skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 44

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 44 : Sang Immortel du Dieu Maléfique

« ?? »

À ces mots Jasmine se pétrifia. Quand elle remarqua soudain la direction du regard de Yun Che, elle réalisa soudain…

« YIIIIK !!!! »

Jasmine se jeta en arrière à la vitesse de l’éclair, ses deux mains tirant par réflexe sa jupe vers le bas. En un court instant, son visage blanc de neige fut rempli à ras-bord d’exaspération… de panique… et aussi d’une teinte rose se répandant rapidement.

En effet, cette personne hautaine et fière qui agissait avec la plus grande cruauté était actuellement en train de paniquer et rougir. À cet instant, son expression paniquée et enragée, son visage rouge, et le fait de se tirer la jupe vers le bas n’étaient pas différents de ceux d’une fille normale qui venait d’être souillée du regard. De plus, elle avait un charme émouvant qu’aucune autre fille n’aurait pu montrer, qui ébahit Yun Che alors qu’il l’observait… Évidemment, s’il n’y avait pas une telle envie de meurtre à en glacer le sang mixée avec, cela aurait été complètement parfait.

Le visage de Jasmine était plein de colère, des deux rangées de molaires nacrés serrées l’une contre l’autre luisaient d’une froide lueur, et l’expression dans son regard se fit de plus en plus féroce, comme si elle voulait l’écorcher vif. Elle avait grandi entourée du respect, de l’adoration, et de la peur des autres. À l’exception de sa famille, il était difficile de trouver quelque-uns osant la regarder dans les yeux. Elle n’avait pas imaginé que son corps puisse être finalement souillé par un homme ordinaire, de plus un parfait bon-à-rien !

L’envie de meurtre qui entourait Yun Che était assez terrifiante pour être comparée à des lames tangibles, comme si la source de cette envie de meurtre pouvait le déchiqueter en morceaux l’instant d’après. Cependant le teint de Yun Che ne vacilla pas, il remettait en place sa nuque qui avait presque été disloquée par le pied de Jasmine, il se leva en tapant la poussière de son postérieur et dit sans passer par quatre chemins :

« J’ai accepté la totalité de tes conditions. Plus tôt, tu m’as dit que j’aurais le droit à un nouvel assortiment de Veines Profondes, n’est-ce pas le moment de me les donner ? »

L’aura meurtrière de Jasmine ne diminua pas d’un poil alors que le rouge vif de son visage se dissipa. Avec son noble corps, sans même parler de la souiller du regard, même si quelqu’un l’avait simplement touché du bout du doigt, elle le hacherait quand même menu. Cependant contre Yun Che, bien qu’elle éprouvât une haine extrême dans son cœur, avec une envie de meurtre suffisante pour atteindre les Cieux, elle ne pouvait pas faire quoi que ce soit, car sa vie, était aussi la sienne.

« Oublie à jamais ce que tu viens de voir ! »

L’expression de Jasmine était funeste et cruelle, avec une envie de meurtre à en glacer le sang. Cependant, son visage était en tout honnêteté, trop délicat et mignon. Même si elle faisait une expression encore plus malveillante, elle était quand même remarquablement plaisante à regarder, ce qui ne faisait pas ressentir à Yun Che la moindre trace de dissuasion :

« Si ce n’était pour le fait que cette princesse partage la même vie que toi, cette princesse t’aurait clairement arraché les yeux, et se serait assurée que tu n’aies même jamais une tombe pour t’y reposer !

— … Je n’ai clairement pas vu quoique ce soit que je n’aurais pas dû voir à l’instant ! » dit Yun Che l’air paniqué, mais il rajouta rapidement dans son cœur :

« Mhm, tout ce que j’ai vu à l’instant était clairement quelque chose que je devais voir. »

Face à ce Yun Che qu’elle ne pouvait pas toucher, la colère de Jasmine se dissipa peu à peu, mais ses mains tiraient toujours consciemment sa jupe vers le bas, d’anxiété que même la plus légère des brises puisse la soulever. Elle dit froidement :

« Cette princesse va te laisser être son disciple, mais sache que cette princesse ne veut pas enseigner les voies du profond à une quelconque personne sans raison. Pour être capable de devenir le disciple de cette princesse, c’est la plus grande opportunité que tu auras dans ta vie entière. À partir de maintenant, il t’est absolument indispensable de t’adresser à cette princesse par Maîtresse.

— Euh, c’est-à-dire que… »

Cependant Yun Che avait un visage fort hésitant.

« Tu ne veux pas ? »

Les sourcils en croissant de lune de Jasmine se froncèrent.

