skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 59

 


Cliquez ici pour lire la partie 2
Cliquez ici pour lire la partie 3

Chapitre 59 : Ouverture du premier méridien

Partie 1

En général, ce genre de robes de cérémonies était rarement porté par les Douluos Spirituels et les Douluo Uniques. Car elle représentait leur statut, mais aussi une certaine solennité. Ces robes faites pour des occasions rares étaient généralement portées lors d’un duel face à un adversaire de niveau égal ou des événements très importants. Et puisque ces trois anciens ne portaient bien sûr pas cette robe pour un combat, cela ne voulait dire qu’une chose : ils attachaient une grande importance aux membres de l’Académie Shrek. En plus de cela, ils étaient venus tous les trois les accueillir à l’entrée.

Même si Flender avait été encore plus arrogant qu’il ne l’était, face à une telle situation, il n’aurait pas pu s’empêcher d’être ému. Il avait toujours été quelqu’un qui disait « qui me donne un chi de respect, recevra dix chi en retour ». Avec une telle courtoisie, il était obligé de rendre la pareille.

Flender accéléra un peu sa marche et après encore quelques pas, il tenait déjà ses mains au niveau de ses épaules en salut, légèrement incliné,
« Académie Shrek, Flender, Esprit : Chouette, Sage Spirituel d’agilité de niveau soixante-dix-huit, je salue les seniors. »

Dans le Monde des Maîtres Spirituels, ce genre d’actions était d’usage lorsqu’un membre de la jeune génération rencontrait des seniors et bien que Flender ait déjà plus de cinquante ans, face à ces anciens de plus quatre-vingts ans, sa courtoisie n’était que naturelle.

L’ancien au centre rit à voix haute et alla à sa rencontre à grand pas avant d’abaisser ses mains levées :
« Inutile d’être si poli, doyen Flender, nous sommes impatients de vous rencontrer depuis longtemps, vraiment longtemps ! Recevoir tous les professeurs de l’académie pour monstres en personne illumine vraiment notre humble institution. Je suis le chef du comité, Meng Shen-Ji1, Esprit : Gobelin Noir2, Douluo Spirituel de contrôle de niveau quatre-vingt-six. Je vais vous présenter les autres membres. »

Meng Shen-Ji était de taille moyenne, très maigre, à tel point qu’il semblait ne pas avoir de muscles et quand il parlait, sa voix semblait un peu sournoise, mais pas du tout désagréable, car elle donnait un sentiment de familiarité. Ses cheveux et sa barbe étaient blancs. Et bien qu’il soit maigre, il semblait en pleine santé, son visage légèrement rouge.

Tout en parlant, Meng Shen-Ji montra le vieil homme à sa gauche, disant :
« Voici le second membre du comité d’éducation, Douluo Spirituel Bai Baoshan3, Esprit : Fourneau Étoilé Céleste4, Maître Spirituel défensif de niveau quatre-vingt-cinq. »

La carrure de Bai Baoshan était l’exact opposé de celle de Meng Shen-Ji, pas grande et extrêmement grosse. Quatre chi de haut pour quatre chi de large.

Il souriait légèrement depuis le début, faisant trembler en même temps son gras. Entendant Meng Shen-Ji le présenter, il hocha légèrement la tête vers Flender, toujours souriant.

Meng Shen-Ji montra alors l’autre vieil homme :
« Et enfin le troisième membre du comité d’éducation, Douluo Spirituel Zhi Lin5, Esprit : Liane Bleue Céleste6, Maître Spirituel Artisan de contrôle de niveau quatre-vingt-trois. »

Ce troisième membre de comité, Zhi Lin, semblait le plus normal au premier regard. Une apparence ordinaire, seuls ses yeux brillaient quelques fois d’une lueur perturbant les gens qu’il l’observait.

Bien que Flender sache déjà qu’ils étaient tous des Douluo Spirituels ayant dépassé le niveau quatre-vingt, il fut tout de même impressionné. En particulier lorsqu’il apprit que deux de ces trois Douluo Spirituels étaient contre toute attente des Maîtres Spirituels de contrôle.

Car même si tout le monde savait que dans le Monde des Maîtres Spirituels, les types offensifs étaient les plus sauvages, les types contrôles étaient les plus durs à gérer et aussi ceux qui étaient les plus réticents à faire face à leurs adversaires. À moins de contrer par hasard leur force, dans un un contre un, un Maître Spirituel au même niveau que son adversaire aurait dû mal à gagner face à un type contrôle.

