skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 38

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 38 – Le Sage Hors Pair

Les mots de Che Yueli stupéfièrent Xia Qingyue.

Bien évidemment, Xia Qingyue connaissait les veines profondes aux Cinquante-Quatre Entrées Profondes. Cela relevait de la culture générale pour les pratiquants du profond. Elle comprenait le concept d’ouvrir complètement les entrées profondes, mais c’était seulement possible en théorie étant donné que personne n’avait jamais entendu parler d’un tel état atteint avec succès. Il était dit que seuls les dieux anciens étaient capable d’avoir les « Veines Spirituelles du Dieu Céleste ». Elles étaient simplement un objectif extravagant que l’humanité ne pourrait jamais atteindre !

Depuis le traitement d’acupuncture de Xiao Che, Xia Qingyue avait senti que son état spirituel et physique s’était incroyablement amélioré. La canalisation de sa force profonde était devenue très fluide. La circulation de sa force profonde a aussi été purifiée de tous ses obstacles. Ces changements lui causaient souvent un sentiment du genre « ce corps ne pas peut réellement être le mien ». Se remémorant ce que Che Yueli lui avait dit au sujet des Veines Spirituelles du Dieu Céleste, Xia Qingyue se retrouva en état de choc…

Les Cinquante-Quatre Entrées Profondes étaient complètement ouvertes… les Veines Spirituelles du Dieu Céleste…

Comment-cela pouvait-il être possible ?! Comment-cela était-il possible ?!

Mais étant qu’une des Sept Fées du Nuage Gelé, pourquoi Chu Yueli mentirait-elle ? Compte-tenu de son entraînement dans le septième niveau du Domaine Profond du Ciel, comment pouvait-elle ne pas sentir l’état des veines profondes de Xia Qingyue ? En tant que Fée du Nuage Gelé, Chu Yueli avait depuis longtemps scellé ses émotions, mais à cet instant elle ne pouvait s’empêcher de montrer une sincère excitation sur son visage.

Mais, comment pouvais-je…

Est-ce qu’il s’agissait de… de…

Dans l’esprit de Xia Qingyue, s’affichait le visage de Xiao Che… Elle se remémora les matins qu’ils avaient passés ensemble tandis qu’il la soignait de ses aiguilles d’argent. Elle se rappela les raisons qu’il lui avait donné pour son traitement : « pour relâcher le froid » et « pour purifier les méridiens ». Elle repensa à quel point Xiao Che se retrouvait complètement épuisé après chaque traitement…

Elle se souvint de chacune des aiguilles d’argent qui avait percées son corps… Il y en avait un total de cinquante-quatre !! C’était le même nombre que celui des entrées profondes !

Se pourrait-il que ce soit vraiment lui ?

Non… ça ne pouvait qu’être lui ! Mis-à-part lui, il n’y avait personne qui avait touché son corps. Et suite à ce « traitement », son corps avait montré d’énormes changements.

Cependant, il n’était qu’un membre du Clan Xiao, sans faire mention du fait qu’il était une personne aux veines profondes endommagées, comment était-il possible qu’il possède une telle aptitude… ?

On pouvait remarquer que Xia Qingyue ne donna pas une réponse immédiate car ses yeux étaient remplis d’incertitudes et d’émotions complexes. Chu Yueli était affirmative sur le fait que, durant ces quelques jours, Xia Qingyue avait dû avoir une expérience incroyable. Elle demanda rapidement :

« Qingyue, vite, dis-moi, qui ou quoi t’as permis de purifier toutes les entrées de tes veines profondes ?

— C’était… c’était une personne… seulement, je ne pensais pas qu’il irait s’y loin… »

— Une personne ? » Chu Yueli en fut frappée d’étonnement.

« Quel était son nom ? Ou à quoi ressemblait-il ? Avec une aptitude aussi divine, il était impossible que personne n’ait jamais entendu parler de lui !

« Une aptitude qui pouvait choquer tout ceux sous les cieux », ces mots utilisés pour décrire cet homme avec la capacité d’ouvrir complètement les entrées profondes n’était définitivement pas une exagération.

« Si je te dis que suis un docteur spirituel exceptionnellement talentueux, me croirais-tu ? »

Ces mots qu’elle avait autrefois ignoré, commencèrent maintenant à envahir ses pensées. Seulement, ses sentiments présents étaient immensément différents que ceux de la fois précédente… En même temps, elle se remémora qu’après le troisième traitement de Yun Che, il lui avait dit le souffle court :

« Qingyue, ma femme, si un jour ta maîtresse découvre tes changements, ne lui dit clairement jamais qu’il s’agissait de mes traitements… à moins que tu ne veuilles devenir une veuve… »

Un individu qui, dans un court temps, pouvait complètement ouvrir le profond de quelqu’un d’autre. Si une personne avec ces capacités venait à se faire connaître en long et en large, on pouvait facilement imaginer le tumulte et le danger qui en suivrait, causés par tous ceux qui voudraient à tout prix s’accaparer de ce pouvoir pour eux-mêmes.

