fourchette d’absorption possible. De même, ses capacités n’étaient pas aussi tyranniques que celles du Démon Arachnéen de l’époque. Bien qu’Oscar souffre un peu, il n’était pas en danger.

Flender se rapprocha de Grand maître et murmura :
« Xiao Gang, tu as vu les effets de l’attaque de Ma Hongjun à l’instant, qu’en penses-tu ? »
Bien que sa bouche pose une question, la joie sur son visage ne pouvait être cachée.

Voyant son disciple direct devenir de plus en plus fort, il avait l’impression d’avoir accompli quelque chose.

L’éclat de Tang San parmi les Sept Démons de Shrek était trop aveuglant ; la force dont Ma Hongjun venait de faire preuve avait dépassé toutes les attentes de Flender. Tout du moins, il avait l’impression que son disciple était enfin presque au niveau de Tang San.

Comme prévu, Grand maître hocha la tête et dit :
« Vraiment pas mal. À l’instant, l’explosion de puissance de Hongjun était proche de la puissance d’attaque de Mubai lorsqu’il utilise toute son énergie. C’est suffisant pour blesser grièvement un Maître Spirituel de niveau cinquante ou moins. Plus important encore est le fait que cette attaque contienne des flammes de phénix. Non seulement ces flammes sont très chaudes, mais elles possèdent également un aspect collant dont les dégâts améliorés sont presque équivalents à l’explosion de pouvoir spirituel de l’attaque principale. En terme de pouvoir explosif, Bouboule est le plus fort des Sept Démons de Shrek, même légèrement plus fort que Dai Mubai. »

Flender rit et dit :
« Tout cela est dû à Liu Erlong, si elle ne s’était pas arrêtée à temps hier soir, petit Bouboule n’aurait jamais obtenu un si beau cadeau. »

Grand maître connaissait très bien Flender, ce type avait toujours accordé une grande importance à sa réputation et bien que Grand maître et lui soient frères d’armes, il n’hésiterait pas à le critiquer un peu. Bien sûr, il s’agissait d’un rappel bienveillant.

« Flender, as-tu découvert la faiblesse actuelle de Bouboule ? »
Demanda Grand maître doucement.

« Faiblesse ? Tu veux parler de sa capacité à alimenter ses attaques en pouvoir spirituel ? »
Marmonna Flender.

Grand maître hocha la tête et dit :
« Bien que la puissance explosive de Bouboule soit très importante, cela lui demande trop de pouvoir spirituel. Son endurance en combat est plus faible que celle de Mubai. Si ses attaques n’atteignent pas leurs cibles, sa force sera grandement affaiblie pendant un court moment. Il s’agit d’une de ses faiblesses actuelles. De plus, il a aussi un autre problème. Sa quatrième compétence spirituelle vient de la Frappe de Magma Terrestre du Roi Terrestre Géant, ce qui a donné la Frappe Céleste du Cri du Phénix une fois combinée à ses flammes de phénix, mais la faiblesse principale de la compétence n’a pas changé. »

« La Frappe Céleste Cri du Phénix est découpée en deux parties. La première a pour effet d’étourdir ses adversaires présents dans l’air déformé et la deuxième libère l’attaque sur les adversaires étourdis. Le temps d’étourdissement est égal au temps de chargement de l’attaque, n’est-ce pas ? »

Flender hocha la tête et dit :
« Tu es le Grand maître, bien sûr que tu as raison. »

Grand maître continua :
« Et à cause de cela, Bouboule a aussi hérité de la faiblesse de la Frappe de Magma Terrestre, qui est sa portée. Pense-y, est-ce que ses adversaires vont tranquillement le laisser s’approcher d’eux pour qu’il puisse attaquer ? Tant que quelqu’un arrive à sortir des cinq mètres de portée avant qu’il n’active la première partie de l’attaque, celle-ci deviendra inutile. Et les Maîtres Spirituels d’agilité ne sont pas les seuls à pouvoir réussir cela, même des Maîtres Spirituels de puissance légèrement attentifs en sont capables facilement. Bouboule n’est déjà pas bon en vitesse de base. Bien que l’Ascension du Phénix lui permette de voler temporairement, son utilité principale est d’améliorer les effets de ses flammes et leur puissance, pas d’améliorer sa vitesse. Ainsi, bien que la puissance explosive de son attaque soit grande, il doit coopérer avec d’autres personnes. »

