skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 61

 


Cliquez ici pour lire la partie 2
Cliquez ici pour lire la partie 3

Chapitre 61 : Le dernier coin du Triangle de Fer Doré

Partie 1

La porte de la cité faisait plus de dix mètres de haut et de large, assez pour que six cavaliers puissent y passer côte à côte. De chaque côté se trouvaient également deux portes secondaires de cinq mètres de haut et de large. Les piétons ne pouvaient passer que par les portes secondaires ; La grande porte centrale était solidement fermée.

Alors que le groupe de l’Académie Shrek avait atteint les portes de la cité et était sur le point d’entrer dans la ville, ils remarquèrent sur le côté une énorme annonce,
« Recrutement : En raison de son expansion, l’académie avancée de Maîtres Spirituels du Tyran Bleu recrute actuellement le personnel suivant: dix Ancêtres Spirituels de niveau quarante ou supérieur. Les Maîtres Spirituels de plus haut niveau auront la priorité et bénéficierons de conditions d’emploi favorables. »

Voyant cette information, Flender fut quelque peu étonné et dit :
« Cette académie fait de la publicité au porte de la ville ? Quelle extravagance ! »
L’humeur de Flender était déjà presque revenue à la normale ses instincts avares refaisaient surface.

Qin Ming était le plus familier avec la capitale de l’Empire du Dou Céleste et s’empressa de répondre :
« Être capable d’ouvrir une académie avancée de Maîtres Spirituels à l’intérieur de la Cité du Dou Céleste nécessite une origine extraordinaire. Bien que je ne connaisse pas l’histoire de cette Académie du Tyran Bleu, lors du circuit préliminaire de la dernière grande compétition continentale des académies de maîtres spirituelles d’élite se déroulant à la capitale du Dou Céleste, c’est cette académie qui a éliminé une des deux équipes de l’Académie Impériale du Dou Céleste. Cependant, l’ancienne promotion de l’Académie du Tyran Bleu devrait déjà avoir obtenu son diplôme et quitté l’Académie. De plus, l’Équipe Empereur de l’Académie Impériale du Dou Céleste est beaucoup plus puissante que la dernière fois. Je ne pense pas qu’ils aient une chance cette fois. »

Flender demanda :
« Quelle est la taille de cette académie ? »

Qin Ming repris :
« À peu près un tiers de l’Académie Impériale du Dou Céleste. Bien qu’elle soit plus petite, étant située dans la cité du Dou Céleste, ses dépenses ne devraient pas être inférieures à celles de l’Académie Impériale, les relations avec la famille impériale en moins. J’ai entendu dire que l’éducation fournit par cette académie est exceptionnellement sévère. De plus une de leur caractéristique est que seuls les étudiants roturiers sont acceptés. Ils refusent tous les nobles. »

Les yeux de Flender s’animèrent d’une lueur vindicative :
« Qui a dit que l’Académie du Tyran Bleu serait incapable d’affronter l’Académie Impérial du Dou Céleste à cette grande compétition des académies de Maîtres Spirituels. Ils le seront très bientôt.  »
Qin Ming le regarda sans comprendre,
« Doyen, vous êtes entrain de dire… »

Flender poussa un soupir d’admiration et dit :
« J’y ai longuement réfléchi sur la route. Depuis le début, notre Académie Shrek n’a aucune des qualifications d’une académie avancée de Maîtres Spirituels, la rouvrir est plus facile à dire qu’à faire. Les prérequis sont nombreux, beaucoup trop nombreux. Je suis déjà si vieux et de plus, je ne peux pas laisser mes vieux frères souffrir pour mes idéaux illusoires. Puisque cette Académie du Tyran Bleu est assez bonne, autant aller y jeter un œil. D’ailleurs, ne pas venger le déshonneur subit aujourd’hui ne serait pas digne de moi, Flender. Qu’en dites-vous ? »
Ces derniers mots étaient adressés aux autres enseignants et aux Sept Démons de Shrek.

Zhao Wuji se mit à rire en disant :
« C’est toi le patron, tu as déjà décidé. Pourquoi nous demander ? »

Les Sept Démons de Shrek répondirent à l’unisson :
« Nous nous fions tous à la décision du doyen. »

Flender sourit légèrement et dit :
« Si ce lieu ne nous convient pas, il y a encore assez de temps pour rentrer et rouvrir l’Académie. Allons d’abord jeter un coup d’œil. »
Personne ne remarqua qu’au plus profond des yeux de Flender se trouvait une lueur retorse.

Avec l’adresse de l’annonce en tête, ils entrèrent dans la Cité du Dou Céleste. Qin Ming les guidant, il ne leur était pas nécessaire de demander leur chemin. Passant à travers les rues et les allés sinueuses, ils atteignirent très rapidement leur destination.

La Cité du Dou Céleste était extrêmement animée, les rues étaient toutes pavées de briques bleues, chaque rue était aussi large que la rue principe de Suotuo. La cité ne pouvait être décrite que comme grandiose.

