skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 54

 


Cliquez ici pour lire la partie 2
Cliquez ici pour lire la partie 3

Chapitre 54 : Emprunter une poule pour pondre un œuf ?

Partie 1

Qin Ming se força à déglutir,
« Alors cela veut dire que la majorité n’a pas plus de douze ou treize ans ? »

Flender acquiesça.

Le regard de Qin Ming passa sur chaque Démon de Shrek, disant avec un sourire ironique :
« Maintenant je sais pourquoi vous portiez des masques. Vous êtes vraiment trop impressionnants, j’ai toujours pensé que l’Équipe Empereur était très douée, mais devant vous ils ne sont en fait pas grand chose. Si vous aviez le même âge, ils n’auraient aucune chance. »

Flender ne parla pas, se contentant seulement de sourire en regardant ces enfants devant lui. Les étudiants de l’Académie Shrek étaient peut-être le plus grand succès de toute sa vie, Qin Ming en était un et les Sept Démons de Shrek en étaient un également.

Dai Mubai demanda :
« Senior, serait-il présomptueux de ma part de demander votre niveau de pouvoir spirituel ? »

Qin Ming répondit inconsciemment,
« Niveau soixante-deux, on peut dire que j’ai eu pas mal de chance. »

Les Sept Démons de Shrek se regardèrent entre eux, se rappelant en même temps les mots de Flender. L’Académie Shrek n’acceptait que des monstres, pas des gens normaux.

« Très bien, arrêtez de vous flatter les uns les autres, tous les petits monstres peuvent s’asseoir. Mangez, aujourd’hui votre pingre doyen contribuera généreusement, ne vous retenez pas, faites comme vous voulez. »
Zhao Wuji regarda le complaisant Flender, s’adressant aux Sept Démons de Shrek d’une voix forte.

Le sourire de Flender se figea instantanément mais les Sept Démons de Shrek se réjouirent simultanément avec bruit, appelant un serveur. Comme prévu, ils ne se retinrent pas, commençant directement à commander des plats.

Ma Hongjun prit l’initiative d’attraper le menu. En le feuilletant, il vit que celui-ci avait trois pages. Levant la main pour pointer le menu plusieurs fois, il indiqua au serveur de se rappeler de plusieurs plats.

Flender, assit à côté de Ma Hongjun, vit que celui-ci venait de montrer les plats les moins chers et ne put que se sentir revigoré, ’ bien, il est digne d’être mon disciple en me laissant économiser tant d’argent, excellent.’. Mais les mots qui suivirent le firent immédiatement tomber du paradis directement en enfer.

« Mis à part les plats que je viens de montrer, apportez nous tout le reste du menu. Et des grosses portions. Et apportez aussi deux tonneaux de bière. Et dépêchez-vous. »
Ma Hongjun ne laissa pas l’opportunité aux autres de commander, prenant directement la responsabilité de cette glorieuse mission pour tous les Sept Démons de Shrek.

Tournant la tête vers Flender, Ma Hongjun, perplexe, dit :
« Yi, professeur, qu’est-ce qu’il se passe avec votre tête, pourquoi elle est bleue ? Vous n’avez pas bien dormi la nuit dernière ? »

À côté, Qin Ming parvenait encore à maintenir une attitude plus ou moins composée mais Zhao Wuji, sans aucune retenue, riait à gorge déployée, l’avarice de Flender étant un fait bien connu des professeurs de l’Académie.

Qin Ming regagna une expression normale et dit en souriant :
« Comment pourrais-je laisser le doyen dépenser autant ? Me revoilà après tant d’années, professeurs, donnez moi l’occasion de vous remercier pour votre éducation à l’époque. Sans vous, il n’y aurait pas de Qin Ming. »

Zhao Wuji éclata d’un rire franc,
« Petit Ming, toujours aussi attentionné, moi qui voulais au départ voir Flender saigner son précieux porte-monnaie. Il semblerait que je sois privé de ce spectacle. »

Lorsque Flender entendit que Qin Ming les invitait, son visage reprit immédiatement des couleurs normales et fusillant Zhao Wuji du regard, il dit :
« Me faire passer pour un âne est très amusant n’est-ce pas ? Très bien, vieux Zhao, ça fait longtemps que nous n’avons pas comparé nos techniques. Lorsque nous seront rentrés, je viendrai te voir pour un match amical. C’est également pour le bien de notre cultivation. »

« Eh… »
Cette fois, ce fut au tour de Zhao Wuji d’arrêter de sourire. Lui et Flender s’étaient mesurés l’un à l’autre un nombre incalculable de fois et il était naturellement parfaitement au courant de la force de Flender. Lui-même étant un Maître Spirituel de force, il n’avait aucun moyen de s’occuper de Flender qui était un Maître Spirituel d’agilité, volant qui plus est. Sans parler du fait que Flender avait deux niveaux de plus que lui.