Écoutant l’explication de Grand maître, Flender comprit immédiatement,
« Ce que tu veux dire est que quelqu’un doit d’abord aider Hongjun à immobiliser ses adversaires avant qu’il puisse utiliser la puissante Frappe Céleste du Cri du Phénix. »

 

Partie 3

Grand maître hocha la tête,
« Exactement. Comme la Frappe Céleste du Cri du Phénix nécessite d’être proche de la cible pour l’effet d’étourdissement, elle ne bloque pas l’adversaire. Ainsi, dans ma théorie, elle doit être utilisée après que l’adversaire ait été immobilisé. Et j’utiliserais l’Immobilisation de Toile d’Araignée pour ce faire. Les prochaines compétences de contrôle nécessiteront d’être coordonnées avec les anciennes. L’Immobilisation de Toile d’Araignée empêche l’adversaire de bouger et réduit également les défenses de l’adversaire grâce à son poison. À ce moment, Bouboule pourra ajouter son propre contrôle et montrer toute la puissance de la Frappe Céleste du Cri du Phénix. C’est seulement alors qu’il aura la certitude de vaincre en un coup. Il ne s’agit que d’une des nombreuses méthodes de coordination et elle requière encore qu’on étudie comment l’appliquer concrètement. Le point clé est que le pouvoir spirituel ne doit pas être gâché afin que chacun puisse avoir le maximum d’impact. »

En disant cela, Grand maître ne put cacher la lueur d’admiration dans ses yeux,
« Les dons de ces enfants sont exceptionnels. Prenez en un au hasard, ils peuvent tous être appelés des génies parmi les génies. L’endurance et la force de Mubai, le double soutien de Oscar et Ning Rongrong, la puissance explosive de Hongjun, la vitesse de Zhuqing, les techniques de corps à corps de Xiao Wu ainsi que l’esprit calme de petit San. Ensemble, ils forment une combinaison quasiment parfaite. Ils sont peut-être momentanément distraits par le fait d’avoir deux supports, mais à mesure que leurs Esprits grandiront et que les effets des supports progresseront, cette petite équipe deviendra de plus en plus terrifiante. »

Flender regarda Grand maître avec un sourire qui n’en était pas un,
« Pourquoi ne mentionnes-tu pas la force de petit San et seulement son esprit ? »

Grand maître sourit légèrement,
« Je ne pourrai pas rester aussi fier que toi éternellement. Bien que la force de petit San soit plus que décente pour l’instant, c’est grâce à la qualité de ses Anneaux Spirituels, qui sont excellents, ainsi que grâce à son Os Spirituel externe. Mais si l’on regarde ses fondations, l’Herbe Bleu-argentée reste de l’Herbe Bleu-argentée. En même temps que la force du reste du groupe augmentera et à mesure qu’ils gagneront plus de compétences spirituelles, les faiblesses de l’Herbe Bleu-argentée se feront petit à petit ressentir. C’est pourquoi j’ai dit que sa capacité à diriger l’équipe est encore plus importante. C’est le plus important pour l’âme de l’équipe. »

Flender reprit à voix basse :
« Quand commencera-t-il à cultiver son second Esprit ? »

Grand maître répondit résolument :
« Il doit au moins attendre le niveau quatre-vingt. Un Esprit double est un cadeau divin, je ne souhaite pas que le talent de petit San soit gâché d’une quelconque manière. De plus, je n’ai pas encore trouvé de moyen de contrecarrer les nombreux effets secondaires qui ne manqueront pas d’apparaître avec l’amélioration de son corps du fait des Anneaux Spirituels supplémentaires. À moins que je ne trouve une solution, je ne le laisserai pas prendre de risque. Si son corps est incapable de supporter les attributs ajoutés par son Esprit et est brisé, je le regretterai toute ma vie. Si je n’arrive pas trouver de méthode, je préférerais qu’il reste un Maître Spirituel à l’Herbe Bleu-argentée toute sa vie. Je pense que même son père serait d’accord avec moi sur ce point. Pour petit San, une fois cette compétition terminée, je devrai peut-être me rendre au Hall du Pontife Suprême. »

