skip to Main Content
Menu

Douluo Dalu – Chapitre 31

 


Chapitre 31 : Le roi de la forêt, un Singe Géant Titanesque

Partie 1

Tang San dit :
« Ce qui a le plus d’influence reste les massacres inutiles. Un Maître Spirituel n’a besoin que de neuf Anneaux dans sa vie, mais combien en tue-t-il vraiment dans sa vie ? Sans même parler des autres, même nous, durant ce voyage, n’avons pu nous empêcher d’en tuer en croisant des Bêtes Spirituelles de dix ou cent ans agressives. Et pour les gens qui gagnent leur vie en chassant des Bêtes Spirituelles, ce nombre est multiplié exponentiellement. Dans un futur lointain, les Maîtres Spirituels n’auront plus d’Anneaux Spirituels à leur disposition. »

Zhao Wuji répondit :
« Ne dis pas ça. Ce n’est pas quelque chose que toi ou moi sommes capables de contrôler. Au mieux, nous pouvons en tuer un peu moins. Petit San, j’ai décidé que si demain nous ne t’avons toujours pas trouvé de Bête Spirituelle, nous entrerions dans les parties intérieures de la Grande Forêt du Dou Étoilé. Il existera forcément un Anneau qui te convient. Ne t’inquiètes pas. »

Tang San sourit légèrement,
« Professeur Zhao, je ne me suis jamais inquiété pour ça. Cependant, je n’ai jamais eu l’occasion de m’excuser. Lors de notre duel, vous n’avez pas utilisé toute votre force et pourtant j’ai… »

Zhao Wuji rit amèrement et avec un geste de la main, il dit :
« Pas de problème, tu ne peux pas te sentir coupable pour cela en permanence, je l’ai déjà oublié. »

Les deux se regardèrent et ne purent retenir un sourire.

Mais l’instant d’après, le sourire de Zhao Wuji disparut en un éclair et il saisit l’épaule de Tang San d’une main, le rapprochant de lui, alors qu’une aura froide et sévère s’échappait de lui, suivie d’un rugissement puissant alors qu’il activait son Esprit, l’Ours Vajra Vigoureux termina sa Transformation Corporelle en un instant.

« Que tout le monde quitte sa tente. Et vite. »

Zhao Wuji cria violemment afin que sa voix atteignent toutes les tentes.

Après plusieurs jours de coopération, les étudiants avaient depuis longtemps atteint une compréhension mutuelle leur permettant de sortir de leur tente en un instant.

« Professeur Zhao, que se passe-t-il ? »

Dai Mubai se plaça aux côtés de Zhao Wuji en une grande enjambée et lui demanda.

Zhao Wuji ne répondit pas à sa question, mais dit plutôt :
« Mettez-vous tous derrière moi. S’il se passe quelque chose dans un instant, vous ne devez surtout pas me déranger, mais partir immédiatement et parler seulement une fois que nous serons sortis de la Grande Forêt du Dou Étoilé. Mubai, je te laisse la responsabilité de protéger tout le monde. »

Qu’il s’agisse de Tang San, Dai Mubai ou le reste du groupe, personne ne comprenait ce qui pouvait rendre le toujours confiant Zhao Wuji si nerveux. Mais l’instant d’après, ils purent voir une scène étrange.

Au loin, en suivant le regard de Zhao Wuji, ils virent deux énormes arbres tomber, tandis qu’une silhouette énorme passaient entre eux sans bruit.

Voyant cet animal géant, ils eurent tous le souffle coupé et tout le monde comprit ce qui inquiétait Zhao Wuji.

Il s’agissait d’une entité semblable à une montagne, une fourrure noire présente sur tout son corps brillait légèrement sous la lumière de la lune et bien que la créature se tienne à quatre pattes, sa taille au garrot dépassait au moins les sept mètres.

Il pourrait dépasser les quinze mètres en se tenant droit.

À première vue, il semblait être un mélange entre un singe et un orang-outan noir. Mis à part ses yeux jaunes de la taille d’une lanterne, tout son corps était noir comme la nuit. De nuit, son corps se fondait dans le décor s’il restait immobile.

Le grand corps de cet animal était beaucoup trop majestueux et sa carrure sublime. Et en plus de posséder un corps énorme, celui-ci était recouvert de muscles plus solides que du granite, qui ressortaient tels des petites collines.

Cependant un animal aussi grand ne produisait pas le moindre son en marchant, pas même celui de sa respiration.