« Ce n’est pas que je ne veuille pas. »

Yun Che secoua sa tête et dit d’un ton prudent :

« C’est juste que, plus tôt je t’ai dit que j’avais auparavant un Maître, qui m’a transmis la Perle de Poison Céleste. Mon maître précédent était un vieil homme intentionné aux cheveux blancs, et je l’ai déjà appelé Maître pendant tellement d’années. Donc à chaque fois que le concept de Maître est mentionné, je pense inconsciemment à lui. Mais comme tu es si magnifiquement mignonne, tu ne souhaiterais clairement pas que l’image d’un vieil homme se superpose à la tienne à chaque fois que je t’appelle maîtresse, non ?

— …

— Que dirais-tu si je t’appellais seulement Jasmine ? Ce nom est mignon, plaisant aux oreilles, et te va bien… Ou, je peux aussi t’appeler… petite Jasmine ? Petite petite Jasmine ? Jasmine’er ? Petite Jasmine’er ? JazJaz ? Petite JazJaz ? Petite MinMin ? T’appeler princesse, votre majesté, ou encore princesse Jasmine irait aussi, ou… »

Les sourcils de Jasmine convulsèrent légèrement et le coin de ses lèvres eut aussi de légers spasmes. Incapable de supporter cela plus longtemps, elle dit finalement :

« Appelle cette princesse Jasmine, mais tu ne dois pas oublier dans ton cœur que je suis ta maîtresse ! De plus, tu ne dois pas oublier tes devoirs et ta place en tant que le disciple de cette princesse !!

— D’accord ! »

Yun Che acquiesça immédiatement, et dit avec ferveur :

« Si Jasmine peut vraiment m’accorder un nouvel assortiment de Veines Profondes, je te traiterai comme mon maître, je te respecterai, je te serai obéissant, et suivrai tes ordres. Je ferai de mon mieux pour purifier tout le poison en toi, et je t’aiderai à restaurer ton corps physique. »

La dernière phrase de Yun Che fit vaciller le regard de Jasmine. Puis, sa voix se glaça d’une envie de meurtre à peine dissimulée :

« De plus, tu n’es pas autorisé à faire quoique ce soit d’irrespectueux envers moi, sinon…

— C’est évident, dit Yun Che l’expression sincère. Ce qui vient d’arriver n’était qu’un accident…

— Silence ! »

En entendant Yun Che mentionner l’incident précédent où elle avait été souillée par son regard, une vague d’embarra et de colère envahie Jasmine, et le ton de sa voix s’affaiblit considérablement.

« Ah. »

Yun Che arrêta aussitôt d’en parler, et mena le sujet de la conversation sur ce qu’il désirait le plus :

« Alors, à propos de me donner de nouvelles veines profondes, peut-on commencer maintenant ? »

Jasmine resta silencieuse un moment et dit :

« Mène cette princesse à un endroit dont personne ne s’approchera. »

Vu qu’il s’agissait aussi de la première fois où Yun Che mettait les pieds dans la Ville de la Forêt Cyan, il était tout sauf familier avec son environnement, et la Chaine de Montagne du Dragon Écarlate était encore plus obscure à ses yeux. L’estomac de Yun Che grognait de faim en cet instant, mais les mots de Jasmine l’avaient rendu si excité qu’il ignora cela complètement. Il s’enfonça avec prudence dans la Chaine de Montagne du Dragon Écarlate, et après avoir contourné une petite montagne, il arriva dans une zone recouverte de grasses herbes vertes. Voyant qu’il n’y avait aucun signe d’activité humaine ou de bêtes, Yun Che arrêta alors de chercher un endroit.

« Ce sera cet endroit… personne ne devrait venir ici, non ? »

Yun Che balaya les environs du regard, et parla avec indécision.

« Jasmine, en fin de compte, comment comptes-tu t’y prendre ? » demanda Yun Che.

Après tout, obtenir un nouvel assortiment de veines profondes dans un court temps semblait être à l’encontre du bon sens, peu importe l’angle selon on considérait cela.

Jasmine, qui avait suivi Yun Che pendant tout ce temps, s’approcha doucement. Bien que ses pieds fussent exposés, ils n’avaient pas été contaminés par la moindre trace de terre et de poussière sur le chemin. Ses pieds étaient si tendres et blancs comme neige, qu’ils donneraient à quiconque l’envie de les toucher et les caresser après un simple regard. S’arrêtant face à Yun Che, son regard se porta au loin, et son regard s’éclaira :

« Sais-tu pour quelle raison cette princesse a été poursuivie, puis infectée par ce terrible poison ?

— Pour quelle raison ?  demanda Yun Che de concorde.

— En raison… de cette goutte de sang ! »

À la grande perplexité de Yun Che, Jasmine souleva lentement sa main droite. Son fin et délicat index pointa vers le ciel, et du bout de son doigt, une goutte d’un rouge sombre s’éleva doucement accompagnée par un tremblotant halo de lumière onirique, jusqu’à se mettre à flotter au-dessus de son doigt.

