skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 33

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 33 : Dissimulation Étoilée, pour l’Odieux Sacrifice Sanglant.

Dans la périphérie de la Cité du Nuage Flottant, au coin d’une demeure abandonnée.

Xiao Che était assis silencieusement, son corps sans énergie appuyé contre le mur froid dans son dos. Son regard sans vie était fixé devant lui, comme si son âme avait déjà quitté son corps. Il était dans cette position depuis déjà plusieurs heures.

Dans le Continent du Nuage Azur, il avait été abandonné par ses parents et jusqu’à sa mort, il n’avait jamais su qui étaient ses géniteurs. La seule connexion qu’il avait avec eux était ce pendentif qu’il avait toujours porté autour de son cou.

Dans l’Empire du Vent Bleu, ses parents étaient tous deux morts quand il était jeune, mais au moins il les connaissait, et savait comme ils étaient appelés. Il avait même un grand-père et une petite tante… Cependant, les dieux ont décidé de lui faire une cruelle blague. Tout ce qu’il pensait être vrai, se révélait être faux.

Grand-père n’était pas son vrai grand-père et petite tante n’était pas non plus sa petite tante…

Il ne savait toujours pas qui étaient ses vrais parents, et n’avait même pas la moindre idée de quel était son nom.

Ses deux existences avaient élargi son ouverture d’esprit, mais comme auparavant, il était toujours incapable d’accepter cette soudaine et violente réalisation de ne pas connaître ses racines, ni son origine.

Qui suis-je exactement ? Où devrais-je désormais aller ?

Son expulsion du Clan Xiao signifiait qu’il ne pourrait jamais remettre les pieds dans le Clan Xiao et y retourner. Dans son cœur, il savait aussi très clairement que non seulement il ne pouvait rester plus longtemps dans le Clan Xiao, mais il ne pouvait pas non plus rester dans la Cité du Nuage Flottant. La seule raison pour laquelle il n’était pas encore parti était car il était inquiet pour son grand-père et sa petite tante. Il devait au minimum confirmer qu’ils étaient en sécurité.

Le temps passa doucement du matin au soir, et du soir jusqu’à ce que le ciel s’assombrisse lentement.

Bien qu’il n’avait pas mangé pendant une journée entière, Xiao Che ne ressentait pas la moindre faim. Quand le dernier rayon de soleil avait enfin disparu, Xiao Che releva légèrement sa tête, tandis que ses yeux auparavant sans vie se mirent à condenser une terrifiante lueur, telle celle d’un esprit maléfique. Soudain, il se mit à rire silencieusement, le coin de ses lèvres se retroussant dans un ricanement sinistre, similaire à celui d’un esprit démonique venant des enfers.

Au milieu de son rire glacial, il tendit lentement sa main et un brin d’une herbe vert sombre apparut dans sa paume… Il s’agissait en effet de l’Herbe de Dissimulation Étoilée qu’il avait trouvé dans l’arrière-montagne le jour où il s’était marié à Xia Qingyue. Alors qu’il regardait l’Herbe de Dissimulation Étoilée, une lueur verte sombre jaillit soudain de sa paume, enveloppant l’Herbe de Dissimulation Étoilée de sa radiance. Sous cette lueur verte sombre, l’Herbe de Dissimulation Étoilée commença à s’agiter et se retourner étrangement, rétrécissant, et changeant de couleur… Puis finalement, elle devint un petit tas de poudre verte sombre.

Xiao Che souffla doucement dessus et dissipa la poudre. Seule une perle transparente restait dans sa main, comme apparut de nulle part.

C’était là la plus essentielle, et la plus absurde des capacités de la Perle de Poison Céleste qui défiait les cieux eux-mêmes… Raffinage de Médecine !

Afin de créer des médecines, diverses herbes étaient requises pour ensuite être écrasées, transformées, fusionnées, infusées d’énergie profonde pour des effets supplémentaires, etc… Ce procédé était non seulement complexe mais impliquait aussi, inévitablement, une certaine perte des composants médicinaux. De surcroit, il était certain que cela impliquait aussi une probabilité d’échec. Tout particulièrement pour ce qui était des médecines de grande qualité, non seulement une grande quantité d’or était nécessaire pour acquérir les ingrédients rares, les chances d’échec étaient aussi extrêmement élevées, et dans ces cas-là, tous les ingrédients sont perdus. De plus, tout le monde n’a pas les compétences pour faire les médecines de plus haute qualité. Il y avait de grandes exigences quant aux capacités de l’alchimiste, du chaudron, de l’environnement et des effets ajoutés par l’utilisation d’énergie profonde.

Cependant, en utilisant le Raffinage de Médecine de la Perle de Poison Céleste, il n’y avait absolument aucun besoin de se soucier de tout cela. Car elle pouvait rapidement raffiner les parties essentielles des ingrédients dans le plus rapidement possible, et les fusionner parfaitement… Le procédé entier ne gâcherait pas la moindre force médicinale et de plus, il n’y avait absolument aucun risque d’échec ! Pour ce qui était des éléments inutilisés, ils étaient automatiquement éliminés par la Perle de Poison Céleste. Après avoir reconnu son propriétaire, elle pouvait même suivre les ordres de son propriétaire et raffiner et fusionner un certain pourcentage des ingrédients.