À leur niveau, chaque niveau de pouvoir spirituel était, contrairement aux niveaux des Sept Démons de Shrek, un gouffre absolu.

Qin Ming regarda les Sept Démons de Shrek assis et finalement, son regard s’arrêta sur Tang San, Dai Mubai et Zhu Zhuqing,
« Vraiment dommage, si vous autres jeunes frères et sœurs n’étiez pas déjà de Shrek, j’utiliserais tous les moyens à ma disposition pour vous ramener à l’Académie Impériale. Si vous la rejoigniez, peut-être… »

Alors que Qin Ming disait ceci, une voix familière se fit entendre,
« Même s’ils sont de l’Académie Shrek, vous pouvez les ramener à l’Académie Impériale de la même manière. »

Lorsque tout le monde regarda en direction de cette voix, ils virent Grand maître arriver de l’extérieur. De manière impolie, il s’assit directement à coté de Flender.
Qin Ming demanda avec prudence,
« Grand maître, quelle était le sens de vos paroles à l’instant ? »

Sans attendre la réponse de Grand maître, Flender pris la parole,
« Grand maître, es-tu venu spécialement pour me mettre des bâtons dans les roues ? Ces enfants appartiennent à Shrek. Maintenant et plus tard. Ne me dit pas que nous ne pouvons pas leur donner une bonne éducation à Shrek ? »

Grand maître ne montra pas de changement devant l’inquiétude de Flender et maintenant cette expression rigide, il dit :
« Je n’ai pas dit ‘les laisser rejoindre l’Académie Impériale du Dou Céleste’, ce que je voulais dire était que j’espérais que les deux académies puissent faire un échange mutuel. Professeur Qin, ça ne devrait pas être un gros problème. Si vous ne pouvez pas prendre la décision, je peux aussi me tourner vers le Hall Spirituel. »

Qin Ming fixa Grand maître, ne sachant pas comment il devait répondre.

Flender regardait également Grand maître en pensant, ’qu’est-ce que Xiao Gang essaye de nous faire avaler ?’ Il ne pouvait poser la question devant Qin Ming mais lui et Grand maître étant frères depuis si longtemps, il était convaincu que ce dernier était un homme de principe.

Qin Ming réfléchit et dit :
« Si nous pouvions réaliser un échange avec ses petits frères et sœur, ce serait une chance pour l’Académie du Dou Céleste, seulement je crains… »

Grand maître continua sa phrase,
« Vous craignez que ces enfants soient trop remarquables et qu’à la fin, l’Académie Impériale ne les laisse pas partir, c’est ça ? »

Le sentiment d’être percé à jour par quelqu’un n’était pas plaisant. Grand maître semblait ordinaire et médiocre mais ses mots possédaient un pouvoir de pénétration extrême, exprimant les pensées de Qin Ming à haute voix.

Qin Ming n’en était toujours pas affecté, il acquiesça :
« Oui, bien que l’Académie Impériale du Dou Céleste possède le titre de première académie de l’Empire, pour ce qui est de jeunes et aussi puissants Maîtres Spirituels, leur position se dégrade petit à petit. La direction de l’Académie cherche de talentueux Maîtres Spirituels comme un assoiffée cherche de l’eau dans le désert, si les jeunes y vont, je ne peux garantir qu’ils ne seront pas tentés. J’ai bien peur qu’ils n’utilisent toutes leurs relations pour convaincre le plus possible les jeunes de rester. Cela ne reviendrait-il pas à saboter les fondations de l’Académie Shrek ? »

Flender sourit :
« Petit Ming, tu es bon. Digne d’être de mon Académie Shrek, tu penses toujours à son intérêt. Grand maître, petit Ming n’est pas un étranger, si tu as quelque chose à dire, dis le. »

Grand maître jeta un regard à Flender,
« Professeur Qin, si je me souviens bien, en tant qu’académie établit par la famille impériale du Dou Céleste, l’Académie Impériale se voit allouer deux places pour ce tournoi1. Je suis entrain de dire que je peux permettre à ces enfants de participer temporairement à un échange avec l’Académie Impériale du Dou Céleste, jusqu’à ce que ce tournoi, qui aura lieu dans un an, soit terminé. Je pense que de telles conditions vous seraient favorables. »

Qin Ming était estomaqué,
« Grand maître, vous êtes entrain de dire que vous laisseriez les jeunes représenter l’Académie Impériale du Dou Céleste dans ce tournoi ? Mais l’Académie va certainement déclarer que ces jeunes viennent de chez eux ! »

