skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 45

 


Cliquez ici pour lire la partie 2
Cliquez ici pour lire la partie 3

Chapitre 45 : Un adversaire tyrannique, l’Équipe Folle de Combat

Partie 1

La jeune et mince femme chat n’espérait clairement pas battre son adversaire avec sa première attaque. Et au moment où Tang San avait dévié son attaque de griffes, elle s’était déjà rapproché de Tang San et son troisième Anneau Spirituel s’était illuminé.

De l’autre côté, Xiao Wu avait sauté par dessus eux, droit vers le rat. Le gros rat la regarda sauter, mais il ne paniqua pas. Son corps sphérique bondit soudainement vers le haut et ses deux premiers Anneaux Spirituels s’illuminèrent, faisant pousser ses griffes. À une vitesse qui ne convenait pas à sa taille, il se rapprocha de Xiao Wu. Sa vitesse était contre toutes attentes plus rapide que celle du chat.

La silhouette du gros rat était perturbante pour n’importe quel adversaire. La première hypothèse de Tang San était la bonne, ils étaient tous les deux des Maîtres Spirituels d’agilité. Cependant, le chat augmentait sa vitesse grâce à son premier Anneau Spirituel, un Anneau Spirituel de dix ans. Tandis que le rat utilisait son deuxième Anneau Spirituel.

Les Anneaux Spirituels centenaires ne pouvaient pas être comparés à des Anneaux Spirituels de dix ans, ce qui faisait que la vitesse du rat soit meilleure que celle du chat, mais que sa force soit inférieure, si l’on regardait seulement leurs deux premiers Anneaux Spirituels.

Les deux côtés commencèrent leur combat. Les flammes d’un combat spirituel explosèrent alors à cet instant.

Quand la mince chatte se rapprocha du corps de Tang San, son troisième Anneau Spirituel activa sa troisième compétence spirituelle. Son objectif était de défaire Tang San avec la vitesse de dix mille tonnes de tonnerre1 avant d’aller aider le gros rat. Après avoir vu les Anneaux Spirituels de ses adversaires, elle avait décidé de se battre de manière extrême. Lors de combats normaux, les deux côtés testaient leurs adversaires afin de découvrir leurs compétences spirituelles avant de jouer le tout pour le tout. Elle avait choisi cette méthode, car elle y avait été obligée par leurs Anneaux Spirituels meilleurs que les leurs. Si elle réussissait, la victoire était leur. Quatre victoire d’affilées n’étaient pas faciles à obtenir et ils ne voulaient pas perdre maintenant. Car une fois la cinquième victoire acquise, leur gain d’argent et de points serait multiplié par dix.

« Miaou— »
Un miaulement strident se fit soudainement entendre. Le corps de la mince et jeune femme chat changea en plein air, ses griffes devenant dix fois plus grandes, telles des épées pointées vers Tang San. Le pouvoir spirituel sur les griffes faisait siffler l’air. L’air lui-même était découpé par leur trajectoire.

Il ne s’agissait évidement plus de sa propre force, mais plutôt de la force de son troisième Anneau Spirituel. À cet instant, elle était déjà juste devant Tang San et ses grandes griffes ciblaient le plus de points faibles possible chez Tang San. Sa force avait aussi été doublée par sa compétence et était maintenant imparable pour les Maîtres Spirituels de niveau équivalent.

Si son adversaire avait été n’importe quel autre Maître Spirituel, il aurait peut-être été défait par cette manœuvre courageuse. Bloquant devant lui, la seule option aurait été de reculer pour éviter l’attaque, mais Tang San avait déjà reculé légèrement, ainsi, s’il reculait encore, il se retrouverait près du bord de l’arène. S’il reculait maintenant, il était sûr que la jeune femme le pousserait hors de l’arène.

Malheureusement, les plans de la jeune femme tombèrent à l’eau. Son adversaire, Tang San, avait déjà survécu à une situation mortelle, comment pourrait-il être vaincu aussi facilement ?

Au moment où les griffes aiguisées allaient le transpercer, le haut de son corps disparut sans crier gare.

La jeune femme blanchit. Ses mouvements étaient trop rapides et elle n’avait donc pas vu comment Tang San avait fait.

En vérité, ce qu’avait fait Tang San était très simple. Il s’était contenté de se pencher en arrière, faisant ainsi tomber le haut de son corps en arrière. Bien qu’il ne soit pas aussi souple que Xiao Wu, il pouvait tout de même faire cela. Cependant, comme la jeune femme était juste devant lui, faire cela révélait sa poitrine. Ainsi bien que la jeune femme blanchit, elle découvrit immédiatement la soi-disant mauvaise réaction qu’avait eu Tang San. Tout ce qu’elle avait à faire était de descendre son poignet vers lui pour gagner.