Contre toute attente, la porte de l’Académie du Tyran Bleu était plus ou moins la même que celle de l’Académie Impériale. Bien que beaucoup plus fine, elle faisait en effet dix mètres de haut et bien que le montant de la porte soit en magnifique marbre blanc gravé, il n’en était pas moins imposant. En haut de ce montant se trouvaient six mots gravés en lettres d’or : « Académie Avancée de Maîtres Spirituels du Tyran Bleu ».

En arrivant à la porte de l’Académie du Tyran Bleu, Qin Ming trouva sur le côté l’accueil des visiteurs. Il y était écrit « Bureau de recrutement ».

« Êtes-vous tous ici pour rejoindre l’Académie ? »
Un Maître Spirituel de plus de quarante ans était en charge de l’accueil des visiteurs. Sa question était plus adressée aux Sept Démons de Shrek, après tout, ces enfants n’étaient que des adolescents.

Flender prit la parole :
« Non, ceux qui veulent s’engager sont nous, ces enfants sont nos disciples. Si nous correspondons à l’offre d’emploi, nos disciples voudrons également étudier à l’Académie. »

Le professeur contrôlant les entrées dit :
« Les étudiants souhaitant s’inscrire doivent encore passer un examen. En fait, tous les Maîtres Spirituels passent d’abord notre test. Si vous parvenez à devenir des professeurs de l’Académie, je pense qu’il sera possible de s’arranger pour vos disciples. Après tout, c’est encore la période des inscriptions pour les nouveaux étudiants et qui plus est, vos étudiants sont un peu jeunes. »

Généralement, dans une académie avancée de Maîtres Spirituels, même s’il étaient des Maîtres Spirituels hors du commun, les nouveaux étudiants avaient entre seize et dix-huit ans. La plupart du temps vingt ans. Le groupe de Tang San ne semblait pas avoir dix-huit.

« Un test n’est pas un problème. Où se déroule-t-il ? »

Le professeur en charge des inscriptions était déjà là depuis plusieurs jours, mais le nombre de Maîtres Spirituels candidats avait été très faible. Après tout, les conditions de vie d’un professeur d’Académie de Maîtres Spirituels ne pouvaient être comparées à celle d’un Maître Spirituel dans un grand clan. Cette seconde option était la meilleure voie pour des Maîtres Spirituels de haut niveau. Ainsi, voyant sept professeurs potentiels arriver en même temps, il ne pouvait rester indifférent. Il s’empressa de dire :
« Je vais vous amener au test. »

En entrant dans l’Académie du Tyran Bleu, l’impression qu’elle donnait était très différente de l’Académie Impériale du Dou Céleste. Bien qu’il n’y ait pas le magnifique paysage montagneux le l’Académie Impériale, tout donnait le sentiment d’une atmosphère exceptionnelle. Un chemin spacieux menait directement à l’intérieur, bordé de chaque côté par une forêt. En arrivant au bout de ce chemin, on pouvait apercevoir un vaste champ de deux cents mètres de diamètre, entouré par des bâtiment hauts de trois étages.

Le professeur les guidant leur expliqua qu’à l’intérieur de ces bâtiments se trouvaient les micro-environnements de cultivation, les dortoirs des étudiants et les installations liées à l’enseignement.

Si l’on disait que l’Académie Impériale du Dou Céleste était bâtie sur une montagne, alors cette Académie du Tyran Bleu était fondée en plein milieu d’une forêt. En effet, autour des bâtiments, tout l’espace était occupé par de la forêt. Il s’agissait du plus grand espace vert de toute la Cité du Dou Céleste. Si l’académie pouvait obtenir une telle forêt à l’intérieur d’une ville, comme Qin Ming l’avait dit, comment pourrait-elle ne pas avoir un puissant allié la soutenant ?

Le professeur amena tout le monde directement à un bâtiment dont le toit était en V inversé1. Celui-ci semblait être le plus solide de tous les bâtiments de l’Académie. L’intérieur n’était qu’un hall spacieux. Contre toute attente, il n’était pas divisé en pièces. La lumière entrait par de grandes fenêtres tout autour, rendant l’endroit excessivement lumineux.

Le sol était fait de granite tandis que les murs étaient simplement peint en blanc, sans décoration d’aucune sorte.

Le professeur les ayant amenés jusqu’ici les fit attendre dans le hall avant de s’en aller. Peu après, trois Maîtres Spirituels entrèrent de l’extérieur.

Ces trois semblaient également dans la quarantaine, d’apparence ordinaire, sans rien d’extraordinaire. Leurs visages portaient d’égales expressions sévères.