Grand maître sourit calmement,
« Avoir la gloire d’être diplômé d’une telle Académie n’est pas une mauvaise chose. »

« Non. Je m’y oppose. »
Flender frappa avec colère la table et se leva, jetant un regard furieux à Grand maître.
« Ces enfants sont de Shrek, Grand maître, n’oublie pas que Shrek représente vingt ans de ma vie. »

Grand maître ne montra pas de changement devant la colère de Flender,
« Flender, je vais te poser plusieurs problèmes, si tu peux les résoudre, alors que les enfants aillent au Dou Céleste ou non n’aura plus d’importance. Premièrement, peux-tu offrir aux enfants des micro-environnements de cultivation ? Deuxièmement, peux-tu leur donner les qualifications pour participer à la Grande Compétition Continentale des Académies de Maîtres Spirituels d’Élite dans un an ? Troisièmement, pour quelles raisons crois-tu qu’après être entrés dans l’Académie Impériale du Dou Céleste, ces enfants ne feraient plus partie de Shrek ? Peut-être ne peux-tu pas comprendre pourquoi je fais ça, mais je dois encore te poser une dernière question, quel était ton but lorsque tu as fondé l’Académie Shrek ? »

« Je, je…. »
Flender était abasourdi et incapable de répondre à la volée de questions de Grand maître. Il fusillait Grand maître du regard mais sa colère précédente s’évanouissait déjà petit à petit, se transformant en déception.

Grand maître dit calmement :
« Les micro-environnements de cultivation sont capables d’accélérer la vitesse de cultivation du pouvoir spirituel. La Grande Compétition Continentale des Académies de Maîtres Spirituels d’Élite stipule qu’une Académie ne peut participer qu’après avoir passé une compétition préliminaire, mais l’Académie Shrek n’est enregistrée dans aucun royaume ni empire. Sans les infrastructures nécessaires, même si Shrek est célèbre dans le monde des Maîtres Spirituels, cela ne suffit pas pour participer. Et tu devrais savoir quelles sont les récompenses de la Grande Compétition Continentale des Académies de Maîtres Spirituels d’Élite ainsi que leur importance pour les enfants. L’idéal pour lequel tu avais au départ établi Shrek était pour faire grandir les génies du monde des Maîtres Spirituels, pour qu’ils le choquent. Mais j’ai choisi leur voie et je veux les voir la suivre avec le moins de problème possible, de plus, je n’ai pas fini de parler. »
Disant cela, Grand maître se tourna vers Qin Ming,
« Pour laisser ces enfants entrer dans l’Académie Impériale du Dou Céleste, j’ai une condition. L’Académie doit accepter tous les professeurs de Shrek et nous laisser leur enseigner personnellement. L’Académie Impériale du Dou Céleste ne peut interférer, en d’autres termes, ils peuvent utiliser les enfants pour la réputation de leur académie, mais leur éducation sera toujours faite par nous. Lorsque nous voudrons partir, l’Académie Impériale du Dou Céleste ne sera pas non plus qualifiée pour nous arrêter. »

 

Partie 2

Flender se rassit, leva sa bière a deux mains et la vida à grande gorgée.

Qin Ming eut un sourire ironique en regardant Grand maître,
« Grand maître, vous m’avez vraiment donné un problème compliqué. Honnêtement, du point de vue de l’Académie Impériale du Dou Céleste, laisser ces jeunes les représenter pour combattre apporterait beaucoup de gloire à l’Académie Impériale du Dou Céleste et améliorerait grandement sa réputation. Les conditions que vous avez évoquées ne sont pas non plus excessives, tous les professeurs sont des Maîtres Spirituels reconnus, l’Académie ne refuserait pas et offrirait même les meilleures récompenses qui soient. Seulement, l’Académie Shrek est la cristallisation du sang et de la sueur versées par le doyen Flender, si nous faisions vraiment ça, alors peut-être qu’après… »

« Très bien, faisons ce qu’a suggéré Xiao Gang. »
Flender se leva à nouveau, ayant déjà retrouvé son calme,
« Ce qu’a dit Xiao Gang est juste, je ne devrais pas que prendre ma fierté en compte. Tout devrait être fait dans l’intérêt des enfants. L’Académie Impériale du Dou Céleste appartient à la famille impériale de l’Empire du Dou Céleste2, une rare terre de Maître Spirituel pure, sans interférence du Hall Spirituel, les enfants y seront en sécurité. Cela fournira également un endroit où prendre leur retraite aux professeurs de Shrek. Jusqu’à présent, je n’ai pris que mes propres envies en compte mais tout le monde m’a toujours suivi. Nous sommes maintenant vieux, nous devrions trouver un endroit où retourner. L’Académie Impériale du Dou Céleste. Cette réputation n’est pas mauvaise. De plus, les enfants peuvent y grandir encore plus. Cette question est tranchée. Parlez en entre vous. Xiao Gang et Zhao Wuji me représenteront, je vais rentrer en premier pour me reposer. »

Ayant fini de parler, Flender se retourna et partit. Zhao Wuji lança un regard insistant à Ma Hongjun qui comprit immédiatement et, sans même jeter un œil aux plats entrain d’arriver, se lança à la poursuite de Flender. À ce moment, Ma Hongjun était encore plus à même de consoler Flender que Grand maître ou Zhao Wuji.

