skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 7

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu et Salpatate


Chapitre 7 : Asgard du Nuage Gelé.

« Mes Veines Profondes ont été détruites ? » Xiao Che fronça les sourcils. Depuis qu’il était enfant, son grand-père et tous les autres ne cessèrent de lui dire qu’il était né avec ses Veines Profondes endommagées. Il en était même lui-même persuadé depuis sa réincarnation, déduction se basant sur les connaissances médicales poussées qu’il avait amassé dans son ancienne vie.

Mais Xia Qingyue semblait affirmer que non, ce n’était pas un handicap de naissance, mais quelque chose de causé par une force extérieure.

Personne dans le Clan Xiao n’était jamais arrivé à une telle conclusion, n’y voyant qu’une malformation congénitale. Mais Xia Qingyue après l’avoir examiné qu’un bref instant était arrivée à une toute autre affirmation dont elle semblait persuadée.

Cette femme…

« Oui. »

Xiao Qingyue plissa ses sourcils et dit doucement :

« Elles ont été fortement endommagées durant ton enfance et ta famille ne l’a pas remarqué. À cause de cela, tes Veines Profondes n’ont pas été soignées à temps et en grandissant le mal est devenu irréversible, c’est désormais sans espoir. »

Xia Qingyue dit ces dernières paroles avec une confiance totale. Si les Veines Profondes d’un adulte étaient abîmées, le pouvoir qu’elles contiennent se dissiperait mais il existait une grande variété de méthodes pour y remédier.

En revanche, si les dégâts avaient lieu en bas-âge, la croissance des veines commenceraient sur de mauvaises bases et ne ferait qu’empirer les choses. Et considérant l’âge de Xiao Che, ses Veines étaient déjà tellement mal-formées qu’il était impossible de les soigner.

Xiao Che resta malgré tout imperturbable et déclara simplement :

« Ce n’est pas nécessairement exact. »

Xia Qingyue pencha la tête de côté, et le regarda :

« On dirait que tu as toujours l’espoir de pouvoir réparer tes Veines Profondes ?

— Je vais définitivement y arriver. », affirma Xiao Che d’un ton calme.

Xia Qingyue le dévisagea longuement. Elle voyait dans ses yeux non seulement conviction et arrogance, mais aussi une grande froideur. Elle soupira intérieurement et dit gentiment :

« Le Continent du Ciel Profond est vaste avec d’innombrables talents, et peut-être que parmi ces personnes, tu trouveras quelqu’un capable de réparer tes Veines endommagées. Je n’aurais pas dû affirmer qu’il n’y avait plus d’espoir avec tant de certitude. Mets cela sur le compte de mon ignorance. »

Avec ces quelques mots, le sentiment que Xiao Che avait d’elle s’améliora considérablement. Il hésita, et demanda :

« Ce pouvoir glacial que tu as utilisé avant, quel est-il ? Je n’ai jamais entendu parler de quelqu’un dans la Cité du Nuage Flottant possédant une telle aptitude. Ton maître ne doit pas être de la région, je me trompe ? Bien sûr, si tu ne veux pas m’en parler, je comprendrais parfaitement. »

Xia Qingyue resta silencieuse un moment, et quand Xiao Che fut persuadé qu’il n’obtiendrait pas de réponse, elle dit simplement :

« Les Arts du Nuage Gelé.

— Les Arts du Nuage Gelé ? »

Xiao Che frissonna légèrement en entendant ce nom, qui lui rappelait clairement quelque chose. Soudainement, il réalisa ce à quoi cela faisait référence et pâlit. Quelques mots sortirent alors de façon incontrôlable de sa bouche :

« Asgard du Nuage Gelé ?!?! »

Xia Qingyue pencha alors son délicat visage et regarda Xiao Che, l’air surprise. Quand il cria « Les Arts du Nuage Gelé », Xiao Che perdit son calme, mais aux yeux de Xia Qingyue sa réaction était encore bien trop modérée. Même si le Seigneur de la Cité du Nuage Flottant lui-même venait à entendre ce nom, il chancellerait les jambes tremblantes d’effroi. Elle dit nonchalamment :

« En effet, ma maîtresse vient d’Asgard du Nuage Gelé et je peux être considérée comme une de leurs disciples… En fait, la seule personne de toute la cité à le savoir est mon père. Tu es désormais la seconde. Je te dis cela… car tu es maintenant mon mari et que c’est le moindre des respects envers toi. »

« … »

Le cœur trépidant de Xiao Che n’arrivait pas à se calmer. Les mots « Asgard du Nuage Gelé » avaient eu l’effet d’une véritable bombe dans son esprit. En effet, il s’agissait là de la deuxième plus puissante des quatre Sectes majeurs de l’Empire du Vent Bleu, et aussi la terre sacrée que beaucoup aspiraient à rejoindre. Même la famille impériale se devait annuellement d’aller présenter leurs respects à cette existence transcendante !