Cette terrifiante capacité était suffisante pour rendre fou d’avidité tout être humain à travers le monde ! À l’époque, la raison pour laquelle tous les clans de premier ordre dans le Continent du Nuage Azur l’avaient poursuivi n’était pas à cause de la capacité de poison de la Perle de Poison Céleste, mais à cause de sa terrifiante et extravagante capacité de raffinage et de fusion !

Du moment que les bons ingrédients étaient en quantité suffisante, grâce à la Perle de Poison Céleste, ils deviendraient sans risque la plus parfaite des médecines dans le plus court temps possible.

Si cette capacité de la Perle de Poison Céleste venait à se faire apprendre dans le Continent du Ciel Profond, cela causerait certainement un véritable chaos et le nombre de personnes désirant prendre la vie de Xiao Che ne serait pas moindre que sur le Continent du Nuage Azur.

Regardant la perle transparente dans sa main, le sourire de Xiao Che se fit de plus en plus sinistre. Il ouvrit sa bouche, la plaça à l’intérieur, et l’avala directement. Suite de quoi, son corps trembla et se mit progressivement à disparaître… Comme s’il s’était soudain évaporé.

[Pilule de Dissimulation Étoilée] : Nécessite seulement un brin d’Herbe de Dissimulation Étoilée pour un Raffinage de Médecine réussi. Une fois consommé, [Invisibilité Parfaite] sera activé pendant trois heures. Que ce soit le corps, les sons, l’odeur, et les objets sur le corps, ils seront complètement dissimulés !

L’Herbe de Dissimulation Étoilée était un objet inconcevable. Mais la Pilule de Dissimulation Étoilée qui pouvait en être créée, était encore bien plus inimaginable ! Car ce qu’elle prodiguait dépassait tellement le bon sens de la connaissance humaine dans le Continent du Ciel Profond, que personne n’oserait jamais imaginer les effets miraculeux qu’elle pouvait avoir. Xiao Che était complètement persuadé qu’il était le tout premier à utiliser la Pilule de Dissimulation Étoilée dans tout le Continent du Ciel Profond car dans ce monde, le seul ingrédient pour la Pilule de Dissimulation Étoilée était l’Herbe de Dissimulation Étoilée, et la seule chose capable de raffiner l’Herbe de Dissimulation Étoilée était la seule et unique Perle de Poison Céleste.

Xiao Che se leva et marcha en direction du Clan Xiao, sans forme, ni son ni odeur.

Le ciel était déjà sombre et les lampes dans le Clan Xiao déjà allumées.

Xiao Che passa la porte du Clan Xiao et marcha tranquillement en ligne droite, absolument sans la moindre précaution dans sa démarche. Alors que des disciples du Clan Xiao passaient à côté de lui, personne ne jeta un regard en sa direction. Après avoir consommé la Pilule de Dissimulation Étoilée, le niveau de dissimulation atteint était considérable comme parfait, car non seulement elle rendait le corps transparent, mais même la présence interne et externe était complètement dissimulée, comme s’il était actuellement caché dans la crevasse d’un espace invisible. Quand il avait pour la première utilisé la Pilule de Dissimulation Étoilée à l’époque du Continent du Nuage Azur, même un maitre de clan qui était classé dans le top dix du continent ne put le découvrir alors qu’il se tenait à dix pas de lui.

Avant ce trajet, le teint de Xiao Che était incomparablement paisible. Sur le chemin, il entendit nombreux murmures. Il apprit que Xia Qingyue avait été emmenée par sa maîtresse, tandis que Xiao Lie et Xiao Lingxi avait été emprisonnés dans l’arrière-montagne… Un isolement de quinze années entières.

La conclusion de la journée de l’assemblée générale du Clan Xiao fut la très claire et finale sélection de Xiao Yulong, qui accompagnerait donc Xiao Kuangyun et son groupe vers la Secte Xiao directement le lendemain.

Quand il arriva au Hall des Invités, Xiao Che s’arrêta là et écouta silencieusement la conversation ayant lieu à l’intérieur.

« Yulong, pour ce qui est de ton départ demain avec le Jeune Maître Xiao vers la Secte Xiao, tu devras toujours te souvenir de la bonté du Jeune Maître Xiao qui t’a accordé cette renaissance aujourd’hui !

— Cela est tout naturel, Xiao Yulong n’oubliera pas l’énorme faveur et la grande bonté du Jeune Maître Xiao… Yulong offre à nouveau trois coupes au Jeune Maître Xiao…

— … Xiao Yulong, bien que notre affaire d’aujourd’hui ait échouée, la faute n’est pas la tienne. Qui aurait pu imaginer que Xia Qingyue était en réalité une disciple d’Asgard du Nuage Gelé ? Ta personnalité est une que j’apprécie, alors du moment que tu te montres correctement loyal dans la Secte Xiao, je ne traiterai pas injustement.

