skip to Main Content
Menu

ATG Tome 1 Chapitre 26

 


Trad : Nova
Edité : Strike
Checké : Ptit Lu


Chapitre 26 : Bouleversement (5)

Xiao Kuangyun était vraiment grossier, mais au sein du Clan Xiao, il avait totalement le droit de l’être. Sans faire mention de son âpre discours, même s’il traitait le Clan Xiao tout entier de chiens, tout le monde dans le Clan Xiao l’écouteraient docilement. Il n’y allait clairement pas avoir quiconque qui oserait protester. Il serait même possible que certains se mettent à battre de la queue.

« Avant que le Doyen Xiao Zheng ne meurt, il se rappela son affection pour son fils, et laissa dernière lui une dernière volonté. Il espérait que nous irions trouver celui avec les plus grandes aptitudes au sein de la jeune génération pour le ramener dans la Secte Xiao.

Xiao Kuangyun prit la liste que Xiao Yunhai lui avait préparé durant la nuit, regarda autour de lui, et dit ensuite avec arrogance :

« Aujourd’hui, je vais personnellement vérifier cela. D’ici un instant, tous ceux dont j’appellerai le non viendront face à moi et me montreront leur force profonde. Cependant, les aptitudes ne sont pas décidés par le niveau de force profonde, mais par votre potentiel et fondation !

— Avant que vienne ici, mon honorable père m’a fait porter un paquet de Poudre d’Ouverture Profonde. La personne sélectionné va non seulement rejoindre la Secte Xiao, mais va aussi recevoir la Poudre d’Ouverture Profonde en récompense ! Une bonne médecine ne peut être appréciée que par ceux ayant un talent suffisant. Ce serait un pur gâchis si elle était utilisée sur le corps d’un déchet ! » Disant cela, le regard de Xiao Kuangyun se pencha vers Xiao Yunhai.

« Maître du clan, apportez la Poudre d’Ouverture Profonde. Même si c’est un présent pour le Clan Xiao, vous ne devriez par avoir de problèmes à ce que je la donne en récompense à celui avec les meilleurs aptitudes, si ? »

Peu importe à quel point les paroles de Xiao Kuangyun étaient absurdes, Xiao Yunhai n’oserait pas y émettre la moindre réserve. Cependant, en entendant ces mots, le visage de Xiao Yunhai devint soudain pâle, et de la sueur froide se mit à couler sur son front. Il ne bougea pas pour récupérer la Poudre d’Ouverture Profonde, mais à la place resta là, visiblement troublé.

« Quel est le problème ? »  L’expression de Xiao Kuangyun s’assombrit :

« Maître de Clan Xiao, vous ne seriez pas réticent à vous défaire de la Poudre d’Ouverture Profonde, si ?

— Non, non, bien sûr que non. » Xiao Yunhai secoua promptement sa tête avec une expression terrifiée :

« C’est juste que… que…

— Que quoi ? »

Dans un *pong* sonore, Xiao Yunhai s’agenouilla immédiatement sur un genou avec ses deux mains tremblantes. Il dit le visage empli de terreur :

« Je… je mérite de mourir… La Poudre d’Ouverture Profonde que le Jeune Maître Xiao nous a offert hier, je l’ai laissé dans l’infirmerie du Clan Xiao et j’ai bien fait comprendre à la personne de garde qu’il devait en prendre bien soin. Mais… mais ce matin, la personne de l’infirmerie a soudain accouru vers moi pour me dire que la Poudre d’Ouverture Profonde dans l’infirmerie venait contre toute attente… de disparaître ! »

Hein ! La foule en dessous fut immédiatement plongée dans le chaos.

Voler le trésor apporté par la Secte Xiao… qui en aurait l’audace ?!

— Hu ? » Xiao Che fronça légèrement les sourcils tandis que de soudain doutes apparurent dans son cœur… En se basant sur sa dizaine d’année à observer et comprendre Xiao Yunhai, il le considérait comme quelqu’un de précautionneux. Connaissant son caractère, le fait qu’il mette le trésor apporté par le Clan Xiao dans l’infirmerie après l’avoir reçu d’eux au lieu de le garder sur lui même était quelque peu déraisonnable… Sachant que l’infirmerie n’avait que Xiao Gu, qui était complètement dévoué à la médecine et n’avait pratiquement aucune force profonde, l’infirmerie pouvait être considérée comme l’endroit le plus faiblement défendu au sein du Clan Xiao.