Flender présenta lui aussi rapidement les professeurs de l’Académie Shrek. Quant aux Sept Démons de Shrek, ils étaient après tout juste des étudiants et il ne parla pas beaucoup d’eux. Mais pourtant, il remarqua que ces seniors du comité d’éducation étaient plus intéressé par les Sept Démons de Shrek que par eux.

Meng Shen-Ji dit :
« Ne soyez pas poli, maintenant que vous êtes ici, faites comme chez vous. Venez à l’intérieur s’il-vous-plaît. »

Le comité d’éducation n’était pas luxueux. Au contraire, l’endroit où ces trois Douluos Spirituels géraient leurs affaires était incroyablement austère.

Seuls quelques objets essentiels et des plantes vertes décoraient la pièce.

Hôtes et invités s’assirent face à face et comme il n’y avait pas beaucoup de chaises dans le comité d’éducation, les Sept Démons de Shrek ne purent que rester debout, derrière leurs professeurs. À cet instant, les regard des jeunes étaient excités, car devant eux étaient assis trois Douluos Spirituels.

Dans tout le Monde des Maîtres Spirituels, les Maîtres Spirituels capables de cultiver jusqu’à ce niveau étaient aussi rare que les plumes d’un phénix ou la corne d’une licorne et leur force était titanesque. Car même s’ils ne pouvaient pas défier les Cieux, annihiler une armée de dix mille hommes étaient une simple tâche.

Meng Shen-Ji laissa des domestiques servirent thé et gâteaux, puis posant son regard sur les Sept Démons de Shrek, il dit :
« Nous avons entendu Qin Ming dire que ces enfants ont battu l’Équipe Empereur de notre institution. Vraiment stupéfiant, une académie pour monstres est vraiment une place où les monstres se rassemblent. Qin Ming m’avait déjà impressionné, mais je ne m’attendais pas à ce que votre institution éduque tant de génies. »

Flender sourit ironiquement,
« L’Académie Shrek a déjà cessé d’exister. »

Meng Shen-Ji répondit fermement :
« Non, regardez les enfants derrière vous, leurs succès futurs, jusqu’à qu’ils soient diplômés de l’Académie Shrek, reviendront de droit à votre académie. Qin Ming nous l’a déjà clairement expliqué. Votre arrivée dans notre humble institution est un honneur. À moins que vous le souhaitiez, l’académie ne vous demandera pas d’enseigner. Vous êtes tous ici libres, si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas à demander. Tant que cela reste dans les limites de mon autorité, il suffit de m’en parler. »

Flender avait déjà dépassé le niveau soixante-dix et il pouvait naturellement voir que la sincérité que révélaient ces trois Douluos Spirituels n’était pas fausse. Cela montrait à quel point ils avaient besoin de talents. Au point qu’ils avaient choisi, sans hésiter, de faire complètement confiance à Qin Ming.

Zhi lin, à côté de Meng Shen-Ji, demanda soudainement :
« J’ai entendu Qin Ming dire que votre académie possédait un Maître Spirituel de contrôle extraordinaire, pourrai-je savoir de qui s’agit-il ? »

Grand maître sourit calmement,
« Du talent seul ne suffit pas, Tang San. »

Tang San acquiesça et quitta les rangs des Sept Démons de Shrek, pour saluer respectueusement les trois Douluos Spirituels :
« Je salue les trois professeurs. »

Zhi Lin sourit légèrement et l’air autour lui commença à se déformer.

Les autres ne sentirent rien, mais Tang San sentait clairement que l’air autour de son corps semblait s’être durci, avec d’énormes fluctuations de pouvoir spirituel s’abattant vers lui, tandis que son corps était incapable de bouger.

Ce pouvoir spirituel était un peu similaire à celui de son Herbe Bleu-argentée et bien que son corps soit oppressé, Tang San pouvait sentir qu’il n’était pas malveillant.

Il comprit que c’était ce senior qui testait sa force. Sans parler, il activa silencieusement sa Technique Céleste Mystérieuse afin de résister à cette force l’envahissant en continu.

Les membres de l’Académie Shrek savait naturellement ce que faisait Zhi Lin, mais aucun ne réagit ; le fait que Zhi Lin teste Tang San était similaire à un examen d’entrée. Flender avait prévu que cela allait arriver et il laissa bien entendu ces seniors de l’Académie Impériale du Dou Céleste découvrir le talent du disciple qu’il avait éduqué.

« Yi ! »
Le regard de Zhi Lin était doux, mais il devint peu à peu ébahi. Avec son niveau, il avait été capable de directement déterminer que Tang San était niveau trente-trois, prouvant que Qin Ming n’avait pas embelli les faits.