La victoire lui tendait les bras et la jeune femme ne put s’empêcher d’être joyeuse. Faire bouger son poignet était une action très simple.

En son for intérieur, elle ne put s’empêcher de penser, ’Ce mec qui porte un masque a vraiment de bons Anneaux Spirituels, mais son expérience de combat laisse vraiment à désirer. Il a utilisé une technique si mauvaise pour esquiver mon coup.’.

Cependant, elle aussi avait oublié quelque chose. Elle avait oublié l’Esprit de Tang San.

La joie de la jeune femme ne dura qu’un instant. l’instant d’après, elle découvrit qu’elle n’arrivait plus à bouger, elle ne pouvait même plus bouger son poignet.

Tang San avait déjà fait apparaître son Herbe Bleu-argentée plus tôt, lorsque Xiao Wu avait sauté sur son épaule. Seulement, son Herbe Bleu-argentée était apparue au niveau du sol. Et quand la jeune femme avait attaqué, elle s’était arrêté une fraction de seconde, laissant le temps à l’adroite Herbe Bleu-argentée de la ligoter.

S’il n’avait pas eu son Herbe Bleu-argentée, même avec sa vitesse, comment Tang San aurait-il pu lui montrer un point faible ?

Après s’être penché en arrière, Tang San fit un salto arrière et frappa ses poignets avec ses jambes.

La jeune femme avait découvert qu’elle ne pouvait plus bouger et juste au moment où elle voulut se débattre, les deux coups de pieds de Tang San arrivèrent et leur force l’envoya voler en arrière. En même temps, les épines de l’Herbe Bleu-argentée apparurent, paralysant son corps et la forçant à concentrer tout son pouvoir spirituel afin de s’en défendre.

Lors d’un véritable combat, l’avantage de l’Anneau Spirituel du Démon Arachnéen à Face Humaine obtenu avec difficulté était révélé. Non seulement son Herbe Bleu-argentée était très résistante, son poison avait lui aussi été grandement amélioré. Ligotage ne semblait être que le premier Anneau de Tang San, mais en vérité, cette compétence utilisait la partie principale de l’Esprit de Tang San, l’Herbe Bleu-argentée, qui était améliorée à chaque absorption d’un nouvel Anneau Spirituel. C’était l’avantage que possédaient les Esprits Utilitaire par rapport aux Esprits Bestiaux : leur corps n’étaient pas améliorés par leur Esprit, mais en contre partie, leur Esprit s’améliorait constamment.

La jeune femme se débattait de toutes ses forces, mais son pouvoir spirituel n’était pas aussi puissant ou aussi violent que celui de Dai Mubai, ainsi, comment lui serait-il possible d’échapper à l’Herbe Bleu-argentée ? Étant empoisonnée, elle était à la merci de Tang San.

Tang San utilisa son Ombre Fantôme Brouilleuse de Traces. En un pas, il arriva à côté de la jeune femme. Il la poussa du bout des orteils et son corps tomba hors de l’arène. Selon les règles, au moment où un combattant tombait de l’arène, il était éliminé.

Et au moment où la jeune femme tomba de l’arène, le rat fut lui aussi envoyé hors de celle-ci.

Le résumé de leur combat était le suivant : Xiao Wu avait sauté vers le gros rat et celui-ci avait sauté vers elle. Puis Xiao Wu avait, sans hésitation, activé sa Téléportation, l’amenant derrière son adversaire, où elle avait utilisé sa tresse scorpion pour attraper sa nuque, avant d’envoyer le rat en dehors de l’arène en un coup de pied.

Dans un combat à mort, le gros rat, qui s’était retrouvé catapulté dans les airs, aurait bien sûr encore eu la force de se battre. Xiao Wu, bien qu’elle ait activé son Arc Hanche, n’avait pas blessé son adversaire. Après tout, les Maîtres Spirituels qui possédaient un Esprit Bestial avaient un corps solide et en plus son adversaire était prêt, contrairement à l’oncle vulgaire Bu Le qui avait été victime d’une embuscade et n’avait pas utilisé son pouvoir spirituel. L’Esprit du rat n’était pas une créature volante, ainsi il ne pouvait pas contrôler son corps dans les airs. Il fut éliminé presque en même temps que la jeune femme.

Le combat avait commencé rapidement et s’était fini encore plus vite. En un clin d’œil, le résultat du combat avait été décidé.

Dans les gradins, les spectateurs qui encourageaient le combinaison Chat Rat se turent instantanément, telles des souris, tandis que Tang San et Xiao Wu se souriaient.