Non seulement cela, la Poudre d’Ouverture Profonde avait été apportée par la Secte Xiao. Même si des individus la désirait, au strict minimum ils devraient attendre que les représentants de la Secte Xiao soient partis avant d’agir. Pourquoi choisiraient-ils un moment si dangereux… Même s’ils la dérobaient, ils n’auraient certainement plus de vie pour l’utiliser après coup.

Xiao Lie eut un soudain spasme. Il jeta immédiatement un œil à Xiao Lingxi, uniquement pour découvrir que Xiao Lingxi avait un visage empli de surprise. Remarquant le regard acéré de Xiao Lie, Xiao Lingxi secoua alors énergiquement sa tête pour indiquer qu’elle n’avait rien à voir avec cela. Xiao Lie retira son regard et lâcha un profond soupir intérieur de soulagement.

« Qu…quoi !! »

Xiao Kuangyun se leva abruptement de sa place et son visage devint incomparablement sombre, son corps irradiait d’une aura sinistre. Il regarda Xiao Yunhai et dit avec férocité :

« Vous êtes entrain de dire que… qu’il y a réellement quelqu’un qui oserait voler la Poudre d’Ouverture Profonde ?

— Votre humble servant n’a pas su la protéger. Je demande au Jeune Maître Xiao de m’administrer ma punition. » Xiao Yunhai baissa la tête, honte et crainte lui marquant le visage.

« C’est grotesque ! » Xiao Kuangyun prit violemment une inspiration et sa poitrine se souleva. Son teint des fit de plus en plus sombre, il avait évidemment été plongée dans une extrême colère :

« Quelqu’un a vraiment osé voler notre présent pour le Clan Xiao. Bien ! Très bien ! J’ai vraiment sous-estimé cette Cité du Nuage Flottant ! Vous êtes tous visiblement… très audacieux ! »

La colère et l’intention meurtrière de Xiao Kuangyun s’était étendue sur presque tout le Clan Xiao. Cela leur causa des frissons le long de leur colonne et leurs cœurs convulsèrent. Ils n’osaient même plus respirer fortement et, étaient incapables de faire face à leur panique, ils baissèrent nettement leurs têtes de peur que Xiao Kuangyun ne les regardent.

Xiao Che ferma à moitié ses yeux, son regard directement sur ceux de Xiao Kuangyun. Peu de temps après, il mit un léger coup de coude à Xiao Lie et demanda à voix basse :

« Grand-père, le maître du clan n’a pas offensé ce Xiao Kuangyun hier, si ? »

Xiao Lie en fut surpris, puis secoua sa tête :

« Xiao Yunhai a toujours été prudent. Il ne devrait pas être allé si loin.

— Alors c’est étrange. » Xiao Che se frotta le menton et dit à voix basse :

« La colère de ce Xiao Kuangyun est clairement un acte. Si le maître du clan l’avait offensé, et que Xiao Kuangyun avait décidé de la voler lui-même et ensuite de blâmer le maître du clan, alors ça serait cohérent. Si ce n’est pas le cas… ne me dites pas que Xiao Kuangyun est en train de faire le singe de son propre chef ?

— … Surveille tes paroles. » Xiao Lie ne comprit pas le sens de ses mots et l’avertit rapidement.

Les yeux de Xiao Kuangyun se firent sinistres et son expression s’assombrit tel un nuage d’orage :

« Hier, quand j’ai présenté la Poudre d’Ouverture Profonde, il n’y avait que des membres du Clan Xiao présents. Je ne pense pas que vous, le Clan Xiao, seriez assez stupide pour laisser entendre à des étrangers le fait que vous ayez reçu une médecine de haute gamme. De plus, les capacités défensives de votre Clan Xiao ne peuvent pas être considérées comme faibles dans la Cité du Nuage Flottant. Si quelqu’un voulait s’y introduire, ce ne serait pas simple… Alors, le voleur doit être de votre Clan Xiao ! »

Suite aux paroles de Xiao Kuangyun, les expressions de tous les membres du Clan Xiao changèrent. Le bruit de murmures se fit encore plus fort. Xiao Yunhai acquiesça rapidement :

« Exactement ! Le Jeune Maître Xiao voit les choses avec clarté. Après avoir appris que la Poudre d’Ouverture Profonde ait été volée, j’ai aussi pensé qu’elle l’avait été par quelqu’un de notre Clan Xiao. L’infirmier Xiao Gu a presque soixante ans et ne se sent plus concerné par les affaires mondaines. Il ne pouvait simplement pas avoir le moindre désir envers la Poudre d’Ouverture Profonde, donc ça ne devrait pas être lui le coupable. Tous les autres sont donc à considérer comme des suspects.

