skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 34

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 34 : Dissimulation Etoilée, pour l’Odieux Sacrifice Sanglant (2)

« AHHHHHHHH !!!! »

Une grande quantité de sang jaillit quand le bas du ventre de Xiao Yulong fut profondément entaillé. Le précédemment ivre Xiao Yulong lâcha un cri fort similaire à celui d’un porc alors qu’il chuta du lit, se couvrant l’abdomen de ses deux mains alors qu’il roulait de douleur sur le sol.

La porte fut soudain violemment ouverte tandis que Xiao Yang qui ne s’était guère éloigné se précipita à l’intérieur après avoir entendu le cri. Quand il vit la situation devant ses yeux, son teint devint pâle et ses mains tremblèrent de panique : « B… Boss ! »

Il voulait aider Xiao Yulong, mais n’osait pas le toucher sans permission. Après son initial sursaut de panique, il se précipita rapidement à l’extérieur en hurlant :

« Maître du Clan…. Maître du Clan ! Xiao Yulong…. Xiao Yulong a été attaqué par un assassin… Maître du Clan !! »

Dans l’atmosphère nocturne, la voix de Xiao Yang voyagea sur une considérable distance et plongea l’originellement très calme Clan Xiao dans un chaos extrême. Alors qu’il observait le Xiao Yulong larmoyant sur le sol, Xiao Che rit froidement, ouvrit la porte et sortit tranquillement.

Il ne fallut pas attendre longtemps avant que Xiao Yunhai, Xiao Gu et de nombreux Doyens accourent. Après avoir vu la dague plantée dans l’abdomen et le sang jaillissant du corps de Xiao Yulong, Xiao Yunhai se sentit complètement perdu. Il trébucha dans sa précipitation.

« Yulong… Yulong !! »

Xiao Yulong n’avait pas du tout perdu connaissance. Auparavant ivre, il était désormais complètement éveillé alors qu’il tendait une main pour attraper une manche de Xiao Yunhai, lâchant un faible cri de souffrance :

« Père… père…

— Dépêchez ! Vite remettez le sur le lit ! » ordonna Xiao Gu alors qu’il ouvrait son coffret médical. Le visage des quelques doyens qui les avaient suivis de près étaient emplis d’une complète incompréhension… Qui ? Qui a fait cela ?

Après que Xiao Yulong fut soulevé et allongé sur le lit, Xiao Yunhai et le Premier Doyen utilisèrent leur énergie profonde pour cautériser sa plaie sanglante. Les traits de Xiao Yunhai se déformèrent alors qu’il demandait :

« Xiao Gu, quelle est la situation ? »

Les sourcils de Xiao Gu étaient crispés depuis le début. Quand il entendit la question de Xiao Yunhai, il prit une longue et profonde inspiration :

« Il n’y a pas de risques majeurs pour sa vie. L’assassin ne souhaitait clairement pas le tuer, mais cette entaille… est vraiment malintentionnée. De tous les endroits possibles, elle a percé en plein milieu du Cœur Profond de ses Veines Profondes. Par conséquent, ce coup dans les Veines Profondes est équivalent à faire éclater un ballon. Non seulement ses Veines Profondes sont endommagées, mais toute son énergie profonde a en plus fuit.

« Qu… quoi ?! »

Quand Xiao Yunhai entendit « toute son énergie profonde a en plus fuit », ce fut comme un coup de tonnerre qui rendit instantanément son teint blafard. Il se força à rester calme et demanda avec encore un peu d’espoir :

« Alors… combien de temps lui faudra-t-il pour récupérer ? »

Xiao Gu secoua sa tête :

« Il s’agit d’une fuite complète de l’énergie profonde. Il est fondamentalement impossible de récupérer de cela. Mais heureusement, la blessure à ses veines profondes peut être soignée et après guérison, il sera possible une fois de plus… de recommencer l’entraînement depuis le début. »

Le corps de Xiao Yunhai tressaillit fortement tandis que les traits de Xiao Yulong furent envahis de désespoir.

Cette entaille ne voulait pas la vie de Xiao Yulong, mais à la place mutilait son entière force profonde !

Telle une tourte qui était tombée des cieux, le Clan Xiao avait finalement eu l’opportunité de rentrer dans la Secte Xiao. Xiao Yulong avait dû terriblement souffrir pour saisir cette extrêmement rare opportunité, pour finalement être capable de s’élever jusqu’au ciel. Mais à l’aube de ce magnifique rêve sur le point de se réaliser, sa force profonde toute entière avait été complètement détruite… Même en étant prêts à utiliser leurs membres comme sacrifices, ils savaient qu’il était impossible pour Xiao Kuangyun de ramener une personne inutile aux veines profondes endommagées à la Secte Xiao !