Bien qu’ils ne pensaient pas gagner si facilement, ils attribuèrent cela au fait que leur Esprit était le némésis de ceux de leurs adversaires. Le contrôle de Tang San ainsi que le corps à corps de Xiao Wu étaient les ennemis naturels des Maîtres Spirituels d’agilité. Au départ, Xiao Wu était sensé être désavantagée face à un Maître Spirituel d’agilité, mais maintenant qu’elle avait Téléportation, cette faiblesse avait été grandement réduite. N’étant pas préparé, le rat avait été éjecté de l’arène avant de pouvoir activer son compétence spirituelle millénaire.

Grand maître, assis dans les gradins, hocha légèrement la tête. Il était très content de la performance de Tang San et Xiao Wu. En tant que spectateur, il savait mieux que tout le monde que durant ce cours moment de combat, le temps de réaction entre Tang San et son Esprit avait été parfaitement synchronisé. Battre aussi facilement une équipe dont le pouvoir spirituel était plus fort n’était pas seulement expliqué par leur Esprit. Les mois d’entraînement de combat portaient enfin leurs fruits.

Sous l’annonce du juge, la combinaison Trois Cinq reçut le score de deux victoires à la suite et leurs points atteignirent le nombre de trois.

Et seulement après cela, la foule commença à applaudir. Bien que le combat ait été court, que ce soit l’Herbe Bleu-argentée de Tang San ou la Téléportation de Xiao Wu, tous deux leur avaient ouvert les yeux. La foule était juste et ne se retiendrait pas d’applaudir. Sous ces acclamations, la combinaison Trois Cinq quitta l’arène en silence. Les attendait maintenant un combat en un contre un chacun.

 

Partie 2

Peut-être qu’aujourd’hui était un jour de chance pour les Sept Démons de Shrek, car dans leur combat en deux contre deux et en un contre un, tout le monde gagna. Parmi eux, Oscar et Dai Mubai nommèrent leur combinaison Tigre Blanc Ailé, en référence au fait que grâce à Oscar, le Tigre Blanc aux Yeux Maléfiques était un tigre qui avait gagné des ailes2. Ils avaient fait face à une combinaison de Maîtres Spirituels d’attaque et de défense et Dai Mubai sous l’effet de la saucisse champignon d’Oscar avait pu compenser avec sa vitesse la faiblesse d’Oscar. Couplé à la capacité de voler, il avait tel l’éclair, presque littéralement, éjecté un de ses adversaires en dehors de l’arène, après quoi l’issue du combat n’était plus un mystère.

Ning Rongrong et Zhu Zhuqing avaient nommé leur combinaison Civette aux Sept Trésors et lors que leurs adversaires avaient vu la Pagode Cristalline aux Sept Trésors de Ning Rongrong, leur envie de combattre avait fortement chuté. Face à une combinaison qui possédait un Maître Spirituel auxiliaire, il était obligatoire d’attaquer le Maître Spirituel auxiliaire en premier, mais les Maîtres Spirituels normaux ne voulait pas trop offenser l’École de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors, un des sept grands clans. De ce fait, les deux Maîtres Spirituels durent faire face à une Zhu Zhuqing boostée de trente pour-cent. Grâce à l’aide de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors, Zhu Zhuqing, mis à part son manque de troisième compétence spirituelle, avait déjà atteint la force d’un Maître Spirituel de niveau trente ou plus et en utilisant sa vitesse hors du commun, elle avait pu se débarrasser de ses adversaires sans trop d’efforts.

Trois deux contre deux et cinq un contre un se terminèrent en un victoire complète et pour l’aventure des Sept Démons de Shrek, il s’agissait d’un début parfait. Bien sûr, ils n’avaient pas encore fini leurs combats du jour, il leur en restait un dernier.

Mangeant à la suite deux de ses saucisses, avant d’en donner une à ses camarades, le visage d’Oscar était fier. Obtenir un point lors de son premier combat, comment aurait-il pu être mécontent ? Surtout qu’à part utiliser un peu de son pouvoir spirituel pour donner une saucisse à Dai Mubai, il n’avait rien fait du tout. Il n’avait même pas eu besoin d’utiliser ses plans de fuite.

Grand maître, Flender et Zhao Wuji regardaient leurs sept étudiants et ne purent s’empêcher de hocher la tête intérieurement. Comment auraient-ils pu être mécontent de ces résultats, qui avaient été obtenu par des enfants de moins de quinze ans, dans l’Arène Spirituelle ?

Grand maître dit :
« Nous devrions aller dans la zone des combats en équipe, comme vous vous êtes inscrits pour un combat tard, vous devriez passer dans les derniers. Souvenez-vous, vous allez vous battre contre une équipe qui a dépassé le niveau trente. Les combats en équipe sont différents des un contre un ou des deux contre deux, le travail d’équipe est bien plus important que votre force individuelle. Puisque vos adversaires ont formé une équipe, cela signifie qu’ils possèdent tous les types de Maîtres Spirituels. Quant à leurs stratégie, cela dépendra de leurs forces. »

Dai Mubai dit :
« Grand maître, ne nous dites pas que vous êtes mécontent de notre travail d’équipe ? Petit San, tu es un Maître Spirituel de contrôle, quand nous combattrons plus tard, tu seras en charge et nous t’écouterons. »

Tang San ne refusa pas, en tant qu’âme de l’équipe, c’était son devoir.