Mais bien que son pouvoir spirituel de type plante soit relativement compatible avec le sien, il ne pouvait pas comprendre pourquoi ce pouvoir spirituel de niveau trente-trois était si difficile à mater.

Zhi Lin, en utilisant son pouvoir spirituel, avait senti que même si le pouvoir spirituel de Tang San était loin d’être aussi puissant que le sien, il possédait une sorte de résistante infinie. Plus il utilisait de pression, plus celui-ci devenait flexible.

En plus, le corps de Tang San était plus résistant qu’un corps de Maître Spirituel normal. Face à cette pression, il ne révélait, contre attente, pas le moindre signe de douleur.

Il fallait savoir que la pression que Zhi Lin utilisait était quelque chose qu’un Maître Spirituel de niveau trente aurait dû avoir du mal à résister.

Ce qu’il ne savait pas était que le corps de Tang San avait enduré une constante transformation grâce à des Anneaux Spirituels et du pouvoir spirituel et que contrairement aux autres Maîtres Spirituels, il possédait aussi un Os Spirituel externe. Le potentiel de l’os du Démon Arachnéen à Face Humaine était extrêmement bénéfique pour sa force, son endurance et son agilité.

Sinon, comment Tang San aurait-il amené les Sept Démons de Shrek à la victoire face à de si puissants ennemis ?

Même Dai Mubai s’était résigné à ne pas être son égal. Cet Os Spirituel externe, les Huit Lances Arachnide, n’avait pas qu’un effet direct, son effet passif était lui aussi particulièrement important.

Cette robe de cérémonie que portait Zhi Lin ne bougea et bien qu’il soit juste assis là, Tang San sentit clairement la pression autour de lui augmenter fortement.

Ce Douluo Spirituel était extrêmement consciencieux et il avait peur que Tang San soit incapable de supporter une soudaine augmentation de force. Ainsi, sous son contrôle précis, son pouvoir spirituel augmenta graduellement. Dès que Tang San montrait le moindre signe de faiblesse, il retirerait directement son pouvoir spirituel.

Devant Flender, Grand maître et les autres membres des Sept Démons de Shrek, Tang San savait qu’il ne se représentait pas lui seul, mais plutôt toute l’Académie Shrek. De ce fait, même si la pression autour de lui ne faisait qu’augmenter et que la vitesse de circulation de sa Technique Céleste Mystérieuse ne faisait que faire même, il n’allait pas révéler le moindre signe de douleur.

Après de nombreuses années de cultivation et de nombreuses expériences et épreuves, la volonté de Tang San n’était pas quelque chose qu’un enfant de treize avait en temps normal. Il avait déjà enduré la douleur intense de l’Anneau Spirituel du Démon Arachnéen à Face Humaine, comment pouvait-il abandonner maintenant ?

Bien qu’il serre les poings dans ses manches discrètement, l’expression de Tang San ne changea pas, ni servile ni autoritaire. Alors que sa Technique Céleste Mystérieuse circulait, une fine couche de vapeur blanche, émettant une légère odeur, apparut autour de son corps.


Partie 2

En circulant, la force interne fusionnait pleinement avec les propriétés de l’Herbe Bleu-argentée.

À mesure que la pression augmentait, le Douluo Spirituel à la Liane Bleue Céleste Zhi Lin était de plus en plus ébahi; s’agissait-il vraiment d’un enfant de treize ans ? Il voyait bien que Tang San utilisait sa volonté combinée à sa force physique pour résister à la pression du pouvoir spirituel, mais jusqu’à maintenant, il n’avait pas réussi à le forcer à invoquer son Esprit. Tang San avait déjà de loin dépassé ses attentes.

Tout le monde a la volonté de gagner et les Douluos Spirituels ne font pas exception à cette règle. Ajoutant la compétitivité à la curiosité, devant ce génie, Zhi Lin ne pouvait s’empêcher de vouloir tester les limites de cet enfant.

Voyant Tang San acquiescer légèrement, les robes de Zhi Lin cessèrent de virevolter sous l’effet du pouvoir spirituel, retrouvant leur aspect normal. Voyant cela, les deux autres Douluos Spirituels à ses côtés ne purent qu’être stupéfait, les trois se connaissant depuis si longtemps, ils savaient parfaitement quelle quantité impressionnante de pouvoir spirituel était à l’œuvre à ce moment.

Les deux Douluos Spirituels révélèrent une expression inquiète, bien qu’ils sachent que Zhi Lin ne soit pas homme à agir de manière inadéquate, la simple possibilité de blesser cet enfant était déjà une mauvaise chose.