En le voyant, Tang San fut le premier à le reconnaître, en s’appuyant sur les connaissances que Grand maître lui avait transmis. Il l’avait même reconnu instantanément.

« Il s’agit du roi de la forêt, le Singe Géant Titanesque. »

Même Tang San qui était toujours calme, avait une voix tremblante.

Les Singes Géants Titanesques étaient présents dans toutes les forêts de Bêtes Spirituelles et étaient tous des entités supérieures semblables à des rois. Il n’existait pas de Bêtes Spirituelles qui osait les offenser, car cela ne conduirait qu’à leur mort : un Singe Géant Titanesque centenaire pouvait faire face à des Bêtes Spirituelles déca millénaires.

Ils étaient dotés d’une force physique et d’une vitesse inégalées. Leur attaque et leur défense étaient sans faille. Mais le plus terrifiant restait le fait qu’ils puissent utiliser des compétences semblable aux compétences spirituelles.

Personne ne savait quelles étaient ces compétences, car tous les humains les ayant vus étaient morts.

Et bien que les Bêtes Spirituelles déca millénaires possèdent des forces différentes, cela n’était qu’une question de cultivation, le Singe Géant Titanesque de son côté faisait partie du petit groupe de Bêtes Spirituelles qui dominaient toutes les autres. La terreur qu’il évoquait était source de cauchemar pour presque tous les Maîtres Spirituels.

Dans le passé, un grand nombre de Maîtres Spirituels avaient convoité la force du Singe Géant Titanesque et espéraient obtenir son Anneau Spirituel, mais tous ces gens avaient disparu de ce monde en vain.

Parmi tous les Maîtres Spirituels connus, un seul avait réussi à tuer un Singe Géant Titanesque et tout seul de plus, c’est tout.

Le Singe Géant Titanesque en plus d’être extrêmement fort, possédait aussi une intelligence digne des humains.

Dans cette forêt, il était un monarque absolu.

Qu’il s’agisse de Tang San ou Zhao Wuji, aucun d’eux ne s’attendait à ce que ce genre de roi de la forêt et roi des Bêtes Spirituelles, qui même s’il existait, aurait dû vivre au centre de la Grande Forêt du Dou Étoilé, puisse apparaître ici.

« Ô roi de la forêt, nous ne voulions pas t’offenser. Si par mégarde nous sommes rentrés dans ton territoire, nous allons partir tout de suite. » Dit Zhao Wuji à voix basse.

Il savait que le Singe Géant Titanesque était capable de comprendre le langage des humains. En particulier un tel Singe Géant Titanesque, qui avait au moins cultivé pendant plus de dix mille ans. Zhao Wuji était incapable d’imaginer une Bête Spirituelle plus puissante que celle-ci.

Mais le Singe Géant Titanesque ignora les mots de Zhao Wuji et fit quelque chose qui fit bondir le cœur de tout le monde : il fit un pas en avant.

Et bien qu’il ne s’agisse que d’un pas, il avait largement réduit la distance entre lui et les étudiants de l’Académie Shrek grâce à son corps majestueux.

Zhao Wuji se mit à réfléchir du mieux qu’il pouvait, mais seuls quatre mots apparaissaient dans son esprit : ’ Que peut-on faire ?’

Oui, que pouvaient-ils faire ? Bien que Zhao Wuji ait confiance en sa force, il savait très bien que la force de ce Singe Géant Titanesque était bien supérieure à celle du Dragon Serpent Inégalés. Il aurait même préféré faire face à un Douluo Unique plutôt qu’à ce genre de Bête Spirituelle.

Comme l’avait dit Tang San précédemment, le massacre de Bêtes Spirituelles faisait que celle-ci haïssaient les Maîtres Spirituels et ce roi des Bêtes Spirituels n’était clairement pas une exception.

Lui faisant face, Zhao Wuji savait que même se défendre lui-même allait être un problème et il devait en plus protéger ses étudiants. Mais comment pourrait-il fuir dans cette situation ?

Serrant les dents, Zhao Wuji murmura :
« Je vais le retenir, mangez tous une Saucisse Champignon d’Oscar et partez. J’ai peur de ne pas pouvoir tenir longtemps. Vous devez agir rapidement. »

Sur ces mots, il respira profondément et se dirigea vers le Singe Géant Titanesque tandis que ses sept Anneaux Spirituels illuminaient la nuit.

Ses quatre premiers Anneaux Spirituels s’illuminèrent. Pour faire face à cet adversaire tyrannique, le Roi Brillant Immobile avait utilisé quatre de ses compétences spirituelles.