« Bien, plus tard, Mubai, Xiao Wu, Zhuqing, vous trois serez notre principale force d’attaque. Mubai au milieu, Xiao Wu et Zhuqing sur les côtés. Je serai au milieu un peu plus derrière afin de restreindre nos adversaires et de vous soutenir. Bouboule, tu restes derrière moi et tu utilises tes Filaments de Flammes du Phénix pour les attaquer de loin tout en protégeant petit Ao et Rongrong. Petit Ao, commence à te préparer dès maintenant et fais en sorte que tout le monde ait trois de chacune de tes saucisses, c’est possible ? »

Oscar répondit :
« Pas de problèmes, j’ai encore assez de pouvoir spirituel. »

Tang San se tourna finalement vers Ning Rongrong,
« Fais attention à toi. Petit Ao et toi devez rester proche de Bouboule. Si nos adversaires lancent des attaques vers vous, ne vous inquiétez pas. Bouboule et moi ferons en sorte de vous protéger. »

Ning Rongrong gloussa,
« Quoi inquiète? Il semblerait que je ne puisse même pas ressentir ce genre de chose. »

Dai Mubai dit :
« Bien. Allons-y. »

L’arène des combats en équipe était bien sûr beaucoup plus grande que celles des un contre un ou des deux contre deux et les coulisses étaient particulièrement bruyantes. Au moins trente Maîtres Spirituels attendaient ici.

Il fallait savoir, que dans tout le Royaume de Balak, il n’y avait que deux Arènes Spirituelles de la taille de celle de Suotuo : celle de Suotuo et celle qui se trouvait dans la capitale du Royaume de Balak, la Grande Arène Spirituelle de Balak. On pouvait presque dire que tous les Maîtres Spirituels voulant participer à des combats spirituels devaient se regrouper dans l’une de ces deux villes et que sinon il n’y aurait pas autant de Maîtres Spirituels ici.

Selon les statistiques du Hall Spirituel, il n’y avait pas plus de cent mille Maîtres Spirituels sur tout le continent, parmi eux, seulement deux mille résidaient dans le Royaume de Balak. Grâce à cela, une Grande Arène Spirituelle pouvait attirer de nombreux Maîtres Spirituels.

Et même au niveau de Flender ou Zhao Wuji, il y avait beaucoup de participants. Car pour des combats de cette envergure, les revenus qu’ils recevaient de la Grande Arène Spirituelle étaient considérables. Si Zhao Wuji n’avait pas autant d’ennemis et que Flender n’était pas aussi arrogant, ils auraient peut-être pris part à des combats spirituels afin de renflouer les finances de l’académie.

Comme Grand maître l’avait dit, le groupe de Tang San participait à l’avant dernier combat. Ils ne pouvaient pas aller voir les combats qui se déroulaient dehors et parmi eux quatre avaient participé à deux combats spirituels tandis que tous avaient consommé du pouvoir spirituel. Et même s’ils avaient été aidé par les saucisses d’Oscar, leur pouvoir spirituel ne pouvait pas se régénérer en aussi peu de temps. Ainsi, exploitant le temps qu’il leur restait, les sept s’assirent dans un coin afin de récupérer du pouvoir spirituel pour le combat à venir.

Si une seule personne portait un masque, cela n’attirerait pas trop l’attention, mais quand sept personnes portaient le même masque, ils ne pouvaient pas ne pas attirer l’attention des autres en entrant dans les coulisses. La majorité de ceux présents révélèrent des expressions vigilantes en voyant arriver le groupe de Tang San.

Bien qu’ils ne puissent pas voir les visages des Sept Démons de Shrek, ils pouvaient tout de même deviner qu’il s’agissait de quatre hommes et trois femmes à partir de leur silhouette et de leurs vêtements. Dans les équipes de Maîtres Spirituels, les femmes ne constituaient qu’un cinquième du nombre d’hommes, ainsi ce genre d’équipe était plutôt étrange.

Alors que Tang San et les autres cultivaient en silence avant d’entrer en scène, un homme de plus de deux mètres de haut et d’une carrure plus que forte marcha dans leur direction. D’après sa silhouette, il semblait avoir plus de trente ans, son torse était nu, exposant ses muscles basanés et surdimensionnés. Inutile de poser la question, il s’agissait du stéréotype même d’un Maître Spirituel de force.