« Il a dit être un docteur spirituel. » Xia Qingyue avait une expression lourde.

« Seulement, il ne m’a pas permis de dire à quiconque d’autre quoi que ce soit à propos de lui, je demande pardon à maîtresse. »

Entendant le plaidoyer de Xia Qingyue, Chu Yueli en fut plutôt déçue, mais elle n’insista pas plus et se contenta d’hocher de la tête :

« Pour avoir une telle capacité capable de s’opposer même aux dieux, il doit être un saint dont le pouvoir transcende ce monde mondain ! Ne nous interrogeons pas sur quelque chose que nous ne pouvons espérer comprendre ! Dans l’Empire du Vent Bleu, j’ai pour connaissance un docteur qui est non seulement très doué, mais qui a aussi la capacité d’ouvrir trois des entrées profondes. Il est désormais connu comme le docteur numéro un de l’Empire du Vent Bleu. Mais en comparaison avec cet homme qui peut ouvrir complètement les entrées profondes, le meilleur docteur de l’Empire du Vent Bleu n’est même pas digne d’être de la poussière à ses pieds. Les experts cachés, tel que celui qui t’a donné ce traitement, tentent typiquement de rester loin du regard des autres. Tu as reçu ce présent, et donc tu dois protéger son secret. » Qingyue approuva intérieurement.

Tous ces jours, chaque matin où il me traitait en épuisant sa propre énergie profonde, prétendant « disperser l’air froid » et « purifier les méridiens », tout cela n’était qu’une couverture. Sa véritable intention était de complètement ouvrir ses entrées profondes. Qingyue réalisa finalement les intentions de Yun Che après avoir écouté Chu Yueli. Et cette « aptitude qui pouvait choquer tout ceux sous les cieux » comme sa maîtresse l’avait dit, avait en réalité été effectuée avec simplement quelques aiguilles d’argent.

Qu’était-il exactement… ?

Chu Yueli avait un sourire vraiment agréable sur son visage, la façon dont elle regardait Xia Qingyue avait aussi changée. Son regard envers elle était désormais de nombreuse fois plus passionnée qu’auparavant. Solennellement, Chu Yueli dit :

« Quand nous serons de retour à Asgard du Nuage Gelé, j’irai de suite rapporter cela à Madame. Je crois que Madame sera vraiment satisfaite et t’acceptera même comme son disciple personnel. Tu auras accès à toutes les ressources d’Asgard tout entier. Compte-tenu de ton niveau actuel de pratique dans le profond, même si tu fais seulement des efforts minimums tu deviendras malgré tout le plus grand génie d’Asgard du Nuage Gelé. Lors du prochain Tournoi du Classement du Vent Bleu, tu seras peut-être finalement capable de briser notre continuelle élimination par la Villa de l’Épée Céleste qui dure depuis plusieurs centaines d’années. Notre nom sera alors le premier de toute l’Empire du Vent Bleu !

— … Je vais définitivement travailler dur et je ne décevrai pas maîtresse. », dit Xia Qingyue en acquiesçant légèrement, sa tête traversée par diverses émotions.

« Ah au fait ! Qingyue, vu que ce vénérable docteur t’a fait un tel présent, il doit plutôt pas mal t’apprécier. A-t-il laissé, ou dit quoi que ce soit te permettant de le retrouver ? » demanda Chu Yueli avec espoir. Même si elle était dix mille fois plus intelligente, elle ne serait pas capable de deviner que ce « vénérable docteur » avait un quelconque lien avec ce déchet bon à rien aux yeux de tous : Yun Che.

— …non. Qingyue secoua sa tête.

« Soupir…, j’ai été un peu trop gourmande. » Chu Yueli essaya de ne plus y prêter attention et sourit, mais fut ensuite submergée d’une forte déception :

« Cependant, si un tel individu venait à visiter Asgard du Nuage Gelé, même s’il ne nous donnait qu’un conseil ou deux, ce serait définitivement un immense bénéfice pour notre Asgard. »

Soudain, Xia Qingyue se rappela alors de quelque chose. Après un instant d’hésitation, elle dit :

« Maîtresse, je me souviens qu’il avait mentionné rechercher trois choses… de l’Herbe des Sept Gemmes Profondes, un Cristal Violet Céleste Nervuré, et finalement un Noyau d’une bête du Domaine Profond de la Terre. Si… si on peut trouver ces trois choses pour lui, alors peut-être qu’il rendra visite à Asgard du Nuage Gelé et nous montrera de la gratitude. »

Xia Qingyue n’était pas très douée pour mentir, et en disant tous ces mensonges elle n’osa pas regarder Chu Yueli dans les yeux.

