skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 47

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : ~~


Chapitre 47 : La Frontière Entre la Vie et la Mort

Yun Che s’assit et ferma les yeux. Quelques respirations plus tard, son expression se fit parfaitement tranquille tandis qu’il vidait son cœur. En plus de la sensation de faim, son excitation et sa précipitation suite à l’obtention de ses nouvelles Veines Profondes disparurent complètement elles aussi. Son esprit et sa conscience était tous deux focalisés sur le centre des nouvelles Veines Profondes au sein de son corps.

En raison de ses deux vies de cultivation dans les voies du Profond, il n’avait désormais plus besoin de la tutelle d’un autre pour progresser de zéro à héro. La première vague de force profonde dans les Veines Profondes venait de la vitalité de l’individu. Plus précisément, en attirant doucement et progressivement sa vitalité dans les Veines Profondes, elle se transformerait lentement en une maigre énergie profonde. Une fois les Veines Profondes remplies à ras bord de cette maigre énergie profonde, cela serait alors le premier pas officiel dans la force profonde du Domaine Élémentaire Profond !

Les pratiquants avec un talent médiocre avaient généralement besoin de six mois pour ce procédé. Les pratiquants avec un grand talent pouvaient le compléter en trois ou quatre mois. Une fois que cette fondation extrêmement importante était bâtie, on pouvait alors continuer à cultiver puis en profondeur en absorbant la vitalité du ciel et de la terre. Il n’y avait pas d’autres chemins pour atteindre cette étape car ce n’est qu’après être officiellement entré dans le Domaine Élémentaire Profond que l’on obtient la capacité d’utiliser les Veines Profondes pour absorber la vitalité du ciel et de la terre.

Au milieu de ce silence, des brins d’énergie Élémentaire Profonde commencèrent à se condenser dans les Veines Profondes de Yun Che… Avec ses Cinquante-Quatre Entrées Profondes ouvertes, la vitalité de son corps affluait de cinquante-quatre directions à la fois. Sa vitesse était aussi grande qu’on pouvait l’imaginer…

Avant que Jasmine ne rentre dans la Perle de Poison Céleste, elle avait dit à Yun Che de ne pas la déranger durant les trois jours à venir. Cependant elle ne s’attendait pas à ce que en sortant de sa léthargie, sept jours étaient déjà passés.

Après s’être rapidement endormi dans la Perle de Poison Céleste pendant les sept derniers jours, l’effet secondaire négatif de la précédente utilisation de sa force profonde avait finalement été complètement éliminé. Elle regarda Yun Che depuis l’intérieur de la Perle de Poison Céleste et après un moment lâcha un léger cri de surprise de ses lèvres roses.

« Eh ? »

Sous une cascade, entre les cimes de la Chaine de Montagne du Dragon Écarlate. Le long d’une falaise de deux à trois cents mètres, tombait une énorme cascade, qui s’écrasait dans le bassin en dessous, soulevant une brume dans les airs. Le bruit assourdissant était tel le grognement du tonnerre, qui voyageait fort et loin.

À la limite de la chute d’eau, un jeune torse-nu et pied-nu s’approchait pas à pas du rideau d’eau qui semblait tomber des cieux. Toute sa force profonde était libérée sans réserve tout en protégeant sa tête et son dos.

Sa silhouette semblait minuscule sous ce gigantesque rideau d’eau. Bien que la hauteur de cette cascade ne fût pas non plus aberrante, la force de l’eau s’écrasant était malgré tout suffisante pour aisément mettre son corps en pièces…

Cependant ce jeune continua sans s’en soucier, et marcha vers le grand rocher sur lequel la cascade s’abattait depuis qui sait combien d’années.

Quand Jasmine quitta la Perle de Poison Céleste, ce fut exactement cette scène qu’elle vit. Elle jeta un œil à la hauteur de la cascade et ses sourcils en croissant de lune se soulevèrent légèrement.

*Boum !*

Le large courant rentra en collision avec le corps Yun Che, brisant instantanément en morceaux sa faible défense de force profonde, l’entraînant sans merci dans le violent et impétueux bassin.

Une chaude et brûlante douleur enveloppa le corps entier de Yun Che tandis que le haut de son torse devint complètement rouge. Au coin de sa bouche, une terrifiante ligne de sang se mit à couler… Cependant, il n’avait pas la moindre trace de peur ou de réserve dans ses deux yeux. Haletant lourdement, il ressortit des eaux véhémentes du bassin et utilisa toute sa force pour résister au fort courant tandis qu’il se hissait sur la berge avec difficulté…

Le coup de la cascade lui avait causé des dommages certains, et en résistant au courant et nageant vers la berge, il avait presque épuisé sa dernière parcelle d’énergie. Cependant, il ne chuta pas, ni ne reprit-il son souffle en grimpant sur la berge… mais au lieu de cela, marcha à nouveau vers le rocher sous la cascade d’une démarche titubante. Il concentra alors les brins de sa faible énergie profonde, la dernière trace de son énergie profonde, et la rassembla au-dessus de lui pour protéger sa tête.