La lumière produite par ses quatre Anneaux Spirituels était éblouissante. Zhao Wuji utilisait son Corps du Roi Brillant Immobile pour se protéger, son Contrôle Gravitationnel ainsi que son Écrasement Gravitationnel afin de restreindre au maximum le corps du Singe Géant Titanesque. Au même moment, il fit tournoyer ses paumes afin d’utiliser la Paume Vigoureuse Vajra à pleine puissance, ce qui créa soudainement des fluctuations d’énergie tyrannique. Puis Zhao Wuji prit avantage d’un grand arbre à côté de lui afin de sauter dans les airs et de se jeter vers le Singe Géant Titanesque, ses deux paumes tournoyant toujours, tandis qu’il utilisait le plus de pouvoir spirituel possible.

« Tang San, occupe-toi de la fuite des autres, je vais aller aider Professeur Zhao. »

Dit Dai Mubai tout en s’élançant en avant avec un rugissement. Il savait bien sûr que le Singe Géant Titanesque était puissant et ainsi, ne se contenta pas d’activer son Esprit du Tigre Blanc, mais aussi sa troisième compétence spirituelle, Transformation du Tigre Blanc Vajra.

Son corps qui avait déjà grandi, grandit alors à nouveau et ses muscles grossirent de manière exagérée, ses vêtements explosèrent, révélant ainsi sa silhouette sur-musclée où la chose la plus étrange était des bandes noires horizontales, apparues sur sa peau qui, avec des poils, auraient parfaitement ressemblé à une peau de tigre.

Ses deux mains grandirent à nouveau, tandis que des lames aiguisées apparaissaient et que son corps était entouré d’une lumière dorée, comme si son corps avait été doré.

Ses yeux rouge sang révélaient sa soif de sang et tout son corps baignaient dans une aura d’agressivité digne d’un roi parmi les bêtes.

Ayant augmenté sa défense et son attaque, Dai Mubai chargea de toutes ses forces en laissant échapper un nouveau rugissement. Alors que Zhao Wuji avait pris pour cible la tête du Singe Géant Titanesque, Dai Mubai avait décidé de viser ses jambes.

« Partez. Je dois les aider et ne peux donc pas vous accompagner. »

Une voix douce et chaleureuse mais pourtant résolue se fit entendre, tandis qu’une Pagode Cristalline aux Sept Trésors apparaissait dans la paume de Ning Rongrong.

Durant ces quelques jours, Ning Rongrong avait réussi à travailler avec le reste du groupe sans que son caractère de diablesse apparaisse, lui permettant d’être peu à peu acceptée au sein du groupe.

Après tout, la position de meilleur Esprit auxiliaire n’appartenait pas pour rien à l’Esprit de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors.

« Sept Mots Précieux, premier édit : Force. »

« Sept Mots Précieux, deuxième édit : Vitesse. »

Suite à la voix claire de Ning Rongrong, quatre rayons de lumières apparurent simultanément. Deux tombèrent sur le corps de Zhao Wuji, tandis qu’il était sur le point de frapper la tête du Singe Géant Titanesque.

Le plus gros avantage de L’Esprit de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors était que son amplification ignorait les différences de niveau. Ning Rongrong possédait à l’heure actuelle une amplification de trente pour-cent, en d’autres mots, peu importe la force de sa cible, tous recevraient une amplification de trente pour-cent. Dai Mubai, au niveau trente-six et Zhao Wuji, au niveau soixante-seize purent la recevoir.

Et en effet, la vitesse de Zhao Wuji augmenta une fois amplifié par la Pagode Cristalline aux Sept Trésors et la force de ses paumes d’ours augmenta. En un instant, sa force avait dépassé celle d’un Maître Spirituel de niveau quatre-vingt.

Parmi les étudiants de Shrek, deux avaient déjà décidé de rester, comment les autres pouvaient-ils partir ? Après plusieurs jours ensemble, le groupe s’entendait plutôt bien.

Tang San ne dit mot et se contenta de poser sa main sur l’épaule de Bouboule avant de s’élancer. Ce qu’il avait voulu dire était très clair, ’ la mission que Dai Mubai m’a confié est maintenant tienne’.

L’objectif de Tang San était le même que celui de Dai Mubai : les pattes avant du Singe Géant Titanesque, cependant Dai Mubai attaquait et Tang San ligotait. Son Herbe Bleu-argentée avançait à toute vitesse afin de pouvoir restreindre au mieux les mouvements des pattes avant du Singe Géant Titanesque.