« Un Cristal Violet Céleste Nervuré, de l’Herbe des Sept Gemmes Profondes, et un Noyau d’une bête du Domaine Profond de la Terre… » Chu Yueli marmonna ces trois noms à voix basse, et les mémorisa dans son cœur.

« Bien que ces trois composants soient très difficiles à obtenir, considérant le pouvoir de notre Asgard du Nuage Gelé, ce ne serait pas impossible. Je vais discuter de ce sujet avec Madame et elle décidera de comment gérer cela.

— Qingyue, allons-y maintenant. Madame et les autres membres de notre Secte ne s’attendront jamais à la surprise que je leur apporte. »

Chu Yueli tint la main de Xia Qingyue et l’emporta dans le ciel. En un instant elles atteignirent une altitude de plusieurs centaines de mètres, se transformèrent en deux traînées fantomatiques, et se dirigèrent vers le nord-ouest.

C’était la première fois que Xia Qingyue voyageait dans le ciel. Bien que cela aurait-dû être une expérience très excitante, son cœur turbulent était préoccupé par quelque chose d’autre.

Elles passèrent vite les limites de la Cité du Nuage Flottant. Xia Qingyue regarda en arrière, et des larmes se formèrent dans ses yeux tandis que grandissait la distance avec la Cité. L’agitation dans son cœur ne pouvait être calmée.

Finalement, quel genre de personne es-tu ?… Dans ce monde, qui peut vraiment te comprendre ?

Tu m’as fait une telle faveur, juste pour que je ne sois pas capable de t’oublier ? À partir de maintenant à chaque fois que je m’entraînerai dans le profond, je penserai sûrement à toi…

Tu as été banni de ton clan, mais où es-tu allé ? Où es-tu maintenant ?

« Qingyue ma femme, tu dors ? »

« Wow wow ! Qingyue ma femme, es-tu devenue encore plus magnifique aujourd’hui ? Les hommes disent toujours que leurs femmes deviennent plus magnifiques plus les jours passent, et c’est effectivement vrai. »

« *Sniff sniff* Qingyue ma femme, es-tu en cachette allée chercher des fleurs de jasmin ce matin ? Sinon, comment peux-tu sentir aussi bon ? S’agit-il du légendaire parfum du corps d’une femme ? »

« Qingyue, ma femme, une fois que ce mois se sera terminé et que tu seras partie pour Asgard du Nuage Gelé, nous n’aurons probablement pas l’opportunité de nous revoir l’un et l’autre… Quand tu seras au loin, penseras-tu de temps en temps à moi ? »

…………

« Qingyue ma femme », voilà comment il l’appelait toujours. Il s’adressait ainsi à elle dès qu’il en avait l’opportunité. Elle était doucement devenue habituée à ce titre… À partir de maintenant, elle savait qu’elle n’entendrait plus jamais quelqu’un mentionner ce titre en s’adressant à elle. À cette pensée elle sentit son cœur se serrer, et en remarquant cela, son cœur en souffrit encore plus.

« Qingyue ? Qu’y-a-t-il ? Pourquoi les battements de ton cœur sont devenus si erratiques ? » Chu Yueli lança un regard de côté vers elle.

Xia Qingyue secoua doucement sa tête :

« Je vais bien, je suis juste… un peu nostalgique… »

Chu Yueli ne saisit pas la réelle signification derrière le mot « nostalgique » de Xia Qingyue. Chu Yueli dit avec soulagement :

« Quand une fille quitte son foyer pour la première fois, il est normal d’être sentimental. Mais le jour où ta force profonde atteindra le Domaine Profond du Ciel, voyager sur de longues distances deviendra un acte simple. Quand viendra ce moment, il sera plus simple pour toi de retourner à ta chère famille. »

Quand Xia Qingyue avait dit « nostalgique », Chu Yueli avait naturellement pensé à une personne, et dit simplement :

« Ton petit frère, je me souviens de son nom… Xia Yuanba. Hier, j’ai pris l’opportunité de sonder ses veines profondes. Il est naturellement né avec neuf entrées profondes. Bien que son talent soit médiocre, ses veines profondes sont deux fois plus épaisses que celles d’une personne normale. C’était la première fois que je voyais cela de toute ma vie. Peut-être que c’est une des raisons pour laquelle ton frère est si costaud. Je vais essayer de trouver plus d’informations quant à sa condition après notre retour. »

« Je remercie maîtresse pour sa considération. », dit gentiment Xia Qingyue. Ses yeux se tournèrent en direction de sa demeure et elle murmura doucement :

« Après mon départ, Yuanba va lui aussi se diriger vers la Cité de la Nouvelle Lune et entrer dans le Palace Profond de la Nouvelle Lune. J’espère qu’il ne sera pas malmené et pourra toujours vivre paisiblement… »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top