Mais très vite, leur expression d’inquiétude se transformèrent en ébahissement. Tang San se tenait simplement là comme une montagne. Bien que la pression ait encore augmenté, il ne bougea pas, seule son expression se faisant légèrement plus tendue.

Même son Esprit n’avait pas été forcé de se manifester ? Ce fut la pensée qui traversa l’esprit des trois Douluos Spirituels en même temps.

Comment était-ce possible ? Zhi Lin sentit un frisson le parcourir intérieurement, il ne savait que trop bien quelle quantité de pouvoir spirituel il utilisait à ce moment, même un Ancien Spirituel de niveau trente cinq aurait été forcé d’invoquer son Esprit et ne serait de plus pas aussi calme que ce jeune.

Si l’on parlait de garder une expression calme et sa volonté ferme, à partir d’un certain degré de pression, ce n’était pas quelque chose que la volonté pouvait influencer.

En général, pour des Maîtres Spirituels inférieurs endurant directement la pression du pouvoir spirituel de Maîtres Spirituels de haut niveau, être capable de supporter deux tiers de leur propre niveau était déjà impressionnant et s’ils parvenaient à supporter leur niveau de pouvoir spirituel, on pouvait déjà dire que leur volonté était extraordinairement ferme. Mais c’était également à condition qu’ils aient invoqué leur Esprit.

Et qu’ils soient des Maîtres Spirituels Bestiaux.

L’aide que leur apportait leur corps était bien plus grande pour les Maîtres Spirituels Bestiaux que pour les Maîtres Spirituels Artisans, l’avantage des Maîtres Spirituels Artisans résidant dans leur capacité à utiliser des armes.

De la présentation de Qin Ming, ces trois Douluo Spirituels savaient que Tang San était un Maître Spirituel Artisan, mais un Maître Spirituel Artisan capable de supporter une pression dépassant son propre niveau de dix pour-cent, qui plus est sans invoquer son Esprit ? C’était vraiment inconcevable.

En même temps que les fluctuations spirituelles dans les airs s’intensifiaient, Flender, Zhao Wuji et les autres devinrent également nerveux, assis tout droit, fixant Tang San de peur qu’un accident survienne.

Seul Grand maître était encore appuyé contre le dossier de sa chaise, sirotant son thé en observant la scène sans la moindre trace d’inquiétude.

Personne ne comprenait mieux la force de Tang San mieux que Grand maître. Il était capable de parfaitement calculer la limite de Tang San dans cette situation. À ce moment, il n’avait même pas invoqué son Esprit, il n’était naturellement pas à sa limite.

On pouvait même dire qu’il y avait une distance considérable à franchir avant d’atteindre ses limites. Grand maître savait de plus que le pouvoir spirituel de Tang San était exceptionnel, débordant d’endurance tout comme l’Herbe Bleu-argentée7. Ce n’était pas flagrant en combat, puisque l’endurance augmentait souvent la capacité à prolonger le combat. Mais face à ce genre de pression en constante augmentation, cet aspect de son pouvoir spirituel avait tout l’espace nécessaire pour se déployer pleinement.

La pression spirituelle émanant de Zhi Lin avait déjà dépassé le niveau trente-cinq et avait atteint le niveau trente-six, immédiatement suivit du niveau trente-sept, trente-huit, trente-neuf. Lorsque la pression spirituelle s’éleva aux alentours du niveau quarante, Tang San montra enfin un signe de souffrance. Son visage changea quelque peu et il leva avec difficulté sa main droite.

Une lumière bleue dansa et l’Herbe Bleu-argentée fit irruption dans sa paume telle une fleur en pleine éclosion, oscillant dans les airs, formant une énorme cage enveloppant Tang San à l’intérieur. Un lustre bleu-violet s’épanouit, toute l’Herbe Bleu-argentée oscillant. Avec chaque oscillation, même l’air produisait un sentiment particulier, comme s’il bougeait en rythme avec elle.

Le Douluo Spirituel Zhi Lin le sentit le plus clairement. Au moment où Tang San avait invoquait son Herbe Bleu-argentée, il avait la sensation d’être soulagé d’un fardeau. Alors qu’il s’apprêtait à retirer son pouvoir spirituel pour achever ce test, l’Herbe Bleu-argentée de Tang San avait crée cette étrange scène devant lui.

La cage ronde entourant Tang San ne laissait que de faibles espaces entre chaque brins d’Herbe Bleu-argentée. Zhi Lin découvrit qu’avec chacune de leur douce oscillation, la pression qu’il émettait semblait appuyer sur quelque chose d’élastique; avec les légers mouvements de l’Herbe Bleu-argentée, la pression qu’il mettait sur Tang San faiblissait grandement.