Car Tang San savait très bien qu’en plus de posséder une défense et une attaque hors du commun, le Singe Géant Titanesque était extrêmement rapide et ce, malgré son corps gigantesque.

Ning Rongrong montra son utilité en tant que Maître Spirituel auxiliaire : à l’instant où Tang San s’élança, deux rayons de lumière tombèrent sur son corps.

Le soutien de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors était vraiment une sorte de plaisir : avoir sa force et sa vitesse augmentées de trente pour-cent était vraiment quelque chose de merveilleux. L’Herbe Bleu-argentée de Tang San devint immédiatement plus luxuriante alors qu’elle s’enroulait autour des deux pattes avants du Singe Géant Titanesque et que ses épines essayaient de le piquer de leur mieux afin d’avoir la moindre chance que le poison puisse blesser, ne serait-ce qu’un peu, le Singe Géant Titanesque.
Partie 2

Le corps de Zhu Zhuqing disparut en même temps que Tang San s’élança. Bien sûr, elle ne s’était pas enfuie. À cet instant, elle s’était déjà élancée vers l’arbre qu’avait utilisé Zhao Wuji, avant de se poser dessus afin de chercher une opportunité.

Ma Hongjun, la Bouboule, marmonna dans sa barbe, puis ses deux Anneaux Spirituels s’illuminèrent fortement tandis que son corps était avalé par un feu violet. Sa deuxième compétence spirituelle, Aura de Feu du Phénix1, était en plus de le protéger, capable d’amplifier la puissance de sa première compétence spirituelle, Colonne de Flammes du Phénix. Une Colonne de Flammes du Phénix aussi épaisse qu’un bras apparut et sa cible était très perverse : il s’agissait de la zone sous l’abdomen du Singe Géant Titanesque.

Bouboule ne connaissait bien sûr pas le sexe du Singe Géant Titanesque, mais il savait que peu importe le genre, cet endroit était toujours un point faible.

Xiao Wu, elle, s’élança au même moment que Zhu Zhuqing, mais elle se plaça sur un autre arbre.

En vérité, s’occuper de ce genre de Bête Spirituelle fortifiée était la pire des choses pour Xiao Wu, mais elle s’élança tout de même sans hésitation. Personne ne savait pourquoi, mais son expression était à ce moment décontractée, bien que personne n’ait le temps de la regarder de toute façon.

Oscar ne s’élança pas, mais répéta plusieurs la même phrase à voix basse. ’Moi, ton père, ait une Saucisse en Champignon’, faisant de son mieux pour préparer la fuite de ses camarades.

Hong-

Les deux Paumes Vigoureuses Vajra de Zhao Wuji, après avoir été amplifiées de trente pour-cent, entrèrent violemment en collision avec la tête du Singe Géant Titanesque. L’augmentation instantanée de sa force et de sa vitesse avait rendu Zhao Wuji très satisfait de son coup.

Il était sûr, que mis à part en activant sa septième compétence spirituelle, il n’avait pas de coup plus puissant.

Mais une scène qui horrifia tout le monde se produisit alors : au moment où les paumes de Zhao Wuji touchèrent le Singe Géant Titanesque, tout son corps fut éjecté en arrière tel un boulet de canon.

Cependant, le Singe Géant Titanesque sembla avoir sous-estimé la force de Zhao Wuji. Sa tête fut poussé en arrière, mais peu après, ce roi de la forêt laissa échapper un rugissement capable d’effrayer les cieux.

Tang San, à l’aide de son Œil du Démon Violet, put clairement distinguer le Singe Géant Titanesque émettre une vague noire. Dans la nuit noire, seul Tang San pouvait la voir. Et l’instant d’après, qu’il s’agisse de Dai Mubai et de lui, qui attaquaient au niveau du sol ou Zhu Zhuqing et Xiao Wu dans les arbres, tous furent envoyés dans les airs par cette vague noire terrifiante. Même l’Herbe Bleu-argentée qui ligotait le Singe Géant Titanesque fut déchirée en morceaux et n’eut pas la chance de résister.

Tang San, ayant vu la vague noire arrivée, fut le plus rapide à réagir. Se repliant rapidement, il put garder le contrôle de son corps, malgré avoir été repoussé, afin d’aller attraper Xiao Wu, qui était elle aussi dans les airs.

Dai Mubai était le plus fort de leur groupe après Zhao Wuji, mais parce qu’il était trop proche du Singe Géant Titanesque, il ne put s’empêcher de tousser du sang.