« C’est… ça ? »

Yun Che s’approcha et aiguisa son regard… Cela ressemblait, à une goutte de sang ?

« Il y a trois-cents ans, quelqu’un a trouvé un ancien livre en explorant une dangereuse ruine de l’Ancienne Ère. Un message y était écrit : « Durant l’Ère Primordiale, existait un vrai dieu aussi connu comme le « Dieu Maléfique ». Il fut le dernier dieu à subsister après la chute de l’Ère des Dieux. Sa disparition marqua la véritable fin de l’Ère des Dieux. Et durant la chute du Dieu Maléfique, il laissa une goutte de sang immortel qui incarnait la source de son pouvoir… En obtenant cette goutte de sang immortel et en l’infusant dans son corps, les veines profondes seraient alors capables de générer le pouvoir du Dieu Maléfique ! »

« De nombreux individus eurent rapidement vent de cet héritage : les mots « Pouvoir du Vrai Dieu » étaient irrésistiblement irrésistibles pour tous. Ainsi, nombreux furent ceux qui se lancèrent dans une recherche effrénée du sang du Dieu Maléfique. Mais pendant des siècles, personne n’eut aucun succès, et ce ne fut finalement qu’un mois auparavant que quelqu’un localisa la tombe du Dieu Maléfique. Par conséquent, d’innombrables individus se précipitèrent à cet endroit afin de trouver les vestiges du Dieu Maléfique. Par hasard, le légendaire Sang Immortel du Dieu Maléfique fut finalement trouvé, et entraîna tous ces individus dans une lutte sans merci… Mais en fin de compte, il se retrouva entre les mains de cette princesse.

— … Ils t’ont poursuivi car tu possédais le Sang du Dieu Maléfique ? » demanda Yun Che.

En même temps, une vague de confusion passa dans son cœur… Sang du Dieu Maléfique ? D’innombrables individus s’étaient battus pour cela ? Si cela avait vraiment été un tel tumulte, comment pouvait-il ne pas en avoir entendu parler ? Même les deux mots « Dieu Maléfique » étaient nouveaux pour lui.

Aussi, des choses telles que des vrais dieux anciens… existaient réellement ?

« Hmpf, pour oser essayer de voler la possession de cette princesse, c’est comme s’ils demandaient directement de mourir ! »

Les yeux de Jasmine émettaient une lueur de malfaisance, et elle dit avec haine :

« C’est seulement après avoir obtenu ce sang du Dieu Maléfique que cette princesse a été capable de comprendre que le pouvoir dissimulé à l’intérieur était complètement différent de ses attentes. Il n’y avait pas la moindre trace d’un pouvoir destructeur ! En injectant cette goutte dans soi-même, cela changerait seulement la structure et les attributs des veines profondes, et supprimerait même tout la force accumulées par l’ancien assortiment de veines profondes ! Tout serait à recommencer depuis le début ! C’est tout ! Après quoi la force profonde devra tout de même être cultivée par soi-même étape par étape ! Finalement, ce que ces individus attendaient du Pouvoir du Dieu Maléfique n’était fondamentalement, pas là du tout. En réalité, ce n’était rien de plus qu’une trace des attributs du Dieu Maléfique ! Au mieux, cela devrait être un petit peu plus puissant que des veines profondes ordinaires ! Je ne pouvais clairement pas me permettre d’effacer tout mon pouvoir actuel juste pour une goutte de sang de ce Dieu Maléfique. Mais en l’utilisant sur toi, il semblerait qu’elle ne puisse pas être plus adaptée. »

Jasmine bougea son doigt, et fit flotter la tranquille goutte de sang rouge sombre devant le buste de Yun Che :

« Tes Veines Profondes étaient brisées depuis le début, et ta force profonde est insignifiante. Après avoir fusionné avec cette goutte de sang du Dieu Maléfique, tes Veines Profondes renaîtront rapidement en Veines Profondes du Dieu Maléfique ! Bien que je ne puisse pas sentir de grand pouvoir dans cette gouttelette de sang du Dieu Maléfique, il y a toujours une chance qu’elle te donne accès à certains pouvoirs des Veines Profondes du Dieu Maléfique ! Même si ce n’est pas le cas, tu ne resteras pas plus longtemps un bon à rien ! »

En disant cela, les yeux de Jasmine étincelèrent et s’illuminèrent, tandis qu’elle abaissa son lumineux poignet blanc de neige. Le délicat bout de son doigt stimula soudain le sang du Dieu Maléfique pour qu’il jaillisse et perce le torse de Yun Che. Le centre de la poitrine de Yun Che s’ouvrit alors et laissa couler un peu de sang, et la sinistre goutte de sang écarlate toucha le sang dégoulinant de Yun Che, comme si elle était attirée. En un instant, elle entra dans le corps de Yun Che…

 


>

Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top