Pour être exacte, c’était la pression qu’il mettait sur Tang San qui était réduite.

Cet enfant avait contre toutes attentes tant de surprises, les expressions de surprise des trois Douluos Spirituels se transformèrent en appréciation.

En fait, Tang San lui-même ne savait pas pourquoi l’Herbe Bleu-argentée agissait ainsi. En surface, il apparaissait peut-être exceptionnellement résolu mais en fait, confronté à cette pression spirituelle de niveau quarante, il avait même eu des difficultés à seulement respirer, soutenu uniquement par sa volonté de ne pas faire perdre la face à l’Académie Shrek.

L’Herbe Bleu-argentée n’était sortie que lorsqu’il avait été incapable de persister.

La forme et les mouvements de l’Herbe Bleu-argentée étaient totalement involontaires mais avec ces mouvements rythmiques, Tang San sentit immédiatement la pression chuter considérablement. Dans son esprit, une technique de levier extraordinairement puissante lui vint : quatre liang poussant mille jin.

Quatre liang poussant mille jin était une technique martiale couramment utilisée dans son ancien monde et il la connaissait naturellement. Mais il ne comprenait pas bien pourquoi son Herbe Bleu-argentée avait soudainement fait usage de cette technique toute seule, sans son contrôle méticuleux.

Sentant cela, Tang San découvrit alors qu’il y avait de nombreuses parties de son Esprit qu’il ne comprenait pas encore.

La pression étant réduite, l’expression de Tang San revint à la normale. Mais ces circonstances rendirent au Douluo Spirituel Zhi Lin sa détermination à continuer le test. La pression spirituelle augmenta d’encore un cran et continua d’augmenter à une vitesse supérieure à avant.

Quatre liang poussant mille jin était possible, mais qu’en était-il de dix mille jin ? Comment seraient-ils poussés ? Avec la pression grimpant en flèche, Tang San était conscient des extérieurs de ses canaux énergétiques quasiment sur le point d’exploser, tout son corps dans une douleur extrême, sa peau se couvrant peu à peu de sang. Tandis que la Technique Céleste Mystérieuse s’activait de plus en plus vite, ses canaux énergétiques étaient assaillis par une grande douleur à chaque collision.

Les mouvements de l’Herbe Bleu-argentée l’entourant s’accélérèrent, mais finalement, leur capacité à disperser le pouvoir spirituel était limitée. Cependant, séparés par l’Herbe Bleu-argentée, tout le monde à l’extérieur était incapable de voir Tang San et ils pensaient simplement que Tang San résistait fermement.

Ils ne savaient pas qu’à ce moment, le visage de Tang San était déjà rouge foncé, atteignant finalement un stade dangereux. La pression actuelle avait déjà atteint le niveau quarante-cinq.

’Tenir, je peux encore tenir.’ Tang San se répétait cela en redressant le dos.

Avec l’augmentation du pouvoir spirituel, le corps de Tang San atteint finalement lui aussi sa limite. À présent, il lui était déjà difficile de bouger un doigt.

Mais à ce moment, Tang San sentit que quelque chose s’était brisé en lui et immédiatement après, la Technique Céleste Mystérieuse, qui circulait alors rapidement ,ralentit et à ce moment, toute la pression sembla jaillir de son dos en un quart de seconde, disparaissant en un instant.

Pu—, l’Herbe Bleu-argentée l’entourant se dispersa vers l’extérieur et le corps de Tang San trembla un instant. Son apparence était à nouveau visible pour tous. Cependant, lorsqu’ils le virent, ils ne purent s’empêcher de sursauter, alarmés.

À ce moment, le corps de Tang San avait gonflé de manière inattendue d’une taille et dans son dos, son Os Spirituel externe, les Huit Lances Arachnides, était déjà apparu. Les Huit Lances Arachnides d’un lustre violet bougeaient en rythme dans son dos telles des ailes et le motif semblable à une toile d’araignée était également apparu sur son front, et cette fois de manière particulièrement claire.

L’expression de Tang San était détendue, inspirant la brume blanche autour de lui par le nez comme des rivières se déversant dans la mer, avant de l’expirer par la bouche. À chaque répétition, la brume blanche semblait augmenter un petit peu et le corps de Tang San semblait grandir un peu plus.

« Un Os Spirituel ? »
Les trois Douluos Spirituel de l’Académie Impériale du Dou Céleste s’écrièrent pratiquement simultanément, Zhi Lin cessa immédiatement de garder Tang San sous pression puisqu’il voyait clairement que Tang San avait déjà atteint sa limite. Augmenter la limite pourrait même le tuer.