Le plus malchanceux fut ce Bouboule pervers. La Colonne de Flammes du Phénix qu’il avait craché lui était renvoyée à la figure à cause de la vague noire. Et bien qu’il ait activé son Aura de Feu du Phénix, il fut tout de même frappé violemment par sa propre Colonne de Flammes du Phénix, l’envoyant rouler au sol jusqu’à ce qu’il atteigne les pieds de Tang San et que celui-ci l’aide à se remettre debout. Heureusement pour Bouboule, il avait été frappé par son propre feu et n’avait donc pas été brûlé.

Le Singe Géant Titanesque semblait furieux. Juste après avoir émis cette vague noire, le Singe Géant Titanesque commença finalement à bouger. D’une vitesse incompréhensible, il sauta dans les airs et son corps tomba du ciel, pile au milieu du groupe.

À cet instant, Zhao Wuji était toujours dans les airs. Il avait été lancé dans les airs diagonalement. Et bien qu’il souhaite aider ses étudiants, il était trop tard.

Malgré le fait que Tang San soit sur ses gardes, il avait tout de même sous-estimé la vitesse du roi de la forêt. Ce corps incroyablement énorme s’approcha de lui à une vitesse fantaisiste. Son aura terrifiante était comparable à une montagne alors qu’elle faisait suffoquer tout le groupe.

Cet instant crucial révéla la différence de temps de réaction entre les membres du groupe.

Tang San fut le plus rapide. Des années d’entraînement avec ses armes secrètes avaient rendu ses réflexes beaucoup plus rapides que ceux de gens normaux. Il commença par lancer Xiao Wu en arrière, afin de lui permettre d’échapper en première à l’attaque du Singe Géant Titanesque.

Au moment de lancer Xiao Wu, il donna aussi un coup de pied aux fesses grassouillettes de Bouboule, le faisant glisser sur le côté.

Puis utilisant le rebond de la force de son coup de pied, il roula sur le côté horizontalement, évitant ainsi au dernier moment l’impact de la chute du Singe Géant Titanesque.

Malheureusement, le temps qu’avait Tang San à sa disposition était trop court. Bien que sa vitesse de réaction soit impressionnante, il n’avait assez de temps que pour sauver les gens à ses côtés, Xiao Wu et Ma Hongjun.

Dai Mubai fut le deuxième à réagir, seulement une seconde après Tang San. Au moment où il vit le Singe Géant Titanesque sauter dans les airs, il put tout de même sauver Zhu Zhuqing à ses côtés, malgré le fait que sa vitesse soit inférieure à celle de Tang San.

Dai Mubai tendit son bras au maximum et il fut juste assez long pour atteindre Zhu Zhuqing avant de la tirer dans ses bras. Bien que cela laisse trois griffures dans son dos, il n’avait pas le temps de se préoccuper de ça.

De son autre main, il frappa le sol de sa main, creusant un trou géant dans le sol. Et au moment où Zhu Zhuqing fut dans ses bras, il la serra et sauta dans le trou.

Durant cette situation mortelle, Dai Mubai resta très calme. Il savait que, que peu importe la taille du Singe Géant Titanesque, son contact avec le sol serait toujours une surface plate. Ainsi, tant qu’ils se trouvaient sous le sol, ils ne seraient pas écrasés.

Et ce trou dans le sol servait justement à cela. Et dans le pire des cas, même si lui finissait écrasé, Zhu Zhuqing, qui était sous lui, ne le serait pas.

Malgré le fait que Zhu Zhuqing soit une Maître Spirituel d’agilité, son esprit se vida lorsqu’elle entra dans l’étreinte de Dai Mubai. Et avec la douleur qui provenait de son dos, elle dut fermer les yeux. Juste après cela, de violentes secousses passèrent au travers de son corps, la faisant presque s’évanouir.

Oscar fut sans conteste le plus lent à réagir, mais il n’était néanmoins pas stupide. En vérité, il était même plus intelligent que Dai Mubai.

Il n’avait pas la force de creuser un trou dans le sol, mais il sauta presque en même temps que Dai Mubai. Dai Mubai dut utiliser ses griffes de tigres pour attirer Zhu Zhuqing vers lui, mais Oscar, lui, se contenta de sauter sur Ning Rongrong afin de la pousser au sol, avant de la serrer en dessous de lui.

Oscar savait que le Singe Géant Titanesque marchait à quatre pattes. Ainsi, si Ning Rongrong et lui se couchaient au sol et que le Singe Géant Titanesque retombait sur ses quatre pattes, ils avaient une chance de survivre. Et même s’il n’avait vraiment pas de chance et qu’il finissait écrasés, il pourrait toujours mourir une beauté dans les bras. Comme on dit, ’Mourir sous une pivoine permet de rester licencieux même après la mort’.