Lorsque Flender entendit ceci, il ne put qu’être alarmé,
« Tu vas la voir ? N’as-tu pas peur qu’Erlong le prenne mal ? »

Grand maître dit avec un sourire ironique,
« Je compterai sur toi le moment venu. Pour petit San, je dois aller la voir. »

Flender fronça les sourcils au point qu’ils ne formaient presque plus qu’un, regardant Grand maître d’un air sérieux,
« Xiao Gang, tu dois réfléchir à tête reposée. Tu devrais savoir qu’elle n’est pas comme Erlong. Tu pourrais ne pas revenir de ce voyage. »

Grand maître secoua la tête,
« Non, de cela au moins je suis sûr. Bien, ne parlons pas de ça. Cela devra attendre après le tournoi des Académies Avancées de Maîtres Spirituels. Tu dois garder cela secret. Et particulièrement vis-à-vis de Erlong. »

Flender acquiesça,
« Ne t’inquiètes pas, je sais l’importance que cela revêt. »

À cause de la rancœur de la Reine Rose, l’absorption d’Oscar était beaucoup plus lente que celle de Ma Hongjun et il eut besoin de deux heures pour finir le processus.

Peut-être était-ce parce qu’il était influencé par l’apparence étincelante de beauté de la Reine Rose, mais après avoir absorbé l’Anneau, Oscar semblait être devenu encore plus beau. Le voyant après sa cultivation, Ma Hongjun s’exclama :
« Une vrai tête de prostituée. »

Oscar ne lui prêta pas attention,
« Tu es juste jaloux, je ne t’écouterai pas. De toute façon, si tu voulais être aussi beau que ton grand-frère, tu n’en aurais pas l’occasion de toute ta vie. »

Tout le monde se rapprocha et Dai Mubai demanda avec anticipation :
« Petit Ao, quelle est ta quatrième compétence spirituelle ? »

Dans le milieu des Maîtres Spirituels, poser des questions sur les compétences spirituelles était tabou et d’ordinaire, un Maître Spirituel ne voudrait pas que des informations sur ses compétences spirituelles soient révélées. Mais entre les Sept Démons de Shrek, les relations avaient déjà dépassé celles de simples amis.

Une lueur excitée, semblable à celle qu’avait eu Bouboule le matin même, apparut dans les yeux d’Oscar,
« Ma quatrième compétence spirituelle est la stimulation. Pendant cinq minutes, elle peut donner à la cible une augmentation de tous ses attributs de dix pour-cents. »

Dai Mubai, l’air un peu déçu, dit :
« Seulement dix pour-cents ? Et seulement pendant cinq minutes ? Cette compétence spirituelle… »

Oscar renifla dédaigneusement,
« Boss Dai, écoute bien. C’est une augmentation de dix pour-cents de tous les attributs. En d’autres termes, une augmentation de la force totale de dix pour-cents, ce n’est pas aussi simple que ce que tu crois. De plus, cela devrait pouvoir s’ajouter à d’autres effets de soutien. Durant ces cinq minutes, je peux amener ta force à cent dix pour-cents et en même temps annuler tout effet négatif que tu aurais subi. »

La voix de Grand maître vint de derrière eux,
« En effet, cette quatrième compétence spirituelle n’est en aucun cas aussi simple qu’il n’y paraît. »

Entendant cette voix, les regards de tous les Sept Démons de Shrek se concentrèrent sur Grand maître.