Les trois personnes entrant dans le hall s’arrêtèrent et la personne la plus avancée prit la parole :
« Pour ce qui est de l’examen de Maître Spirituel, il se fait un par un. Qui commence ? »

Tout le monde tourna le regard vers Flender, qui indiqua Qin Ming de la main et dit avec sourire :
« Petit Ming, va-y en premier. »

Ce dernier acquiesça et s’avançant, il demanda aux trois Maîtres Spirituels :
« Si je puis me permettre, comment se déroulera le test ? »

Le Maître Spirituel en tête prit la parole :
« Invoquez votre Esprit s’il vous plaît, si vous avez atteint le niveau quarante, alors vous combattrez l’un de nous trois et si vous pouvez tenir dix minutes, vous serez alors qualifié. »

Le niveau de pouvoir spirituel était naturellement le plus important et dès que l’Esprit était invoqué, le niveau et les attributs du Maître Spirituel pouvaient être déterminés d’un regard. En ce qui concernait le combat, c’était un test de combat réel. Après tout, en tant que professeur, si un Maître Spirituel n’avait pas une expérience de combat assez riche, il n’était clairement pas qualifié pour enseigner.

« Très bien. »
Qin Ming s’était forcé à avaler sa colère liée à l’incident à l’Académie Impériale du Dou Céleste de ce matin et, sans contrôler sa pression le moins du monde, il invoqua directement son Esprit.

Instantanément, l’atmosphère dans tout le hall sembla s’alourdir. Les trois Maîtres Spirituels de l’Académie du Tyran Bleu devant Qin Ming ne purent s’empêcher de chanceler, leur expressions devenant horrifiées.

Ces trois Maîtres Spirituels en charge de l’examen étaient des Rois Spirituels ayant dépassé le niveau cinquante. Le fait que l’Esprit du parti opposé soit capable de les restreindre juste en étant invoqué ne pouvait que signifier que ce jeune Maître Spirituel était plus puissant qu’eux.

Juste après, une flamme jaune apparut autour de Qin Ming et avec un profond rugissement, les muscles sous ses habits commencèrent à gonfler, les vêtements à l’origine trop large devinrent moulants. Ses yeux devinrent simultanément jaunes et six Anneaux Spirituels s’élevèrent, deux jaunes, trois violets, un noir. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une configuration optimale, six Anneaux Spirituels apparaissant en même temps choquèrent tout de même les trois professeurs de l’Académie du Tyran Bleu énormément.

Qin Ming dit à voix basse :
« Empereur Spirituel de niveau soixante-deux au Loup Gris Infernal, Qin Ming, du système d’attaque de puissance. »

En ce qui concernait les Esprits, les loups avaient généralement des attributs froids. Ce genre de loup à attribut de feu qu’avait Qin Ming était considéré comme un Esprit variant très rare. Comme Flender l’avait fait remarqué, l’Académie Shrek n’acceptait que les monstres. Si Qin Ming n’était pas un monstre, comment aurait-il pu être admis à Shrek ?

Niveau soixante-deux ? Les trois Maîtres Spirituels du test ne purent s’empêcher de reculer de deux pas devant les flammes jaunes de Qin Ming.

Qin Ming leva la main droite, faisant un geste d’invitation,
« Lequel d’entre vous veut me tester ? »


Partie 2

Tester ? Il n’y avait foutrement rien à tester ; un Maître Spirituel de niveau cinquante affrontant un Maître Spirituel d’attaque de puissance de niveau soixante, ayant un Esprit variant en plus, ce n’était même plus un combat.

« Eh, c’est…il n’y a pas besoin d’un test de combat. L’Académie stipule que les Maîtres Spirituels dépassant le niveau soixante sont exempt des tests. »
Le Maître Spirituel responsable de l’examen essuya intérieurement la sueur de son front en pensant qu’aujourd’hui, la situation serait peut-être plus difficile à gérer que prévu.

Qin Ming rappela son Esprit, restreignant son attitude écrasante, et tout revint la normale.

L’examinateur de l’Académie du Tyran Bleu sur la gauche ne put s’empêcher de demander :
« Si je puis être assez présomptueux pour demander, quel âge avez-vous cette année ? »

Qin Ming répondit calmement :
« Trente-quatre ans. »

Avec ce simple nombre, les trois paires d’yeux devant Qin Ming s’agrandirent. Trente-quatre ans, niveau soixante-deux, quel concept était-ce là ? Sans parler d’en rencontrer, ils n’avaient jamais entendu parler d’une telle chose.

Flender prit la parole :
« Puisque les Maîtres Spirituels de niveau soixante et plus n’ont pas besoin de passer de test, il n’est pas nécessaire que nous perdions du temps. Mes frères, vos Anneaux. »

À part Grand maître, cinq professeurs de l’Académie Shrek invoquèrent simultanément des Esprits suffisamment puissants pour impressionner un Maître Spirituel ordinaire. En un instant, deux Empereurs Spirituels, trois Sages Spirituels et une pile de trente-trois Anneaux Spirituels apparurent devant les examinateurs de l’Académie du Tyran Bleu.