Atteindre l’au-delà avec une beauté de l’École de la Pagode Cristalline aux Sept Trésors dans les bras n’est pas chose désagréable.

Ning Rongrong ne savait bien sûr pas ce que pensait Oscar. Son corps n’étant pas aussi résistant que celui de Zhu Zhuqing, elle s’évanouit à cause du choc de sa chute avec Oscar.

Peng-

Le Singe Géant Titanesque atterrit au sol d’un grand boum. Et au grand bonheur d’Oscar, le Singe Géant Titanesque était bien retombé sur ses quatre pattes et tous deux se trouvaient juste sous son abdomen et ne furent pas blesser, juste un peu secoués.

Mais à cet instant, Tang San, qui avait roulé loin du Singe Géant Titanesque au moment de sa chute, eut un frisson, car il voyait le bras du Singe Géant Titanesque s’approcher de Xiao Wu pour l’attraper, qui avait été lancée dans les airs pour sa sécurité.

« NON— LACHE XIAO WU TOUT DE SUITE! »

Voyant Xiao Wu se faire kidnapper par le Singe Géant Titanesque, les yeux de Tang San devinrent rouges. Sans même attendre que son corps ait fini sa chute, il donna un coup de pied au sol et sauta dans les airs. Puis, s’aidant d’un arbre, il continua à monter. Ses mains frôlèrent sa ceinture, puis il lança dix armes secrètes avec pour cible les yeux du Singe Géant Titanesque.

Les yeux d’un Singe Géant Titanesque était une de ses rares faiblesses.

Tang San était déjà désespéré. Il savait très bien qu’avec la force que possédait le Singe Géant Titanesque, il lui suffisait de serrer juste un peu sa main et Xiao Wu ne pourrait pas survivre, même avec sa grande souplesse.
Partie 3

Zhao Wuji retomba finalement sur le sol après avoir vu Xiao Wu se faire saisir par le Singe Géant Titanesque.

Dans ce genre situation, il était impossible pour Zhao Wuji de ne pas utiliser toute sa force et avec hurlement, son septième Anneau Spirituel s’illumina d’une lumière noire. Rapidement, tout son corps fut recouvert d’une lumière noire et son corps commença à changer.

Après l’avoir activé, le corps déjà formidable de Zhao Wuji gonfla tel un ballon et en un clin d’œil, il mesurait déjà plus de cinq mètres. Tous ses muscles grossirent de manière grotesque, ses cheveux bruns se mirent à pousser follement et au final, tout son corps ressemblait à celui d’un ours.

Quand son corps eut fini sa transformation en ours, la fourrure brune blanchit en un instant, avant de briller d’un éclat doré. Transformé en ours, Zhao Wuji chargea sans hésitation vers le Singe Géant Titanesque et son bras qui tenait Xiao Wu.

Le septième Anneau Spirituel était le même pour tous les Maîtres Spirituels possédant un Esprit Bestial, il s’agissait de l’Avatar Spirituel2. Le niveau soixante-dix était, comme le niveau trente, une barrière colossale pour les Maîtres Spirituels. Les Maîtres Spirituels, ayant obtenu l’Avatar Spirituel de leur Esprit Bestial, voyaient leur force grandement augmentée. De plus, cette compétence ne révélait son efficacité maximum, que lorsque la vie du Maître Spirituel en dépendait.

Ce qu’utilisait maintenant Zhao Wuji était sa septième compétence spirituelle, son Avatar Spirituel, lorsqu’il en avait le plus besoin. La force dont il faisait preuve était égale à celle d’un véritable Ours Vajra Vigoureux.

Sous l’effet de l’Avatar Spirituel, toutes ses compétences provenant d’un Anneau Spirituel inférieur au septième gagnaient cent cinquante pour-cent d’efficacité. De plus, l’Avatar Spirituel de l’Ours Vajra Vigoureux lui permettait aussi d’améliorer sa défense de deux cents pour-cent. Il s’agissait du dernier recours de Zhao Wuji.

Bien sûr, après chaque utilisation de l’Avatar Spirituel, la force du Maître Spirituel serait diminué de moitié et nécessitait sept jours pour récupérer. Ainsi, les Maîtres Spirituels au dessus du niveau soixante-dix n’utilisaient leur Avatar Spirituel qu’en dernier recours.