« Hey, mademoiselle, avec ta silhouette, pourquoi caches-tu tes fossettes ? Laisse grand frère regarde ton visage plus près3. »
Il avait adressé la parole à la fille dont la silhouette était la plus séduisante chez les Sept Démons de Shrek, Zhu Zhuqing. Bien que Zhu Zhuqing soit la plus jeune, sa puberté précoce rendait Xiao Wu et Ning Rongrong jalouses. Et maintenant, avec un masque sur le visage, rien ne montrait qu’elle n’avait que douze ans.

« Dégage. »
Sa réponse fut aussi froide qu’à l’accoutumée et ne pouvait pas être plus courte.

« Es-tu moche pour me parler ainsi ? Petite fille, ne sais-tu pas qui je suis ? Tu oses me parler ainsi ? »
Tout en parlant, il avait déjà levé sa grande main.

« Elle t’a dit de dégager, tu n’as pas entendu ? »
Dai Mubai se leva brutalement et se plaça devant Zhu Zhuqing. Bien qu’il soit bien plus petit que son adversaire, l’apparition soudaine de son aura imposante arrêta son adversaire un instant.

« Tu veux mourir ? »
Le grand homme ouvrit ses yeux en grand de manière féroce. Sa main droite commença à bouger, s’abattant vers Dai Mubai.

Dai Mubai grogna froidement et son poing droit alla à la rencontre de la paume de son adversaire.

D’un peng sourd, le corps du grand homme chancela un instant, mais Dai Mubai fit trois pas en arrière, une lueur froide traversant les quatre pupilles de ses Yeux Maléfiques et qu’une envie meurtrière intense explosait de l’aîné des Sept Démons de Shrek, le Tigre Blanc aux Yeux Maléfiques.

Ses six camarades sur le côté le virent bien sûr être désavantagé. En tant que Maître Spirituel de puissance, bien que Dai Mubai n’ait pas utilisé son Esprit, son pouvoir spirituel pouvait tout de même amplifier son attaque. Le fait qu’il ait fait deux pas en arrière signifiait que le pouvoir spirituel de son adversaire était supérieur au sien. Il fallait aussi savoir que Dai Mubai était actuellement niveau trente-sept, sur le point d’atteindre le niveau trente-huit. Le fait qu’il se soit fait repousser signifiait que ce grand homme était très probablement niveau trente-huit, peut-être même trente-neuf. Au rang des Anciens Spirituels, il s’agissait d’une entité au sommet de la pyramide.

« Arrêtez de vous battre ! »
Alors que les deux côtés étaient à épées dégainées et arc tendus4, sur le point de se battre, une voix neutre se fit soudainement entendre et un homme qui semblait avoir quarante ans avança vers eux à grand pas. Il ne semblait pas utiliser son pouvoir spirituel, mais en juste deux enjambées, il arriva entre Dai Mubai et l’homme.

« Ne savez-vous pas qu’il est interdit de se battre dans les coulisses de l’Arène Spirituelle ? Ce sont les règles. Si vous devez vous battre, faites donc cela dans l’arène. »

Voyant cet homme, le précédemment furieux grand homme se calme immédiatement,
« Manager Ao5, je suis désolé, je n’ai pas réussi à me retenir. »

L’homme de quarante ans qui s’appelait manager Ao regarda les Sept Démons de Shrek,
« Vous devez être la nouvelle équipe qui vient de s’inscrire, les Sept Démons de Shrek. Parfait, pas la peine de vous chamailler ici, vous allez vous affronter aujourd’hui dans l’arène. Peu importe vos différents, réglez-les dans l’arène vous-même. Xi Fou6, la prochaine fois que je te chope en train de créer des problèmes, ne dis pas que je suis impoli, c’est la dernière fois que je t’avertis, souviens-toi en. »

« Oui, oui, pas la peine de vous répéter, vraiment. »
Le corps puissant de Xi Fou et son expression ridicule créaient vraiment un contraste peu harmonieux, mais quand son regard se tourna vers Dai Mubai, il devint tout de suite froid et pointant un doigt vers lui, il dit,
« Sale gosse, attends un peu. Je vais te tabasser jusqu’à ce que ta mère ne te reconnaisse plus, sinon moi, ton père, ne suis pas Xi Fou. »

 

Partie 3

Sur ces mots, Xi Fou se retourna et partit.