— Hmpf ! L’insignifiant Clan Xiao n’est pas digne d’être porté aux yeux de notre Secte Xiao ! Toute modeste personne de notre Secte Xiao pourrait raser votre clan tout entier d’une seule main ! Cette fois, nous vous avons fait l’honneur de notre présence et avons franchi des milliers de li pour votre Clan Xiao. Cela vous a accordé un immense prestige et nous vous avons montré notre bonté… cependant en remerciement vous me faites une telle surprise ! Cela est pratiquement un affront à la dignité de la Secte Xiao ! »

Un affront à la dignité de la Secte Xiao…cette incomparablement étrange et immense accusation fit que le visage de Xiao Yunhai devint immédiatement de cendre.

Les yeux de Xiao Kuangyun étaient tels ceux d’une vipère, allant d’un visage à un autre. Quiconque croisant son regard baissait sa tête pour éviter d’être frappé par un éclair. Personne n’osait le regarder dans les yeux… Cependant, cela ne voulait absolument pas dire que les yeux de Xiao Kuangyun étaient incroyablement pénétrants, où que son aura était féroce. C’était simplement qu’il était soutenu par l’énorme Secte Xiao.

Le regard de Xiao Che se tourna vers le visage de Xiao Yunhai et son expression se fit encore plus abattue. Il dit d’une voix basse que lui seul pouvait entendre :

« Ce comportement de Xiao Yunhai est tristement un acte… Qu’espèrent-ils exactement accomplir ? »

Dans ses deux vies pleines d’expériences, particulièrement celle de sa vie sur le Continent du Nuage Azur, il avait fait face à de nombreux desseins bons ou mauvais, et avait fait l’équilibriste sur la frontière entre la vie et la mort de nombreuses fois. Le nombre de personnes qu’il avait rencontré était encore plus vaste, allant de la plus ordinaire des personnes aux seigneurs de ce monde. Pas même un pratiquant du profond âgé de centaines d’années ne pouvait nécessairement se comparer à la cruauté qu’il avait vu de ses propres yeux.

Xiao Kuangyun balaya à nouveau son regard sur la foule. Son ton se fit soudain modéré :

« Oubliez cela, même si cela est vraiment regrettable, je n’ai pas le temps de m’occuper des contrariétés causées par vous autres de ce minable endroit. À la personne qui a volé la Poudre d’Ouverture Profonde, je vous donne quinze secondes pour vous rendre docilement et restituer la Poudre d’Ouverture Profonde. Je pourrais faire preuve de clémence pour cette première offense ! Si vous continuez à être obstinés, alors ne me reprochez pas d’être impoli.

— Xiao Ba, commences à compter ! »

Après que Xiao Kuangyun eut fini de parler, il lâcha un bref souffle dédaigneux et retourna s’asseoir sur sa place. Le jeune homme habillé de noir à sa gauche s’avança et commença le compte à rebours à voix basse.

Xiao Yunhai regarda alors à droite à gauche et dit d’une voix forte :

« La vermine qui a volé la Poudre d’Ouverture Profonde, as-tu entendu cela ? Le Jeune Maître Xiao est assez tolérant et magnanime pour te laisser une échappatoire. Viens vite amender tes fautes et t’excuser ! Sinon, sans mentionner le Jeune Maître Xiao, le Clan Xiao tout entier ne te pardonnera jamais. »

« … Douze… onze… dix… neuf… » L’homme vêtu de noir nommé Xiao Ba continuait de décompter.

Tout le monde dans le Clan Xiao se tournait pour regarder leurs voisins, faisant les uns après les autres des suppositions sur qui était assez téméraire pour oser quelque chose apporté par la Secte Xiao. Bien que Xiao Kuangyun ait prononcé le mot « clémence », d’après son expression, personne ne croyait qu’il pouvait obtenir sa clémence après avoir volontairement admis leurs torts.