Grand maître soupira,
« Bien que Flender soit un peu têtu, il n’est vraiment pas quelqu’un de déraisonné. Je crois qu’il y pensera sérieusement. »

Zhao Wuji eut un sourire ironique,
« Après tout, l’académie a été soutenue par nous toutes ces années. Ce n’est pas que Flender ne voit pas l’intérêt de votre proposition. Même s’il a décidé de fermer l’Académie une fois que ses enfants auront obtenu leur diplôme, il n’est pas encore prêt à vraiment l’accepter dans son cœur. Pour nous, c’est vraiment abrupt, nous avons vécu là-bas pendant vingt ans. »

Grand maître acquiesça,
« Il ne peut compter que sur lui-même pour cette épreuve. »

Zhao Wuji dit :
« Peut-être que pour nous, c’est le meilleur endroit où atterrir. Grand maître, merci, je sais que votre proposition n’est pas seulement pour les enfants, mais aussi pour Flender et nous. L’Académie Impériale du Dou Céleste est un endroit qui reçoit suffisamment peu d’influence du Hall Spirituel. Son prestige est également décent. Vous faites de votre mieux pour vous occuper de l’honneur de Flender. Prendre notre retraite là-bas semble plutôt bon. »

Révélant un sourire, l’expression de Zhao Wuji était franche. Il n’était pas Flender et ne possédait pas un sens de l’honneur aussi strict ni un cœur aussi obstiné que lui. Indéniablement, avoir été à l’Académie Shrek pendant vingt ans le rendait réticent à la quitter, mais d’un autre côté, il était également fatigué. Changer d’environnement n’était pas forcément une mauvaise chose.

Dans cette affaire, les Sept Démons de Shrek n’intervinrent pas, à part Ma Hongjun qui était déjà parti rattraper Flender, les six autres se regardèrent. Ce changement abrupt avait douché l’enthousiasme de leur victoire, à tel point qu’ils n’avaient plus le cœur à manger.

Flender se tenait dans l’embrasure de la porte, regardant la pleine lune et les étoiles illuminant le ciel nocturne. Il dit calmement :
« Que fais-tu à me suivre, va manger. »

Ma Hongjun n’avait plus son expression d’ordinaire lascivement souriante, mais se tenait avec déférence aux côtés de Flender,
« Professeur, ne soyez pas triste. »

Flender secoua la tête,
« Je ne suis pas triste, seulement plus ou moins frustré, c’est tout. Tout cela est arrivé un peu vite pour moi. Hongjun, je trouve que tes problèmes de Feu Malfaisant ont grandement diminué durant le temps où tu as suivi l’entraînement de Grand maître. Que se passe-t-il ? »

Entendant son professeur mentionner son Feu Malfaisant, le sourire de Bouboule réapparut et se grattant la tête, il répondit :
« Je ne sais pas non plus comment c’est arrivé. Seulement, ces derniers temps, j’ai vraiment été trop fatigué, apparemment, toute mon énergie a déjà été dépensée. Je n’ai même pas pensé à ça. »

Un léger sourire naquit sur le visage de Flender,
« C’est un bon phénomène. Ton Esprit est entrain de subir des influences imperceptibles de sa variation, peut-être que d’ici peu, tu ne souffrira plus des problèmes qu’il te cause. Bien, va t’en rejoindre les autres. Pas besoin de me consoler, je vais juste réfléchir aux choses un moment. »

Ma Hongjun cligna des yeux tout en frottant son visage dodu,
« Professeur, il ne s’agit en fait que d’emprunter une poule pour pondre un œuf. Honnêtement, je ne vois pas bien pourquoi vous êtes déprimé. »

« Emprunter une poule pour pondre un œuf ? »
Flender se tourna pour regarder son disciple direct, répétant ses mots d’un air quelque peu stupéfait.