La Villa de l’Épée Céleste, Asgard du Nuage Gelé, la Secte Xiao, le Clan Ardent Céleste.

Des sept pays du Continent du Ciel Profond, l’Empire du Vent Bleu était actuellement le plus petit. Bien qu’il possédait la force militaire la plus faible, il n’avait jamais été annexé par un autre pays. Grâce à ces quatre grandes Sectes ! Ces autres pays ne craignaient pas le force de l’Empire lui-même, mais celle des quatre grandes Sectes.

La force de ces dernières ne faisait l’ombre d’un doute. Leur façon de recruter de nouveaux disciples était très stricte et ne prenait pas en compte les origines d’un individu. Elles n’étaient regardantes que d’un critère : le talent. Toute personne vivant dans l’Empire du Vent Bleu rêvait et aspirait à être sélectionnée par une de ces Sectes. Y entrer, même pour les plus faibles de leurs disciples, était synonyme d’honneur et de prospérité pour leurs familles. Ils étaient même traités comme des invités de marque à la cour et pouvaient se voir présenter le titre de marquis.

Jamais quiconque dans cette petite Cité du Nuage Flottant n’avait été admis dans une de ces grandes Sectes ou ne connaissant quelqu’un qui l’avait été, et personne n’osait en rêver. Si le précédent Xiao Che avait entendu le nom des quatre grandes Sectes, cela aurait été pour lui comme d’entendre parler de l’existence du royaume céleste. Jamais il n’aurait imaginé rencontrer une personne d’une de ces Sectes… et encore moins que celle-ci soit la femme avec qui il venait juste se marier. Et cette dernière s’avérait être une disciple de la secte classée deuxième, juste derrière la Villa de l’Épée Céleste : Asgard du Nuage Gelé !

Xiao Che se força à reprendre son calme et demanda :

« Étant donné que tu es une des disciples d’Asgard du Nuage Gelé, pourquoi ta famille ne l’annonce pas publiquement ? Avec ton statut, le Clan Xia pourrait se promener n’importe où dans la Cité du Nuage Flottant sans jamais avoir rien à craindre. Toutes les personnes riches et influentes, y compris les grands clans de la cité seraient à votre porte pour tenter de gagner vos faveurs. Et le Clan Xia en profiterait grandement et s’élèverait vite au-dessus des autres.

— Pourquoi ? À cause de toi, répondit Xia Qingyue.

— À cause… de moi ? »

Ces mots résonnèrent longuement dans la tête de Xiao Che, avec tout ce qu’ils impliquaient.

« Je me suis mariée à toi sous l’identité d’une des filles du Clan Xia et déjà toute la cité en est contrariée. Si tu t’étais marié à une disciple d’Asgard du Nuage Gelé, ce n’aurait été non seulement la cité, mais toute la région qui s’en trouverait affectée. Et une telle révélation aurait des conséquences imprévisibles et nuisibles pour nos deux clans. Après tout, la différence entre toi et moi est bien trop grande. », répondit Xiao Qingyue, la voix calme et les yeux clairs. Bien qu’elle se tenait devant lui immobile, elle en était éblouissante.

Xiao Che lâcha un long soupir :

« Dans ce cas, pourquoi avoir accepté ce mariage ?

— Tu sais parfaitement pourquoi… Je dois ma vie à Oncle Xiao Ying. Et je suis la raison pourquoi il n’a pu se défendre lors de son assassinat peu de temps après. Depuis mon sauvetage, mon père avait promis de te donner ma main pour remercier Oncle Xiao Ying de sa bienveillance. Et bien qu’il s’agisse là de la promesse de mon père et non de la mienne, je n’ai aucune raison de lui désobéir et donc aucune raison de ne pas accepter ce mariage. »

Xia Qingyue releva son regard étincelant.

« La raison pour laquelle je t’ai avoué appartenir à Asgard du Nuage Gelé est pour te faire savoir qu’afin de continuer de pratiquer les Arts du Nuage Gelé, mon cœur doit être tel un nuage gelé. Asgard du Nuage Gelé n’accepte que des femmes, et ces dernières doivent rester pures et préservées toute leur vie. Bien que je sois mariée à toi, je ne pourrai pas t’aimer durant cette existence. Tu dois accepter cet engagement.

— … Même si tu n’étais pas une disciple d’Asgard du Nuage Gelé, je doute que tu viendrais à éprouver quoi que ce soit pour moi. », dit Xiao Che avec un sourire auto-dérisoire.

Xia Qingyue secoua lentement la tête.