Le Singe Géant Titanesque remarqua tout de suite que Zhao Wuji avait activé son Avatar Spirituel, car dans cette forme, Zhao Wuji représentait une menace pour lui.

Et après l’avoir remarqué, le Singe Géant Titanesque fit un geste simple, qui annihila l’assaut de Tang San avec ses armes secrètes : il ferma les yeux.

dingdingdingdingdingdingding… Dans une succession de tintements, toutes les armes secrètes de Tang San rebondirent contre les paupières du Singe Géant Titanesque. Simultanément, le Singe Géant Titanesque se redressa, tandis que sa main, qui tenait Xiao Wu, esquivait l’attaque et que l’autre allait à l’encontre de Zhao Wuji.

Hong—

Zhao Wuji était vraiment puissant grâce à son Avatar Spirituel à pleine puissance, sa défense augmentée de deux cents pour-cent et son corps d’Ours Vajra Vigoureux. Cette fois, il ne fut pas projeté en arrière par l’impact. Mais malgré cela, même lui, en tant que Maître Spirituel spécialisé dans la force physique, ne faisait pas le poids face à celle du Singe Géant Titanesque.

Avec un son grave, Zhao Wuji fit sept ou huit pas en arrière avant d’arriver à se stabiliser, tandis que le Singe Géant Titanesque semblait ne pas avoir subi de coup et qu’il émettait un nouveau rugissement.

Frappées par la force complète d’une nouvelle vague noire, Tang San et ses armes secrètes furent projetés violemment contre un arbre.

« Non ! »

Voyant Tang San s’écraser contre un arbre, Xiao Wu cria de peur.

Le Singe Géant Titanesque baissa alors sa tête pour regarder Xiao Wu et laissa échapper un dernier rugissement. Suite à cela, il ne prêta même plus attention à Zhao Wuji, qui lui sautait à nouveau dessus et sauta soudainement dans les airs. En un bond, il était déjà plus de cent mètres au loin, se fondant dans la forêt et disparaissant de leur vue.

« Xiao Wu— »

Zhao Wuji cria fortement et voulut les poursuivre, mais il découvrit que l’écart entre sa vitesse et celle du Singe Géant Titanesque était beaucoup trop grand.

De plus, la force du coup que lui avait donné le Singe Géant Titanesque avait presque brisé son Avatar Spirituel et à cet instant, son pouvoir spirituel était largement consommé. Il savait que même s’il pouvait les rattraper, il ne pourrait rien faire de plus.

Quand Tang San glissa du tronc d’arbre, les coins de sa bouche étaient déjà recouverts de sang. Ses blessures n’étaient clairement pas légères.

Ma Hongjun, la Bouboule, se releva le visage plein de boue et de crasses tout en massant son fessier qui avait été botté par Tang San.

Ning Rongrong avait déjà regagné connaissance et s’était relevée avec l’aide d’Oscar, mais parce qu’elle était encore étourdie, elle était à moitié affalée sur Oscar.

Dai Mubai sortit du trou qu’il avait creusé tout en tenant Zhu Zhuqing. Tout le monde se regarda comme s’ils venaient de revenir à la vie.

Si le groupe avait été composé de Maîtres Spirituels, perdre un seul membre en faisant face à un Singe Géant Titanesque aurait valu une grande célébration, mais il ne s’agissait pas d’un groupe de Maîtres Spirituels, mais plutôt d’étudiants.

Zhao Wuji ne pouvait pas accepter le fait qu’un de ses étudiants ait été enlevé par le Singe Géant Titanesque et Tang San en était encore plus incapable.

Résistant à la douleur aiguë que son corps ressentait, Tang San se releva durement et tenta de se tenir debout sans support, mais ne put que vomir du sang qu’il n’avait pas toussé.

Les vagues noires qu’émettaient le Singe Géant Titanesque donnait un sentiment de domination aux gens qui les ressentaient et bien que le corps de Tang San soit résistant, un tel coup fit tout de même baratter ses tripes, comme si ses cinq viscères et six entrailles3 avaient changé de place.

Heureusement, la Technique Céleste Mystérieuse possédait des vertus curatives. Sans même qu’il ait besoin de l’activer, elle calma très vite le qi et le sang qui bouillonnaient dans son corps.

Tang San marcha silencieusement vers Oscar et celui-ci lui tendit une Saucisse de Récupération. Il tenta aussi de le consoler, mais ne sut pas quoi dire.

Puis il avala sans la moindre hésitation la Saucisse de Récupération et grâce à son effet régénérant, l’état de ses blessures s’améliora.

