skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 28

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 28 : Bouleversement (7)

« Xiao Che ! Qu’insinues-tu par cela ? » beugla soudain Xiao Li.

— Ne me dis quand même pas que tu es en train d’insinuer que le Maître du Clan a volé la Poudre d’Ouverture Profonde pour lui-même, et a ensuite porté le blâme sur Xiao Lingxi ! Tu es la raison pour laquelle Xiao Lingxi a volé la Poudre d’Ouverture Profonde. Si tu continues à proférer de telles sottises, soit préparé car tu seras toi aussi puni avec elle si tu ne te rétractes pas !

— Ne soyez pas agité, Premier Doyen. » Xiao Che secoua la tête et rit, l’air innocent :

« Où est-ce que je pourrai bien trouver le courage pour oser remettre en question le Maître du Clan, j’exprime simplement les doutes dans mon cœur, et je crois, que la plupart d’entre nous ici présents ont la même question. Beaucoup d’entre nous connaissent bien le caractère du Maître du Clan et doivent être perplexes quant à pourquoi le Maître du Clan a géré la situation de cette façon. Bien évidemment le Maître du Clan est innocent. Il ne pourrait pas avoir fait ces choses basses et mesquines que tout le monde mépriserait. Je suis certain que le Maître du Clan va nous donner une parfaite explication. N’ai-je pas raison, Maître du Clan ? »
(TL : « basses et mesquines » est interprété d’un idiome chinois qui veut littéralement dire « pire que des porcs et chiens »)

Les membres du Clan Xiao et les nobles de la Cité du Nuage Flottant le dévisagèrent furtivement… Le Xiao Che qu’ils connaissaient était une personne faible et timide, quelqu’un qui était terrifié du simple fait de prendre contact avec des étrangers. Cependant, non seulement il était capable de parler franchement sous le regard attentif de la foule dans cette ambiance et situation tendue, son expression n’avait même pas été ébranlée quand le Premier Doyen lui avait crié dessus… Ce Xiao Che et le Xiao Che qu’ils connaissaient semblaient être deux personnes fondamentalement différentes.

« Basses et mesquines que tout le monde mépriserait » À ces quelques mots le visage de Xiao Yunhai se figea un moment. Il leva la tête pour regarder vers Xiao Che, sourit légèrement et dit :

« Il n’y a pas de raison d’être si agité Premier Doyen, c’est normal que Xiao Che questionne ma façon de faire et comme il vient de dire, nombre de nos amis ont eux aussi probablement la même question. En fait, quand j’ai reçu la Poudre d’Ouverture Profonde du Jeune Maître Xiao hier, je comptais en effet la garder à mes côtés. Cependant, la Poudre d’Ouverture Profonde est une médecine de grande qualité de la Secte Xiao et est aussi extrêmement précieuse. Plus la qualité de la médecine est élevée, plus il est facile que ses effets se dissipent. Dans le cas de ce précieux élixir, même si les effets ne se dissipaient que d’un peu, ce serait malgré tout une grande perte. Si je venais à la porter sur moi, elle se retrouverait souvent au contact d’énergie vitale impure donc même si elle est protégée par la boîte d’Ébène Noire Profonde, ses effets se dissiperaient encore facilement. C’est la raison pour laquelle je l’ai placé dans l’infirmerie. Après tout, dans l’infirmerie, de nombreuses variétés d’herbes ont été rassemblées au fil des ans, résultant en une grande quantité « d’énergie médicinale ». Dans des endroits avec une importante « énergie médicinale », l’énergie de cet élixir ne se dissiperait pas facilement… C’est donc cela la raison. »

« Une autre raison est que, nous du Clan Xiao, avons toujours été sérieux sur le respect de la loi. Je ne me serai jamais attendu à ce qu’un « voleur domestique » apparaisse, ni même pensé qu’elle aurait l’audace de voler cet important présent apporté par la Secte Xiao… Mais peu importe la raison, c’est malgré tout à cause de moi que la Poudre d’Ouverture Profonde a été dérobée. En regard de cela, je ne peux pas échapper à cette responsabilité. Je ne me plaindrai pas si le Jeune Maître Xiao exige aussi mon châtiment. »

Xiao Yunhai soupira lourdement après avoir fini de parler.