« Qui… bon sang qui… pourrait être aussi perfide !!? Qui ?!! »

Xiao Yunhai tremblait alors que son teint se fit de cendre. À l’origine, il pensait que le départ immédiat de Xiao Yulong vers la Secte Xiao était un heureux et extraordinaire évènement. Il avait même pensé à tout préparer dans l’après-midi, et il était si impatient qu’il avait déjà rassemblé les affaires de Xiao Yulong pour le voyage du lendemain. Malheureusement, avant même de pouvoir faire deux pas vers le paradis, il était soudain retombé droit en enfer.

« Maître du Clan, vous devez tout d’abord vous calmez ! Yulong est toujours conscient pour le moment, alors il peut peut-être nous dire qui a commis cet acte diabolique. », dit Xiao Li le visage sombre.

Xiao Yunhai se réveilla de sa trance et se précipita aux côtés de Xiao Yulong. D’une voix grave, il demanda :

« Yulong ! As-tu vu qui t’a poignardé ? »

À ce moment, l’abdomen de Xiao Yulong avait déjà été enveloppé de plusieurs couches de bandages par Xiao Gu, donc sa blessure était pour le moment stabilisée. Il secoua sa tête et répondit douloureusement :

« Aucune idée… je n’ai absolument vu personne…

— Absolument personne ? » Xiao Yunhai ouvrit grand les yeux. Soudain, le regard de Xiao Cheng s’illumina et il dit alarmé :

« Vite, regardez, à cette fenêtre ! »

En effet, sur la fenêtre diagonalement opposée, se trouvait un additionnel trou de la taille d’un poing. Xiao Yunhai plaça ses mains dessus et tout son corps révéla ses envies meurtrières.

« Il est assez évident que quelqu’un s’était dissimulé derrière cette fenêtre, avait attendu que Yulong rentre, et prenant avantage de son ivresse, utilisa cette dague pour blesser Yulong ! statua prudemment Xiao Li. Ce pavillon est situé en plein du territoire du Clan Xiao et pourtant quelqu’un s’y est actuellement infiltré et a exécuté un assassinat si silencieux… Cette personne doit être extrêmement familière avec notre Clan Xiao, ou peut-être même qu’il s’agit des agissements d’un des membres du Clan Xiao !! »

Après avoir fini de parler, le regard de Xiao Li se posa par inadvertance respectivement sur Xiao Bo, Xiao Ze et Xiao Cheng.

Le raisonnement de Xiao Li ébranla fortement le cœur de Xiao Yunhai… dans la Cité du Nuage Flottant, le Clan Xiao était considéré comme l’un des meilleurs clans pratiquant dans le Profond. Quel qu’en soit le degré de difficulté, infiltrer le Clan Xiao et assassiner le fils du Maître du Clan présentait de très gros risques. Et en termes d’apparence extérieure, Xiao Yulong était habituellement courtois, avec une excellente réputation. Qui, et pour qu’elle raison, voudrait l’assassiner ?

Si l’assassin était en fait une personne du Clan Xiao, alors tout cela devenait soudain plus simple à expliquer !!

Si cela avait été fait par les membres du Clan Xiao, « l’infiltration » en serait devenue incomparablement plus simple, et permettrait plus aisément de choisir le bon timing lorsque Xiao Yulong était ivre. Et pour la raison… il s’agissait naturellement de jalousie quant au départ de Xiao Yulong vers la Secte Xiao. S’il était mutilé ou tué, la Secte Xiao choisirait alors une autre personne ! L’assassin aurait donc aussi cette opportunité !

Alors qu’il pensait cela, le cœur de Xiao Yunhai se glaça et sa vigilance s’aiguisa… car les Second Doyen, Troisième Doyen et Quatrième Doyen à ses côtés étaient les plus grands suspects ! Ils rêvaient tous que leur propre petit-fils soit envoyé à la Secte Xiao ! Face à cette rare opportunité offerte par les membres de la Secte Xiao, il ne serait pas étrange s’ils avaient eu cette folle et aberrante idée.

« Xiao Gu, comment va la blessure de Yulong désormais ? demanda Xiao Yunhai alors qu’il serrait les dents pour rester calme.

— La plaie a déjà cessée de saigner et la médecine a été appliquée. Il n’y a pas de danger immédiat. En se basant sur l’état actuel de Yulong, une complète guérison devrait prendre au plus un demi-mois. Mais pour ce qui est de ses veines profondes, cela pourrait prendre de nombreux mois. À ce moment, son entraînement dans la force profonde devra être repris à zéro. » répondit avec franchise Xiao Gu.