« Empereur Spirituel Artisan de niveau soixante-trois au Bâton à Tête de Dragon, Li Yu-Song, système d’attaque de puissance. »

« Empereur Spirituel Artisan de niveau soixante-six aux Échecs2 du Luo Étoilé, Lu Ji-Bin, système de contrôle. »

« Sage Spirituel Artisan de niveau soixante-et-onze, Shao Xin, système de nourriture. »

« Sage Spirituel Guerrier de niveau soixante-seize à l’Ours Vajra Vigoureux, Zhao Wuji, système d’attaque de puissance. »

« Sage Spirituel Guerrier de niveau soixante-dix-huit à la Chouette, système d’attaque agile. »

Du plus faible au plus fort, les cinq de l’Académie Shrek, les deux doyens inclus, annoncèrent les uns après les autres leur force et leur nom.

Les trois examinateurs étaient déjà complètement inerte. En tout, sept Maîtres Spirituels étaient apparus, semblant postuler pour les positions de professeurs offertes et à part un d’eux qui n’avait pas révélé sa force, les six autres étaient en fait tous des puissances ayant dépassé le niveau soixante. L’amas d’Anneaux Spirituels devant eux faisait déjà s’écarquiller leurs yeux. Si Flender et les autres ne maîtrisaient pas méticuleusement leurs émanations de pouvoir spirituel, peut-être que les professeurs de l’Académie du Tyran Bleu ne seraient pas capable de rester immobile.

« Pouvons-nous ? »
La voix de Flender était infusée de vibrations de pouvoir spirituel, tirant les trois Maîtres Spirituels de leur catalepsie.

« Ah, bien sûr que vous pouvez. Seniors, s’il vous plaît, rappelez vos Esprits. »
Les trois devinrent clairement extrêmement respectueux.

Voyant cette scène, Tang San, se tenant avec les Sept Démons de Shrek, pensa en silence, ’dans ce monde, c’est vraiment la force qui a le dernier mot.’ Avant, lorsqu’un Douluo Unique avait fait une apparition à l’Académie Impériale du Dou Céleste, les professeurs de l’Académie Shrek, oppressés, s’étaient vu privés de toute option et même le doyen Flender avait fini par faire montre de mesure et ne s’était pas battu. Présentement, la force des professeurs de l’Académie Shrek avait secoué l’Académie du Tyran Bleu. ‘La force’ était certainement la chose la plus importante.

Inspirant profondément, le professeur de l’Académie du Tyran Bleu en tête dit avec déférence :
« Mon humble nom est Yin Shu3. Maître Spirituel de niveau cinquante-quatre d’attaque de puissance. Je suis incapable d’évaluer vos niveaux, seniors. Comme il en est ainsi, je vais vous emmener devant notre doyen, qui déterminera le niveau de chacun ainsi que le traitement accordé en fonction de celui-ci. »

Tous étaient des Maîtres Spirituels ayant dépassé le niveau soixante et tout ceci n’avait en fait aucune importance pour les examinateurs, le plus important était de les faire rester. Ce Yin Shu s’était vu confié la lourde tâche de recruter des professeurs et était clairement une personne intelligente. Il pensa donc immédiatement à d’abord montrer à ces formidables Maîtres Spirituels la sincérité de l’Académie du Tyran Bleu.

« Allons-y alors. »
Flender sourit légèrement. Les professeurs de l’Académie Shrek étaient déjà de bien meilleure humeur. Après tout, être admiré était toujours plus confortable qu’être méprisé. Bien que cet endroit ne soit pas au niveau de l’environnement de l’Académie Impériale du Dou Céleste, il avait tout de même ses avantages.

Guidés par le trio de professeurs de l’Académie du Tyran Bleu de Yin Shu, ils suivirent un petit chemin derrière l’Académie après avoir quitté le bâtiment. Très vite, ils entrèrent dans la forêt encerclant le campus.

Grand maître, perplexe, demanda :
« Votre doyen n’est pas dans le campus ? »

Yin Shu répondit :
« Le doyen n’est normalement pas dans l’Académie, préférant le calme et vivant seul dans la forêt. Les affaires courantes de l’Académie sont gérées par les professeurs, seul les problèmes majeurs requièrent des instructions directes du doyen. »

En parlant du doyen, les yeux de Yin Shu reflétèrent une révérence sincère, venant entièrement de son cœur.

« Alors c’est ainsi. »
Grand maître n’en demanda pas plus, mais pour une raison inconnue, son cœur était constamment perturbé.

Après avoir marché pendant dix minutes, alors que tout le monde progressait dans l’atmosphère fraîche et propre de la forêt, une voix indistincte se fit entendre au loin devant eux, chantonnant.

La voix était douce et plaisante, emplie d’une amertume persistante bien que cachée, presque endeuillée, rendant ceux qui l’écoutaient tristes. La mélodie lancinante était en effet incomparablement belle et douce.