L’explication de Xiao Yunhai était parfaitement parfaite. Le Premier Doyen beugla soudain une nouvelle fois :

« Xiao Che ! As-tu bien entendu cela ? Que le Maître du Clan ait laissé la Poudre d’Ouverture Profonde dans l’infirmerie était pour cette rigoureuse raison et il souhaitait protéger le pouvoir de la Poudre d’Ouverture Profonde ! Qui aurait pensé qu’un voleur apparaîtrait entre nos murs ! Qu’est-ce que tu as d’autre à dire ?

— Oh, oh ! C’est donc ça ! » Xiao Che hocha la tête, comme s’il était satisfait de l’explication de Xiao Yunhai.

« Pour même connaître l’existence de « l’énergie médicinale », Maître du Clan est effectivement compétent. Alors, la deuxième question que je voulais poser était par coïncidence en rapport à « l’énergie médicinale ». »

Xiao Che plissa ses paupière et continua avec un léger rire :

« En regard à cette « énergie médicinale », l’infirmerie de notre Clan Xiao a accumulée au fil des ans d’amples variétés d’herbes. De plus, l’herbe que nous avons en plus grande quantité dans l’infirmerie est l’Herbe Filet Fine, donc l’odeur de l’énergie médicinale devrait être une douce odeur poissonneuse appartenant à l’Herbe Filet Fine.

« Maître du Clan sait aussi que la boîte contenant la Poudre d’Ouverture Profonde est faite d’Ébène Noire Profonde et l’Ébène Noire Profonde est très adaptée pour prévenir la dissipation des effets d’élixirs dans l’air, donc Maître du Clan connaît aussi la raison pour laquelle l’Ébène Noire Profonde peut protéger les effets des élixirs… Et bien en fait, la raison est très simple. L’Ébène Noire Profonde a une très forte capacité d’absorption des particules, donc quand la force médicinale des environs rentre en contact avec l’Ébène Noire Profonde, elle va être complètement absorbée et il lui sera donc très difficile de se diffuser. Après que la surface de l’Ébène Noire Profonde ait absorbé suffisament jusqu’à atteindre sa capacité maximale, la force médicinale sera complètement incapable de se disperser même si elle le désirait. Je pense que quiconque ici présent avec un minimum de connaissances médicales devrait être capable de comprendre cette théorie. »

Un bon nombre de personnes hochèrent leur tête silencieusement.

« Alors, si l’Ébène Noire Profonde qui contenait la Poudre d’Ouverture Profonde a été placée dans l’infirmerie pendant une certaine durée, sa surface aura sûrement absorber une grande quantité d’énergie médicinale. D’après les caractéristiques de l’Ébène Noire Profonde, elle absorbe vite mais diffuse lentement, donc même si elle avait été retirée de l’infirmerie, on devrait encore être capable de sentir l’énergie médicinale même après deux ou trois jours… la douce odeur poissonneuse de l’Herbe Filet Fine… »

Une fois ces mots prononcés, le teint de Xiao Yunhai changea immédiatement légèrement.

Xiao Che avait supposé avec justesse que Xiao Yunhai ne pouvait pas vraiment avoir placé la poudre d’Ouverture Profonde dans l’infirmerie, car si la Poudre d’Ouverture Profonde avait réellement été volée, il en aurait pleuré toute l’eau de son corps… Et Xiao Yunhai n’avait en effet pas placé la Poudre d’Ouverture Profonde dans l’infirmerie. Pour ce qui était du docteur de l’infirmerie, Xiao Gu, il avait déjà au préalable été informé, et sous la dissuasion de la Secte Xiao, Xiao Gu n’osa pas rétorquer.

« Je me demande si Maître du Clan oserait apporter la boîte, et nous laisser la sentir pour vérifier si oui ou non l’odeur qui devrait si trouver, s’y trouve actuellement ? » demanda Xiao Che en ricanant.

« Xiao Che ! Comme attendu, tu soupçonnes toujours Maître du Clan, tout simplement grotesque ! » Avant que Xiao Yunhai ne dise quoi que ce soit, Xiao Li s’était à nouveau emporté avec agitation :

« Dans le but de protéger ta petite tante, tu comptes actuellement irrespectueusement questionner le Maître du Clan, tout simplement ridicule ! Déraisonnable ! Notre Clan Xiao t’a clairement élevé en vain durant toutes ces années, pourquoi ne t’es-tu pas retiré ?! »