Ma Hongjun acquiesça avec empressement,
« Oui, n’est-ce pas emprunter une poule pour pondre un œuf ? Emprunter les infrastructures de cette Académie Impériale pour nous entraîner, tandis que l’aide que nous leur fournissons pour combattre est comme payer un loyer. Je ne sais pas pour d’autres personnes, mais je ne nous verrai jamais comme appartenant à cette académie de la famille impériale. Je serai toujours votre disciple, le Phénix au Feu Malfaisant de Shrek. »

Flender regarda Ma Hongjun d’un air stupide, bien que Bouboule ne vaille comparativement pas grand-chose, il avait permis à l’esprit de Flender d’ouvrir une porte d’un coup de pied,
« Emprunter une poule pour pondre un œuf ? Emprunter une poule pour pondre un œuf, et le faire de manière excellente. Il semblerait que je sois vraiment trop borné. Un peu plus tôt, un peu plus tard, quelle est la différence ? Shrek finira par fermer, mais une fois que les choses seront dans le passé, elles y resteront figées et immuables. Xiao Gang, merci, merci de me permettre de donner une telle fin à Shrek. »

……

Tôt le lendemain, les membres de l’Académie Shrek réglèrent leur comptes et ils quittèrent l’hôtel, concluant ce mois de la seconde période d’entraînement.

Peut-être que pour leur corps, cette deuxième étape de l’entraînement n’avait pas été aussi extrême que la première phase, mais le stress psychologique avait encore plus fatigué les Sept Démons de Shrek.

En plus d’affronter des adversaires différents et puissants chaque jour, les obligeant à se donner à fond à chaque fois pour obtenir la victoire, mais en devant surtout se coordonner avec leurs camarades, les combats spirituels étaient complètement différents de leur combat d’entraînement entre eux. C’étaient de vrais combats et en même temps qu’ils y gagnaient une abondante expérience de combat, ils comprenaient clairement les effets de la première étape de l’entraînement démoniaque.

Endurance au combat, résistance ainsi que capacité de récupération, tous ces attributs avaient été amplement améliorés. Si cela n’avait pas été le cas, comment auraient-ils pu supporter de participer à des combats intenses tous les jours, en particulier pour ceux qui avaient participé à trois combats spirituels par jour.

À part l’entraînement de base et une expérience de véritables combats, ce que Grand maître leur avait donné avait également un second sens caché. C’était de préserver leur force de combat.

Retournant à ce petit village familier, bien qu’il ne soit pas aussi débordant d’activité que Suotuo, il était également plus silencieux. Les maisons étaient si familières, pour les Sept Démons de Shrek, l’Académie Shrek était devenue depuis longtemps comme une maison pour eux.

L’humeur de Flender était déjà revenue à la normale. Même Zhao Wuji, qui l’avait suivi pendant vingt ans, ne s’attendait pas à le voir se resaisir aussi rapidement. Flender avait déjà vendu l’affaire. Tout se déroulait selon le plan de Grand maître. Quant à ce qui se passerait une fois à l’Académie Impériale, c’était le problème de Qin Ming.

« Les enfants, allez vous reposer. Ça a été épuisant pour vous. Wuji, appelle les autres. »
Dès que Flender regagna l’Académie, il commença à donner des ordres. Cette académie n’était pas composée que de lui, il y avait encore trois autres professeurs et il devait également demander leur avis.

Oscar retourna à son dortoir. Il ne trouva pas la force de s’occuper de la poussière accumulée sur son lit pendant un mois et s’y effondra sans plus attendre,
« On est quand même bien chez soi. Petit San, ne me réveille pas. Je veux dormir beaucoup. Jusqu’à ce que je me réveille tout seul. »

Tang San regarda Oscar, étalé bras et jambes écartés sur son lit, et secoua la tête, ‘ce gars, si personne ne le forçait à cultiver, sa paresse aurait peut-être déjà gâché son Esprit incroyable’.

Selon les négociations entre Grand maître et Qin Ming, tout le monde de l’Académie Shrek ferait le voyage jusqu’à l’Académie Impériale du Dou Céleste dans deux mois afin d’y étudier dans le cadre d’un échange. Jusque là, Qin Ming s’occuperait de régler les problèmes du côté de l’Académie Impériale.

L’Académie Shrek devait encore se préparer.

Grand maître n’était absolument pas pressé de commencer la troisième phase de l’entraînement. Avant de quitter Suotuo, il avait donné une tâche très simple aux Sept Démons de Shrek. Ils devaient durant ces deux mois, d’une part s’occuper de leurs propres problèmes et d’autre part assimiler l’expérience de combat acquise au cours de leur mois de combat spirituel.

En même temps, ces deux mois étaient également un moment pour entraîner leur pouvoir spirituel et ainsi, Grand maître avait demandé qu’à part les choses nécessaires, chacun concentre son énergie sur la cultivation de leur pouvoir spirituel.

Oscar tomba très vite entre les bras de Morphée mais Tang San réfléchissait à ses affaires.