Le manager Ao jeta un regard à Dai Mubai et lui dit indifféremment :
« Ne te laisse pas avoir par son apparence. Xi Fou est le capitaine de l’Équipe Folle de Combat, dont tous les membres ont dépassé le niveau trente-cinq. Durant les sept jours après leur inscription, leur équipe a gagné sept fois d’affilée. S’ils arrivent à gagner dix fois de suite, ils seront directement promus au rang de cuivre. Avec leur force, ils peuvent être considéré comme une équipe de première classe même dans le rang de cuivre. Vous êtes seuls sur ce coup. Si vous pensez être moins fort qu’eux, je vous conseille d’admettre directement votre défaite. Si l’Équipe Folle de Combat commence à se battre, vous finirez soit morts soit blessés. »

Manager Ao ne parla pas très fort, juste assez pour permettre à tous les membres des Sept Démons de Shrek de l’entendre, avant de partir lui aussi. Mais, après le départ du manager Ao, le reste des Maîtres Spirituels ne regardèrent plus le groupe de Tang San.

Dai Mubai sourit,
« Je ne m’attendais pas à ce que nous rencontrions un os aussi dur à mâcher lors de notre premier combat en équipe. Mort ou blessé ? J’aimerais bien voir qui va vraiment finir mort ou blessé. »

« Ce Xi Fou n’est pas si simple. »
Dit Oscar,
« Boss Dai, souviens-toi de ce qu’a dit manager Ao, ne te laisse pas avoir par son apparence. Il nous a donné un indice, ce Xi Fou ne devrait pas être aussi grossier qu’il y paraît. Étant capable d’être capitaine d’équipe et de faire gagner son équipe sept fois d’affilée au point d’effrayer les autres équipes, il ne peut être que fort. Ce mec devait probablement tester notre force. »

Dai Mubai hocha la tête,
« Très probable, si c’est vraiment le cas, nous devons faire attention. Que tout le monde écoute, si la situation tourne au vinaigre, ne soyez pas entêtés. Utilisez immédiatement la saucisse champignon d’Oscar afin de sortir de l’arène. La sécurité de tout le monde est notre priorité. »

En tant que capitaine de l’équipe des Sept Démons de Shrek, Dai Mubai n’était pas quelqu’un qui laissait ses émotions influencer ses choix, mais il ne laisserait pas non plus sa femme se faire insulter. Même si bien sûr, « sa femme » était un terme que lui seul utilisait, Zhu Zhuqing refusait complètement d’accepter leur relation.

Tang San dit :
« Nos adversaires ont l’avantage en niveaux. Puisque Xi Fou s’écrit avec le mot xi, son Esprit doit être un Rhinocéros. Il est donc un Maître Spirituel plutôt versé vers l’attaque et la défense. Lors de nos attaques, nous devrions éviter le plus possible de le confronter directement et attaquer en premier les Maîtres Spirituels les plus faible. Laissez-moi m’occuper de ce Xi Fou. Je vais faire de mon mieux pour le restreindre. »

L’Arène Spirituel numéro treize avait cinq arènes. Avant leur match, les Sept Démons de Shrek avaient encore une heure de repos. Et finalement, ce fut leur tour.

Les Sept Démons de Shrek quittèrent les coulisses en même temps que l’Équipe Folle de Combat et ce ne fut qu’alors qu’ils virent tous les membres de l’Équipe Folle de Combat.

L’énormément large Xi Fou marchait devant, suivi de près par deux hommes d’âge moyen qui avaient environ le même âge, les deux avaient une apparence similaire et devaient être frères, leur corps était ordinaire et leur expression sinistre.

Un peu plus loin derrière se trouvait une femme glamour, la seule femme de l’Équipe Folle de Combat. À cause de son maquillage épais, il était impossible de deviner son âge, mais d’après sa silhouette, elle avait dépassé les vingt ans. Ses vêtements étaient extrêmement léger, le haut de son corps n’était recouvert que d’un morceau de tissu autour de sa poitrine7 et bien qu’elle porte une jupe, celle-ci était aussi fine que de la gaze et on pouvait voir sa peau au travers.

Cette femme séductrice jeta un regard coquet à Dai Mubai, qui marchait devant les autres. Mais Dai Mubai ne lui jeta pas un regard, il avait vu de nombreuses jolis femmes et détestait plus que tout celles qui avaient beaucoup de maquillage. Dès le départ, il n’eut absolument aucun intérêt.

Dai Mubai n’était pas intéressé, mais cela ne représentait pas tout le groupe, par exemple un certain Bouboule. Son Feu Malfaisant était déjà en train de grandir. Avalant sa salive discrètement, il imaginait déjà d’innombrables scénario inadaptés aux enfants dans sa tête.

Derrière cette femme se trouvaient deux jeunes baraqués, dont le regard allait de ci de là en permanence.

Enfin arrivait le plus vieux membre de l’Équipe Folle de Combat, il avait au moins quarante ans et semblait tout à fait ordinaire et portait des vêtements simples. S’il ne s’était pas trouvé dans la Grande Arène Spirituel, il aurait été difficile de l’associer avec les mots « Maîtres Spirituels ».

Tandis qu’ils observaient leurs adversaires, ceux-ci les observaient aussi. Malheureusement, mis à part la silhouette particulière de Bouboule, le reste était relativement normal, en plus de leur visage caché par les masques, il n’y avait pas grand-chose à observer.