Les bouts de Huit Lances Arachnides devinrent progressivement blanches, cette couleur blanche suintait de l’intérieur des Huit Lances Arachnides. Le corps de Tang San ne changea pas suite à la disparition de la pression, continuant d’inhaler et d’exhaler cette vapeur blanche.

« Merci beaucoup d’avoir contribué à l’achèvement, Douluo Spirituel Zhi Lin. »
Grand maître se leva avec un sourire sur le visage et s’inclina vers Zhi Lin.

Zhi Lin eut le regard vide,
« Achèvement ? Quel achèvement ? »
Même en tant que puissant Douluo Spirituel, il ne comprenait pas quel était le problème avec le corps de Tang San à ce moment, et se sentait toujours nerveux intérieurement.

Grand maître sourit légèrement et dit :
« Depuis que Tang San a obtenu cet Os Spirituel externe, bien que sa force ait grandement augmenté, il n’a jamais pu vraiment entrer en harmonie avec. Sous la pression du Douluo Spirituel Zhi Lin, je pense que cette fois il est enfin entrain de fusionner avec son Os Spirituel externe, effaçant toute séparation, l’Os Spirituel externe devenant une partie de son corps et n’est donc plus ‘externe’. »


Partie 3

Entendant les mots « Os Spirituel externe », les trois Douluos Spirituels se levèrent de leur siège presque en même temps et Qin Ming se leva si vite, qu’on avait l’impression que ses fesses avaient pris feu.

Les trois Douluos Spirituels se regardèrent. Leurs connaissances étaient bien sûr incomparables à celles de Qin Ming et ils avaient instantanément réalisé que les Huit Lances Arachnides dans le dos de Tang San était un Os Spirituel et non un Esprit. Mais ils ne s’attendaient pas non plus à ce qu’il s’agisse d’un Os Spirituel Externe.

Ils pouvaient sentir la puissance de celui-ci rien qu’à l’aura dégagée par les Huit Lances Arachnides.

Un enfant de juste treize ans avait, en d’atteindre le niveau trente, acquis un Os Spirituel externe, le deuxième objet sur la liste de souhaits des Maîtres Spirituels, juste après un Anneau Spirituel de cent mille ans. Que cela signifiait-il ? Quel genre de potentiel était-ce donc cela ? Et pourtant son Esprit était l’Herbe Bleu-argentée ?

« Est-… Est-ce vraiment un Os Spirituel externe ? »
La voix de Meng Shen-Ji bégaya sérieusement.

Grand maître hocha la tête :
« J’en suis certain. Cependant, je demanderai au comité de garder cela secret. Bien que cet Os Spirituel externe ait déjà fusionné avec le corps de Tang San et ne sera pas récupérable après sa mort comme les autres Os Spirituels, il arrive aussi que posséder un anneau de jade devienne le crime d’un homme innocent. Je ne souhaite pas qu’il fasse face à des adversaires trop puissants lors de sa croissance. »

« Nous comprenons, ne nous inquiétez pas. Nous jurons sur nos Esprits, que nous ne divulguerons ce secret à personne. »
Les yeux de Meng Shen-Ji étaient remplis de gratitude.

Et la raison en était très simple : le groupe de Shrek ne leur avait pas dissimulés le fait que Tang San possède un Os Spirituel externe. Rien que cela montrait à quel point ils accordaient de l’importance à l’Académie Impériale du Dou Céleste.

Un Os Spirituel externe était vraiment trop précieux. Si un quelconque Maître Spirituel vicieux venait à le découvrir, il était impossible qu’il laisse Tang San grandir.

Mais en réalité, Grand maître était-il vraiment une personne si négligente ? Il avait étudié depuis longtemps, avant même de venir ici, l’Académie Impériale du Dou Céleste. Ces trois Douluos Spirituels avaient la réputation d’être des seniors au grand cœur dans le Monde des Maîtres Spirituels. Sinon Grand maître n’aurait pas révéler aussi facilement le secret de Tang San.

De la chaleur, c’était tout ce que Tang San ressentait en ce moment. La sensation de malaise due à la pression avait complètement disparu et il ne se sentait que rôtir dans un haut-fourneau. Cette sensation était quelque peu identique à celle de l’absorption de l’Anneau Spirituel du Démon Arachnéen à Face Humaine, sauf qu’il avait beaucoup moins mal. Il n’y avait que de la chaleur brûlante et pas de douleur.

La vitesse de circulation de la Technique Céleste Mystérieuse avait baissé mais chaque circulation était de plus en plus dense et semblait assaillir certains canaux énergétiques particuliers.