« Déjà au premier niveau du Domaine Profond Élémentaire ? Il est vraiment très rapide ! »

Observant la faible énergie profonde que Yun Che dégageait, Jasmine était impressionnée dans son cœur. En la courte durée de sept jours, il avait officiellement mis pied dans le premier niveau du Domaine Profond Élémentaire ! Cette vitesse, même parmi les personnes qu’elle connaissait, était suffisante pour les étonner.

Il s’agissait clairement d’un corps mortel et avant que ses nouvelles veines profondes n’aient activés les Arts Secrets du Dieu Maléfique, elles n’étaient pas différentes des veines profondes d’une personne ordinaire… Quelle méthode avait-il utilisé pour entrer dans le Domaine Profond Élémentaire en cette courte durée de sept jours ? Avec le corps d’un humain, même si toutes les entrées profondes étaient ouvertes, cela prendrait normalement au moins un mois !

Cependant, oser se mesurer à ce genre de cascade juste au premier niveau du Domaine Profond Élémentaire, c’était clairement souhaiter sa propre mort !

Et après avoir été gravement blessé par la cascade la première fois, en ayant presque toute sa force profonde épuisée, il n’avait eu pratiquement aucun repos avant de marcher à nouveau vers la cascade.

Jasmine se précipité et cria d’une voix au ton charmant :

« Désires-tu vraiment mourir ? »

Yun Che entendit la voix de Jasmine et s’arrêta un instant dans ses pas. Cependant, cela ne dura qu’un court moment, et il se remit à marcher vers la cascade.

*Boum !!*

Les dernières traces d’énergie profonde furent instantanément et indubitablement dissipées, et en un instant, plus d’une douzaine de plaies s’ouvrirent sur le dos de Yun Che. Tandis que sa vision s’assombrit, il cracha une bouche pleine de sang frais, et fut envoyés dans les eaux remuantes une nouvelle fois.

« Vraiment inconscient ! »

Jasmine se crispa. En un éclair, elle se précipita dans la direction où Yun Che avait été balayé par la cascade, prête à le jeter sur la berge. Peu après, la silhouette de Yun Che se mit à flotter à la surface de l’eau, mais quand elle s’approcha plus près de Yun Che et en étant sur le point de le tirer, elle entendit alors un faible et rauque, bien que déterminé rejet…

« Ne… m’aide… pas… »

Le visage de Yun Che qui flottait à la surface de l’eau était blanc comme du papier. Les marques sur son corps offraient une vue terrifiante, et quand il ouvrit à moitié ses yeux, son regard semblait à la fois relâché et extrêmement clair.

Il n’avait en réalité pas perdu connaissance… Jasmine retira ses mains, et son cœur en fut stupéfait une fois de plus. Impossible ! En considérant son état passé, si une personne ordinaire avait subi un tel impact, il n’y avait pas moyen pour elle de garder les idées claires.

En le regardant, Jasmine se demanda soudain, était-il possible qu’il utilisait simplement la force de sa volonté, comme si sa vie en dépendait, afin de rester conscient ?

« C’est déjà impressionnant que tu n’aies pas perdu connaissance. Es-tu certain que tu puisses revenir à terre ? »

Comme il le souhaitait, Jasmine se contenta de flotter au-dessus de lui et ne lui tendit pas une main charitable. Quand elle eut fini sa phrase, comme si elle se souvenait soudain de quelque chose, son visage rougit et elle se replia rapidement d’un air apeuré. Elle s’éloigna sans s’arrêter en ligne droite, ses deux petites mains plaquées contre elle vers le bas, cela jusqu’à ce qu’elle soit à bonne distance.

Seulement, en cet instant, il était évident que l’attention de Yun Che n’était clairement pas sur elle. S’il avait été dans sa condition normale, il aurait encore pu résister à ce genre de courant. Cependant dans son état actuel, ce courant rapide était indéniablement un cauchemar. Il essora la force profonde presque épuisée de ses veines profondes et leva son bras presque totalement engourdi. En résistant sans ciller au lourd impact du courant contre son corps, il continua à nager vers la berge, petit à petit…

Quelques respirations plus tard, les muscles de ses bras et de ses épaules se mirent à convulser… C’était la réaction naturelle d’un corps qui avait complètement utilisé toute sa force. Dans cette condition, les bras étaient déjà fondamentalement impossibles à soulever, et pouvaient être considérés comme plus ou moins invalides… Les plaies sur son dos grandissaient et s’élargissaient, tandis que du sang en cascadait sans interruption… Le cœur de Jasmine se fit de plus en appréhensif alors qu’elle continuait à regarder cette scène, au point où ses mains précédemment relâchées se crispaient involontairement…

Cependant, les deux bras de Yun Che commencèrent à se lever et bouger, et son corps se rapprocha graduellement de la berge. Il était impossible d’imaginer d’où il avait pu extraire cette énergie alors qu’il était clair que son corps avait atteint sa limite. Toute sa force ayant été complétement vidée, et que même sa conscience devait s’être dispersée… Peut-être que ce n’était pas de la force qui faisait avancer son corps, mais de la volonté… Une volonté incomparablement terrifiante !