« Que puis-je, les nuits où le sommeil me fuit, utiliser pour me calmer ?
Comment endurer tant de sentiments ?
Ce n’est pas que je me refuse à toi, mais il est des choses que tu ne peux connaître.
J’oubliai ma prudence, solitude s’ensuivit.
Je veux un endroit pour moi toute seule, où réfléchir au lendemain de notre amour.
S’il n’est pas aussi doux que nous l’imaginions, laisse moi en porter le blâme.
Mon cœur est trop confus et j’ai besoin d’espace.
Si tu comprends, laisse moi partir pour l’instant.
Mon cœur est trop confus et je n’ose aimer à nouveau.
Je veux pleurer mais mes yeux restent secs.
Mon cœur est trop confus et j’ai besoin d’espace.
Les Cieux m’auraient-ils oublié dans leurs desseins ?
Mon cœur est trop confus et j’ai peur de la trahison.
Je veux pleurer comme une enfant perdue.
Comme une enfant perdue. »4

La voix s’effaça avec chagrin. Flender et Grand maître à l’avant s’étaient tous deux arrêtés de marcher lorsque le chant s’était fait entendre. L’expression de Flender à ce moment était étrange, tandis que les joues de Grand maître étaient déjà baignées de larmes.

La mélodieuse voix de femme les atteint depuis le lointain,
« Tu as même écrit cette chanson pour moi, Xiao Gang. T’en souviens-tu ? Mon cœur est trop confus. Où es-tu vraiment ? »

Voyant les étranges expressions de Flender et Grand maître, tout le monde ne put s’empêcher de s’arrêter.

Soudain, Grand maître se retourna, prêt à s’élancer de là où il venait avant que Flender n’attrape son épaule.

Flender s’exclama à voix basse :
« Xiao Gang, combien de temps comptes-tu t’enfuir ? Nous sommes déjà là, as-tu vraiment le cœur de ne pas la voir ? »

« Flender, savais-tu qu’elle était ici ? L’Académie du Tyran Bleu, l’Académie du Tyran Bleu, le Dragon Tyrannique de l’Éclair Bleu, j’aurais dû m’en rendre compte plus tôt ! »

Flender fit un geste d’impuissance,
« Comment aurais-je pu savoir qu’elle était ici, c’est juste une coïncidence. Allons-y. »

L’expression de Grand maître trahit son conflit intérieur. À ce moment, la douleur dans son cœur n’était pas moindre que la douleur de Tang San lorsqu’il avait absorbé l’Anneau du Démon Arachnéen à Face Humaine. Se rencontrer à nouveau aujourd’hui après avoir fuit pendant vingt ans, qui plus est sans avoir le temps de préparer son cœur, quel genre de sentiment était-ce ?

La prise de Flender sur l’épaule de Grand maître s’affermit, mais son cœur était empreint de tristesse, ’Sœur Long, je te l’ai amené. Cette fois tu dois dire quelque chose pour l’attraper ; tu ne peux pas le laisser partir à nouveau.’

Exactement comme l’avait soupçonné Grand maître, Flender savait vraiment qu’elle était à cette Académie du Tyran Bleu. Au départ, lorsqu’il avait décidé d’aller à l’Académie Impériale du Dou Céleste, la raison était en partie qu’elle était dans la Cité du Dou Céleste. Flender n’avait jamais oublié ce qui s’était passé entre eux trois et il avait décidé depuis longtemps que même s’il devait tromper Grand maître, il jouerait encore l’entremetteur pour eux. Quelle importance avait l’opinion des autres ?

Du reste, à part Zhao Wuji qui était le plus familier avec Flender, ainsi que Tang San qui était le plus proche de Grand maître, personne ne comprenait ce qu’il se passait et ne pouvait que suivre la marche.

Après quelques centaines de mètres, la forêt se clairsemait graduellement. Accroché à un arbre particulièrement épais se trouvait un panneau ‘Zone réservée, interdiction d’entrer’.

Après ce grand arbre, le paysage changeait immédiatement.

Il y avait un petit lac, de seulement cinquante mètres de bord à bord. Un ruisseau de trois mètres de large se déversait en silence dans l’eau depuis les arbres sur la rive opposée avant de ressortir de l’autre côté, maintenant de l’eau courante dans ce qui aurait dû être sinon un étang.

À côté de cette piscine se trouvait une simple chaumière faite de planches en bois et de roseaux, en complète harmonie avec l’environnement. Derrière la barrière entourant la propriété se trouvait toutes sortes de fleurs, tombant les unes sur les autres dans leur empressement à éclore, une beauté multicolore.

Au milieu de toutes ces fleurs se tenait une femme, un récipient dans les mains, qui arrosait les plantes. Peut-être parce qu’elle avait entendu les bruits de pas, son regard se leva inconsciemment dans la direction d’où venait le groupe de l’Académie Shrek. Elle fronça légèrement les sourcils, peut-être parce qu’ils troublaient la tranquillité du lieu.

Cependant, lorsque son regard passa les trois professeurs de l’Académie du Tyran Bleu et tomba sur Flender et Grand maître derrière eux, son corps se raidit, ses mains se détendirent, laissant échapper le récipient, qui tomba au sol avec un thump. Elle avait déjà totalement oublié que l’arrosoir était entrain de se vider sur le sol.