« Héhé, il n’y pas de raison d’être aussi agité, Premier Doyen. Leur relation de tante et neveu a toujours été très forte, sa tentative de la disculper à tout prix est compréhensible. De plus, ce qu’il a dit est aussi raisonnable et juste. Vu qu’il veut savoir s’il y a le moindre problème avec cette boîte, nous avons juste à lui prouver. Mais, la Poudre d’Ouverture Profonde et l’Ébène Noire Profonde sont tous deux de précieux trésors, comment pourrait-on laisser n’importe qui les toucher comme bon lui semble. » Xiao Yunhai se tourna vers Xiao Kuangyun une fois sa prise de parole terminée, et continua respectueusement :

« Alors, pouvons-nous déranger le Jeune Maître Xiao pour être un témoin ? Je pense que s’il s’agit du Jeune Maître Xiao, ses mots convaincront tout le monde mieux que n’importe qui d’autre présent aujourd’hui. »

Xiao Che ricana secrètement mais son expression ne changea pas, et il acquiesça avec légèreté :

« Bien sûr, s’il s’agit du Jeune Maître Xiao, il est le plus digne de confiance. Est-ce que le Jeune Maître Xiao peut nous faire l’honneur de sentir l’odeur de cette boîte, pour dissiper les doutes de mon cœur ? »

Les regards de Xiao Kuangyun et Xiao Yunhai se croisèrent. Au même instant, ils pensèrent tous deux qu’il était impossible pour le stupide Xiao Che de réaliser qu’ils coopéraient depuis le début. Xiao Kuangyun tint la boîte dans sa main, sourit avec dédain, et répondit nonchalamment :

« Ce soupçon est plutôt intéressant. Dans ce cas, je vais la sentir à ta place. »

Après qu’il ait dit cela, Xiao Kuangyun souleva la boîte qui contenait la poudre d’Ouverture Profonde, la porta à son nez, et commença à la sentir sérieusement. Il plissa alors ses paupières et dit :

« Bien que l’odeur ne soit pas forte, il y en effet une odeur douce et à la fois poissonneuse. »

Il fronça ses sourcils et dit avec indifférence :

« Viens ici et sens-là, ainsi que le Premier Doeyn, pour éviter que d’autres personnes me soupçonne de collaborer avec le Maître du Clan Xiao.

— Comme serait-il possible que quelqu’un avec le statut du Jeune Maître Xiao s’embêterait à nous mentir ? » Le Premier Doyen Xiao Li le flatta immédiatement en se rapprochant docilement et reniflant avec force. Il hocha ensuite la tête :

« C’est exact, elle a en effet une douce mais poissonneuse odeur. » Il balaya l’endroit du regard et dit en levant la voix :

« Qu’as-tu d’autre à dire, Xiao Che ? Le Jeune Maître Xiao et le Maître du Clan t’ont déjà donné suffisamment amusé, si tu continues à pester sans cesse, je vais personnellement te chasser de là.

— Wow ! Calmez-vous Premier Doyen. » Xiao Che agita ses mains de haut en bas et son expression devint étrange :

« Le Jeune Maître Xiao et le Premier Doyen ont tous deux étrangement senti une douce odeur poissonneuse, cela… cela est… *Tousse tousse* En fait, je n’ai à l’instant pas été très attentif et me suis mal exprimé… Le Jeune Maître Xiao étant d’un noble statut, est sûrement seulement venu en contact avec les élixirs de plus haute qualité. Pour ce qui est des herbes communes telles que l’Herbe Filet Fine, vous ne feriez sûrement pas l’effort de la regarder par deux fois. Maître du Clan et Premier Doyen se consacrent pleinement à leur entraînement et ne se plongent pas dans l’étude de la médecine, et par conséquent vous n’avez pas le temps de visiter l’infirmerie, donc vous ne savez peut-être pas que l’odeur de l’Herbe Filet Fine n’est actuellement pas une douce odeur poissonneuse, mais une douce odeur amère. N’importe qui pourrait savoir cela en se rendant à l’infirmerie et en y reniflant… Éh ? Cependant le Jeune Maître Xiao et le Premier Doyen ont tous deux senti une douce odeur poissonneuse, cela me plonge dans l’incompréhension. Je me demande si quiconque ici pourrait me faire la faveur de m’expliquer cela ? »