« Il semblerait que tu ne m’aies pas comprise. Je n’ai jamais eu le moindre mépris envers toi, et ne me suis jamais considérée comme supérieure à toi… Ma maîtresse m’a souvent répété que les personnes d’un statut supérieur ne doivent jamais regarder les autres de haut. Ni les sous-estimer d’ailleurs. De plus, je ne suis qu’au commencement de mon voyage. Le Continent du Ciel Profond héberge de très nombreux experts, dont des médecins. Et juste parce que tes Veines Profondes sont endommagées ne veut pas dire que ta vie est complètement ruinée et que tu es inférieur aux autres. »

Xiao Che en fut ému. Toute la Cité du Nuage Flottant vantait la beauté et le talent de Xia Qingyue, mais personne n’avait la moindre idée de l’élégante personnalité qu’elle dissimulait, et que d’innombrables personnes d’âge mûr ne posséderaient jamais.

Elle avait seulement seize ans… D’ici quelques années, qui pourrait bien imaginer ce qu’elle allait devenir ? Pas surprenant qu’elle avait capté le regard d’Asgard du Nuage Gelé.

Cette jeune femme avec une telle beauté, un tel talent, et une mentalité des plus pures et sincères venait il y a quelques instants de devenir sa femme. Cela ne semblait être qu’un rêve !

S’il n’avait pas vécu deux vies et sans les expériences venant avec, il se sentirait probablement tellement inférieur à elle qu’il n’aurait pas trouvé le courage de la regarder dans les yeux.

« Merci de m’avoir fait part de tout ça… » dit Xiao Che dans un fervent soupir.

Puis ses yeux reprirent leur sérieux et sa voix changea :

« Alors, peux-tu aussi me dire le vrai niveau de ta force profonde ? »

Entrer le dixième niveau du Domaine Profond Élémentaire à l’âge de seize ans était déjà un talent exceptionnel à en choquer toute le Cité du Nuage Flottant. Cependant Xiao Che ne croyait pas un instant qu’elle n’était encore qu’au dixième niveau du Domaine Profond Élémentaire. Car même une personne si talentueuse aux yeux de la cité n’était rien à ceux d’Asgard du Nuage Gelé.

Xia Qingyue resta silencieuse et ne répondit pas à la question soudaine de Xiao Che. Toutefois, son silence en lui-même indiquait que sa force profonde était supérieure au dixième niveau du Domaine Profond Élémentaire.

« Tu devrais te rendre au pot. », répondit Xia Qingyue une lueur dans les yeux.

Alors que sa voix s’éteignait, de calmes bruits de pas s’approchaient à l’extérieur. Puis la voix posée de Xiao Hong se fit entendre de l’autre côté de la porte.

« Jeune maître, il est temps pour vous d’aller trinquer. »

— Grand-père Hong, j’arrive immédiatement », promit Xiao Che.

Après avoir jeté un dernier regard à Xia Qingyue et après avoir épousseter ses vêtements, il sortit de la pièce.

Aussitôt parti, une vif et glacial aura emplit la chambre et une blanche et éthérée silhouette apparut face à Xia Qingyue. Xia Qingyue fit un pas en avant et dit d’une voix calme et respectueuse :

« Maîtresse. »

— Qingyue, es-tu prête à retourner à Asgard du Nuage Gelé avec moi ? »

La belle et douce voix était aussi légère qu’un nuage et aussi délicate que la brise. C’était une voix capable de faire fondre les cœurs les plus froids et insensibles.

Xia Qingyue secoua doucement la tête :

« Maîtresse, Qingyue compte rester un peu plus longtemps. Si je venais à partir juste après le mariage, il ne souffrira qu’encore plus de ridicule et de mépris. Je vous demande de me laisser un mois, afin de m’assurer de ne pas le blesser, ni de le rendre sujet à moqueries après mon départ. »

La femme vêtue de blanc la dévisagea. Après un moment elle acquiesça et eut un mince sourire.

« D’accord. Il s’agit de la toute première fois dans l’histoire d’Asgard du Nuage Gelé qu’une disciple soit autorisée à se marier. Étant donné qu’il s’agit d’une rare exception, attendre un mois supplémentaire importe peu.

— Merci de m’accorder mon souhait, maîtresse. »

Xia Qingyue s’inclina, murmurant avec hésitation :

« Maîtresse, n’y a-t-il vraiment aucun moyen de soigner ses Veines Profondes ? »

La femme secoua la tête et dit avec certitude :

« Il n’y a rien d’absolu en ce monde… mais pour moi cela reste impossible. Qingyue, je suis fier de te savoir si pleine de gentillesse et de compassion, le cœur si généreux. Cependant je ne suis pas en mesure de t’aider à résoudre ce problème. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top