Elle était une magnifique jeune femme, semblant dans la trentaine, habillée d’une simple robe bleu-vert incapable de dissimuler sa charmante silhouette. Une écharpe bleu-verte était drapée autour de sa tête, surmontant un visage un peu pâle aux traits délicats, la faisant ressembler à une peinture. Bien que ses grands yeux noirs soient à ce moment éteint, il possédaient encore une certaine vie. Sous la robe se trouvaient ces deux proéminences impossibles à cacher, telles des vagues ondulantes surgissant, une silhouette ample et mûre que de plus jeunes femmes ne pouvaient espérer avoir.


Partie 3

Yin Shu et les autres Maîtres Spirituels de l’Académie du Tyran Bleu avaient également deviné, par leur précédente conversation, que Flender et Grand maître n’étaient pas étrangers à leur doyenne, mais agissant toujours selon l’étiquette, ils s’avancèrent avec empressement jusque devant la barrière et Yin Shu s’adressa respectueusement à la belle jeune femme,
« Doyenne, plusieurs Maîtres Spirituels sont arrivés pour prendre les positions d’enseignants, parmi eux s’en trouvent six dont la force dépasse le niveau soixante. Nous sommes incapables d’apprécier leur valeur, aussi nous demandons vous respectueusement de porter votre jugement. »

Sa silhouette vacilla et la magnifique jeune femme était déjà à l’extérieur de la barrière. Les Sept Démons de Shrek n’avaient même pas vu comment elle s’était déplacée et les autres Maîtres Spirituels sursautèrent également. Ce qu’on appelle ‘un simple indice révèle la tendance générale’, du simple mouvement de cette femme, on pouvait déjà voir que sa force était redoutable.

« Xiao-, Xiao Gang, c’est vraiment toi ? Je ne rêve pas ? »
En posant ces questions, sa précédemment douce et belle voix tremblait violemment, des larmes roulant de manière incontrôlable sur la pâleur de son visage, agité d’une émotion extrême.

Les yeux de Grand maître étaient totalement rouges également alors qu’il regardait la femme qu’il avait désirée jours et nuit sans oser la rencontrer. Ses lèvres tremblaient et il fut pendant longtemps incapable de dire quoi que soit.

Ce fut Flender qui brisa le silence en soupirant,
« Notre Triangle de Fer Doré est enfin réuni au complet. Sœur Erlong, nous ne nous sommes pas vus pendant tant d’années, vas-tu bien ? »
Au même moment, il soupira intérieurement, la regardant. Dans ses yeux, il n’y avait toujours que Xiao Gang.

À ces mots, les yeux de la femme se concentrèrent, tournant son regard empli d’émotions difficiles à décrire vers Flender,
« Boss Fu5, ça fait tellement d’années, mais tu es toujours le même. »

Flender eut un sourire ironique,
« J’ai pris de l’âge, mais tu es toujours aussi gracieuse qu’auparavant. Viens, je vais te présenter. Ce sont tous les étudiants et professeurs de mon Académie Shrek. Nous sommes tombés par accident sur l’avis de recrutement pour ton Académie, et sommes venu chercher du travail. J’ignorais qu’il s’agissait de ton domaine. »

Passant Grand maître, Flender présenta séparément les autres professeurs de Shrek à la magnifique jeune femme, avant de finalement dire à tout le monde :
« C’est Liu Erlong6, peut-être avez-vous entendu parler d’elle auparavant. Elle a voyagé avec moi et Grand maître lorsque nous parcourions le Monde des Maîtres Spirituels, le dernier coin de notre Triangle de Fer Doré. »

Liu Erlong. Ce nom sonnait quelque peu monstrueux et personne de l’Académie Shrek n’osa la froisser, s’avançant un par un pour la saluer. Liu Erlong remit de l’ordre dans ses sentiments, essuyant ses larmes et rendit poliment les salutations.

« Sœur Erlong, ne vas-tu pas nous faire entrer ? »
Flender dit avec un sourire. Rencontrant Liu Erlong à nouveau, Grand maître n’était pas le seul dont le cœur était en émoi. Cependant, Flender ne pouvait que secrètement enfouir ce sentiment profondément.

Liu Erlong sourit ironiquement :
« Boss Fu, ma chaumière a-t-elle l’air de pouvoir contenir tant de personnes ? Qu’est-ce qu’il vous arrive tous ? Depuis quand êtes- vous dans de telles conditions ? »

Si n’importe qui d’autre avait dit cela, peut-être que Flender serait immédiatement devenu hostile, mais face à la question posée par la personne ayant jadis captivé son cœur, il se contenta d’un rire ironique, racontant simplement leurs péripéties jusqu’à maintenant.