Ce sentiment de rupture qu’avait senti Tang San auparavant semblait venir du fait qu’un canal énergétique s’était ouvert.

Au moment où la pression était à son maximum, Tang San ne réalisa pas qu’une lumière noire brillait dans sa paume gauche, mais il ressentait toujours une sensation de grande force en provenance de son cœur. Si ce canal énergétique ne s’était pas ouvert, peut-être que son deuxième Esprit serait déjà apparu.

À cet instant, Tang San n’avait pas la capacité d’y penser et ne faisait qu’endurer le choc de cette chaleur débordante. Dans son corps, la Technique Céleste Mystérieuse semblait l’absorber et après chaque circulation, Tang San se sentait de mieux en mieux. Ce qui le poussa à continuer ce qu’il faisait.

Après un court moment de choc, les trois Douluos Spirituels se calmèrent, mais Qin Ming n’était clairement pas aussi stable mentalement et était toujours perturbé.

Meng Shen-Ji laissa échapper une longue respiration,
« Je ne m’attendais pas à cela. Je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’il existe un tel génie dans notre Monde des Maîtres Spirituels. Je suis vraiment heureux de vous avoir tous rencontrés aujourd’hui. »

Flender en fit de même et jeta un regard inquisiteur à Grand maître. Celui-ci hocha la tête vers lui, lui indiquant qu’il n’y aurait pas de problèmes avec Tang San.

Flender dit alors à Meng Shen-Ji :
« Nous n’osons pas nous accréditer les succès de cet enfant. Il est le disciple direct de Grand maître. De plus, son talent inné est lui aussi hors du commun. Dans toute l’histoire de notre Académie Shrek, ces sept enfants sont ceux qui ont reçus le plus de talent des Cieux. Outre Tang San, tous les autres possèdent aussi leur propre talent. La raison pour laquelle nous sommes venus à l’Académie Impériale du Dou Céleste est pour que leur talent ne soit pas enterré ; pour qu’ils puissent se développer au maximum de leurs capacités dans les meilleurs endroits de cultivation. Ils sont la dernière promotion de l’Académie Shrek et en tant que doyen, j’espère vraiment les voir devenir des Douluos Uniques, dépassant ainsi de loin mes propres succès. »

À cet instant, les yeux de Flender ne contenaient pas la moindre trace de malice et étaient emplis de sincérité. Les six des Sept Démons de Shrek derrière lui ressentirent quelque chose d’étrange en l’entendant parler ; Flender semblait être devenu plus vieux, son dos donnant une impression de solitude.

Oui, était-il vraiment facile d’amener ses étudiants dans une autre académie en tant que doyen, pour une personne aussi arrogante que Flender ?

Et même s’il ne le montrait pas, comment pouvait-il être si calme ?

Meng Shen-Ji hocha la tête vers Flender,
« Doyen Flender, soyez sans craintes. Nous trois garantissons que nous allons donner à ces enfants les meilleurs milieux de cultivation disponibles, du mieux que nous le pouvons. Les meilleurs infrastructures et tout ce que vous désirez. Et même si à l’avenir vous ne souhaitez pas vous battre pour le bien de l’Académie Impériale du Dou Céleste, cela n’importera pas non plus. Imaginez, lorsqu’ils se tiendront au sommet du Monde des Maîtres Spirituels, si leurs histoires contient le nom « Académie Impériale du Dou Céleste », cela sera déjà largement suffisant pour nous. »

Flender se leva et s’inclina courtoisement vers les trois Douluos Spirituels,
« Merci seniors. »

Voyant cela, Grand maître révéla finalement un sourire, pensant, ’ Flender, oh, Flender, si je n’avais pas étudier la nature de ces trois membres du comité à l’avance, t’aurai-je amené ici ? Peu importe ce qu’il s’est passé il y a longtemps, tu es toujours mon grand frère. Il est bien sûr évident que je veux te voir passer tes vieilles années confortablement.’

À cet instant, un long gémissement attira l’attention de tout le monde.

Et tous purent voir juste à temps Tang San émettre un dense nuage blanc, beaucoup moins fin qu’auparavant, comme s’il s’était solidifié. Expirant par la bouche et inspirant à nouveau par le nez, le teint rouge de Tang San sur sa peau avait déjà complètement disparu, de même que le gonflement. Il semblait être totalement revenu à la normale.

Puis lorsque le nuage blanc fut entièrement inhalé, Tang San ouvrit graduellement les yeux. À cet instant, tout le monde dans la pièce sembla voir une pair d’étoile froide.