Sous le regard vide de Jasmine, Yun Che se hissa à nouveau sur la berge. À cet instant, le cœur de Jasmine frissonna comme si elle venait d’assister à une incomparablement grande guerre mondiale. Juste quand elle pensait que Yun Che allait s’évanouir, car il était si faible, elle le vit au lieu de cela tituber alors qu’il se relevait de nouveau.

Il pouvait vraiment encore tenir debout !!

Yun Che, qui venait à nouveau de se relever, marchait dans la direction de Jasmine. Ses pas étaient extrêmement lents et à chaque enjambée son corps tremblait violement. Il pouvait possiblement s’effondrer au moindre instant. Il continuait à marcher droit devant pendant une douzaine de pas avant de finalement s’arrêter. Ce fut à cet instant que Jasmine découvrit le petit bassin dans cette direction. Ce bassin était évidemment fait à la main et ne faisait pas plus d’un mètre. Son intérieur était empli… d’un liquide noir !

Yun Che entra dans le bassin noir et s’assit avec difficulté, jusqu’à ce que tout son corps, à l’exception de sa tête, soit submergé dans le liquide sombre. Ce fut à cet instant que Yun Che ferma les yeux et perdit finalement connaissance.

Jasmine atterrit et regarda l’inconscient Yun Che d’une expression complexe.

Le bassin avait évidemment été creusé par Yun Che, il y avait des objets divers étalés partout dans les environs. La plupart étaient différentes sortes d’herbes, peut-être avec plus d’une vingtaine de variétés différentes. Parmi elles, les ingrédients en plus grande quantité étaient une pile de branches et des feuilles d’un noir d’encre qui ressemblaient à du bois sec à brûler. L’odeur qu’elles dégageaient était grandement similaire à celle du bassin.

Jasmine ramassa nonchalamment une racine, la plaça sous le bout de son nez et la renifla vaguement. Immédiatement, son teint changea légèrement :

« Vignes du Crâne du Démon ! »

Il s’était véritablement plongé dedans ?!

Ainsi, il avait utilisé ce genre de méthode pour, en l’espace de sept jours… Non ! Peut-être même qu’en moins de sept jours, il s’était ainsi propulsé dans le Domaine Profond Élémentaire.

Jasmine dévisagea Yun Che en silence… Son doux et immature visage était la preuve qu’il avait en effet que seize ans, cependant comment était-il possible pour lui d’atteindre un tel niveau !? Se pourrait-il qu’il ait vraiment… fait l’expérience de l’enfer auparavant ?

Deux heures plus tard, Yun Che se réveilla pour voir Jasmine flotter auprès de lui. Au moment où il ouvrit les yeux, elle le regarda froidement de son petit visage. Quand elle le vit ouvrir les yeux, elle rabattit immédiatement ses vêtements comme s’il s’agissait d’un réflexe conditionné.

« Tu as fait cela en continu durant ces derniers jours ? demanda Jasmine en ouvrant sa bouche.

— Plus ou moins. »

Yun Che redressa son corps encore sans énergie, les blessures sur son dos étaient plus ou moins guéries. Dans le bassin, il n’y avait pas que des Vignes du Crâne du Démon, mais aussi des herbes qu’il avait personnellement ramassées, et qui étaient utilisées pour faire le meilleur des fluides de guérison.

« N’as-tu donc pas peur d’une mort soudaine !? »

Le visage de Jasmine était quelque peu glacial.

« Je ne me laisserai pas mourir. Absolument pas ! »

Yun Che rit légèrement en disant cela avec une pleine confiance en lui-même et avec détermination.

« Tu te surestimes ! Pensais-tu qu’il n’y ait que de l’eau dans la cascade ? Si un rocher se trouvait d’une quelconque façon entraîné, qu’il tombait et s’abattait sur ton corps, ce dernier se retrouverait séparé en deux moitiés… Je veux savoir, pourquoi es-tu si désespéré ? dit Jasmine avec un sourire dédaigneux.

— Car j’ai besoin d’avoir un pouvoir suffisamment fort. »

Yun Che leva le regard dans le bassin, et dit doucement :

« Si j’avais assez de force, mon maître n’aurait pas eu à mourir, ma famille n’aurait pas eu à souffrir d’humiliation non plus… Précédemment mes veines profondes étaient infirmes, et donc je n’avais pas les qualifications pour désirer être fort. Maintenant les vieux… Oh non ce n’est pas cela, ce fut Jasmine qui me donna un assortiment tout neuf de veines profondes, donc évidemment je n’ai aucune raison de continuer à être paresseux et négligeant… Et toi ! Ma petite maîtresse Jasmine, tu ouvris ta bouche et la première chose que tu me demandas de faire était d’atteindre un domaine que personne dans tout l’Empire du Vent Bleu n’avait jamais atteint auparavant, et cela en simplement trente ans. Pour ton bien, comment pourrais-je ne pas être prêt à tout ? »

 


>

Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top