À cet instant, un cri paniqué se fit entendre de l’extérieur et claqua tel un coup de tonnerre : « Au… Au Feu !! Au Feu !! L’infirmerie et le Pavillon Sud… sont tous deux en feu !! »

« QUOI !!! »

Xiao Gu se retourna vigoureusement et courut dehors comme si sa vie en dépendait. L’infirmerie stockait d’innombrables herbes et remèdes, ils étaient pour lui toute sa vie. Xiao Yunhai et les autres furent aussi surpris, car le Pavillon Sud était précisément l’endroit où le Maître de Clan et les Doyens résidaient !

Les quatre Doyens ne parlèrent pas plus longtemps et se précipitèrent dehors avec fougue. Xiao Yunhai hésita légèrement à les suivre et fit face à Xiao Yulong avec anxiété :

« Yulong, tes blessures ne présentent plus de risques mortels. Repose-toi bien et ne pense à rien d’autre. Je vais définitivement arrêter le coupable de ton assassinat le plus tôt possible !! »

Après avoir dit cela, Xiao Yunhai passa lui aussi la porte avec hâte, et fila en ligne droite en direction du Pavillon Sud. Cet endroit hébergeait les importantes possessions qu’il avait accumulé au cours de sa vie entière. Maintenant qu’il avait entendu que tout était en feu, s’il ne s’y rendait pas personnellement, comment pourrait-il possiblement se sentir à l’aise ?

Xiao Yulong fut soudain laissé seul dans sa chambre. Avec ses veines profondes endommagées et une sérieuse blessure, Xiao Yulong resta là sans bouger… Sans même mentionner bouger son corps, il se sentait si faible qu’il était incapable de soulever son petit doigt. Il fixait le plafond le regard vide tandis que sa vision s’obscurcit. Il souhaitait de tout son être que ce qui venait d’arriver n’était qu’un cauchemar…

Tap, tap, tap…

Il ne devait évidemment y avoir personne dans les environs, mais le son étouffé de bruit de pas arriva dans les oreilles de Xiao Yulong. Ces bruits firent se redresser ses poils alors qu’il pencha sa tête en direction de leur origine… Il vit une silhouette s’approchant doucement… Une personne qui n’aurait jamais dû se retrouver là…

« Xiao… Che ?! » Voyant cette personne apparaître tel un fantôme, les deux yeux de Xiao Yulong s’élargirent d’incrédulité alors qu’il avait du mal à croire ce qu’il voyait. Il avait évidemment été expulsé du Clan Xiao et s’était vu interdire l’entrée à jamais… comment pouvait-il possiblement apparaître ici ?

Durant les trois heures dans l’état de « Dissimulation Étoilée », à moins qu’il ait été retiré par une force extérieure, Xiao Che pouvait librement l’annuler et le réactiver, jusqu’à ce que les trois heures se terminent. Il se tint face au lit de Xiao Yulong et le regarda froidement :

« Xiao Yulong, tu sembles être extrêmement surpris.

— Comment… comment peux-tu… possiblement être là !! » dit Xiao Yulong d’un ton rauque et vague. Il lutta pour essayer de se redresser dans une position assise mais put à peine soulever la moitié d’un bras, alors il abandonna et se rallongea mollement.

« Comment est-ce que je peux possiblement être là ? » Xiao Che sourit. Il s’agissait d’un sourire décontracté aux yeux de Xiao Yulong, mais ce dernier ressentit une étrange et alarmante sensation dans son corps et son esprit. Xiao Che reprit lentement la dague que Xiao Gu avait extraite de Xiao Yulong et la pointa vers lui.

« Bien sûr, je suis là pour collecter ta dette.

— Collecter ma dette ? Quelle dette ? Sais-tu au moins ce que tu es en train de faire ? »

Le corps de Xiao Yulong eut des spasmes tandis que ses pupilles se contractèrent soudain de frayeur.

« Celui qui a tenté de m’assassiner, c’était toi ? Non… Impossible ! Impossible !!