« … Quatre… trois… deux… un… temps écoulé ! »

La voix de Xiao Ba diminua et il fit ensuite un pas en arrière. Xiao Kuangyun se leva une nouvelle fois, ricanant, son regard noir et cruel :

« Je vous ai déjà donné une chance. Vu que vous ne savez pas reconnaître ce qui est bon pour vous, ne me blâmez pas d’être sans pitié une fois que je vous aurais attrapé ! Xiao Jiu !

— Oui ! »

À la suite du cri de Xiao Kuangyun, un autre homme vêtu de noir s’avança et leva immédiatement sa paume. Un tourbillon de force profonde commença à se condenser dans sa main.

« Maître du Clan Xiao, la Poudre d’Ouverture Profonde a été dérobée avec la boîte noire, non ?

— Oui, elles ont été volées ensemble. », confirma Xiao Yunhai. Son visage présentait un air inquisiteur, comme s’il n’avait pas compris pourquoi il avait posé cette question.

« Très bien…Sur la boîte noire contenant la Poudre d’Ouverture Profonde se trouve la marque de la force profonde unique de notre Secte Xiao… La marque de l’aigle ! Du moment qu’on utilise la force profonde unique de notre Secte Xiao, nous pouvons facilement déterminer la localisation des toutes les marques d’aigle dans les environs. »

Dès que Xiao Kuangyun eut fini de parler, la main de Xiao Jiu se baissa soudain tandis qu’un grognement du genre *par ici* sortit de ses lèvres. Son corps se transforma en une bourrasque tandis qu’il se précipita vers sa droite tel un éclair. Sa vitesse était excessivement haute, en un battement de paupière il avait disparu de la vue de tous.

« Hu hu, il semblerait qu’il l’ai déjà trouvé. », ricana Xiao Kuangyun, un profond sentiment d’auto-satisfaction traversant le fond de ses yeux… comme s’il était très satisfait de sa performance.

« Magnifique. Comme attendu de la Secte Xiao, pas une goutte d’eau ne peux passer à travers. » Le visage de Xiao Yunhai révéla aussi une expression satisfaite, qui s’assombrit ensuite à nouveau. Il dit solennellement :

« Jeune Maître Xiao, la source de ce problème est bien trop méprisable. Non seulement il a provoqué le courroux du Jeune Maître Xiao, mais il a aussi énormément fait perdre la face à notre Clan Xiao. Donc peu importe qui est le voleur, même si c’est mon fils, le Jeune Maître Xiao ne doit pas avoir la moindre appréhension. Vous devez le punir sévèrement!

— Hmpf ! Évidemment. Pas un seul ayant offensé ma Secte Xiao a rencontré une fin heureuse. »

À ce moment, une forte bourrasque de vent traversa l’endroit. Xiao Jiu venait de revenir avec précipitation, ses mains tenant une boîte de bois. La marque d’aigle sur cette boîte en bois émanait encore légèrement une lueur. Cette boîte était vraiment celle contenant la Poudre d’Ouverture Profonde que Xiao Kuangyun avait offert à Xiao Yunhai la veille.

« Jeune maître, je l’ai trouvé. » Xiao Jiu délivra la boîte en bois dans les mains de Xiao Kuangyun et fit un pas en arrière sans un bruit.

Tous les murmures stoppèrent. Les environs devinrent si silencieuses que même la chute d’une aiguille pouvait y être entendue. L’atmosphère se fit complètement glaciale. Tout le monde ouvrit grand leurs yeux et retinrent leur respiration, attendant de voir qui était celui qui avait assez de cran pour oser voler la Poudre d’Ouverture Profonde… Ils pouvaient tous imaginer à quel point le destin de cette personne allait devenir tragique.

« Xiao Kiu, où as-tu trouvé cette boîte ? » demanda Xiao Kuangyun dans un ricanement.

— Dans le 66ème pavillon, sous le coussin de son occupant. », répondit Xiao Jiu le visage inexpressif.

Le 66ème pavillon.

Les regards de tous convergèrent dans une direction, fixant avec ébahissement la fille qui semblait avoir été pétrifiée.

En entendant les mots « 66ème pavillon », Xiao Lingxi en fut gelée sur place. Voyant regards après regards se tourner vers elle, elle fit un pas en arrière secouant hystériquement sa tête, criant involontairement :

« Ce n’est pas moi… ce n’est pas moi ! »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top