Une fois ces mots sortis, l’expression de tous avait changée, devenant incomparablement brillante, tandis que d’un autre côté, celles de Xiao Yunhai, Xiao Kuangyun et le Premier Doyen devinrent instantanément figées… Bien que ce ne fut que pendant un moment, de nombreuses personnes remarquèrent clairement ce changement. Entre temps, les disciples du Clan Xiao qui fréquentaient souvent l’infirmerie, et étaient familiers avec l’odeur de l’Herbe Filet Fine se mirent à les fixer avec attention…

Le cœur de nombreuses personnes se mit à battre violemment…

Ils commencèrent à ressentir une atmosphère différente de celle précédente…

« Xiao Che ! Tu ne veux toujours pas fermer ta bouche, morveux… Non seulement tu tentes en vain de protéger Xiao Lingxi, tu es allé au point de remettre en question le Maître du Clan, et le Jeune Maître Xiao ! Je vois que tu te moques délibérément de nous, et tu continues à proférer des absurdités! » Le visage de Xiao Li s’assombrit et il révéla un éclat sinistre dans ses yeux :

« Jeune Maître Xiao, Maître du Clan, n’écoutez pas plus longtemps ses absurdités ! Vu que la vérité sur le vol de la Poudre d’Ouverture Profonde a déjà été dévoilée, nous n’avons plus besoin de perdre plus de temps. Xiao Che, ce morveux, a non seulement causé tout ce chaos, mais a en plus tenté de protéger le coupable et a offensé le Maître du Clan et le Jeune Maître Xiao. Il doit être sanctionné ! »

Du moment qu’une personne n’était pas sourde, elle pouvait clairement entendre que les mots de Xiao Li contenait une trace d’humiliation dans sa rage. Et pour ce qui était du sujet d’avoir « mal senti », il l’avait complètement évité et n’avait pas donné la moindre explication.

« Vu que le Doyen Xiao ne veut pas entendre mes absurdités, je vais alors aller droit au but. Pour ma dernière question, je veux la poser à notre ami nommé Xiao Jiu de la Secte Xiao. Ce devrait être une question extrêmement simple et je m’attends à ce que tu y répondes. Si tu es capable d’y répondre, alors je vais admettre que ma petite tante a en effet volé la Poudre d’Ouverture Profonde et je ne prononcerai plus le moindre mot de protestation. Cela même si vous voulez punir ma petite tante, ou même me punir moi en plus ! »

Sans attendre que Xiao Yunhai et les autres répondent, le regard de Xiao Che se posa sur le visage blafard de Xiao Jiu. Son expression resta terne, mais ses yeux devinrent incomparablement sérieux, chaque mot sonnant comme un petit gong :

« Xiao Jiu, tu as dit que la Poudre d’Ouverture Profonde avait été trouvée sous le coussin de la chambre de ma petite tante. Alors, peux-tu me dire si le lit de ma petite tante faisait face à l’est ou à l’ouest ? Quelle était la couleur de son oreiller ? Et si l’oreiller était placé du côté sud ou du côté ouest du lit ? »

L’expression de Xiao Jiu se figea instantanément tandis que celles de Xiao Kuangyun et de Xiao Yunhai devinrent soudain incomparablement déformées.

« Si tu es vraiment allé dans la chambre de ma petite tante et que tu as trouvé la Poudre d’Ouverture Profonde sous son oreiller, alors ces questions devraient être vraiment simples pour toi… Allez, dis-moi ta réponse, tu as juste besoin de le dire, ma petite tante et moi plaideront immédiatement coupable sans la moindre protestation. Oui, je suppose que toi, Jeune Maître Xiao, Maître du Clan et tous les Doyens ici veulent régler cette affaire rapidement et commencer l’objectif principal de la journée, je me trompe ? Alors tu devrais vite nous le dire, ce serait mal de faire perdre le temps de ton maître et de tout le monde présent ici… Dis-le ? Dis-le… quoi ? Pourquoi ne me réponds-tu pas ? N’es-tu pas clairement allé dans la chambre de ma petite tante ? Pourquoi ne peux-tu même pas répondre à une question aussi simple ? »

« Ne me dis pas… qu’en premier lieu tu n’es jamais allé dans la chambre de ma petite tante ? Mais tu affirmes que la Poudre d’Ouverture Profonde a été trouvée sous l’oreiller de ma petite tante… Comment cela est-il possible ? Se pourrait-il que tu connaisses la légendaire compétence du Vol de Poulet à un Millier de Kilomètres ? »
( Le Kilomètres se réfère toujours au « li » chinois, qui équivaut à 0,5 kilomètres )


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top