Il y avait encore deux mois et il devait s’occuper de choses essentielles, en particulier sa promesse à Ning Rongrong. C’était ce qu’on appelait respecter un engagement et travailler honnêtement : les promesses faites devaient naturellement être tenues.

Pensant à cela, Tang San se leva et quitta son dortoir en direction de celui de Xiao Wu et Ning Rongrong.

« Tellement fatiguée ! »
Ning Rongrong et Xiao Wu étaient alors entrain de retirer leur vêtements, chacune allongée sur leur lit. Elles n’étaient naturellement pas aussi négligée que Oscar, leur draps avaient été changés et leur lits faits.

Xiao Wu dit :
« Ouais, en nous battant jour après jour à Suotuo comme ça, je n’aurais pas pensé que nous serions si fatiguées en rentrant. Ça doit être ce que Grand maître appelle la période de fatigue. Rongrong, ta peau est vraiment belle. Même moi je ne peux m’empêcher de baver. »

Ning Rongrong et Xiao Wu ne portaient que des débardeurs couvrant la moitié de leur buste et des mini-shorts, affalées sur leur lit avec leur bras et leur jambes nus.

 

Partie 3

Ning Rongrong avait en effet une belle peau. Parmi les trois filles des Sept Démons de Shrek, Xiao Wu et Zhu Zhuqing enviaient vraiment sa peau tendre et semblable au litchi. Sa peau douce était sans défaut et donnait surtout l’impression d’être un joyaux lisse et soyeux. Elle ressemblait vraiment à de la jade blanche comme le gras d’un mouton3

Bien que les trois ne soient pas totalement développées, les filles avaient toujours grandi plus vite que les garçons et leurs petites silhouettes s’étaient déjà accentuées.

Bien sûr, en terme de développement, Zhu Zhuqing était clairement en avance par rapport aux deux autres.

Ning Rongrong gloussa, avant d’ouvrir les yeux en grands afin d’examiner soudainement Xiao Wu,
« Tu es aussi très belle. Je suis blanc pur et tu es blanc rose. Je n’ai pas ton teint si sain. »

Les mensurations de Xiao Wu étaient légèrement différentes de celles d’une personne normale : ses jambes étaient particulièrement longues.

De manière générale, la proportion entre le corps et les jambes était de soixante-deux pour-cent, la valeur du nombre d’or, mais Xiao Wu avait dépassé les soixante-cinq pour-cent. Elle ne donnait pas pour autant l’impression d’être dégingandée et semblait même harmonieuse.

Ces jambes un peu longues étaient allongées, la peau était délicate, mais elles n’était pas aussi blanche que celle de Ning Rongrong, plutôt légèrement rosée. Particulièrement en dessous de sa taille gracile qui,par sa finesse, dessinait une courbe parfaite jusqu’à ses fesses fermes. Ces longues jambes révélées en-dessous de la petite culotte faisaient même baver Ning Rongrong.

Ajoutant sa silhouette parfaite à la tresse scorpion tombant jusqu’au sol, elle donnait vraiment l’impression d’être l’adorable petite sœur du voisinage.

Bien sûr, si quelqu’un la prenait vraiment pour une petite sœur naïve et impressionnable, peut-être que la scène de Bu Le se reproduirait.

Ning Rongrong baissa la voix et dit :
« Xiao Wu, explique-moi pourquoi nous ne faisons pas la même taille que Zhuqing ici ! Je l’envie vraiment. »

Tout en parlant, Ning Rongrong frotta doucement sa poitrine.

Xiao Wu rougit et lui répondit :
« Tu devrais aller lui demander. Comment pourrais-je savoir ? Et est-ce vraiment mieux d’être aussi développé à ce niveau ? »

Les sujets discutés dans les dortoirs des filles étaient toujours plus épicés que ceux dans les dortoirs des garçons4. Ning Rongrong gloussa :
« Comment cela pourrait-il être une mauvaise chose ? Quand j’étais encore à l’École, tous les hommes aimaient les femmes bien développées. C’est peut-être que nous sommes encore trop jeunes. Tu vois bien comment boss Dai court après Zhu Zhuqing tous les jours. C’est peut-être parce qu’elle est grosse ici. »

Xiao Wu gloussa et dit :
« Qu’est-ce que tu en sais ? Oscar ne te court-il pas après aussi tous les jours ? »

Ning Rongrong tira la langue et dit,
« En vérité petit Ao est une bonne personne, mais… »
Disant cela, elle ne put retenir un soupir et son visage révéla une expression étrange.

« Quoi donc ? »
Demanda Xiao Wu, perplexe.