— Mes… mes remerciements Jeune Maître Xiao ! Jeune Maître Xiao, vous êtes vraiment la plus grande noblesse de ma vie. Yulong sera certainement loyal et sincère envers Jeune Maître Xiao, et ne se montrera jamais déloyal… Je n’avais pas prévu ce problème pour Xia Qingyue… mais mon plan pour incriminer Xiao Lingxi… oui, ce n’était pas un effort entièrement gâché. Bien que Jeune Maître Xiao ne puisse la toucher en raison de la proximité de Chu Yueli, Jeune Maître Xiao n’aura qu’à trouver une raison pour retourner ici après un an ou deux. Comment Xiao Lingxi pourrait-elle alors bien s’échapper … ? héhéhéhé… »

………..

Le ton de Xiao Yulong était devenu quelque peu hésitant, et il était apparent qu’il était déjà devenu ivre. Alors que Xiao écoutait, son visage devint de plus en plus froid tandis que ses poings se serrèrent. Après quoi, il se tourna dans la direction du Pavillon Est. Lorsqu’il sortit du Pavillon Est, il avait une courte dague dans sa main qui semblait sortie de nulle part. Ensuite, il se dirigea dans la direction du Pavillon Nord.

Le Pavillon Nord numéro était celui de Xiao Yulong, et à ce moment, il n’y avait pas la moindre âme en vue. Xiao Che ouvrit la porte principale et entra. Au milieu de la pièce, il fit une brève observation des environs. Après quoi, il rit froidement et marcha vers la fenêtre juste en face de lui. Alors qu’il souleva la courte lame, il la planta au milieu de la fenêtre et retira ensuite la dague. La précédemment mentionnée fenêtre comportait alors un nouveau trou de la taille d’un poing.

Ensuite, Xiao Che se tint tranquillement sur le côté et attendit silencieusement l’arrivée de Xiao Yulong.

Il n’eut pas à attendre longtemps, les échos de bruit de pas se firent entendre une demie-heure plus tard. À la suite de quoi, la porte de la chambre fut ouverte et un Xiao Yulong ivre qui empestait d’une lourde odeur de vin tituba à l’intérieur supporté par Xiao Yang.

« Boss, quand vous serez rentré dans la Secte Xiao, vous ne devrez pas oublier toutes ces années avec ce petit frère, qui a toujours été à votre écoute. », dit Xiao Yang d’un ton flatteur alors qu’il allongea Xiao Yulong sur le lit.

Même s’il sentait sa mort approcher, il n’aurait jamais imaginé qu’à ce moment même, il y avait une personne qui se tenait à deux pas de lui, sans un bruit, sans mouvement, le regardait froidement.

« Oh… huu… »

Xiao Yulong était ivre à la limite du coma alors qu’il chuta directement sur son lit et répondit vaguement avec deux sons qui n’étaient rien de plus que des gémissements.

Xiao Che s’avança face au lit de Xiao Yulong et leva doucement la courte dague qui était dans sa main.

Dans une confrontation directe, il n’était évidemment pas de taille contre Xiao Yulong. Même avec le support de l’Herbe de Dissimulation Étoilée il n’y avait aucune certitude qu’il serait capable de tuer Xiao Yulong. Car même si quelqu’un semblait complètement sans défense, dans le cas d’une attaque, le corps libérerait alors automatiquement son énergie profonde afin de se protéger. Son corps qui n’avait aucune énergie profonde, et la dague ordinaire qu’il tenait dans sa main n’était pas nécessairement suffisant pour percer le corps de Xiao Yulong, qui avait une force profonde au troisième niveau du Domaine Profond Naissant.

La capacité de dissimulation de la Pilule de Dissimulation Étoilée n’était pas entièrement sans faille. Durant la période d’invisibilité, si quelqu’un venait à rentrer en contact avec le corps dissimulé, l’invisibilité serait immédiatement annulée. S’il avait raté son attaque et était à la place touché par son adversaire, il se retrouverait alors complètement coincé dans une situation désastreuse… qui pourrait même résulter en sa mort.

Cependant, à cet instant, Xiao Yulong était ivre mort, il s’agissait donc de l’opportunité parfaite.

Il regarda la position du trou qu’il avait percé auparavant dans la fenêtre, et après s’être assuré de son emplacement, il plissa la paupière tandis que sa dague s’abattit subitement. Il utilisa toute la force de son corps pour cruellement percer le côté gauche du dantian de Xiao Yulong, un endroit deux pouces sous le nombril… À l’instant où la lame pénétra, il fit instantanément un bon en arrière et se tint dans le coin de la pièce.

Ce coup précis aurait très bien pu directement trancher la gorge de Xiao Yulong et prendre sa vie, mais il avait choisi de ne pas faire ainsi.

Comment pouvait-il laisser mourir Xiao Yulong s’il s’agissait d’une mort aussi simple ? Comment pourrait-il dans ce cas évacuer toute la haine dans son cœur ?

Il voulait entièrement et complètement détruire le magnifique rêve de Xiao Yulong, lui laisser vivre une chute depuis les cieux jusqu’aux enfers, et le laisser souhaiter mourir plutôt que de continuer à vivre !

Ce divertissant spectacle, ne venait que de commencer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top