Lorsqu’elle entendit Flender dire que le groupe de l’Académie Shrek avait été chassé de l’Académie Impériale du Dou Céleste, un air menaçant passa comme un éclair dans les yeux de Liu Erlong,
« Bien, bien joué, Académie Impériale du Dou Céleste. Boss Fu, ne dis rien. Ma maison n’est-elle pas tienne ? Cette Académie du Tyran Bleu est totalement sous ma responsabilité. Faisons comme ça. Restez tous ici, à partir d’aujourd’hui, ceci sera votre maison. »

Flender jeta un regard à Grand maître, qui ressemblait déjà à un cadavre, à ses côtés et dit en plaisantant :
« Les salaires que nous demandons sont élevés, peux-tu les supporter ? »

Liu Erlong sourit légèrement,
« Boss Fu, ce n’est pas la question. Ce n’est pas une question de si je peux ou pas les supporter, mais une question de savoir si tu peux. Tu es les boss de notre Triangle de Fer Doré, donc à partir de maintenant, cette académie est tienne. Je convoquerai demain une assemblée générale des étudiants et du personnel pour annoncer ça. En même temps, le nom de l’académie changera en Shrek. Laisse-moi aussi bénéficier de la gloire de ton Académie Shrek. »

« Ah ? »
Bien que Flender ait su que Liu Erlong était une femme plus directe que la plupart des hommes, il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui offre une Académie de cette taille si facilement et fut l’espace d’un instant pris de court, incapable de répondre. De l’autre côté, les trois professeurs de l’Académie du Tyran Bleu, entendant cela, étaient encore plus décomposés.

« Professeur Yin Shu, je vous confierai la tâche d’annoncer une assemblée générale des étudiants et du personnel demain. Ce sont tous des amis que je n’ai pas revus depuis de nombreuses années, nous allons nous remémorer du bon vieux temps ensemble d’abord. Faites préparer un somptueux banquet par les cuisines dans l’élégant salon du deuxième étage, je dois les recevoir. »

« Oui doyenne. »
Bien qu’ils ne comprennent pas bien la relation entre la doyenne Liu Erlong et ces gens, ce n’était clairement pas une chose que le trio de Yin Shu devrait demander et ils se dépêchèrent de rebrousser chemin.

« Xiao Gang, prévois-tu de ne jamais m’adresser la parole ? »
Le regard de Lui Erlong revint sur Grand maître. Les émotions dans ses yeux ne s’étaient pas dissipées, mais sa voix ne tremblait plus – elle semblait plutôt emplie de solitude.

Regardant la magnifique femme délicate comme une fleur devant lui, le cœur de Grand maître frémit et il ouvrit avec difficulté la bouche à plusieurs reprises, seulement pour découvrir qu’il était toujours incapable de dire quoi que ce soit.

Liu Erlong lança un regard profond à Grand maître,
« Xiao Gang, cette fois, je ne te laisserai pas me filer entre les doigt à nouveau. »

« Je… »

Flender dit en souriant :
« Sœur Erlong, même si c’était une coïncidence, je te l’ai apporté. Si tu le laisses s’échapper cette fois, j’ai bien peur que tu ne le revois plus jamais. Le temps passe vraiment vite, en un clin d’œil, vingt ans ont passé, vingt années complètes. »

Prenant une grande inspiration, Liu Erlong se força à détacher son regard de Grand maître et s’adressa au reste du groupe de l’Académie Shrek,
« Venez tous avec moi d’abord, je vais vous présenter l’Académie du Tyran Bleu, ah, non, je devrais dire l’Académie Shrek. Cette forêt est la plus grande de la Cité du Dou Céleste, une ressource qui appartient entièrement à l’Académie. Bien que les installations ici ne soient pas aussi bonnes qu’à l’Académie Impériale du Dou Céleste, elles ne sont tout de même pas trop déficientes. Cela fait déjà dix ans que l’Académie a été fondée. Puisque nous n’acceptons que les étudiants roturiers, la qualité des Esprits de nos Maîtres Spirituels n’est pas aussi élevée que dans les académies avancées de Maîtres Spirituels ordinaires. Mais c’est aussi parce que tous nos étudiants viennent d’un milieu ordinaire qu’ils sont beaucoup plus assidus dans leur cultivation que ceux des grands clans ou des familles nobles influentes. Dans la dernière Grande Compétition de Maîtres Spirituels, nous avons emporté la victoire contre de nombreux et puissants adversaires, entrant enfin dans le top huit. Cette réussite était à peine en-dessous de celle de l’Académie Impériale du Dou Céleste. Leur deuxième équipe a même été éliminée par nous. »

Après une pause, Liu Erlong continua :
« Pour ce qui est des questions de professeurs et d’étudiants à l’avenir, c’est le problème de boss Fu. Je ne suis tout bonnement pas qualifiée pour être doyenne et maintenant, je peux enfin abandonner la position. Contre toute attente, l’Académie Impériale du Dou Céleste a osé vous virer, humph, j’aimerais bien connaître leurs raisons. On verra comment ça se passe à la prochaine Grande Compétition des Académies Avancées de Maîtres Spirituels. »

Liu Erlong donnait à tout le monde une impression particulière. Il y avait un écart entre ses mots et son apparence : si elle enfilait des vêtements luxueux, elle passerait pour une dame de haute qualité, mais les mots qu’elle utilisait étaient pleins de belligérance.