L’arène des combats en équipe était beaucoup plus grande que les autres, son diamètre atteignant les quarante mètres. Les gradins étaient eux aussi deux fois plus grand et étaient remplis à ras bord. Quelques traces de sang étaient visibles sur l’arène, restes d’un précédent combat.

L’apparition de l’Équipe Folle de Combat embrasa la folie de la foule, faisant résonner des tonnerres d’applaudissements.

« Déchiquetez-les… Tuez-les… »
Ce genre de cris ne faisaient pas qu’augmenter la pression dans la foule, ils faisaient aussi bouillir son sang.

Contre toutes attentes, l’annonceur était manager Ao, qui avait précédemment aidé les Sept Démons de Shrek, et il se tenait au milieu de l’arène,
« Le quatrième combat en équipe de ce soir. Les deux équipes sont : l’Équipe Folle de Combat et les Sept Démons de Shrek. Je ne pense pas avoir besoin d’introduire l’Équipe Folle de Combat très longtemps : ayant déjà obtenue sept victoires d’affilées, ils n’ont besoin que de quelques victoires avant de battre le record de temps pris pour atteindre le badge de cuivre à Suotuo. Mais parlons plutôt de notre équipe mystérieuse de l’autre côté. Cette équipe s’est inscrite aujourd’hui et c’est aussi leur premier combat en équipe. Quelle malchance pour eux d’affronter directement l’Équipe Folle de Combat. Ces Maîtres Spirituels masqués s’appellent les Sept Démons de Shrek ! »

Que ce soit parce que l’Équipe Folle de Combat avait trop de fans ou que les masques des Sept Démons de Shrek donnaient une mauvaise impression à la foule, l’audience hua le groupe dès que manager Ao les présenta.

L’arène de quarante mètres de diamètre était exceptionnellement grande, plus de mille mètres carré8, ainsi bien qu’il y ait en tout quatorze personne dessus, il n’y avait pas surpopulation.

Suite au monologue de manager Ao, les Sept Démons de Shrek et l’Équipé Folle de Combat se mirent en position.

Du côté de l’Équipe Folle de Combat, le plus en avant était Xi Fou, le capitaine et non loin de lui se trouvaient les deux hommes sinistres, formant un triangle.

La femme séductrice se tenait au centre des sept, toujours un sourire charmant au visage. Les deux jeunes baraqués se trouvaient sur les côtés et l’homme le plus vieux se trouvait au fond. Leur formation ressemblait à un poinçon.

Les Sept Démons de Shrek se mirent aussi en formation. Contrairement à la formation en 3-3-1, ils utilisaient une formation en 3-1-1-2, plaçant sept personnes sur quatre lignes.

Devant se trouvait Dai Mubai, Xiao Wu et Zhu Zhuqing, puis se trouvait Tang San, suivi de Ma Hongjun et enfin Oscar et Ning Rongrong.

Oscar collait Ning Rongrong. À ce moment, il n’avait rien à faire : il avait donné trois saucisses à chacun comme l’avait demandé Tang San. Et même s’il était nécessaire de les refaire, il ne pouvait pas le faire rapidement.

« Pourquoi es-tu si proche de moi ? »
Demanda Ning Rongrong à voix basse.

Oscar lui répondit :
« Si quelqu’un t’attaque, je peux te protéger avec mon corps. »

Si Oscar avait dit ces mots en temps normal, Ning Rongrong aurait sûrement cru qu’il blaguait ou qu’il essayait de la séduire. Mais à l’instant, Oscar ne semblait pas rire du tout, son regard était fixé en permanence vers leurs adversaires non loin et sa voix était presque grave.

Avoir deux Maîtres Spirituels auxiliaire était un avantage, mais cela signifiait aussi qu’il n’avait que cinq personnes capable de se battre. Face à une équipe dont le niveau moyen dépassait trente-cinq, la pression était évidente et la Pagode Cristalline aux Sept Trésors de Ning Rongrong serait naturellement la première cible de leurs adversaires. Il fallait après tout savoir qu’elle pouvait augmenter la force de ses compagnons de trente pour-cent.

L’annonceur demanda si les deux équipes étaient prêtes. En tant que chef d’équipe, Dai Mubai et Xi Fou indiquèrent simultanément qu’ils étaient prêt.

« Début du décompte. Cinq, quatre, trois, deux, un. Quatrième combat de ce soir. Partez ! »

Les un contre un et deux contre deux n’avaient pas ce genre de décompte. C’était afin de laisser le temps aux participants de révéler leur Esprit et d’empêcher quelqu’un de se faire battre car il avait révélé son Esprit trop lentement. Bien sûr, pour la Grande Arène Spirituel, il s’agissait d’un moyen de rendre le combat plus dramatique et d’attirer plus de spectateurs.