Ning Rongrong secoua lentement la tête,
« Les règles de l’École. Petit Ao et moi, ce n’est pas possible. De plus, nous sommes encore trop jeunes. Il est trop tôt pour parler de tout ça. »

Toujours perplexe, Xiao Wu demanda,
« Quelles règles ? Ne me dis que c’est parce qu’il ne vient pas d’une famille noble ? »

Ning Rongrong secoua la tête,
« Ce n’est pas ça. Notre École de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors n’a jamais discriminés les Maîtres Spirituels d’origines simples. C’est juste que selon les règles du clan, les descendants directs du clan n’ont pas le droit d’avoir de relation avec des Maîtres Spirituels auxiliaires, c’est une question de sécurité pour nos descendants. En général, nos descendants sont mariés à des Maîtres Spirituels Guerriers, après tout, la meilleure protection est celle fournie par un conjoint. Mais petit Ao est un Maître Spirituel auxiliaire et c’est donc pour cela qu’une relation est impossible entre nous. »

Xiao Wu comprit finalement,
« Alors c’est comme ça. De telles règles existent dans ton École de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors. Mais tu aurais dû dire ça à petit Ao plus tôt, afin qu’il ne reste pas bloqué sur toi. »

Les yeux de Ning Rongrong eurent l’air mélancolique un instant, mais elle se força à se ressaisir et dit :
« Assez parlé de moi, parlons un peu de toi. Je suis vraiment jalouse de Tang San et toi. »
Ayant dit ça, son visage révéla une expression mystérieuse,
« J’ai entendu dire que si tu souhaites grossir à cet endroit, laisser un homme te masser est plutôt efficace. Pourquoi ne pas laisser Tang San te masser ? »

« Pah, Ning Rongrong, pourquoi parles-tu comme ça ? »
Le visage charmant de Xiao Wu rougit furieusement,
« Qui t’a racontée ça ? »

Ning Rongrong sourit,
« Des grands sœurs du clan, je les ai entendu parler de ça. Ça devrait être vrai. »

Xiao Wu rétorqua :
« Ne dis pas n’importe quoi, petit San et moi sommes frères et sœurs, comment pourrions-nous… Aiya, tu ferais rougir un mort. »

Ning Rongrong se tourna et s’assit sur lit,
« De ce que je vois, c’est grand-frère petite-sœur, mais pas par le sang. Si tu vas demander à d’autres, personne ne vous verra comme frères et sœurs. Tu appartiens tout simplement à petit San. Tu n’as jamais vu l’apparence de Tang San lorsque ses yeux deviennent rouges pour toi. Il ferait peur aux morts. La dernière fois dans la Grande Forêt du Dou Étoilé quand tu as été enlevée par le Singe Géant Titanesque, on aurait crû qu’il était devenu fou. Si tu n’étais pas revenu un peu plus tard, je ne sais pas ce qu’il aurait fait. La dernière fois que Zhuqing et moi discutions, même Zhuqing m’a avoué t’envier. Elle m’a dit que si Dai Mubai était comme Tang San, elle en serait satisfaite. »

Xiao Wu répondit :
« Rongrong, t’a-t-elle dit quelle était sa relation avec Dai Mubai ? Pourquoi est-ce que boss Dai la traite si différemment ? Par exemple, quand nous sommes arrivées à l’académie, tu étais déjà très belle, mais je n’ai pas vu de réaction chez boss Dai. »

Ning Rongrong tira la langue,
« Je ne sais pas non plus, mais Zhuqing ne veut pas en parler. Elle m’a juste dit qu’ils se connaissaient il y a longtemps. Ils étaient peut-être amoureux durant leur enfance, mais je ne suis pas sûre. »

Xiao Wu secoua la tête, elle se souvenait clairement de la première fois que Dai Mubai avait vu Zhu Zhuqing quand Tang San et elle étaient arrivés à l’académie. Il ne semblait pas la connaître et avait dit qu’ils seraient peut-être capable d’utiliser une compétence spirituelle de fusion.

On toqua alors à la porte.

Ning Rongrong demanda :
« Qui est là ? »

« C’est moi, Tang San. »

« Ah, ton petit San est là. »

Ning Rongrong remit rapidement ses vêtements et Xiao Wu sursauta aussi sous le choc, mais pas aussi vite que Ning Rongrong. Quand Ning Rongrong alla ouvrir la porte, elle avait à peine réussi à remettre ses vêtements.

Rentrant dans la chambre des deux filles, Tang San était lui aussi un peu gêné. Et ce qui le perturba encore plus était que Ning Rongrong et Xiao Wu le fixaient toutes les deux d’un air étrange.

« Quoi ? Pourquoi est-ce que vous me regardez toutes les deux comme ça ? »
Demanda Tang San avec méfiance.