Bien que cette lueur froide n’apparut qu’un instant avant de disparaître, tout le monde remarqua que Tang San n’était plus le même.

Les Huit Lances Arachnides se replièrent dans le dos de Tang San en l’espace d’une respiration. C’était plusieurs fois plus rapide qu’auparavant.

Malheureusement, les vêtements sur son dos étaient déchirés. C’était peut-être le seul défaut des Huit Lances Arachnides. Quelqu’un d’aussi frugal que Tang San était naturellement peiné à la perte de ces vêtements.

Tang San remarqua que tout le monde le regardait et il commença donc par s’incliner vers les trois Douluos Spirituels et sans rien dire, il marcha avec une expression franche derrière Grand maître.

À cet instant, Tang San n’avait pas les capacités mentales nécessaires pour discuter, toute son attention était portée sur son corps. Quand ce son de rupture s’était fait entendre, il était sous la pression énorme du pouvoir spirituel et ne savait bien sûr pas ce qui avait changé. Mais maintenant, après s’être calmé, il remarqua tout de suite ce qui était différent.

Tout d’abord, son pouvoir spirituel avait augmenté d’un niveau et encore plus important, tous ses attributs physiques semblaient avoir augmenté.

Cette augmentation n’était pas quelque chose due au gain d’un niveau.

En bref, cela était dû à cette pression énorme, lui permettant d’ouvrir un canal énergétique. Ce canal énergétique permit non seulement aux Huit Lances Arachnides de parfaitement fusionner avec lui, mais en même temps, de causer une évolution majeure de son corps.

Il était niveau trente-quatre et pourtant, ses attributs physiques avaient dépassé ceux d’un Maître Spirituel de niveau quarante.

Il était possible que Grand maître ne puisse pas expliquer la raison de cette ouverture de canal énergétique, mais Tang San la connaissait très bien. Car elle était décrite dans les Précieux Écrits Célestes Mystérieux comme les huit méridiens extraordinaires8.

Il était clairement écrit dans les Précieux Écrits Célestes Mystérieux que si ces huit méridiens extraordinaires fusionnait en un canal, la Technique Céleste Mystérieuse recevrait d’énormes bénéfices. De plus, l’une des conditions pour atteindre la grande complétion de la Technique Céleste Mystérieuse était d’ouvrir ces huit méridiens extraordinaires. Il était aussi dit dans les Précieux Écrits Célestes Mystérieux qu’une personne ayant ouvert les huit méridiens extraordinaires, que ce soit dans les Cieux ou en Enfers, serait omnipotente.

Bien qu’il s’agisse de simples mots, cela démontrait amplement à quel point les effets seraient incroyables une fois les huit méridiens extraordinaires ouverts.

Les connaissance de Tang San sur les huit méridiens extraordinaires lui venaient des Précieux Écrits Célestes Mystérieux, où leur description était extrêmement détaillée.

Les quatre membres possédaient huit points d’acupuncture : Séquence Brisée, Ravin Dorsal, Passage Interne, Passage Externe, Mer Brillante, Vaisseau Agrandissant, Empereur Jaune et Pied Négligeant les Larmes menant séparément aux huit méridiens extraordinaires : Conception, Gouverneur, Liaison du Yin, Liaison du Yang, Yin du Talon, Yang du Talon, Pénétrant et Ceinture. Cela signifiait que ces huit points d’acupuncture connectaient la tête, le visage et le torse aux huit méridiens extraordinaires9


 

  1. « Machine de Rêve Divin » (梦神机)
  2. Ou Sorcière/Fantôme/Démon/Monstre Noir (黑妖)
  3. Montagne de Joyaux Blancs (白宝山)
  4. 天星炉
  5. Sagesse Forestière (白宝山)
  6. 天青藤
  7. C’est lié à sa Technique Céleste Mystérieuse, qui est une technique de cultivation entièrement différente de la cultivation dans ce monde *captain obvious s’envole vers d’autres cieux*.
  8. Petit lien magique d’explication : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9ridien_(m%C3%A9decine_traditionnelle_chinoise)#Les_huit_m.C3.A9ridiens_extraordinaires
  9. Alors là, si vous êtes un génie de la médecine chinoise, expliquez-nous (Kenshin, moi et les lecteurs) ce que ça raconte en détail. Sinon faites comme moi et la plupart des lecteurs de lns chinoises : faites semblant de comprendre et d’être tout à fait d’accord.
Cet article comporte 6 commentaires
  1. Ill y a vraiment un nom de méridien ‘pénétrateur’ ?

    Manquerais plus que le début du paragraphe sois: « Les cinq membres possédaient huit points d’acupunctures: »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top