« Mes frères, révélez vos Esprits. »
Cria Dai Mubai.

Son aura imposante augmenta soudainement, ses muscles grossirent en un éclair et ses bras grandirent alors qu’il activait son Amélioration Corporelle du Tigre Blanc.

Les deux équipes révélèrent leurs Esprits en même temps. En un instant, les corps de ceux qui avaient un Esprit Bestial changèrent, les Maîtres Spirituels Utilitaires invoquèrent leur Esprit et l’arène devint incroyablement brillante. Tang San comprit finalement pourquoi l’audience aimait regarder. Rien que ce début de combat n’était pas comparable aux autres combats. Imaginez ! Quatorze Maîtres Spirituels révélant simultanément leur Esprit, accompagné de magnifiques Anneaux Spirituels brillants. Cette scène était vraiment grandiose.

Du côté des Sept Démons de Shrek, les Anneaux Spirituels des Anciens Spirituels étaient les mêmes, Dai Mubai, Oscar, Tang San et Xiao Wu avaient tous deux jaunes et un violet. Les trois autres avaient tous deux Anneaux Spirituels jaunes.

Comparés aux Sept Démons de Shrek, l’Équipe Folle de Combat était un peu plus disparate, Xi Fou avait un Anneau blanc, un jaune et un violet. Une combinaison classique. Les deux hommes sinistres possédaient chacun un blanc et deux jaunes, clairement une combinaison assez faible. La seule à posséder une combinaison parfaite était la femme, qui possédait les mêmes couleurs que les quatre Anciens Spirituels des Sept Démons de Shrek, deux jaunes et un violet.

Parmi les trois autres, bien qu’ils soient aussi des Anciens Spirituels, seul le vieil homme possédait un Anneau Spirituel violet, ces Anneaux étant les mêmes que ceux de Xi Fou.

Les couleurs identiques des Sept Démons de Shrek formaient un contraste clair par rapport à celles de leurs adversaires. Bien que Xi Fou ait testé la force de Dai Mubai auparavant et soit quelque peu préparé, quand il vit que ses adversaires avaient quatre Anciens Spirituels avec une combinaison parfaite, il fut surpris. Heureusement, il y avait quand même trois Grand Maîtres Spirituels, sinon, il aurait tout de suite pensé à abandonner.

De part le contraste d’Anneaux Spirituels, il était facile de voir comme les Anneaux Spirituels de haut niveau étaient rares et comme il était difficile pour un Maître Spirituel ordinaire d’obtenir un bon Anneau Spirituel. Après tout, les Bêtes Spirituelles qui produisaient un Anneau Spirituel puissant étaient bien plus puissantes que les Maîtres Spirituels et ne pouvaient être vaincus qu’avec de l’aide.

La foule au départ bruyante se tut rapidement, car l’impact qu’apportait ces Anneaux Spirituels n’était pas petit. Le fait que les Sept Démons de Shrek ne possèdent aucun Anneau Spirituel blanc suffisait à montrer que leurs origines n’étaient pas simples.

Manager Ao fut lui aussi surpris par les Anneaux Spirituels des Sept Démons de Shrek, mais il récupéra de sa surprise rapidement et tout en déclarant le début du combat, il se replia rapidement, à une vitesse incroyable, montrant qu’il n’était pas un Maître Spirituel faible.

Les premiers à agir ne furent pas les Maîtres Spirituels Guerriers qui se trouvaient devant, mais les Maîtres Spirituels auxiliaires à l’arrière. Une lumière s’illumina dans la paume du plus vieil homme et un disque argenté apparut dans sa main et ses deux premiers Anneaux Spirituels s’illuminèrent.

« Disque des Vœux, fais fleurir la lumière défensive, Disque des Vœux, fais fleurir le halo offensif. »
Deux halos de la couleur de leur Anneau Spirituel surgirent en un instant, donnant aux six camarades devant lui une aura blanche et une jaune.


 

  1. L’expression disait avec 10 000 juns de tonnerre, où un jun fait 15 jins
  2. Une expression chinoise pour décrire quelque chose dont les effets/ la puissance ont/ a doublé grâce à quelque chose
  3. J’ai pas de rime avec frère, donc la pick-up line pourrie n’est pas parfaite 🙁
  4. Expression chinoise : sur le point de se battre
  5. Le Ao ici n’est pas le même que dans petit Ao, ici il signifie « divaguer »
  6. Rhinocéros Fou, le même Fou que dans « Équipe Folle de Combat »
  7. Un moxiong (抹胸 ), pour ceux qui veulent aller voir, c’est juste une écharpe mais pas autour du cou en gros.
  8. 1256,64 m² pour être plus précis
Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top