Grand maître regarda Oscar d’un air satisfait,
« Une augmentation de tous les attributs de dix pour-cents ne semble pas beaucoup mais cela permet d’atteindre directement cent dix pour-cents de sa force, tout en supprimant tout effet négatif subi. Aucun Maître Spirituel n’oserait dire qu’il peut utiliser cent pour-cents de sa force dans chaque combat. On peut au mieux en utiliser quatre-vingt pour-cents voir moins. En particulier si l’adversaire possède des compétences affaiblissantes, où les restrictions seront encore plus grandes. Mais la stimulation d’Oscar est capable de vous faire ignorer toutes ces restrictions. Selon mes calculs, elle devrait même vous permettre d’élever votre esprit, ajoutant encore dix pour-cents d’amplification. Elle vous permet également d’utiliser votre force maximale pendant un temps assez court. Dans les combats à venir, vous comprendrez à quel point cette compétence est miraculeuse. »

Oscar acquiesça,
« Seulement, Grand maître, cette compétence à deux faiblesses. La première est qu’elle ne dure pas assez longtemps. L’autre et que la saucisse ne peut pas être conservée, elle doit être consommée dans la minute qui suit pour être efficace. En d’autres termes, je ne peux pas en préparer à l’avance. La bonne nouvelle est qu’elle n’utilise pas trop de pouvoir spirituel, à peu près autant que ma saucisse champignon de vol, et qu’elle ne cause aucun effet secondaire. Moi, ton père, ait une saucisse rose. »

La dernière phrase était l’incantation pour cette nouvelle compétence spirituelle.

On pouvait voir de la lumière rose se condenser dans la main d’Oscar et en un instant, une saucisse rose épaisse comme le petit doigt, étincelante et translucide apparut dans le creux de sa main.

Ma Hongjun sur le côté eut un sourire vicieux,
« Petit Ao, depuis quand la tienne est-elle devenue aussi petite ? »

À ces mots, les filles rougirent et le fusillèrent du regard.

Oscar l’apostropha,
« Que la saucisse de ton grand-frère soit grosse ou pas, tu n’auras pas l’occasion de la manger. »

Grand maître dit sévèrement :
« Juste parce qu’elle n’a pas d’effets secondaires, ta quatrième compétence spirituelle est bien meilleure que celle de la plupart des autres Maîtres Spirituels de soutien. »

Flender retint un sourire,
« Bien, arrêtez de dire n’importe quoi, allons-y. Vous avez encore besoin de trois Anneaux Spirituels. Espérons que notre chance reste aussi bonne et que nous les trouvions rapidement. »

Bien que la Forêt du Soleil Couchant ne soit pas aussi énorme que la Grande Forêt du Dou Étoilé, elle n’était pas traversable en quelques jours et le groupe de l’Académie Shrek continua ses recherches dans cette vaste forêt.

En terme de qualité générale, les Bêtes Spirituelles de la Forêt du Soleil Couchant étaient peut-être un peu meilleures que celle de la Grande Forêt du Dou Étoilé, mais il n’y avait aucune créature réellement puissante parmi elles.

Au bout de deux jours, ils n’avaient pas encore rencontré de Bête Spirituelle qui convenait à l’un des trois.

Flender ne pouvait qu’être impatient.

L’organisation pour dormir n’était plus un problème. Grand maître ne laissa la moindre opportunité à Liu Erlong, cultivant toutes les nuits à l’extérieure de la tente. Flender et Zhao Wuji craignaient également Liu Erlong et tenaient compagnie à Grand maître. Malheureusement, ils n’avaient pas plus de deux tentes. Après quelques jours, les Sept Démons de Shrek étaient en pleine forme, mais le trio de Grand maître beaucoup moins. En particulier Grand maître, dont la cultivation était la plus faible et qui, après plusieurs jours sans un vrai repos, avait déjà des cernes noires sous les yeux.

S’arrêtant, Flender fronça les sourcils :
« Reposons-nous ici. Chercher ainsi n’est pas efficace. Bien qu’il y ait de nombreux types de Bêtes Spirituelles dans la Forêt du Soleil Couchant, celles de la meilleure qualité ne sont-elles pas ridiculement peu nombreuses ? Si cela continue, j’ai peur que nous soyons en retard au Tournoi. »

Durant ces deux jours, ils avaient certes rencontré des Bêtes Spirituelles d’âge approprié, mais Grand maître n’était jamais satisfait par leurs propriétés.

Les accompagnant, il souhaitait naturellement que chacun obtienne le meilleur Anneau Spirituel.

Les Sept Démons de Shrek ne manquaient pas de talent et que ce soit Grand maître, Zhao Wuji ou Flender, aucun ne souhaitait voir leur futur influencé négativement par des Anneaux Spirituels non appropriés.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top