La Saucisse de Récupération n’était après tout que la première compétence spirituelle d’Oscar. Bien qu’elle puisse soigner quelque peu les blessures, elle n’avait pas la capacité de guérir instantanément n’importe quelle blessure. Se soigner prenait du temps : le corps avait besoin de récupérer de lui-même.

À cet instant, Zhao Wuji n’était déjà plus capable de maintenir son Avatar Spirituel et son visage était plutôt pâle,
« Comment un Singe Géant Titanesque est-il apparu dans la périphérie de la Grande Forêt du Dou Étoilé. Je vous ai tous déçus, tout est ma faute, je n’ai pas pu l’empêcher d’enlever Xiao Wu. Tang San, tu…tu te sens bien ? »

Personne ne croyait que Xiao Wu ait pu survivre à son enlèvement, même Zhao Wuji.

« Non, je vous en veux pas. C’est moi, qui n’ait pas pu protéger Xiao Wu. »

Depuis qu’il s’était relevé, Tang San avait gardé la tête baissée. Sa voix était très calme, on aurait presque dit qu’il allait très bien.

Zhao Wuji soupira,
« Que tout le monde se repose. Après, nous changerons de lieu et prendrons du temps pour discuter. »

C’est alors qu’une voix aussi faible que le bourdonnement d’un moustique résonna dans l’oreille d’Oscar,
« Petit Ao, si tu me considères comme ton frère, donne-moi une saucisse champignon. Ne fais pas un bruit et ne laisse personne la voir. »

Oscar fut surpris, il avait clairement reconnu la voix de Tang San. Seulement, même Ning Rongrong, qui s’appuyait contre lui, n’avait pas réagi. Il semblait être la seule personne à pouvoir entendre sa voix.

Alors qu’il tourna son regard vers Tang San, Tang San leva le sien et ils se croisèrent. Oscar couvrit sa bouche à la vitesse de l’éclair afin de retenir un cri de surprise.

Les yeux de Tang San était devenu rouge sang, tellement rouge qu’ils semblaient saigner ; ils étaient monstrueux. De ce regard, Oscar discerna une telle froideur qu’il eut du mal à parler.

Cependant, il n’invoqua pas de saucisse champignon, car il savait ce que Tang San voulait faire et que, parce qu’il était son frère, il lui était impossible de le laisser courir à sa mort. Mais, en voyant les yeux de Tang San, il fut incapable de prononcer un mot.

Les saucisses champignons qu’il avait fabriqué, avant que le Singe Géant Titanesque n’émette sa vague noire, était Dieu seul sait où et il ne pouvait en obtenir de nouvelles qu’en les recréant.

Heureusement, le combat fut bref et Oscar n’eut pas le temps d’en créer beaucoup, limitant ainsi sa consommation de pouvoir spirituel.

La petite voix se fit à nouveau entendre,
« Petit Ao, si ta petite sœur avait été enlevée, que ferais-tu ? Même s’il n’y a plus qu’un maigre espoir, je dois tout de même y aller. Je t’en supplie. Si je ne peux pas partir maintenant, cela restera mon plus grand regret dans cette vie. Donne-moi une saucisse champignon. Tant que je ne meurs pas aujourd’hui, je ne me souviendrai de cette faveur toute ma vie. »

« Ne t’occupes pas de ça. » Soupira Oscar.

Bien qu’il ne sache pas ce qu’il aurait fait à la place de Tang San, il comprenait très bien l’état d’esprit de Tang San. En tant qu’homme, il y avait certaine choses qu’il était obligé de faire. Oscar serra les dents. C’était la première fois qu’il avait autant de difficulté à prononcer ses incantations vulgaires.

Mais pour Tang San, cette incantation vulgaire semblait être une musique divine salvatrice.

Tang San pouvait ne faire entendre sa voix qu’à Oscar, mais les incantations d’Oscar n’étaient pas quelque chose qui pouvait être camouflée comme la voix de Tang San.


 

  1. En chinois, le nom de sa compétence est un homonyme de Phénix Pervers.
  2. Un autre nom serait: Véritable Corps de l’Esprit
  3. Classification des organes en médecine chinoise : les cinq viscères sont le cœur, le foie, les poumons, la rate et les reins. Les six entrailles sont l’estomac, le gros intestin, l’intestin grêle, la vésicule biliaire, la vessie et le san jiao, le wiki est en anglais, mais en gros c’est les artères d’après ce que j’ai compris.
Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top