Pour Zhao Wuji, qui avait une compréhension basique du Triangle de Fer Doré originel, cette beauté en apparence quelque peu séductrice était remarquable. Au départ, dans le Triangle de Fer Doré, Flender était appelé le coin volant, Grand maître le coin directeur et Liu Erlong était connue sous le nom de coin du carnage. Son caractère était vengeur, son tempérament excessivement explosif et ce n’était que devant Grand maître et Flender qu’elle se montrait quelque peu modérée.

Sans plus attendre, Liu Erlong fit une présentation détaillée de l’Académie du Tyran Bleu et celle-ci était encore meilleure que ce qu’ils avaient imaginé. Bien que l’Académie toute entière ne comporte que deux cent étudiants, on en faisait universellement l’éloge à travers l’Empire du Dou Céleste. Même des Maîtres Spirituels d’une origine noble étaient forcés de reconnaître la contribution de l’Académie du Tyran Bleu au monde des Maîtres Spirituels. Elle pouvait être appelée un berceau pour Maîtres Spirituels roturiers. Bien qu’elle n’ait été ouverte que depuis dix ans, elle avait déjà produit de nombreux Maîtres Spirituels avec une force considérable. Même le Hall Spirituel voulait coopérer avec l’Académie du Tyran Bleu mais Liu Erlong avait refusé toutes les propositions.

Bien que les installations ici n’égalent pas celle de l’Académie Impériale du Dou Céleste, elles étaient tout de même bien meilleures que celle de Shrek.

« Bien, il devrait être bientôt l’heure, allons manger et discuter. »

Liu Erlong semblait avoir oublié Grand maître. Après cela, elle démontra largement sa nature franche et directe, emmenant le groupe de l’Académie Shrek déjeuner, apaisant les doutes de chacun un par un. Ensuite, elle emmena à nouveau tout le groupe faire le tour de l’Académie, avant de les amener aux dortoirs des professeurs afin de préparer des quartiers pour tous. Quant à la question des salaires et ainsi de suite, Liu Erlong les repassa directement à Flender. De toute façon, à partir du lendemain, cette académie sera renommée Shrek et plus le Tyran Bleu.

Cette journée, du matin joyeux à l’humiliation de fin de matinée avant de retrouver un éclat d’espoir, était quelque peu excessive pour tout le monde dans le groupe de l’Académie Shrek.

À la demande de Flender, le souper ne fut pas aussi somptueux que le déjeuner et tout le monde finit de manger rapidement.

Flender prit la parole :
« Aujourd’hui a été fatiguant pour tout le monde, allez vous reposer tôt. À partir de demain, j’ai peur que nous soyons très occupés. »
Étant juste arrivés dans un nouvel environnement, que ce soit les étudiants ou les professeurs, tous avaient besoin de s’adapter. Sans parler de Liu Erlong qui passait rapidement toute l’académie à Flender. Concernant cela, Flender n’était pas courtois. Il savait que sa sœur Erlong l’avait fait exprès. Mais même en sachant qu’il s’agissait peut-être même d’une compensation envers lui dans le cœur de Liu Erlong, il ne pouvait toujours pas refuser, comme il n’avait jamais réussi à lui refuser quoi que ce soit auparavant.

« Petit San, viens marcher avec moi. »
Grand maître n’osait pas croiser le regard crucifiant de Liu Erlong et s’éloignant de la table, il appela Tang San en se dirigeant vers la sortie.

« Oh. »
Tang San répondit, se levant avec empressement et suivant immédiatement Grand maître à l’extérieur.

Liu Erlong fit comme si elle n’avait pas vu Grand maître partir, attrapant une serviette sur la table pour s’essuyer la bouche.

Un sourire apparut sur le visage de Flender,
« Tu n’as pas peur qu’il s’enfuit à nouveau ? »

Liu Erlong regarda Flender avec un égal sourire, mais qui semblait plus être un sourire de réflexion,
« Boss Fu, crois-tu vraiment qu’il aura encore la chance de s’enfuir après m’avoir rencontrée à nouveau ? Cette fois, même si je dois l’attacher, je le garderai à mes côtés. »

Quittant la salle à manger, Grand maître se dirigea directement vers la forêt. Il avait toujours aimé les plantes et en particulier le calme de la forêt.


 

  1. Les toits en Chine sont plus ou moins plats paraît-il, d’où la précision. C’est juste un toit normal en fait.
  2. Le jeu d’échec.
  3. Livre Son.
  4. Il s’agit d’une chanson chinoise des années 70, j’ai essayé de faire en sorte que ça donne quelque chose, mais déjà que traduire de la poésie c’est pas facile, alors traduire une traduction de poésie…
  5. C’est le même ‘boss’ que pour Dai Mubai. Fu est le premier caractère de ‘Flender’.
  6. Bouleau Deux Dragons.
Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top