— Tu as même l’audace de me demander quelle dette je compte collecter ! »

Le sourire sur le visage de Xiao Che s’estompa, remplacé par une malveillance démoniaque tandis que ses traits se déformèrent en une terrifiante expression. La main qui tenait la dague trembla légèrement, alors qu’il révélait son désir infini de meurtre et le ressentiment qu’il avait jusqu’à lors toujours contenu…

— Le jour de mon mariage, tu as tenté d’utiliser la Poudre de Cœur Meurtrier pour me tuer ! Si ce n’était pas en raison d’un jeu du destin, je serais déjà un homme mort !! Pour ton possible succès resplendissant, tu t’es vendu à Xiao Kuangyun, n’hésitant pas à faussement accuser ma petite tante, nous forçant moi et Xia Qingyue à nous séparer, et causant même mon expulsion… Hmpf, mon expulsion n’était pas grand-chose. Si ce n’avait pas été parce que Xia Qingyue était une disciple d’Asgard du Nuage Gelé et que sa maîtresse était à proximité, elle aurait été condamnée ! Ma petite tante aurait aussi dû supporter l’injustice d’être traînée de force à la Secte Xiao et de souffrir toutes sortes d’humiliations ! Mon grand-père aurait souffert de l’amertume de sa solitude et aurait passé le restant de sa vie rongé de rancunes… Xiao Yulong… dis-moi… quelle sorte de dette devrais-je demander de toi ?! »

« Comment devrais-je te traiter, pour te laisser rembourser cette dette !? »

Dans son rugissement de rancœur, Xiao Che leva la dague et frappa soudain dans la direction de Xiao Yulong.

« ST… STOP !! AHHHHHH !!!!! »

La dague brillante s’abattit vers les jambes de Xiao Yulong et du sang jaillit dans toutes les directions alors que les tendons de ses deux jambes étaient cruellement sectionnés.

Xiao Yulong lâcha un cri déchirant qui se ferait habituellement entendre lors d’un bain de sang, et les infernaux coups de dagues devinrent de plus en plus précis alors qu’il convulsait de douleur. En le regardant souffrir, le visage de Xiao Che en fut rempli d’allégresse. Il leva une nouvelle fois la dague récemment plantée, et avec un léger grognement, taillada abruptement ses deux mains. Deux éclaboussures sanglantes plus tard, les tendons des deux mains de Xiao Yulong avaient eux aussi été vicieusement sectionnés.

« AHHH AHHH AHHH !!!! »

Le hurlement à en glacer le sang de Xiao Yulong était tel le cri perçant d’un esprit maléfique. Avec les quatre membres de son corps trempés de sang, sa personne tout entière entra et plongea dans un douloureux et terrifiant abysse. Il n’aurait jamais imaginé que l’habituel Xiao Che, faible et sans amour-propre, voudrait un jour le tuer, et d’une façon si cruelle et vicieuse.

« N… Non… Épargne moi… Épargne moi… Je ne veux pas mourir… Je ne veux pas mourir… »

Le teint de Xiao Yulong était déjà devenu pâle comme du papier et la douleur et la peur dans ses yeux avait été multipliées par dix. Xiao Che leva à nouveau le couteau et rit cruellement :

« Mourir ? Non, ne t’inquiète pas, je ne te laisserai pas mourir… Comment pourrais-je vouloir te laisser mourir aussi vite et sans souffrances !? Avec cette entaille, je veux que tes yeux ne voient plus jamais !!! »

Chi Chi !!

Deux coups rapides pénétrèrent avec précision les yeux de Xiao Yulong, et transforma directement ses globes oculaires en une pâte blanche et noire.

« WAAAAAAAAAAAAAAHH !!! »

Ce misérable hurlement sonnant comme s’il provenait des abîmes des enfers était extrêmement tragique, si tragique qu’il ferait trembler le corps de tous ceux l’entendant, et dresserait leurs cheveux sur leur tête. Cependant, le visage tout entier de Xiao Che était souriant de jubilation, comme s’il entendait une mélopée venant des cieux. Il retira la dague, plissa ses paupières, et dit avec un léger sourire :

« Tut Tut, quel cri bruyant. Apprécie ta voix tant que tu le peux encore, car après cela… tu ne seras plus capable de produire à nouveau un son si plaisant. »

Tchac !!

« Avec cette entaille, je veux que tu ne sois plus capable de parler de toute cette existence !!! »

La dague perça sans pitié au centre de la bouche de Xiao Yulong. Alors qu’elle fut retirée, un morceau de langue rouge sanguinolente et de nombreuses dents jaillirent ensemble.

« Avec cette entaille, je veux que tu n’entendes plus jamais de toute cette existence ! »

Chi !!!

La dague fut projetée en avant tandis que la couleur de sang brillant jaillit. Les oreilles de Xiao Yulong volèrent de sa tête et en tombant parsemèrent de sang le sol glacial.

« Avec cette entaille, je veux que tu… meurs sans descendants !! Tu es le genre de personne méprisable qui n’est pas digne d’avoir un futur !! »

La dague sanglante teinte en rouge fut levée, puis s’abattit avec force et perça sans merci l’entre-jambe de Xiao Yulong…

« EEEEAAAAAH……… »

Le corps de Xiao Yulong se raidit fermement, et même ses cris rauques se turent lentement…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top