« Ça, ah, c’est parce que… »
Ning Rongrong gloussa et commença à parler, mais une Xiao Wu rouge pivoine bloqua prestement sa bouche. Xiao Wu la menaça du regard, son cœur battant dans sa poitrine tel un faon effarouché, tout en repensant à ce que Ning Rongrong venait de dire. Elle put aussi sentir sa poitrine se serrer.

Tang San ne pouvait bien sûr pas comprendre ce qu’il se passait dans la tête de ces deux filles et il était encore plus incapable de deviner de quoi elles avaient parlé dans leur chambre. Ne sachant temporairement pas quoi faire, il aurait peut-être déjà quitté la chambre, s’il n’avait pas eu quelque chose dont il voulait parler.

Ning Rongrong hocha la tête plusieurs fois vers Xiao Wu, lui indiquant qu’elle ne ferait pas de remarques désobligeantes et Xiao Wu retira sa main de devant sa bouche. Elle fit alors un pas avant afin de passer devant Ning Rongrong et pouvoir demander à Tang San,
« Petit San, que fais-tu là ? »

Souriant, Tang San dit :
« Je suis venu voir Rongrong. Il ne nous reste que deux mois avant d’aller à l’Académie Impériale du Dou Céleste. Il y a peu de temps, j’ai promis à Rongrong d’aider sa famille en lui fournissant des armes secrètes mécaniques. Une fois arrivé à l’Académie Impériale du Dou Céleste, je n’aurai peut-être pas le temps de m’en occuper. Je suis donc venu finaliser le projet avec Rongrong. »

Ning Rongrong apprit alors que Tang San était venu la voir,
« Petit San, tu m’as donné une Arbalète Zhuge Divine il y a quelques jours. Ce projet ne peut être finaliser que par mon père, ce que tu m’as donnée suffit pour le moment. Je sais ce que je vais faire : je vais demander au doyen Flender de m’autoriser à rentrer chez moi. Je pense que mon père devrait accepter. »

Durant ce mois de combats spirituels, les composants de dix Arbalètes Zhuge Divine avaient déjà été produits. Tang San allait donc les assembler calmement et en donner une à chacun, car maintenant, il pouvait enfin en donner une à chacun de ses camarades.

Tang San hocha la tête,
« Comme tu veux, mais pourras-tu rentrer chez toi en toute sécurité ? »

Ning Rongrong gloussa,
« Comment pourrai-je ne pas être en sécurité ? Je peux même te dire qu’autour de l’académie, il y a toujours eu des corps du corps de ma famille. Mon père sait forcément que je suis ici. Comme il ne leur a jamais demandé de me ramener, cela veut dire qu’il accepte que j’étudie à l’académie. Je serai donc bien sûr protégé en rentrant. »

Tang San comprit alors la situation,
« Alors tout va bien. Rongrong, n’oublie pas comment utiliser ces armes secrètes. Tu dois prendre toutes les précautions possibles lorsque tu les utilises, ne va pas te blesser accidentellement. En particulier en utilisant l’Arbalète Zhuge Divine, elle est trop puissante et requiert beaucoup de temps pour être armée. Ne l’utilise pas à la légère. »

Ning Rongrong sourit,
« Je sais. Bon, je vais aller voir le doyen maintenant. Au passage, la Ville des Sept Trésors de ma famille ne se trouve pas loin de l’Académie Impériale du Dou Étoilé. Je vais sûrement vous y retrouver directement plus tard. »

Tang San lui répondit :
« Dans ce cas, il n’est pas important que tu rentres tout de suite, attend que nous soyons arrivé à l’Académie Impériale du Dou Étoilé. Le seul problème est que c’est plutôt loin de Suotuo, je ne sais pas si je trouverai une forge aussi bonne là-bas. »

Ning Rongrong sourit :
« Alors tu t’inquiètes pour ça ? Pas de problèmes, ma famille a aussi des forgerons. Si tu n’as pas peur que les plans de tes armes secrètes fuient, tu pourrais laisser nos forgerons créer les composants nécessaires. Leur savoir-faire n’est pas à remettre en question. »


 

  1. Oui c’est pas super clair, mais je crois que c’est fait exprès, ou alors l’auteur est un manche. En tout cas on ne rajoute rien pour pas vous spoil 😛
  2. Alors pour ceux qui se demande pourquoi tant de répétitions tout le temps, les auteurs ont un nombre de caractères minimum à respecter par chapitre pour être payés, donc ils grattent un peu partout, des tournures un peu longues aux noms à rallonge sans passer par les pronoms évidemment ^^
  3. Ceci est un qualificatif pour la jade douce et brillante, j’en ai marre des descriptions chinoises.
  4. Hum… Je suis pas sûr, bref !..
Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top